Connexion  •  M’enregistrer

A propos de Stalingrad

Après l'opération Barbarossa, les forces de l'Axe contraignent l'URSS au repli.
Après une série de succès, l'Allemagne s'enlisera progressivement puis cédera à Stalingrad et à Koursk.
MODÉRATEURS: Marc_91, alfa1965

A propos de Stalingrad

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de HistoQuiz  Nouveau message 03 Oct 2003, 14:40

Pour en revenir au dernier post de Stéphane concernant Stalingrad dans mon message précédent, je voudrais revenir sur cette incroyable bataille.

Lors de leur arrivée à Stalingrad, les Allemands disposaient de 3 000 canons , de 500 chars et 1 200 avions. Le 17 juillet 1942, 270 000 Allemands attaquèrent 160 000 Soviétiques. Cette bataille dura 6 jours... mais la ville résista à la poussée allemande.
Le 12 novembre, les forces roumaines qui protégeaient le flanc ouest furent attaquées par 2 divisions de l'Armée rouge. Le 19 novembre 1942, l'opération Uranus fut déclenchée par les Soviétiques. Ce plan avait été conçu par Joukov et Vassilevski et consistait à encercler les 200 000 Allemands qui tenaient Stalingrad. Afin de dégager Stalingrad, les Allemands lançèrent l'opération "Wintergewitter" (Orage d'hiver) mais les Allemands furent arrêtés à 50 kilomètres de Stalingrad. Désormais, le sort de Stalingrad était scellé.
Environ 50 000 soldats soviétiques se battirent au côté des Allemands (les Hiwis). Ces hommes rejoignaient le camp allemand soit par choix, soit pour échapper aux camps de prisonniers. Ils furent probablement exécutés par le N.K.V.D. après la chute de Stalingrad. Malgré les promesses de Göring qui certifiait pouvoir ravitailler les défenseurs de Stalingrad, la Luftwaffe ne put parachuter chaque jour que 20 à 50 tonnes de ravitaillement (ce qui était très en deçà des besoins vitaux). Les chevaux furent mangés, la famine causait d'innombrables morts tant du côté allemand que dans les camps de prisonniers russes où il y eu des cas de cannibalisme.
Pour donner le coup de grâce, les Soviétiques disposaient de 218 000 hommes, de 5 610 canons, de 169 chars et étaient appuyées par 300 avions. L'assaut final fut lancé le 10 janvier 1943. A partir du 27 janvier 1943, les Russes commençèrent à nettoyer les poches de résistance allemandes. Les troupes allemandes étaient alors affamées et décimées.
Le 31 janvier 1943 le tout "nouveau" maréchal Paulus* signait la reddition.

En ce qui concerne les pertes allemandes, les chiffres sont assez contradictoires. Les Soviétiques dénombrent 111 465 Allemands capturés sur le terrain et 8 928 dans les hôpitaux entre le 10 novembre 1942 et 31 janvier 1943. Entre le 22 novembre à la reddition, les allemands perdirent 60 000 hommes. 50 000 Hiwis également furent probablement "liquidés" par le NKVD.
Ce qui est certain : 5 000 allemands seulement revinrent des camps sovétiques. Les derniers furent libérés en 1955 ( dont Le général von Seydlitz-Kurzbach**) Tous les autres prisonniers étaient morts en captivité.


* Après avoir pris part à la campagne de Pologne, puis à celle de France, le général Paulus combattit en Russie et fut nommé, en janvier 1942, à la tête de la VIème armée. Il fut promu maréchal dans les derniers jours du siège de Stalingrad. Hitler espérait que Paulus se suiciderait. Ce ne fut pas le cas. Les Soviétiques le gardèrent en captivité jusqu'en automne 1953. Il s'établit ensuite à Dresde en Allemagne de l'Est, où il écrivit de nombreux textes pour justifier ses actes. Il mourut en 1957. Son corps fut enterré à Baden-Baden près de celui de sa femme.

** Le général von Seydlitz-Kurzbach rallia le camp sovétique après la reddition. il proposa aux soviétiques de constituer une petite armée antinazie. Béria, le chef du N.K.V.D. se méfia de lui et déclina sa proposition. Il fut jugé par contumace en 1944 pour trahison par les Allemands. L'U.R.S.S. le libérera en 1955. La Bundeswehr refusa de lui rendre son grade ainsi que ses droits à la retraite. Le fait, qu'il ait collaboré avec l'ennemi le plaçait dans une catégorie très différente de ceux qui avaient tentés de tuer Hitler. Il mourut seul et abandonné de tous.

