Connexion  •  M’enregistrer

francais en russie

Après l'opération Barbarossa, les forces de l'Axe contraignent l'URSS au repli.
Après une série de succès, l'Allemagne s'enlisera progressivement puis cédera à Stalingrad et à Koursk.
MODÉRATEURS: Marc_91, alfa1965

francais en russie

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de athom  Nouveau message 11 Déc 2006, 22:56

bonjour
j'ai entendu parle que des prisonniers francais liberes par les russes
avaient disparus pour travailler en russie.
etaient t'ils volontaires ou avaient t'ils ete forces ?
pour quelles raisons et qu'a fait le gouvernement francais ?


 

Voir le Blog de athom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 11 Déc 2006, 22:59

Bonjour Athom , content que tu poses cette question, nous t'invitons à passer au bureau de recrutement pour t'identifier et que les autres membres du forum puissent faire connaissance avec toi . C'est une de nos règles de convivialité


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Yuri67  Nouveau message 04 Jan 2007, 10:54

Bonjour a toi,

La Russie n’as pas « importé » de travailleurs français (contrairement aux allemands en Allemagne avec le STO) pour travaillé dans ces usines ou dans le génie civile, cependant, beaucoup de français ont été de gré ou de force incorporer dans l’armée allemande, la Wehrmacht ou dans les Waffen SS.

En effet, les pertes allemandes étant de plus en plus importantes, l’armée allemande a ouvert ces rangs à grands coups de propagandes aux volontaires des pays occupé, dont la France.

Pour exemple, la LVF, pour légion de volontaires français a été crée des 41, Des français l’ont rejoint sous l’uniforme allemand afin de combattre les soviétiques, ou la division SS Charlemagne plus tard, composé uniquement de français.

Cependant, la grande majorité des Français présent sur le front russe était des alsaciens mosellans mobilisé de force a partir de août 42, les malgré nous (qui signifie donc incorporation de force, contrairement a ce qui se dit parfois), ils furent au nombre de 130 000, 100 000 alsaciens et 30 000 mosellans, soit tout une génération de jeunes hommes …

Cette mobilisation forcé s’explique par le faite que l’Alsace Moselle a été annexé au IIIe Reich et non pas occupé comme le reste de la France (elle faisait donc parti du territoire allemand).

40 000 furent tués ou disparus, sur les champs de bataille ou durant leur captivité dans les goulags, en particulier à Tambov, ou ils subirent les mêmes conditions d’emprisonnement que les soldats allemands.Le dernier prisonnier a été officiellement libéré en 1955, soit 10 ans apres la fini de la guerre. 40 000 autres furent blessés, dont 10 000 grièvement et 40 000 rentrèrent « entier », mais leurs cicatrices n’étaient pas visibles, elles étaient bien plus profondes au fond de leurs cœurs...

Le port de l'uniforme feldgrau, le brassar nazi, les combats dans les steppes russes (ou la haine, l'intensité des combats est les moyens engagé dépasse tout ce qui a été fait allieurs) .. mais aussi le faite d'avoir combattu du "mauvais coté", celui de l'agresseur et de l'occupant...celui qui a servi Hitler et ses plans démoniaque...

Mais avaient ils le choix ?

Bien triste bilan, pour des hommes qui dans leurs tres grande majorité n'avais rien demandé ...

Voila, j'espere que j'ai repondu a ta question, tu parle de travailleur en Russie, j'insiste un peu sur les malgré nous.. mais a ma connaissance ils etaient majoritaires la bas durant cette période


 

Voir le Blog de Yuri67 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Tom  Nouveau message 04 Jan 2007, 12:52

:D Sans vouloir blesser personne ni engager une polémique, j'imagine que certains Alsaciens, au moins comme d'autres Français (LVF, Sturmbrigade, etc.), ont dû être favorables au Grand Reich et s'engager dans la Wehrmacht et la Waffen-SS ou y être appelés sans grand déplaisir, tout du moins avant 1944... Quelqu'un pourrait-il faire le point sur cette question ?

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 19:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Yuri67  Nouveau message 04 Jan 2007, 14:04

Oui .. c'est certains ..il y avais des volontaires ..mais une minorité

Sur wikipédia (c'est sur, il y a peut etre + precis comme source)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Malgr%C3%A9-nous

"Alfred Wahl, professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Metz, écrit : « Seuls les fils des fonctionnaires allemands présents semblent avoir répondu à l’appel : ils furent moins d’un millier pour les deux départements[1]. "

Dans les DNA (journal quotidiens alsaciens, les dernieres nouvelles d'Alsace) j'avais lu moins de 5 000 volontaires sur les 3 départements ..

