Connexion  •  M’enregistrer

Une attaque russe était-elle prévue ?

Après l'opération Barbarossa, les forces de l'Axe contraignent l'URSS au repli.
Après une série de succès, l'Allemagne s'enlisera progressivement puis cédera à Stalingrad et à Koursk.
MODÉRATEURS: Marc_91, alfa1965

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Fashion Kinou  Nouveau message 27 Fév 2004, 19:55

Ils auraient mieux fait de répartir les forces au lieu de mettre l'élite des divisions en Sibérie.


 

Voir le Blog de Fashion Kinou : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Lille  Nouveau message 28 Fév 2004, 17:05

Je crois aussi que ceci est de la même que l'article sur 'Hitler qui serait mort en 1956 '
On vend vendre du sensationnel, c'est à mon sens une opération financière
Cordialement
Lille

First Lieutenant
First Lieutenant

 
Messages: 178
Inscription: 10 Sep 2003, 00:19
Localisation: lille
Région: Nord
Pays: France

Voir le Blog de Lille : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Fashion Kinou  Nouveau message 28 Fév 2004, 17:16

et de pub.


 

Voir le Blog de Fashion Kinou : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Seth Soldier  Nouveau message 17 Mar 2004, 16:58

pour ma part, le flux de troupe soviétiques au frontière vient du fait que Staline savait que Hitler allait attaquer tot ou tard ( qui ne la savait pas ! )

Ainsi il savait qu'il devait créer un tampon pour éviter que les allemands attaquent tant que son armée ne serait pas prêtes à affronter l'armée allemande,

manque de chance , c'est ce qui s'est passé, et son armée s'est faite écrasée ...


 

Voir le Blog de Seth Soldier : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de Julius Heide  Nouveau message 22 Mar 2004, 13:42

Hitler s'est servi de cette propagande pour mieux faire avaler son agression en URSS. Staline n'avait selon moi aucun besoin d'envahir quel pays que ce soit. Son armée avait plutôt pour utilité de protéger le gouvernement et de dissuader les autres nations de s'attaquer à l'URSS. Ça tient plus de la psychose anti-communiste cette affirmation.


 

Voir le Blog de Julius Heide : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de babou  Nouveau message 04 Avr 2004, 17:09

et surtout staline avait été fortement déçu par le pacte germano-soviétique ! En effet , en laissant les mains libres à hitler, il espérait que comme en 14-18, la guerre affaiblirait l'allemagne, la france et l'angleterre et qu'il pourrait tirer les marrons du feu ! sa déception a été immense de voir à l'été 40 une allemagne victorieuse, renforcée par les butins pris sur les pays conquis, alors que lui avait été de désillusions en désillusions en finlande! Il avait absolument besoin, en juin 41, de temps pour réorganiser et renforcer l'armée rouge, temps que hitler n'était pas disposé à lui laisser


 

Voir le Blog de babou : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Ardacher  Nouveau message 08 Nov 2004, 15:34

Fashion Kinou a écrit:C'est possible mais pourquoi aurait-ils laissé leurs meilleures divisions blindées, équipé de T-34, en Sibérie ?


Pour prévenir une éventuelle attaque du Japon qui n'a finalement pas eu lieu. Quand Staline en eut la certitude, il transféra les troupes sibériennes sur le front russo-allemand.


 

Voir le Blog de Ardacher : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de Ardacher  Nouveau message 08 Nov 2004, 15:44

Julius Heide a écrit:Hitler s'est servi de cette propagande pour mieux faire avaler son agression en URSS. Staline n'avait selon moi aucun besoin d'envahir quel pays que ce soit. Son armée avait plutôt pour utilité de protéger le gouvernement et de dissuader les autres nations de s'attaquer à l'URSS. Ça tient plus de la psychose anti-communiste cette affirmation.


Pas du tout. On pourrait dire aussi que Staline n'avait pas besoin d'envahir toute l'Europe de l'est et de la placer sous sa domination. C'est pourtant ce qu'il a fait. Le "rideau de fer qui s'est abattu sur l'Europe", dixit Chuchill, ne relève ni de la psychose ni du fantasme, mais de la réalité.

Il parait plausible, pour ne pas pas dire même probable, que le dessein de Staline était, à terme, d'envahir de toute façon le plus de pays possible et de les placer sous le joug soviétique. N'oublions pas que le communisme est universaliste par essence, il a vocation à s'étendre, par tous les moyens, au genre humain dans sa totalité.

Maintenant, est-ce qu'Hitler disait la vérité quand il affirmait, pour justifier l'opération Barbarossa que l'URSS s'apprêtait à fondre sur l'Allemagne? Cela reste à voir mais, encore une fois, ce n'est pas de l'ordre du fantasme. La conquète par l'armée rouge de la Pologne, de la Roumanie, de la Hongrie, de la Roumanie, de la Bulgarie, de la Tchéquoslovaquie et de l'est de l'Allemagne à la fin de la guerre laisse à penser qu'ils en avaient les moyens.

