Connexion  •  M’enregistrer

80°. Afrique du Nord 1942


80° Anniversaire de la Seconde Guerre Mondiale
---- ANNÉE 1942 -----

Re: 80°. Afrique du Nord 1942

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 20 Aoû 2022, 21:36

2e bataille d’El Alamein, Alam El-Halfa

ORDRE DE BATAILLE AXE
Image Image




Panzer Armee Afrika
Generalfeldmarschall Erwin Rommel

Image




Deutsches Afrika Korps
Generalleutnant Walther Nehring (blessé le 31  remplacé par Generalleutnant  Fritz Bayerlein)
• 15. Panzer Division – Generalmajor Gustav von Vaerst
• 21. Panzer Division – Generalmajor Georg von Bismarck
• 90. Leichte Afrika Division Division – Generalmajor Ulrich Kleemann

XX Corpo d’Armata
Generale di Corpo d’Armata  Giuseppe De Stefanis

• 101a Divisione Motorizzata "Trieste" – Generale di Divisione  Francesco La Ferla
• 132a Divisione Corazzata ’’Ariete’’ – General di Divisione  Adolfo Infante
• 113a Divisione Corazzata"Littorio" –  Generale di Divisione Carlo Ceriana Mayneri

X Corpo d’Armata
Generale di Corpo d’Armata Federico Ferrari-Orsi
• 17a Divisione Fanteria "Pavia" Generale  Nazzareno Scattaglia
• 27a Divisione Fanteria "Brescia" – Generale di Divisione Giovanni Battista Oxilia
• 185a Divisione  Paracadutisti "Folgore" – Generale  Enrico Frattini


ORDRE DE BATAILLE ALLIÉ Image

8th Army
Lieutenant-General Bernard Montgomery

Image

XIII Corps
Lieutenant-General Brian Horrocks
Image 2nd New Zealand Division – Lieutenant-General Bernard Freyberg
Image 44th (Home Counties) Division – Major-General Ivor Hughes
Image 7th Armoured Division – Major-General James Renton
Image 10th Armoured Division – Major-General Alexander Gatehouse


XXX Corps
Major-General William Havelock Chaplin Ramsden
Image 1st South African Division
Image5th Indian Division
Image9th Australian Division
Image



Rommel, trop éloigné de ses bases, est confronté aux problèmes de ravitaillement, avec l’abandon de la conquête de Malte les convois italiens sont sous la menace constante de la Royal Navy et de la RAF. Deux unités d’élite prévues pour sauter sur l’ile viennent renforcer les forces de l’Axe, la 1. Fallschirmjäger-Brigade Ramcke et la 185ª Divisione Paracadutisti “Folgore” ainsi que la 164. Leichte Afrika Division. Pour Rommel, le temps joue contre lui. L’Afrika Korps compte 238 Panzer dont 27 Panzer IV Ausf. F2 armés d’un canon de 75 long.

Panzer IV Ausf. 2
Image

Les deux divisions blindées italiennes Ariete et Littorio alignent quant à elles 281 chars.

