Connexion  •  M’enregistrer

Se replier pour rectifier la ligne de front

Après l'opération Barbarossa, les forces de l'Axe contraignent l'URSS au repli.
Après une série de succès, l'Allemagne s'enlisera progressivement puis cédera à Stalingrad et à Koursk.
MODÉRATEURS: Marc_91, alfa1965

Se replier pour rectifier la ligne de front

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de cgiguere  Nouveau message 15 Fév 2007, 01:33

Nous savons qu'au cours de 1943 les mauvaises nouvelles s'accumulent pour les Allemands sur le front de l'Est. Les rapports sur la situation fait à Hitler finissent presque toujours par une recommandation de repli afin de "rectifier la ligne de front". Chaque fois qu'on suggère un repli, Hitler s'emporte et s'obstine à refuser.

Lors de l'une de ces conférences sur la situation, Zeizler fait son rapport sur le front de l'Est et un repli est recommandé, Hitler explose :

"J'en ai assez d'écouter les propositions de ces messieurs qui me parlent de retraite pour des raisons opérationnelles! Ils n'ont qu'un mot à la bouche, rectifier la ligne de front, mais c'est toujours pour reculer toujours plus loin!"

et il ajoute :

"Trouvez-moi enfin des généraux qui rectifient la ligne de front vers l'avant!"

Je n'ai pu m'empêcher de sourire en lisant cette phrase...

Source : Le Dossier Hitler, de Matthias Uhl


 

Voir le Blog de cgiguere : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Emmanuel  Nouveau message 15 Fév 2007, 10:36

Effectivement et en plus pratiquement à chaque fois Hitler autorisait le repli alors qu'il était souvent trop tard :evil:


 

Voir le Blog de Emmanuel : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Dan*.  Nouveau message 15 Fév 2007, 13:02

Au fur et à mesure que la guerre avançait Hitler s'éloignait de la réalité, enfermé dans son bunker en Prusse orientale.


 

Voir le Blog de Dan*. : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 15 Fév 2007, 13:48

Bonjour,
Marrant, l'expression que j'ai lue a droite a gauche etait plutot "raccourcir la ligne de front" que "rectifier".
Mais, bon, cela revient au meme...

Dan, Hitler n'a jamais ete eloigne de la realite.
Il avait seulement un concept de la "realite" different du tien, du mien et de celui de beaucoup de gens.
Le reste n'est que legendes.

Il a, jusqu'au bout et avec grande froideur et determination, poursuivi son oeuvre et tente, avec quelques succes, d'en assurer la perenite.

Le legende du Hitler semi-debile mental a la fin est nefaste. Malade, oui, epuise, oui, mais toujours aux commandes et plantant, avec succes, les semences empoisonnees qui, en 2007, nous affectent toujours.

Ne jamais sous-estimer le Fuhrer, cela le rends moins dangereux, ce qui est une funeste erreur dont Daladier, Chamberlain, Reynaud, Halifax et Staline firent les frais.

Arretons les frais...


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Dan*.  Nouveau message 15 Fév 2007, 17:07

Hitler n'a jamais ete eloigne de la realite.
Il avait seulement un concept de la "realite" different du tien, du mien et de celui de beaucoup de gens.
Le reste n'est que legendes.


Comment peut un homme qui reste enfermé pendant presque 4 ans dans un bunker sinistre, à l'air malsain, dans le fin fond de la forêt de la Prusse orientale, sans visiter ses troupes, en étant stressé nuit et jour à cause de l'état de la guerre à n'en plus dormir, conserver le sens de la réalité?

Son attitude envers ses soldats est très significative. La où il y a un régiment, il voit une division (ce ne peut être pour des raisons de propagande puisque ce qu'il disait restait entre les chefs d'état major et lui). Il ne se rend pas compte de ce qu'est le front de l'est.


Et affirmer cela ce n'est nullement remettre en cause les compétences de Hitler.

Dan


 

Voir le Blog de Dan*. : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 15 Fév 2007, 18:13

N'oubliez pas que les premiers ordres du Führer d'interdire toute retraite a, pour plusieurs tacticiens militaires, sauvé la donne contre les Russes au début.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5746
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Dan*.  Nouveau message 15 Fév 2007, 18:55

Exact.
Mais ce qui a sauvé une fois la situation l'a empirée une autre fois.


 

Voir le Blog de Dan*. : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 15 Fév 2007, 21:35

Je ne peux te contredire là-dessus Dan.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5746
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 16 Fév 2007, 11:53

Doublon
:evil:
Dernière édition par Daniel Laurent le 16 Fév 2007, 11:56, édité 1 fois.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 16 Fév 2007, 11:55

Dan*. a écrit:Comment peut un homme qui reste enfermé pendant presque 4 ans dans un bunker sinistre, à l'air malsain, dans le fin fond de la forêt de la Prusse orientale, sans visiter ses troupes, en étant stressé nuit et jour à cause de l'état de la guerre à n'en plus dormir, conserver le sens de la réalité?

Je pense qu'il y a maldonne, la, Dan.
Hitler enferme 4 ans dans un bunker malsain ?
Soit de 1941 a 1945 ?
Voyons cela de pres :

Apres juin 1940, il est entre Berlin et Berchtesgaden, avec des "promenades" a Montoire, Hendaye et Florence, sans parler de sa courte visite de Paris pendant l'ete 1940.

Il en fut de meme en 1941, surtout Berlin et Berchtesgaden.

Ce n'est que lorsque cela tourne mal a l'Est qu'Hitler s'installe au Wolfschanze, la "taniere du loup" pres de Rastenburg en Prusse Orientale.
Il y avait certes de bunkers la, mais l'essentiel des batiments etaient en plein air, dont notamment la salle de reunion ou Hitler a failli etre tue en juillet 44 par la bombe de von Staufenberg.

Le Wolfschanze etait un important complexe, bati dans un foret verdoyante qui fonctionna surtout entre juin 1942 et novembre 1944.
Image

Ce n'est que fin 1944 que Hitler rejoint Berlin, d'abord dans les batiments de la Chancellerie, puis, debut 1945, dans le "Bunker", le seul, le vrai, ou il ne passa que quelques mois.

Reduire Hitler a une amibe agitee de diverses maladies imaginaires ne fait que reduire sa reelle influence, donc castre le nazisme et en fait une sorte de cirque de fous. Tres negatif, tres dangereux.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LE FRONT DE L'EST




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 4 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
il y a 15 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Zappy Max 
il y a 17 minutes
par: Richelieu 
    dans:  pourquoi des bombardements inutiles ? 
il y a 18 minutes
par: alain adam 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
il y a 20 minutes
par: kfranc01 
    dans:  "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT" 
il y a 28 minutes
par: alain adam 
    dans:  A quel avion appartient cette dérive ? 
Aujourd’hui, 21:06
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  PUB : Editions JARDIN DAVID, toute la vérité ! 
Aujourd’hui, 21:05
par: frontovik 14 
    dans:  Circonstances de la mort du général Mordacq 
Aujourd’hui, 21:01
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Un petit texte version numérique 
Aujourd’hui, 19:54
par: kfranc01 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Scroll