A Oradour par exemple, sur les 13 accusés alsaciens, seul 1 a été condanné car engagé volontaire dans les SS lors du proces de Bordeaux.

Mais il faut voir le contexte, certains ce sont engagé, d'autre n'ont pas opposé de resistance a leur incorporation, d'autre encore ont deserté, Mais a quel prix ?

Leur jeune age (17 ou 18 ans parfois) la propagnade et la pression des autorités y sont pour beaucoup, d'autant plus que personne ne pouvais les aidé (gouvernement francais, ou autre),
Dans tout les cas, la France a séllé leurs destins en cedant l'alsace moselle a Hitler lors de l'armistice franco allemand en 40( avais il le choix ? non, je ne pense pas), puis en Aout 42, la mobilisation devint obligatoire dans ces départements, des fancais

Mais le probleme est bien plus complexe que cela .. par exemple certains malgré nous sont née avant 1918, c'est a dire pendant la periode ou l'alsace moselle etait allemande (de 1871 a 1918).. il y a d'autre "details"
comme cela, mais je ne vais pas les enumérer ici ...

La grande majorité des incorporés sont née apres 1918, donc francais,
La France a séllé leurs destins en cedant l'alsace moselle a Hitler lors de l'armistice franco allemand en 40 ( Avais il le choix ? je pense que non),
C'est sure, il ne faut pas généraliser et considerer tout le monde comme incorporé de force ... mais jusqu'a aujourd'hui encore c'est plutot l'inverse que l'on pense "outre vosges"...


 

Voir le Blog de Yuri67 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Tom  Nouveau message 04 Jan 2007, 14:31

:D Merci, Yuri, pour ces précisions. Je vais chercher un peu de mon côté. En attendant et pour qu'on ne me reproche pas de ne pas avoir puisé dans les ressources du forum, voici le texte que j'ai trouvé dans le centre de documentation :

Pierre Chaput a écrit:
Le terme de " Malgré-nous " désigne les Alsaciens, les Lorrains et les Luxembourgeois qui furent enrôlés de force dans la Wehrmacht ,à partir de 1942 et qu’on envoya surtout sur le front russe (environ 160 000 hommes). Si les engagements volontaires dans la Wehrmacht et la Waffen SS furent rares, le service militaire obligatoire intervint dès août 1942 à la demande du général Keitel. La plupart furent affectés dans la Wehrmacht et partirent sur le front russe tandis que 2 000 hommes furent incorporés dans la Waffen SS. Certains refusèrent la conscription et prirent la fuite. Les représailles contre leurs familles furent terribles. Le sort de ceux qui, à partir de la bataille de Koursk en Juillet 1943 tombèrent entre les mains des Soviétiques a longtemps été une interrogation. Dans les camps, les Russes les dépouillèrent de tout, vêtements chauds et objets personnels. Souvent les Russes les abattirent sur place. On ne saura jamais le nombre exact de morts en captivité dans les camps Soviétiques. En juillet 1944, les autorités de la France libre parvinrent à faire libérer 1 500 "Malgré-nous" du camp de Tambow-Rada (camp au sud-est de Moscou). Ces rescapés purent ainsi participer aux combats de la Libération. Pour un grand nombre de survivants, la tragédie ne se termina qu’avec l’écroulement de l’Allemagne. Hélas, à un enfer succéda un autre enfer, moral celui-là. Ainsi, dès leur retour en France, ils furent parfois suspects aux yeux de certains de leurs compatriotes et subirent également la vindicte du Parti communiste car ils dénonçèrent les souffrances endurées dans les camps soviétiques. Le tribut payé par ces hommes fut très lourd : 40 000 hommes furent tués (principalement en U.R.S.S)., 10 500 hommes furent portés disparus et 32 000 hommes furent blessés. Des chiffres auxquels il faut ajouter une mortalité élevée, suite au retour des camps russes, bien après 1945.


Cela dit, ce sujet aurait peut-être davantage sa place dans la rubrique "Occupation et collaboration"...

N.B. A propos de l'Alsacien de la Das Reich condamné pour s'être engagé volontairement, le jugement a-t-il pris en compte le fait qu'à la fin de la guerre beaucoup de jeunes Allemands ou assimilés, reconnus aptes pour la Waffen-SS, mais non volontaires, y étaient tout de même enrôlés avec un mois de délai pour se porter ou non volontaires ? En fait, sans doute à cause de l'influence du "groupe primaire" cher à Bartov (qui exagère un peu, à mon sens, dans sa thèse sur la nazification de la Wehrmacht), peu de ces conscrits quittaient la Waffen-SS...

:cheers:

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 19:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Yuri67  Nouveau message 04 Jan 2007, 14:48

Je ne pense pas que ce sujet a sa place dans "Occupation et collaboration" .. pas dans collaboration en tout cas ...

par contre, le titre "francais en russie" n'est pas vraiment adapté, si nous continuons a parlé ddes malgré nous et de leur engagement ici ...

