Connexion  •  M’enregistrer

La Maison de PAVLOV

Après l'opération Barbarossa, les forces de l'Axe contraignent l'URSS au repli.
Après une série de succès, l'Allemagne s'enlisera progressivement puis cédera à Stalingrad et à Koursk.
MODÉRATEURS: Marc_91, alfa1965

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Clem***  Nouveau message 15 Juin 2007, 18:30

Il y a eu également l'usine de tracteur qui a été un point stratégique.
Clem*** :D


 

Voir le Blog de Clem*** : cliquez ici


Re: La Maison de PAVLOV

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de vandoos_22e_bataillon  Nouveau message 26 Juin 2007, 01:03

Clem*** a écrit:BONSOIR,

Dans une partie de STALINGRARD, un immeuble défendu par un peloton soviétique sous le commandement du Sergent Pavlov a été transformé en forteresse, après s'être fait couper du reste des forces par une attaque allemande. Le bâtiment, plus tard appelé la «Maison de Pavlov», surveillait une place. Les soldats l'ont entouré avec des champs de mines, des mitrailleuses aux fenêtres et ont cassé les cloisons pour améliorer la communication. Ils tinrent 27 jours, ce qui peut-être servira d'exemple pour tous les russes...INCROYABLE!!!!!
:shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock:


Si je me rapelle, cet immeuble avait une vue dégagée dans toutes les directions, donc c'était une place idéale pour l'artillerie.


Vandoos 22e Bataillon :)


 

Voir le Blog de vandoos_22e_bataillon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Clem***  Nouveau message 26 Juin 2007, 12:18

Oui c'est ça Vandoos limmeuble se trouvé sur une place donc c'étaint un point stratégique.

Mais je me demande combien d'allemands sont morts au cours des 27 jours de combats???
Et combien de russes restaient-ils au Sergent Pavlov??

Clem*** :D


 

Voir le Blog de Clem*** : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Clem***  Nouveau message 30 Juin 2007, 19:58

Vous auriez une image de la Maison de Pavlov parce que moi j'en ai une et je n'arrive pas à la mettre.
Dernière édition par Clem*** le 06 Juil 2007, 11:09, édité 1 fois.


 

Voir le Blog de Clem*** : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de Clem***  Nouveau message 04 Juil 2007, 14:27

PAS d'image!!!dire que j'en est une et que je n'arrive pas à la mettre :oops:
Clem*** :?
Dernière édition par Clem*** le 06 Juil 2007, 11:09, édité 1 fois.


 

Voir le Blog de Clem*** : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Clem***  Nouveau message 06 Juil 2007, 11:08

J'ai REUSSI!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :D :D :D :D

Image


 

Voir le Blog de Clem*** : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Olivier Perronny  Nouveau message 03 Jan 2008, 14:47

J'ai lu cet été un excellent livre sur Stalingrad qui donne pas mal d'éclaircissement nouveau sur la bataille. Stalingrad, How the Red Army triumphed by Michael K. Jones

Image

La maison Pavlov a été largement utilisé par la propagande soviétique pour en faire un mythe. Les combats ont été acharnés mais les véritables défenseurs ont été un peu oublié au profit des derniers arrivés. La véritable histoire transparait à la lecture des témoignages et des archives militaires.

Olivier


 

Voir le Blog de Olivier Perronny : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de Mikoyan  Nouveau message 03 Jan 2008, 21:09

Je confirme, Pavlov a été gravement blessé et évacué le 25 novembre, et c’est seulement bien plus tard, quand il fut réincorporé dans l’artillerie pour les combats de Berlin, que Tchouïkov va avoir vent de sa présence, le convoquer, pour savoir si c’était bien lui le défenseur de la maison Pavlov. Et c’est seulement à ce moment là que l’ex gvardeïski serjent Pavlov sera décoré de la HUS et de l’ordre de Lénine…


 

Voir le Blog de Mikoyan : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de Olivier Perronny  Nouveau message 03 Jan 2008, 21:34

Georgi Potanski, un des survivants de la maison a ffirmé que le capitaine Naumov était le vrai héros. Pavlov était le jeune officier de la garnison. Potanski ajoute que la garnison loin d'être réduite à 24 hommes était en général de 70 personnes, parfois près d'une centaine (de nouvelles troupes arrivaient régulièrement).