Qui sait ou se serait arrêtée l'armée rouge si elle n'avait pas du arrêter ses conquètes aux points de jonction entre les forces soviétiques et anglo-saxonnes?


 

Voir le Blog de Ardacher : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de Snakealx  Nouveau message 09 Nov 2004, 02:21

Plusieurs semaines avant l'attaque Barbarossa, les avions allemands effectuaient des reco au dessus des sites militaires russes, parfois très profondément à l'intérieur de l'espace aérien soviétique.

Staline, qui ne prévoyait la guerre avec l'allemagne qui vers 1942 voir 1943 avait interdit toute interception et tout tir de DCA.

Il avait également interdit tout mouvement de troupe à la frontière de peur que les allemands s'en servent comme d'un provocation et attaquent.

Il craignait que les généraux allemands fabriquent une provocation qui obligerait Adolf à attaquer l'URSS. IL craignait également que ses propres généraux s'entendent avec les allemands pour provoquer une guerre afin de détruire son régime.

Prévenu en mai ou juin par les anglais puis par les américain (par voie diplomatique), il cru à une tentative anglaise pour attirer l'URSS dans le camp allié.

De nombreuses sources (renseignements en Allemagne) annoncaient l'attaque: un élément en particulier, les service russes avaient appris que les soldats allemands recevaient un petit fascicule qui leur traduisait, en russe, des expressions telle que: "rendez-vous" "jetez vos armes" "main en l'air" "ou est le commissaire politique" etc...

Début juin 1941, les officiers généraux russes se doutaient de quelques chose, les allemands massaient des troupes à la frontière, les survols de reco de la Luftwaffe étaient de plus en plus nombreux.

Chaque officier qui prit l'initiative d'augmenter l'état l'alerte de ces troupes fut blamé et parfois pire. Idem pour ceux qui firent occuper les positions de défense avancées.

Les vols de reconnaissance au dessus du territoire allemand étaient formellement interdit.

Des tentatives diplomatiques pour s'accorder avec l'Allemagne eurent lieue jusqu'au jour de l'attaque (et peut-être même immédiatement après par le canal de l'ambassade japonaise)

Le résultat est connu, l'offensive allemande démantela complètement les unités russes massées à la frontière, elles furent surprises dans leur caserne, les avions bien alignés sur les pistes et parfois même pas camouflés.

Staline, dès qu'il eu confirmation de l'attaque allemande entra dans une dépression qui dura plusieures semaines (certaines sources avancent jusqu'à la fin de juillet) laissant ses collaborateurs se débrouiller.

IL semble peu vraisemblable que si Staline s'apprêtait à attaquer l'Allemagne, il eu tenté avec tant d'aveuglement d'éviter la guerre. De plus, les unités russes auraient été portées à un niveau de préparation bien supérieur à celui qu'elles avaient le 21 juin 1941.

La source principale des infos citées: "les 900 jours" de H.E Salisbury

slt

Alx


 

Voir le Blog de Snakealx : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 09 Nov 2004, 19:21

Julius Heide n'est nul autre que moi-même. Je maintiens que la Russie n'avait nullement l'intention d'attaquer qui que ce soit sauf la Finlande. Son attitude fut défensive face au Japon et plus tard face à l'Allemagne. Staline a certes profité de son pacte de non-agression pour s'approprier une partie de la Pologne et lors de la victoire alliée il a cherché à tirer la couverte de son côté. Mais je crois qu'il ne voulait que sa "part du gâteau". Allait-il laisser les capitalistes s'approprier tout le territoire et s'effacer ? Je ne suis pas pro-communiste, j'essaie seulement de voir les 2 côtés de la médaille de la façon la plus impartiale possible.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5746
Inscription: 22 Mar 2004, 14:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LE FRONT DE L'EST




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
il y a 8 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 14 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
il y a 26 minutes
par: Lusi 
    dans:  LES CAUSES D'UNE DEFAITE LA FRANCE POUVAIT-ELLE GAGNER? 
il y a 58 minutes
par: MichaelHunter 
    dans:  LA BATAILLE DE HANNUT 
Aujourd’hui, 18:30
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  RAF 1916 - 2016 
Aujourd’hui, 17:10
par: facecachee5 
    dans:  NAUFRAGE du LAMORICIERE 1942 Départ d'ALGER 
Aujourd’hui, 16:51
par: brehon 
    dans:  MARKET GARDEN, PLAN ET EXECUTION CE QU'IL AURAIT FALLU FAIRE POUR GAGNER... 
Aujourd’hui, 16:43
par: MichaelHunter 
    dans:  [DU 1er SEPTEMBRE 2018 au 31 OCTOBRE 2018]: Feu sur les véhicules d'écolage ( Allié ou Axe) 
Aujourd’hui, 16:40
par: Signal Corps 
    dans:  MUSIQUE 
Aujourd’hui, 15:14
par: betacam 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités


Scroll