Connexion  •  M’enregistrer

Les Russes: Ce qu'«ils» en pensent

Après l'opération Barbarossa, les forces de l'Axe contraignent l'URSS au repli.
Après une série de succès, l'Allemagne s'enlisera progressivement puis cédera à Stalingrad et à Koursk.
MODÉRATEURS: Marc_91, alfa1965

Les Russes: Ce qu'«ils» en pensent

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 22 Jan 2007, 20:17

Voici des déclarations que j'ai lues en visionnant un documentaire de l'Armée américaine intitulé Why we fight .



Déclarations américaines


Franklyn D. Roosevelt, USA President (29 avril 1942):

« On the European Front, the most important development of the past year has been the crushing offensive of the Great Armies of Russia.»

fr: «Sur le front européen, l'événement le plus important de la dernière année a été l'offensive écrasante des Grandes Armées de Russie.»

George C. Marshall, Chief of Staff, US Army:

«The gallantry and agressive fighting spirit of the Russian soldiers command the American army's admiration.»

fr: «Le courage énergique et l'agressivité de l'esprit combatif des soldats russes commande l'admiration de l'Armée américaine.»

Ernest J. King, Commander in Chief, US Fleet:

«I join... in admiration for the Soviet Union's heroic and historic defense.»

fr: «Je me joins... en admiration devant la défense historique et héroïque de son territoire par l'Union soviétique.»

General Douglas MacArthur, US Commander in Chief, Southwest Pacific area:

«The SCALE AND GRANDEUR of the (Russian) effort mark it as the GREATEST MILITARY ACHIEVEMENT IN ALL HISTORY.»

fr: «la GRANDEUR INÉGALABLE de l'effort (russe) doit être considérée comme le PLUS GRAND EXPLOIT MILITAIRE DE L'HISTOIRE.»

Henry L. Stimson, Secretary of war:

«History knows no greater display of courage than that shown by the people of Soviet Russia.»

fr: «L'histoire n'a jamais connu un aussi grand exemple de courage que celui démontré par le peuple de la Russie soviétique.»

Frank Knox, Secretary of the navy:

«We and our allies owe an acknowledge and everlasting debt of gratitude to the armies and people of the Soviet Union.»

fr: «Nous et nos alliés avont une dette éternelle de reconnaissance et de gratitude aux Armées et au peuple de l'Union Soviétique.»



P.S. Soyez indulgent avec la traduction, je ne suis pas parfaitement bilingue [/i]
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5745
Inscription: 22 Mar 2004, 14:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Shifty_57  Nouveau message 22 Jan 2007, 21:13

Autant dire que sans l'Union Soviétique Berlin n'aurai peut être pas été prit aussi rapidement et "facilement".

C'est rare de voir les Américains jetter des fleurs (même mérités) à d'autres pays.


 

Voir le Blog de Shifty_57 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 22 Jan 2007, 22:34

Certains Américains contemporains auraient peut-être avantage à relire ces déclarations. Ils comprendraient peut-être que malgré l'importance énorme et capitale du débarquement allié, le sacrifice, l'abnégation, le courage et la ténacité des soldats russes doivent être considérés comme le point tournant de cette guerre.

À force de parler de stalinisme, de communisme, de crimes commis par les soldats russes lors de la poussée sur Berlin, on oublie souvent l'exploit titanesque de ces soldats qui ne faisaient que protéger leur territoire d'un envahisseur et qui n'avaient rien à faire de la politique qui s'y rattachait.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5745
Inscription: 22 Mar 2004, 14:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 22 Jan 2007, 22:46

La série Why we fight réalisée entre autres par Frank Capra est intéressante à plus d'un titre.

Premièrement, elle montre comment le gouvernement américain voulait que la nation perçoive les alliés. Comme tu le souligne Audie, il est fascinant de se rendre compte qu'en 1943, l'Union soviétique a droit à un concert d'éloge sur la bravoure de ses soldats et la grandeur de son peuple. Le clin d'oeil à Eisenstein avec le passage sur les chevaliers teutoniques est savoureux. Le serment des soldats russes contre l'envahisseur est aussi un moment fort.

Le deuxième aspect est la qualité des films d'archives. Ainsi le volet Battle of China, réalisé en 1944, a longtemps été la seule source disponible en Occident sur les atrocités de l'armée shôwa, dont le massacre de Nanking.

Les 7 documentaires constituent un fabuleux document historique !!


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Tom  Nouveau message 23 Jan 2007, 21:36

Audie Murphy écrit :

Certains Américains contemporains auraient peut-être avantage à relire ces déclarations. Ils comprendraient peut-être que malgré l'importance énorme et capitale du débarquement allié, le sacrifice, l'abnégation, le courage et la ténacité des soldats russes doivent être considérés comme le point tournant de cette guerre.

À force de parler de stalinisme, de communisme, de crimes commis par les soldats russes lors de la poussée sur Berlin, on oublie souvent l'exploit titanesque de ces soldats qui ne faisaient que protéger leur territoire d'un envahisseur et qui n'avaient rien à faire de la politique qui s'y rattachait.


Certes, mais les Européens de l'Est, qui sont tombés sous la coupe et le joug de l'URSS après la guerre, seraient-ils d'accord avec toi pour reconnaître "l'exploit titanesque de ces soldats qui ne faisaient que protéger leur territoire d'un envahisseur et qui n'avaient rien à faire de la politique qui s'y rattachait" ?