Image


Canon d’assaut Semovente M.41 75/18, très efficace avec son canon de 75/18 et sa position basse.
Face à l’Axe, Montgomery aligne 693 tanks dont les Grants capables de rivaliser avec les Panzer.
Le plan de Rommel est une réédition de la manœuvre de Gazala, contournement de la ligne de défense britannique par le sud par les quatre divisions blindées puis remontée au le nord sur El Alamein. L'attaque est lancée le 31 août. Montgomery est renseigné grâce aux décryptages des messages allemands par Ultra et a fait fortifier les positions sur la crête d’Alam el-Alfa. Rommel ne bénéficie plus de l’effet de surprise.
L’opération prend du retard, les blindés sont bloqués sur les champs de mines, assaillis par l'aviation alliée. Avec seulement un jour de carburant, devant des positions britanniques bien aménagées, les chars de l’Axe doivent se replier sur leur position de départ le 1er septembre. Le Generalleutnant Walther Nehring qui commande le Dak est blessé lors d'une attaque aérienne et remplacé par l’Oberst Fritz Bayerlein. Le même jour, le Generalmajor Georg von Bismarck, chef de la 21. Panzer-Division se tue en sautant sur une mine. Son unité est confrontée à la 22th Armoured Division qui est finalement repoussée en fin de journée en ayant subi de lourdes pertes.
Désormais, l’initiative revient à Montgomery. C’est un Rommel plongée dans le doute et démoralisé par son échec sur Alam El-Alfa, surmené, affaibli par une longue présence en Afrique du nord qui retourne se soigner en Allemagne.  Le général Georg Stumme le relève à la tête de la Deutsche-italienische Panzerarmee. Il s’emploie à renforcer les défenses et à organiser le ravitaillement. Le remplaçant de Rommel est en Afrique du Nord en mutation disciplinaire, alors qu'il commandait le XXXX.Armeekorps devant Stalingrad, un Storch fait un atterrissage d'urgence derrière le front soviétique après des tirs ennemis le 19 juin 1942 , transportant des documents contenant des ordres et des cartes concernant une offensive planifiée qui tombèrent entre les mains des soviétiques. Stumme est relevé de son commandement et jugé par une cour martiale. Il est condamné à 5 ans de forteresse puis gracié et envoyé en Afrique du Nord.
Image

Char Valentine
Image
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 39-45
Redac' Chef Histomag 39-45

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9263
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: 80°. Afrique du Nord 1942

Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 20 Aoû 2022, 21:56

Durant l’été 1942, suite à l’annulation de l’invasion de Malte, deux unités d’élite arrivent en renfort pour Rommel, la 185ª Divisione Paracadutisti ’Folgore ’ et la Fallschirmjäger-Brigade Ramcke.

185ª Divisione paracadutisti "Folgore"

Image
La plus prestigieuse unité parachutiste italienne a été créé le 1er septembre 1941 à Tarquinia, l'école de parachutiste ouverte en octobre 1939. Elle est dénommée 1a Divisione paracadutisti, composée deuxrégiments paras , un régiment d'artillerie et un bataillon de pionniers (gustatori paracadutisti). Les paras subissent un entraînement intensif en vue de l'opération aéroportée germano italienne Herkules (C3 pour les Italiens). L'annulation de l'opération et le besoin de troupes fraîches en Afrique du Nord entraînent son départ (ainsi que la Brigade Ramcke) en Lybie.
Afin de ne pas éveiller les soupçons, la division est rebaptisée 185ª Divisione “Cacciatori d'Africa'' et touche le sol africain à partir de la mi-juillet 1942.
Elle prend le nom officiel de 185ª Divisione paracadutisti "Folgore" le 10 aout 1942 et ses régiments prennent le nom de:
185º Reggimento Artiglieria Paracadutisti (I, II et III Gruppo artiglieria paracadutisiti), canons 47/32
186º Reggimento Fanteria Paracadutisti (V, VI et VII Bat.)
187º Reggimento Fanteria Paracadutisti (IV, IX et X Bat.)
VIII Battaglione Guastatori.
En tout, 5000 hommes environ. Elle est commandée par le général Enrico Frattini.
Image
La division est aux dépendances du X Corpo d'Armata avec la 17a Divisione Fanteria ''Pavia''.
L'unité est fractionnée en groupe de combats :
Raggruppamento Tattico "Ruspoli" (VII ed VIII Battaglione)
Raggruppamento Tattico "Bechi" (II e IV Battaglione)
Raggruppamento Tattico "Camosso" (IX e X Battaglione)
Raggruppamento Tattico "Tantillo" (V e VI Battaglione)
et disposés au sud du dispositif de l'Axe, vers la dépression de Qattara. Elle participe à la bataille de ''six jours'' d'Alam el Halfa. Les ''Folgorini'' mènent des opérations de harcèlement, de coups de main, de patrouilles.
Image
Folgorini manipulant un canon 47/32
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 39-45
Redac' Chef Histomag 39-45

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9263
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: 80°. Afrique du Nord 1942

Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 20 Aoû 2022, 22:00

La suivante est  la Fallschirmjäger-Brigade "Ramcke" qui arrive en juillet en Afrique du Nord grâce au pont aérien effectué par les Ju.52 de Crète.
Image

