Connexion  •  M’enregistrer

Les juifs dans l'armée rouge.

Après l'opération Barbarossa, les forces de l'Axe contraignent l'URSS au repli.
Après une série de succès, l'Allemagne s'enlisera progressivement puis cédera à Stalingrad et à Koursk.
MODÉRATEURS: Marc_91, alfa1965

Les juifs dans l'armée rouge.

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de tietie007  Nouveau message 30 Déc 2008, 19:44

Un article intéressant publié par l'Agence russe Novosti sur les Juifs soviétiques dans la guerre:

http://www.col.fr/article.php3?id_article=766

Je résume l'article pour les paresseux :

Selon l’historien Ilia Altman, qui copréside la fondation Holocauste, pendant la guerre quelque 450 000 soldats et officiers juifs ont combattu dans les rangs de l’Armée Rouge. Ce qui représentait à peu près, à l’époque, un dixième de la population juive de l’URSS.
De 160 à 200 000 combattants juifs de l’Armée Rouge, selon les diverses estimations, ne sont pas revenus de la guerre.
Pour ce qui est du nombre de décorations militaires, les Juifs arrivent en quatrième position parmi les peuples de l’URSS, derrière les Russes, les Ukrainiens et les Biélorusses. Pour le nombre de Héros de l’Union Soviétique (150 combattants environ), ils sont cinquièmes, derrière les Tatars.
Selon Ilia Altman, les statistiques mettent à mal le mythe selon lequel, pendant la Grande Guerre patriotique, on aurait veillé à décorer le moins possible de Juifs.
David Ortenberg, rédacteur en chef du grand quotidien militaire Krasnaïa zvezda (L’Etoile rouge) de 1941 à 1943 se souvient qu’au printemps de 1943 le chef du Département politique central de l’Armée Rouge, Alexandre Chtcherbakov, lui avait signifié : "Il y a beaucoup de Juifs dans votre rédaction... Il faut réduire ". Il lui avait alors répondu : "C’est déjà fait : les correspondants de guerre Lapine, Khatsrevine, Rozenfeld, Chouer, Vilkomir, Sloutski, Ich, Bernchtein et d’autres sont tombés au front. Je peux en licencier encore un : moi-même...".
A la fondation Holocauste, Ilia Altman a eu l’occasion de s’entretenir avec de nombreux anciens combattants, ce qui lui permet de dire que, dans l’ensemble, l’antisémitisme ne fut pas un phénomène de masse durant la guerre. La situation a quelque peu changé après 1944, avec la mobilisation d’hommes provenant de territoires précédemment occupés. Il s’agissait souvent de jeunes marqués par la propagande nazie. D’où leur hostilité vis-à-vis des Juifs.
Une dizaine de détachements de partisans juifs opéraient aussi sur le sol de l’ancienne Union Soviétique. Quelque 25 000 Juifs, dont beaucoup s’étaient échappés des ghettos, combattaient dans les détachements de partisans en Biélorussie, en Lituanie, en Ukraine et en Russie. Nombre d’entre eux dirigeaient des groupes de partisans. Le chef de la clandestinité, à Minsk, était Issaï Kazintsev. Une bonne centaine de sabotages ont été effectués sous sa direction. Le 7 janvier 1942, Issaï Kazintsev a été pendu dans un square de Minsk. Mais c’est en 1965, seulement, que le titre de Héros de l’Union Soviétique lui a été décerné à titre posthume.
Macha Brouskina, dix-sept ans, est considérée comme le symbole de la résistance des Juifs de l’ancienne Union Soviétique. Elle a été la première résistante exécutée en public par les fascistes en territoire soviétique occupé. Macha travaillait dans une infirmerie accueillant les prisonniers de guerre soviétiques et elle aidait à s’évader ceux qui étaient remis sur pied. Un des fuyards fut repris et dénonça la jeune fille et ses camarades. Le 26 octobre 1941, Maria et ses camarades furent exécutés dans le centre de Minsk. Une photo prise par les nazis pendant le supplice figure dans de nombreux livres d’histoire. Cependant, jusqu’à la fin des années 1960, le nom de cette jeune fille est resté inconnu

Enfin j'ai pu mettre un nom sur cette malheureuse suppliciée, victime de la barbarie nazie :

Image

Repose en paix, Macha Bruskina !


