Connexion  •  M’enregistrer

arme biologique

Après l'opération Barbarossa, les forces de l'Axe contraignent l'URSS au repli.
Après une série de succès, l'Allemagne s'enlisera progressivement puis cédera à Stalingrad et à Koursk.
MODÉRATEURS: Marc_91, alfa1965

arme biologique

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de raca  Nouveau message 29 Juin 2007, 13:54

En faisant une recherche bio , j'au trouvé cela sur le net :

Coxiella burnetii est un agent hautement infectieux résistant à la sécheresse et à la chaleur, qui peut être disséminé par aérosol. Une seule bactérie peut suffire à infecter un être humain. Du fait de ses propriétés, cet agent contagieux est susceptible d'être utilisé en tant qu'arme biologique, il a d'ailleurs fait l'objet de recherches. L'épidémie survenue au sein des troupes allemandes en 1943, en Crimée, résulterait d'une attaque soviétique [229].


http://www.maladies-a-tiques.com/Texte%20p10.htm

Qui a des précisions ....???


 

Voir le Blog de raca : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 29 Juin 2007, 14:28

Selon Ken Alibek, scientifique impliqué dans le programme de recherche bactériologique Biopreparat inititié en 1975 et ayant fait défection aux E-U en 1992, le gouvernement soviétique aurait initié parallèlement au japonais Shiro Ishii un programme de recherche bactériologique dès le début des années 1930.

Les premières maladies étudiés auraient été, comme chez les japonais, le typhus et la peste. Il soutient qu'en 1942, l'armée rouge aurait utilisé une bactérie produisant la tularemia, une fièvre violente et léthale, contre les troupes allemandes à Stalingrad. (La bactérie identifié dans mes sources est francisella tularensis) Plusieurs milliers d'allemands et de civils de la Volga y auraient succombé. En 1943, la même bactérie aurait été répandue en Crimée.

Le vecteur principal de la bactérie semble être les puces et les mouches. Donc, Alibek soutient que, comme l'avait fait l'armée shôwa contre les chinois notamment à Changde, l'armée rouge a utilisé des arthropodes de ce type pour contaminer l'ennemi.

Source :

Biohazard, the Chilling story of the Largest Covert Biological Weaopns Program in the World, Random House, 1999


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Yuri67  Nouveau message 30 Juin 2007, 19:41

une fièvre violente et léthale, contre les troupes allemandes à Stalingrad. (La bactérie identifié dans mes sources est francisella tularensis) Plusieurs milliers d'allemands et de civils de la Volga y auraient succombé


A Stalingrad ? .. je veux pas contredire ta source, mais....il me semble qu'a Stalingrad justement, il n'y a pas eu de maladies ou d'epidemies... (ca concerne que moi)


 

Voir le Blog de Yuri67 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de raca  Nouveau message 30 Juin 2007, 20:49

il y aurait bien eu cela à Stalingrad ...
et pour la fievre Q en Crimée :

http://www.chu-limoges.fr/actualite/mal ... guerre.htm

HS : depuis que HQ a manipulé le forum , moi , je ne le manipule plus du tout .....
GRRRRRRrrrrrrrr .....


 

Voir le Blog de raca : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Yuri67  Nouveau message 01 Juil 2007, 09:36

L'utilisation (ou plutot la non utilisation, puisque dans tout les cas, ce fut en quantité limité) du gaz et d'armes chimique reste un grand mystere de la 2eGM...

Peu après la prise du pouvoir, les Soviétiques lancent en 1920 un programme de recherche bactériologique à des fins de destruction de
population... On trouve une trace (discrète) de ces recherches lors d'une épidémie de tularémie qui infesta les troupes allemandes devant Stalingrad. Lors de cet épisode, les Soviétiques furent également atteints, en raison de conditions météorologiques défavorables, ce qui met en évidence la difficulté d'emploi de telles armes. De même, il est noté en 1943 une épidémie de fièvre Q parmi les troupes allemandes au repos en Crimée...


J'aimerai bien savoir quelle est la source .... parceque franchement, c'est seulement sur ce site que je l'apprend (pour l'affaire de Stalingrad en tout cas).


 

Voir le Blog de Yuri67 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de St Ex  Nouveau message 03 Juil 2007, 15:39

L'utilisation (ou plutot la non utilisation, puisque dans tout les cas, ce fut en quantité limité) du gaz et d'armes chimique reste un grand mystere de la 2eGM...