Son chef est le Generalmajor Hermann-Bernhard Ramcke qui s'est distingué durant l’opération Merkur en Crète.
Image

Elle compte 4 000 hommes.
Organigramme
Brigadestab (commandement)
I./Fallschirmjäger-Regiment 2 - Major Kroh
I./Fallschirmjäger-Regiment 3 - Major von der Heydte
II./Fallschirmjäger-Battalion 5 - Major Hubner
Fallschirmjäger-Lehr-Battalion/XI.Flieger-Korps - Major Burckhardt
II./Fallschirm-Artillerie-Regiment
Pionier-Kompanie - Dr. Cord Tietjen
Panzerjäger-Kompanie (12x 3.7cm PaK 35/36)
Image
Le Fallschirmjäger de gauche endosse la blouse de saut en Grünmeliert et porte à la main le casque de saut M38 couleursable. A droite,  il porte une blouse de saut camouflée,  une cartouchière bandoulière et l'étui de masque à gaz autour du cou.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 39-45
Redac' Chef Histomag 39-45

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9263
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: 80°. Afrique du Nord 1942

Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 28 Aoû 2022, 18:31

Deux jours après l’échec de Rommel devant Alam El-Halfa, Montgomery se décide à monter une contre-offensive pour couper la route aux colonnes de l’Axe qui battent en retraite.
L’opération Beresford débute dans la nuit du 3 septembre. L'assaut de la 5e brigade néo-zélandaise sur la gauche de l'attaque d'Alam Nayil inflige de lourdes pertes aux défenseurs italiens, et les Néo-Zélandais repoussent les contre-attaques de l'Axe le lendemain matin. Mais l'attaque de la 132e Brigade d'infanterie britannique es très mal exécutée. Elle arrive avec une heure de retard, alors que ses adversaires avaient été complètement réveillés par des raids de diversion lancés par la 6e brigade néo-zélandaise du brigadier C. H. Clifton sur le flanc droit de la brigade britannique.
Les chars Valentine du 46th Royal Tank Regiment se perdent dans l'obscurité et pénètrent dans un champ de mines, où 12 d'entre eux sont mis hors de combat. La[i] 90. leichte Afrikadivision [/ inflige de très sévères pertes à la 132nd Brigade, 697 tués disparus ou capturés en plus des 275 pertes subies par les Néo-Zélandais) sans pouvoir empêcher la fuite des troupes germano-italiennes ′. Le commandant de la 132nd Brigade, le Brigadier C. B. Robertson est tué et Clifton est capturé par les parachutistes de la Divisione Paracadutisti Folgore. Ainsi se termine la 2e bataille d’El Alamein.
Rommel l’invitera à dîner avant son départ en captivité et lui avouera sa ’’honte d'avoir à reconnaître qu'il avait été fait prisonnier par les Italiens".
Image
Bloody hell George s’échappera à plusieurs reprises alimentant sa renommée de roi de l'évasion.
Image
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 39-45
Redac' Chef Histomag 39-45

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9263
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


80°. Afrique du Nord 1942.13 septembre, opération Agreement

Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 12 Sep 2022, 21:51

Dans la nuit du 13 au 14 septembre, un raid de grande ampleur est mené dans le port de Tobrouk par les saboteurs du Long Range Desert Group et les commandos des Royal Marines dans le but de détruire les installations portuaires, les ateliers de réparation des blindés.
Image
Après avoir franchi 1500 km dans le désert en partant de l’oasis de Koufra, le groupe de LRDG (force B) commandé par le lieutenant-colonel John Haseldend doit pénétrer dans Tobrouk défendu par un bataillon de fusiliers-marins San Marco, des unités de carabinieri et du Ve bataillon libyen. La force B doit être rejointe par les unités amphibie (opération Daffodil) pour opérer conjointement et détruire systématiquement la base maritime. Six hommes du Special Interrogation Group (SIG) d’origine juive et parlant couramment allemand ont revêtu la tenue de l’Afrika.
Les unités amphibies (opération Daffodil) sont composées de :
Force A (provenant d’Haifa) du lieutenant-colonel Unwin des Royal Marines
Contre-torpilleur Sikh
Contre-torpilleur Zulu
Un bataillon de la 2ª Brigade Royal Marines
un détachement DCA
section de la 295ª compagnie du génie