Pour tout connaître de cette bataille, je vous conseille de lire de livre "Stalingrad" d'Anthony Beevor

Pierre
Webmaster HistoQuiz : http://perso.wanadoo.fr/pierre.chaput/


 

Voir le Blog de HistoQuiz : cliquez ici


Stalingrad ou Kiev

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Lille  Nouveau message 03 Oct 2003, 18:36

Au sujet de Stalingrad, il vient de sortir un livre dans la collection Economica: Les erreurs stratégiques de la Wehrmacht. L'approche de cet ancien expert des études stratégiques est de simuler ce qui se serait produit si d'autres options stratégiques avaient été choisies par les allemands. Un chapitre sur l'analyse de Stalingrad y est développé.
Lille

First Lieutenant
First Lieutenant

 
Messages: 178
Inscription: 10 Sep 2003, 00:19
Localisation: lille
Région: Nord
Pays: France

Voir le Blog de Lille : cliquez ici


Stalingrad

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de juin1944  Nouveau message 03 Oct 2003, 20:15

merci Pierre de cette brillante intervention. tes posts suscitent toujours autant de respect. :wink:
Lorsque l'on aborde la défaite de Stalingrad, il faut aussi faire le parrallèle avec la bataille de Koursk( juillet 1943) , aussi appelée opération "Citadelle" dans lesquelles sont versés 2000 chars Allemands et 3600 chars soviétiques. La défaite Allemande est lourde de conséquences

- la wermacht a perdu tout le potentiel offensif qui lui restait à l'est et sera en perpétuelle crise de personnels
- l'impact moral est terrible sur les troupes Allemandes, qui sont conscientes que l'ultime effort pour faire basculer l'issue de la guerre s'est soldé par un échec
- les deux grands noeuds routiers vers kharkov et Orel sont perdus, l'aile sud du front Allemand s'effondre, la retraite vers Dniepr s'amorce.Le bassin minier du Donezt est abandonné.
- l'armée rouge a désormais l'initiative des offensives, elle ne s'arrêtera désormais qu'à Berlin en mai 1945.
- Les pertes en blindés laissent les unités à cours de matériel, qui désormais n'est plus remplacé nombre pour nombre, les usines ne parvenant plus à rétablir l'équilibre. Ceci entrainera à l'ouest des obligations de choix défensifs. Ainsi Hitler sera obligé de choisir entre défendre le pas de calais ou la normandie, n'ayant plus assez d'unités constituées pour tenir les deux pôles.... On en connait les conséquences

Je pense que plus que Stalingrad, Koursk a précipité la chute du IIIème Reich


 

Voir le Blog de juin1944 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de HistoQuiz  Nouveau message 03 Oct 2003, 20:26

A vrai dire, Stalingrad était le début de la fin pour Hitler, "Citadelle " était le début de l'enfer... a partir de cette date, les Waffen SS se trouvèrent partout ....ils portaient bien le nom de "pompiers d'Hitler"...
Pierre


 

Voir le Blog de HistoQuiz : cliquez ici


sur Koursk

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de HistoQuiz  Nouveau message 04 Oct 2003, 23:13

Les Allemands déclenchèrent leur offensive dans la région de Prokdorovka près de Koursk le 5 juillet 1943. Ils perdirent immédiatement beaucoup de panzers car ceux-ci ne résistaient pas aux canons antichars soviétiques et les mines ne faisaient qu'accroître les pertes. Au terme de la bataille le 16 juillet, les Soviétiques avaient perdu 120 000 hommes, et les Allemands 70 000 ainsi que 980 chars. La dernière grande offensive allemande en Russie se soldait par un échec. Le sort de cette bataille va se jouer en Sicile où les Alliés viennent de débarquer le 10 juillet 1943. Hitler ne pourra pas bénéficier du pétrole de Bakou. La guerre est désormais perdue à l'Est et Hitler dû se résoudre à envoyer le corps blindé en Italie.
Pierre
Webmaster HistoQuiz http://perso.wanadoo.fr/pierre.chaput/


 

Voir le Blog de HistoQuiz : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de beny  Nouveau message 19 Déc 2003, 00:32