J'ai eu l'occasion de discuter avec un certain nombre de gens de l'Est (des Allemands et des Polonais) qui avaient vécu sous le régime communiste et dont les parents avaient connu le régime nazi : ils étaient contents d'avoir été délivrés de ce dernier, mais ils ne donnaient pas franchement l'impression de considérer le "stalinisme, le communisme et les crimes commis par les Russes" comme des peccadilles. Allez savoir pourquoi !

:cheers: ("Ah, que la République était belle sous l'Empire !")

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 19:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Igor  Nouveau message 23 Jan 2007, 21:54

Disons que les soldats de l'Armée rouge, dans leur immense majorité, se sont battus pour repousser l'envahisseur, pour défendre l'indépendance de leur pays et surtout pour leur dignité d'hommes. En tant que Slaves, ils étaient en effet considérés comme des Untermenschen par les nazis.

Ensuite l'évolution du conflit a fait que l'Armée rouge, par ses combats, a imposé la pax sovietica à la moitié est de l'Europe. Mais c'était à cause de la volonté de Staline, pas de celle des millions de frontoviks.

Cela, évidemment, n'enlève rien aux malheurs subis par les populations des états satellites de l'URSS.
Dernière édition par Igor le 24 Jan 2007, 19:13, édité 1 fois.
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2041
Inscription: 18 Juil 2003, 15:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 24 Jan 2007, 03:42

Merci Igor, je n'aurais pas mieux répondu. C'est exactement ce que je voulais dire. Je ne suis pas plus partisan de Staline que du Führer.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5745
Inscription: 22 Mar 2004, 14:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Tom  Nouveau message 24 Jan 2007, 19:31

Igor écrit :

Disons que les soldats de l'Armée rouge, dans leur immense majorité, se sont battus pour repousser l'envahisseur, pour défendre l'indépendance de leur pays et surtout pour leur dignité d'hommes. En tant que Slaves, ils étaient en effet considérés comme des Untermenschen par les nazis.

Ensuite l'évolution du conflit a fait que l'Armée rouge, par ses combats, a imposé la pax sovietica à la moitié est de l'Europe. Mais c'était à cause de la volonté de Staline, pas de celle des millions de frontoviks.

Cela, évidemment, n'enlève rien aux malheurs subis par les populations des états satellites de l'URSS.


Tout à fait d'accord. Toutefois, pour avoir une telle influence, la "volonté de Staline" était forcément répercutée par un grand nombre d'autres volontés, ce qui constitue ce qu'on appelle un "régime politique" dont la responsabilité n'incombe pas à un seul homme, fût-il tout-puissant...

(L'avocat du diable : Et puis, à ce compte-là, peut-être pourrions-nous aussi excuser les soldats allemands patriotes qui pouvaient également s'imaginer défendre leur patrie menacée dès le début, puisque c'est l'Angleterre et la France qui ont déclaré la guerre à l'Allemagne et qu'Hitler a fait croire que l'URSS était sur le point d'agir de même, qu'il s'agissait, en quelque sorte, d'une guerre préventive... Pour paraphraser Igor : l'évolution du conflit a fait que la Wehrmacht, par ses combats, a imposé la pax germanica à l'Europe. Mais c'était à cause de la volonté de Hitler, pas de celle des millions de soldats allemands.)

:cheers:

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 19:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 25 Jan 2007, 00:22

Bien sûr, Staline et Hitler sont les chefs et, souvent, je coupe court en ne nommant que le chef et pas toute sa suite. Ça ne veut pas dire que je pense que les crimes ne doivent être imputés qu'aux chefs et que les autres n'ont fait que leur travail.

Ceci étant dit, je maintiens que la majorité des soldats russes se battaient pour leur Mère patrie. Quant aux soldats allemands, nombreux sont ceux aussi qui se sont battus pour la même raison. Mais la Russie n'avait pas déclaré la guerre aux Allemands et ils étaient donc les envahisseurs, donc automatiquement dans le mauvais camp selon moi. Le procès de Nuremberg a eu lieu notamment pour mettre ce "détail" au clair...
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5745
Inscription: 22 Mar 2004, 14:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Tom  Nouveau message 25 Jan 2007, 12:37

Tout à fait d'accord. Je me faisais l'avocat du diable... ;)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 19:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LE FRONT DE L'EST




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  néo-fascistes, populistes, en avoir peur ? 
il y a 13 minutes
par: iffig 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
il y a 18 minutes
par: iffig 
    dans:  ENNIO MORRICONE SERGIO LEONE 
Aujourd’hui, 15:15
par: betacam 
    dans:  Dessins d’humour publiés sous l’Occupation allemande 
Aujourd’hui, 14:52
par: betacam 
    dans:  Chamberlain 
Aujourd’hui, 13:08
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Aujourd’hui, 11:34
par: Haddock 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Aujourd’hui, 10:39
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Midway en tournage à Montréal 
Aujourd’hui, 10:25
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Au sujet de Johann Chapoutot 
Aujourd’hui, 08:44
par: JARDIN DAVID 
    dans:  [DU 1er SEPTEMBRE 2018 au 31 OCTOBRE 2018]: Feu sur les véhicules d'écolage ( Allié ou Axe) 
Aujourd’hui, 08:39
par: NIALA 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: foxbat et 11 invités


Scroll