Force C en provenance d’Alexandrie commandée par le capitaine MacFie
18 MTB
1st Btg Argyll and Sutherland Highlanders
Un peloton de mitrailleuses du Royal Northumberland Fusiliers

Force D
Croiseur léger HMS Coventry
Image


Force E
Sous-marin HMS Taku (classe T)qui doit débarquer un groupe de saboteurs.
Image

Pendant que la RAF bombarde Tobrouk, trois camions anglais avec des marquages de l’Afrika Korps se présentent aux Feldgendarmen qui sont poignardé. Ils s’engouffrent dans la place, massacrent les blessés allemands de l’hôpital militaire. Les coups de feu ont donné l'alerte et les commandos du LRDG se retrouvent encerclés par les maró (fusiliers-marins) du San Marco rendus furieux que les Anglais ne font pas de prisonniers.
Image
Pendant ce temps, les 18 MTB de la force C apparaissent dans la rade, seules deux vedettes parviennent à débarquer les commandos attendus pour soutenir les hommes du LRDG.
Les Motozzatere (MZ), l’équivalent italien des Marinefährprahm MZ 733 et 756 ouvrent le feu.
La force A débarque 300 Royal Marines à 3h mais l’opération a pris un retard conséquent alors que le lieutenant-général Haselden trouve la mort sur la plage.
Les Royal Marines ont débarqué sur les plages de Marsa El Auda et Marsa El Krisma mais sont aussitôt engagés par les maró et les batteries côtières.
Le contre-torpilleur HMS Sikh est éclairé par des projecteurs de la DCA italienne et touché par plusieurs tirs dans la salle des machines et la soute à munitions . Le contre-torpilleur HMS Zulu tente de le remorquer mais la propagation de l’incendie et les tirs des batteries côtières obligent le capitaine Micklethwait à saborder le navire.
Image
Les torpilleurs italiens Castore, Montanari et Cascino reçoivent l’ordre de prendre en chasse les navires anglais mais ils ont déjà pris le large.
Le contre-torpilleur HMS Zulu est victime des bombes des Macchi MC 200 du 13° Gruppo Caccia, remorqué par le HMS Hursley, il est contraint de se saborder.
Image
Le croiseur léger HMS Coventry est attaqué à son tour par les Ju. 88 du I/ Lehrgeschwader 1 (LG 1) et doit être abandonné et sabordé.
C'est un fiasco total, les Britanniques ont perdu 800 hommes et 577 capturés. Deux contre-torpilleurs et un croiseur léger coulés, ainsi que quatre MTB et deux Motor Launch.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 39-45
Redac' Chef Histomag 39-45

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9263
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: 80°. Afrique du Nord 1942

Nouveau message Post Numéro: 26  Nouveau message de NIALA  Nouveau message 13 Sep 2022, 05:59

"Le croiseur léger HMS Coventry est attaqué à son tour par les Ju. 88 du I/ Lehrgeschwader 1 (LG 1) et doit être abandonné et sabordé".

COVENTRY 1942 9 14 en feu..jpg
COVENTRY 1942 9 14 en feu..jpg (168.73 Kio) Vu 325 fois

Le croiseur HMS Coventry en feu le 14 septembre 1942.

Animateur
Animateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2703
Inscription: 05 Mar 2018, 16:27
Région: PACA
Pays: FRANCE

Voir le Blog de NIALA : cliquez ici


Re: 80°. Afrique du Nord 1942

Nouveau message Post Numéro: 27  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 12 Oct 2022, 18:52