C'est vrai que le déclin de l'allemagne débuta à stalingrad.
Les quelques offensives qu'ils menèrent (notamment karkhov en 1943), ne pouvaient redresser la situation du front et se finissaient en défaites (koursk). De la les allemands durent se résoudre à utiliser le système défensif qui fut trés dur à appliquer compte tenu de l'état de l'armée, usée (avance fulgurant de l'URSS en biélorussie, par exemple), et minoritaire face à une armée soviétique sans cesse renouvelée.
Cela eu aussi son effet sur le front occidental, je le pense aussi, de par le manque de matières prmières (dont le pétrole).
beny


 

Voir le Blog de beny : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Somua S35  Nouveau message 05 Jan 2004, 16:58

On dit toujours que pour l'Allemagne le cours de la guerre s'inverse dès 1942 avec la victoire anglaise à El Alamein et début 1943 avec le repli allemand après la défaite de Stalingrad.
Par la suite ils sont poussés à la retraite et c'est le saillant de Koursk qui met fin aux dernières illusions allemandes sur le front de l'est.
De toute façon les allemands ne pouvaient lutter avec les industries américano-russes. A tel point que pour des raisons économiques les allemands ont construits de plus en plus de chasseurs de chars au détriment des chars( à cause du cout des tourelles).

Une victoire allemande à Stalingrad aurait eu un impact psychologique à cause du nom de la ville.
Mais il y aurait eu également un tournant stratégique avec l'accès aux ressources pétrolières du Caucase sans que les soviétiques les défendre.


 

Voir le Blog de Somua S35 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Nimitz  Nouveau message 05 Jan 2004, 17:00

Somua S35 a écrit:De toute façon les allemands ne pouvaient lutter avec les industries américano-russes


Tout à fait et c'est pour cette raison qu'ils déclarèrent la guerre au Japon à contre-coeur : ils se faisaient ainsi un nouvel ennemi très puissant : les Etats-Unis.
Personne par la guerre ne devient grand
Maître Yoda

Image

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 432
Inscription: 29 Déc 2003, 16:10
Localisation: France
Région: Sud-Ouest
Pays: France

Voir le Blog de Nimitz : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de HistoQuiz  Nouveau message 05 Jan 2004, 17:08

Eh ben non Chesster, suis toujours pas d'accord avec toi. :D
Hitler était content ...voir biographie "Hitler" de Kershaw. Il pensait que les USA seraient trop occupés en Asie....


 

Voir le Blog de HistoQuiz : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Nimitz  Nouveau message 05 Jan 2004, 17:10

Pierre Chaput a écrit:Eh ben non Chesster, suis toujours pas d'accord avec toi.


Ca j'ai l'habitude :?

Mais je repete ce que j'ai lu!!!

Suis pas responsable de mes sources... non mais
Personne par la guerre ne devient grand
Maître Yoda

Image

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 432
Inscription: 29 Déc 2003, 16:10
Localisation: France
Région: Sud-Ouest
Pays: France

Voir le Blog de Nimitz : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LE FRONT DE L'EST




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
il y a 21 minutes
par: François 
    dans:  LES CAUSES D'UNE DEFAITE LA FRANCE POUVAIT-ELLE GAGNER? 
il y a 23 minutes
par: brehon 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 29 minutes
par: Lusi 
    dans:  LA BATAILLE DE HANNUT 
il y a 45 minutes
par: MichaelHunter 
    dans:  RAF 1916 - 2016 
il y a 47 minutes
par: facecachee5 
    dans:  NAUFRAGE du LAMORICIERE 1942 Départ d'ALGER 
Aujourd’hui, 16:51
par: brehon 
    dans:  MARKET GARDEN, PLAN ET EXECUTION CE QU'IL AURAIT FALLU FAIRE POUR GAGNER... 
Aujourd’hui, 16:43
par: MichaelHunter 
    dans:  [DU 1er SEPTEMBRE 2018 au 31 OCTOBRE 2018]: Feu sur les véhicules d'écolage ( Allié ou Axe) 
Aujourd’hui, 16:40
par: Signal Corps 
    dans:  MUSIQUE 
Aujourd’hui, 15:14
par: betacam 
    dans:  Rions un peu!!!!!!!! 
Aujourd’hui, 14:59
par: betacam 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités


Scroll