Ben, pas vraiment, Yuri, pas parce qu'elles étaient interdites mais tout simplement parce que cela pouvait se retourner sur "l'émetteur", c'était donc une sorte d'équilibre de la "terreur" avant l'heure. Cela avait déjà été constaté lors de la WWI.

St Ex


 

Voir le Blog de St Ex : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 03 Juil 2007, 16:40

St Ex a écrit:L'utilisation (ou plutot la non utilisation, puisque dans tout les cas, ce fut en quantité limité) du gaz et d'armes chimique reste un grand mystere de la 2eGM...

Ben, pas vraiment, Yuri, pas parce qu'elles étaient interdites mais tout simplement parce que cela pouvait se retourner sur "l'émetteur", c'était donc une sorte d'équilibre de la "terreur" avant l'heure. Cela avait déjà été constaté lors de la WWI.

St Ex


Oui, cela est surtout vrai des armes bactériologiques, comme en fait foi notament la contamination des soldats nippons ayant participé à l'attaque bactériologique lors de la bataille de Khalkin Gol.

Mais pour ce qui est des armes chimiques, elles ont été utilisées à profusion et avec un succès notable par l'armée shôwa contre les chinois. Confiant en leur efficacité, le Quartier-général impérial autorisa d'ailleurs leur emploi systématique dès 1938, les cas les plus célèbres étant les batailles de Wuhan et de Changde.


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Yuri67  Nouveau message 03 Juil 2007, 20:19

Ben, pas vraiment, Yuri, pas parce qu'elles étaient interdites mais tout simplement parce que cela pouvait se retourner sur "l'émetteur", c'était donc une sorte d'équilibre de la "terreur" avant l'heure. Cela avait déjà été constaté lors de la WWI.


Oui, et toute les armées avait leur stock il me semble ...
Mais ce qui m'intrigue, c'est quand meme qu'il n'ont été utilisé a aucun moment (ou peut etre quelque uns, vu le debut de ce sujet) sur les champs de bataille ou sur les villes en Europe, que les civiles anglais par exemple, etaient formé en cas d'alerte au gaz pendant le blitz, que les soldats allemands ont porté jusqu'a la fin des masques avec leur equipement....

Les nazis n'aurait peut etre pas hésité a l'utiliser quelque part en URSS sans en craindre les concequences pour eux... mais peut etre que les raisons sont allleiurs, comme tu le souligne .. il y a aussi la guerre de mouvement (jusq'en 42 au moins pour les allemands), c'est une nouveauté depuis la WW1 est ca empeche toute utilisation de gaz ...

Mais d'autres armes non moins terrifiante et mortelle ont été utiliser notament par les alliés au dessus des villes allemandes : le phosphore... et peut etre pire que le gaz encore, parcequ'un masque ca suffit pas pour survivre ....

A partir de la les concequences ... quelque part elles etaient a craindre autant que pour le gaz peut etre ...


 

Voir le Blog de Yuri67 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 03 Juil 2007, 23:19

Pour les gaz, Adolf Hitler répugnait à les utiliser parce qu'il en connaissait les effets sur les soldats et qu'il savait pertinemment que l'arme pouvait se retourner contre soi-même selon les caprices du vent. Ce n'est certes pas par grandeur d'âme, mais disons plutôt que chat échaudé...
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5746
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 04 Juil 2007, 01:41

Il y a certainement aussi dans tout ça une question de peur de représailles de la même nature. Ainsi, tant les allemands que les soviétique savaient que l'enneni avait les moyens de produire ces armes.

Il en est de même entre les japonais et les américains. Or, justement, si Hirohito a permis l'utilisation régulière des armes chimiques et biologiques contre les chinois et les a interdites contre les occidentaux, c'est qu'il savait que l'industrie chinoise ne pourrait répliquer avec conviction...


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LE FRONT DE L'EST




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 11 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
il y a 15 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Uniforme français 1940 à reconstituer 
il y a 45 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Drame de Gênes (Italie) 
Aujourd’hui, 17:52
par: betacam 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Aujourd’hui, 17:17
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  F.D. Roosevelt parle aux français. Nov. 1942 
Aujourd’hui, 15:32
par: pili 
    dans:  Uniforme allemand 
Aujourd’hui, 14:32
par: RoCo 
    dans:  Lieux de l'Occupation en France 
Aujourd’hui, 11:28
par: JARDIN DAVID 
    dans:  pourquoi des bombardements inutiles ? 
Aujourd’hui, 09:35
par: Loïc Charpentier 
    dans:  A quel avion appartient cette dérive ? 
Hier, 21:52
par: Grand Murin 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités


Scroll