Naumov a été tué lors de l'attaque du 24/11 et remplacé par Anton Dragan, un vétéran de la gare et de l'usine de clous arrivé avec des renforts qui gardera le commandement jusqu'au 10/01/43. Seuls quelques hommes restèrent dans la maison qui fut reprise par les allemands avant que Dragan ne la réoccupe le 30/01/43


 

Voir le Blog de Olivier Perronny : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de Mikoyan  Nouveau message 03 Jan 2008, 23:48

L’auteur à fait une petite erreur en ce qui concerne le grade de Pavlov, il n’était pas officier mais sous-officier, sergent de la Garde. Pavlov n’est pas en effet le héros de la maison, c’est juste lui qui s’en est emparé avec trois hommes le 27 septembre.
En recoupant les témoignages soviétiques, j’ai conclu qu’une reconnaissance avait était demandée sur cette maison qui occupait un secteur stratégique par le commandant du 42e Régiment de la Garde, le colonel Ieline qui charge le commandant de la 7e compagnie, le lieutenant-chef Naumov, qui tenait le secteur de la minoterie N°4 à 150 mètres de l’objectif, de prendre en charge l’opération. Ce dernier désigne l’énergique sergent Pavlov de procéder à son exécution en choisissant trois hommes pour l’accompagner. Ces trois hommes était le caporal Glouchtchenko et les soldats Tchernogolov et Aleksandrov. Ces quatre hommes vont franchir à la nuit tombée les 150 mètre à découvert qui les séparait de leur but sous le feu de couverture de toute la division afin de tromper les allemands sur leur intention. Pavlov réussit à passer et à prendre la maison et à la retenir le temps que les renforts arrivent. Alors là je ne sais pas combien de temps exactement, la nuit en question ? le jour suivant ? je ne sais pas. Probablement les renforts ont commencé à arriver la nuit suivante. Tous les témoignages concordent pour dire que les renforts tardèrent à arriver parce que la division était durement attaquée à ce moment là, et que les renforts ne pouvait ni passer, ni être prélevés. Que dit l’auteur du livre à ce sujet ? Je n’ai pas encore pu lire le témoignage d’Anton Dragane sur la maison Pavlov.
On peut en effet considérer que l’acte héroïque de Pavlov s’arrête là. Après c’est toute la garnison de la maison Pavlov sous le commandement du lieutenant Afanaseïev qui prends le relais, sans oublier le commandant de la 7e compagnie, le lieutenant Naumov qui avait pour mission de défendre ce secteur névralgique dans le dispositif défensif de la 13e division de la Garde. D’ailleurs comme vous le signalez, Naumov périra à la tête de ses hommes dans l’opération de capture de la maison dite blanche, à proximité de celle de Pavlov.
Par contre vous m’apprenez que la maison Pavlov a été perdue vers la fin ou mi janvier. Quand exactement et combien de temps ? C’est vrai que les témoignages des combats dans la ville sont extrêmement rares après le déclenchement de l’opération Uranus et le fait que la propagande s’est bien gardée de l’ébruité en rajoute encore.
Je suppose que la perte de la maison Pavlov concorde avec la perte et le rasement par l’artillerie de la maison à proximité, dite Zobolotnov. Qu’en dit votre auteur ?
En ce qui concerne les effectifs de la garnison, il est certain qu’elle n’est pas restée tout le long de la bataille seulement défendue par la section qu’on lui avait affectée soit une vingtaine d’hommes environs. Mais enfin il faut savoir que c’était là l’effectif normal d’un groupe de combat soviétique, les points d’appui étaient en principe toujours défendue par une section. Il est possible cependant qu’on ait massée dans et autour de la maison Pavlov plus d’hommes qu’à l’accoutumée, à certains moments. C’était d’ailleurs là, la seule tactique des soviétiques pour suppléer à leur infériorité numérique, redéployer le gros de leur force, là où le gros de l’attaque ennemie était menée.
Quand aux effectifs de la 13e GvSD, en dépit des renforts, ils sont allés s’amenuisant.
Je me souviens pour anecdote que la 7e compagnie de Naumov, le 20 septembre, disposait de 70 hommes environs, c'est-à-dire moins de la moitié de l’effectif théorique qui était de 180 hommes environs. Et pourtant ce soir là, après les rudes combats pour maintenir la minoterie n°4, des 70 il n’en restait plus que 17, soit à peine une section !


 

Voir le Blog de Mikoyan : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LE FRONT DE L'EST




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Cuirassé Bretagne 
Aujourd’hui, 03:14
par: Tri martolod 
    dans:  [DU 1er SEPTEMBRE 2018 au 31 OCTOBRE 2018]: Feu sur les véhicules d'écolage ( Allié ou Axe) 
Aujourd’hui, 01:56
par: Signal Corps 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Hier, 23:55
par: Richelieu 
    dans:  Hitler pouvait-il gagner la guerre ? 
Hier, 23:48
par: pierma 
    dans:  MARKET GARDEN, PLAN ET EXECUTION CE QU'IL AURAIT FALLU FAIRE POUR GAGNER... 
Hier, 23:11
par: Benoît Rondeau 
    dans:  Ce que les services secrets français savaient sur l'Allemagne nazie 
Hier, 23:08
par: Eric Denis 
    dans:  LES CAUSES D'UNE DEFAITE LA FRANCE POUVAIT-ELLE GAGNER? 
Hier, 22:36
par: Dog Red 
    dans:  forum 
Hier, 21:38
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Marceline Loridan-Ivens 
Hier, 21:24
par: jdl 
    dans:  266 Infanterie Division 
Hier, 20:57
par: thucydide 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Scroll