 

Voir le Blog de tietie007 : cliquez ici


Re: Les juifs dans l'armée rouge.

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 14 Jan 2009, 21:58

Le livre référence : Le Testament d'un Poète Juif assassiné d'Elie Wiesel
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6368
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Les juifs dans l'armée rouge.

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de sgtarno  Nouveau message 15 Jan 2009, 12:32

Enfin je peux avoir un nom sur cette fille. Je l'ai vu dans tellement de bouquins avec une simple légende du type : Résistants pendus.


 

Voir le Blog de sgtarno : cliquez ici


Re: Les juifs dans l'armée rouge.

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 15 Jan 2009, 15:00

tietie007 a écrit:Mais c’est en 1965, seulement, que le titre de Héros de l’Union Soviétique lui a été décerné à titre posthume.

Il y eut au moins un tankiste, mais probablement bien d'autres, pour lesquels cette distinction fut attribuée encore plus tardivement ...

Ils n'avait(ent) qu'un seul tort : être né en Ukraine !!!

:D Un grand Merci pour cette page, en tous cas !!!
. . Image. . . . . .Image . . . Image

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8057
Inscription: 04 Déc 2006, 14:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Re: Les juifs dans l'armée rouge.

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de vania  Nouveau message 02 Fév 2009, 12:23

Un des commandants de la 51ème armée (pince sud de Stalingrad, Simféropol, Riga...) était également juif.
Pour dire qu'il y a avait des gradés juifs de haut rang dans l'armée rouge...

Private
Private

 
Messages: 22
Inscription: 05 Jan 2009, 14:08
Localisation: Sainte Geneviève des Bois

Voir le Blog de vania : cliquez ici


Re: Les juifs dans l'armée rouge.

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de rochambelle  Nouveau message 02 Fév 2009, 12:41

J'ai vu cette photo dans mes bouquins. Aujourd'hui je connais son nom, merci tietie 007.
Macha Bruskina avait l'age de ma fille.


 

Voir le Blog de rochambelle : cliquez ici


Re: Les juifs dans l'armée rouge.

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de tietie007  Nouveau message 07 Fév 2009, 22:39

tietie007 a écrit:Un article intéressant publié par l'Agence russe Novosti sur les Juifs soviétiques dans la guerre:

http://www.col.fr/article.php3?id_article=766

Je résume l'article pour les paresseux :