Il faudrai un sujet a part .. et ce ne sont pas les seul francais en Russie a cette époque ...

@ Tom,
Ta source rejoint ce que j'ai ecris, merci d'apporté un texte "officiel" a ce que je raconte, car je me base beaucoup sur ce que j'ai deja vu et deja lu .. je ne connais plus les sources ...

Pour l'alsacien condanné a Bordeaux, je ne connais actuellement pas plus sur son histoire ..


 

Voir le Blog de Yuri67 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Tom  Nouveau message 04 Jan 2007, 18:45

:D Dans Histoire de la Résistance en France (de Fallois, 1996), François-Georges Dreyfus précise, pages 349 et 350 :

Il semble qu'il y ait eu environ 139 000 incorporés selon les données fournies par les archives WAST au gouvernement militaire français de Berlin, environ 100 000 Alsaciens et près de 40 000 Mosellans.
Selon la direction régionale des anciens combattants, il y aurait eu 32 000 morts, plus de 10 000 disparus (dans les camps soviétiques).
Mais il y a eu aussi plus de 25 000 demandes de cartes de réfractaires déposées, dont près de 9 000 pour refus d'incorporation et entrée en clandestinité, 2 000 pour fuite vers la Suisse ou la France non occupée et la France combattante ; 15 000 demandes émanent d'évadés de la Wehrmacht.
Le général de Gaulle va d'ailleurs tenter, sans succès, de constituer une brigade "Alsace-Lorraine" dans l'armée soviétique, pendant "terre" du régiment "Normandie-Niemen".
(...)
Les historiens allemands comme Kettenacker ont montré que les services de renseignements du Reich ne se faisaient guère d'illusions sur l'opinion profonde des (Alsaciens) : au reste, le montre bien le refus des 150 à 170 000 Alsaciens-Lorrains demeurés en France d'obtempérer aux offres répétées du Reich (...). L'échec est total : sur le millier de gendarmes d'origine alsacienne à qui on a communiqué l'appel du Reich, UN SEUL acceptera. En tout, selon Kattenacker, 4 492 intéressés accepteront cette proposition, soit, en comptant 160 000 expatriés, un peu moins de 3%.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 19:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Yuri67  Nouveau message 04 Jan 2007, 19:03

Un refus massif de collaborer ... c'est bien pour cela que l'incorporation est devenu obligatoire ....


 

Voir le Blog de Yuri67 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Mikoyan  Nouveau message 04 Jan 2007, 21:12

Il faut rappeler également qu’officiellement les malgré-nous n’étaient pas des français, mais des « citoyens » de « plein droit » du Reich, s’étaient des « allemands » et pris sous l’uniforme allemands, furent considérés comme tels par les soviétiques du moins par leur gardiens. Hélas la quarantaine de pilotes du Normandie-Niemen tombés au champ d’honneur en combattant au côté des soviétiques a dû faire peu de poids pour la considération des dits-prisonniers qui avaient combattus dans l’armée nazi, jugée criminelle par les soviétiques face aux atrocités commisses par la Wehrmacht en URSS.
Il faut aussi savoir que les soviétiques considéraient que leur propres soldats qui avaient été des prisonniers des allemands étaient des traîtres à la patrie, tout comme ceux qui avait été requis de force comme esclave dans les usines allemandes…Le regime Stalinien n'a jamais fait dans la demi-mesure :( :evil:


 

Voir le Blog de Mikoyan : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LE FRONT DE L'EST




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  [DU 1er SEPTEMBRE 2018 au 31 OCTOBRE 2018]: Feu sur les véhicules d'écolage ( Allié ou Axe) 
il y a 5 minutes
par: NIALA 
    dans:  1e DB Polonaise 
il y a 17 minutes
par: Hussard ailé 
    dans:  Armée Royale Yougoslave : ses uniformes 
il y a 17 minutes
par: iffig 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Aujourd’hui, 12:48
par: François 
    dans:  LES CAUSES D'UNE DEFAITE LA FRANCE POUVAIT-ELLE GAGNER? 
Aujourd’hui, 12:10
par: Eric Denis 
    dans:  MARKET GARDEN, PLAN ET EXECUTION CE QU'IL AURAIT FALLU FAIRE POUR GAGNER... 
Aujourd’hui, 11:03
par: gibraltar114 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Aujourd’hui, 10:52
par: iffig 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Hier, 23:06
par: François 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Hier, 20:37
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Hitler pouvait-il gagner la guerre ? 
Hier, 18:27
par: Loïc Charpentier 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Semantic Visions et 11 invités


Scroll