Selon l’historien Ilia Altman, qui copréside la fondation Holocauste, pendant la guerre quelque 450 000 soldats et officiers juifs ont combattu dans les rangs de l’Armée Rouge. Ce qui représentait à peu près, à l’époque, un dixième de la population juive de l’URSS.
De 160 à 200 000 combattants juifs de l’Armée Rouge, selon les diverses estimations, ne sont pas revenus de la guerre.
Pour ce qui est du nombre de décorations militaires, les Juifs arrivent en quatrième position parmi les peuples de l’URSS, derrière les Russes, les Ukrainiens et les Biélorusses. Pour le nombre de Héros de l’Union Soviétique (150 combattants environ), ils sont cinquièmes, derrière les Tatars.
Selon Ilia Altman, les statistiques mettent à mal le mythe selon lequel, pendant la Grande Guerre patriotique, on aurait veillé à décorer le moins possible de Juifs.
David Ortenberg, rédacteur en chef du grand quotidien militaire Krasnaïa zvezda (L’Etoile rouge) de 1941 à 1943 se souvient qu’au printemps de 1943 le chef du Département politique central de l’Armée Rouge, Alexandre Chtcherbakov, lui avait signifié : "Il y a beaucoup de Juifs dans votre rédaction... Il faut réduire ". Il lui avait alors répondu : "C’est déjà fait : les correspondants de guerre Lapine, Khatsrevine, Rozenfeld, Chouer, Vilkomir, Sloutski, Ich, Bernchtein et d’autres sont tombés au front. Je peux en licencier encore un : moi-même...".
A la fondation Holocauste, Ilia Altman a eu l’occasion de s’entretenir avec de nombreux anciens combattants, ce qui lui permet de dire que, dans l’ensemble, l’antisémitisme ne fut pas un phénomène de masse durant la guerre. La situation a quelque peu changé après 1944, avec la mobilisation d’hommes provenant de territoires précédemment occupés. Il s’agissait souvent de jeunes marqués par la propagande nazie. D’où leur hostilité vis-à-vis des Juifs.
Une dizaine de détachements de partisans juifs opéraient aussi sur le sol de l’ancienne Union Soviétique. Quelque 25 000 Juifs, dont beaucoup s’étaient échappés des ghettos, combattaient dans les détachements de partisans en Biélorussie, en Lituanie, en Ukraine et en Russie. Nombre d’entre eux dirigeaient des groupes de partisans. Le chef de la clandestinité, à Minsk, était Issaï Kazintsev. Une bonne centaine de sabotages ont été effectués sous sa direction. Le 7 janvier 1942, Issaï Kazintsev a été pendu dans un square de Minsk. Mais c’est en 1965, seulement, que le titre de Héros de l’Union Soviétique lui a été décerné à titre posthume.
Macha Brouskina, dix-sept ans, est considérée comme le symbole de la résistance des Juifs de l’ancienne Union Soviétique. Elle a été la première résistante exécutée en public par les fascistes en territoire soviétique occupé. Macha travaillait dans une infirmerie accueillant les prisonniers de guerre soviétiques et elle aidait à s’évader ceux qui étaient remis sur pied. Un des fuyards fut repris et dénonça la jeune fille et ses camarades. Le 26 octobre 1941, Maria et ses camarades furent exécutés dans le centre de Minsk. Une photo prise par les nazis pendant le supplice figure dans de nombreux livres d’histoire. Cependant, jusqu’à la fin des années 1960, le nom de cette jeune fille est resté inconnu

Enfin j'ai pu mettre un nom sur cette malheureuse suppliciée, victime de la barbarie nazie :

Image

Repose en paix, Macha Bruskina !


Le jeune homme à côté de Masha, s'appelait Volodya Sherbateivich.


 

Voir le Blog de tietie007 : cliquez ici


Re: Les juifs dans l'armée rouge.

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de sergent scott brady  Nouveau message 28 Fév 2009, 13:02

Un élément qui n'est guère évoqué par les historiens,du reste je serez curieux de savoir combien de nos frères Juifs servirent dans les différente armé contre l'occupant Nazi :)


 

Voir le Blog de sergent scott brady : cliquez ici



Retourner vers LE FRONT DE L'EST




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LES CAUSES D'UNE DEFAITE LA FRANCE POUVAIT-ELLE GAGNER? 
il y a 13 minutes
par: Dog Red 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Aujourd’hui, 20:37
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Aujourd’hui, 20:17
par: kfranc01 
    dans:  Armée Royale Yougoslave : ses uniformes 
Aujourd’hui, 19:30
par: iffig 
    dans:  [DU 1er SEPTEMBRE 2018 au 31 OCTOBRE 2018]: Feu sur les véhicules d'écolage ( Allié ou Axe) 
Aujourd’hui, 18:45
par: Signal Corps 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Aujourd’hui, 18:28
par: kfranc01 
    dans:  Hitler pouvait-il gagner la guerre ? 
Aujourd’hui, 18:27
par: Loïc Charpentier 
    dans:  La visite du petit moustachu dans les Flandres, 1 et 2 juin 1940 
Aujourd’hui, 17:59
par: thucydide 
    dans:  Ligne Maginot vs mur de l'Atlantique 
Aujourd’hui, 17:39
par: thucydide 
    dans:  Marceline Loridan-Ivens 
Aujourd’hui, 16:54
par: gernika 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Semrush et 13 invités


Scroll