3e BATAILLE D’EL ALAMEIN
23 octobre - 3 novembre 1942
Dans la soirée du 23 octobre 1942, l’opération Lightfoot débute par une intense préparation d’artillerie. 1000 pièces d’artillerie déclenchent un ouragan de feu sur les positions de l’Axe.
Quatre divisions d’infanterie s’élancent des lignes alliées
9th Australian Infantry Division
51st Highlanders division
2nd New Zealand Infantry Division
1st South African Division
en frayant des couloirs pour les chars au milieu des champs de mines. La 51st Highlanders et la 9th Australian Division parviennent à enfoncer les lignes tenues dans le secteur du Grenadierregiment 382 de la 164ª leichte Infanterie-Division et du 62º Reggimento fanteria "Sicilia’’ de la 102ª Divisione Motorizzata "Trento".
Malgré l’énorme disproportion des forces en faveur de Montgomery, la lenteur de la progression ne permet pas d’emporter la décision. Au sud, le XIII th Corps effectue une diversion. les parachutistes de la Folgore détruisent au cocktail Molotov 30 chars de la 7th armoured division. Le lieutenant-colonel Amilakvari à la tête de la 13e Demi-Brigade de la Légion Étrangère est tué en attaquant les positions de la Folgore sur le massif de l’Himeimat. Le général Stumme décide de se rendre sur le champ de bataille où il décède d’une crise cardiaque. Rommel est de retour le 25 octobre. Il ordonne aux unités blindées placées en réserve au sud de contre-attaquer, en vain. Les combats connaissent une relative accalmie entre le 29 et le 31 octobre.
Image
Rommel a perdu toutes ses illusions et ses chances de victoire. Il envisage de se retirer jusqu’à Fuka. Après l’échec de Lightfoot, Montgomery est au courant du manque de carburant et l’état de ses réserves grâce à Ultra. Il lance l’offensive qui doit être la bonne : Supercharge. Le 1er novembre, l’attaque du XXX Corps est précédée d’un puissant pilonnage d’artillerie et d’un intense bombardement aérien. La supériorité en blindés britanniques est écrasante, 1029 chars pour 522 du côté de l’Axe. Après avoir dépassé les premières lignes, les Sherman de la 9th Armoured Brigade sont la cible des redoutables canons de 8,8 cm qui infligent de sévères pertes. La  21. Pz-Div. et la 15. Pz-Div. tentent de mener de coûteuses contre-attaques mais la bataille d’attrition tourne à l’avantage de Montgomery. La RAF a la maîtrise du ciel.
Rommel ne dispose plus que de 35 chars, il ordonne la retraite le 2 novembre à 19h30 malgré l’ordre d’Hitler de continuer le combat jusqu’au bout. L’infanterie italienne qui n’est pas motorisée commence à évacuer ses positions. Le 3 novembre, Rommel lance un contrordre, sur ordre de Berlin, la retraite doit cesser. Les soldats qui ont quitté leurs retranchements à pied sont condamnés. Montgomery au courant de la situation, ordonne de percer. Rommel, effondré moralement, décide de désobéir aux ordres du Führer et entame la retraite de l’Afrika Korps. Les blindés de l’Ariete vont se sacrifier pour retarder les tanks de la 22nd Armoured Brigade. Les M13 et Semoventi ne peuvent atteindre les Sherman hors de portée. Pourtant aucun char italien ne se replie et lutte jusqu’au bout. Le dernier message de l’Ariete est lancé vers 15h30 : ’’chars ennemis ont réussi une percée au sud. L’Ariete est tournée. Sommes actuellement à 5 km au nord-ouest de Bir el Abd. Les blindés poursuivent le combat’’.
Au soir du 4 novembre, l’Ariete n’existe plus. Rommel écrit dans La Guerre sans haine : ’’ la destruction de l’Ariete signifiait la perte de nos plus anciens camarades de combat italiens. Nous leur demandions plus d'efforts qu'ils ne pouvaient en fournir avec leur armement défectueux ’’.
L’AfrikaKorps retraite, Fuka est atteint le 5, le wire le 10. Les unités italiennes au sud du front ne sont pas motorisées et sont rattrapées par les Néo-Zélandais. Formant l’arrière-garde, les survivants de la division parachutiste Folgore se rendent aux hommes de la 44th Infantry Division et le général Hughes leur concède l’honneur des armes. La  pluie et les champs de mines retardent l’avancée de la 8th Army  évitant l’ anéantissement total de la Deutsches-Italiensiches Panzerarmee. Après douze jours de durs combats, Montgomery peut enfin savourer sa victoire aux prix de 13 560 tués, blessés et disparus et la perte de 300/500 chars. Du côté de l’Axe, les pertes sont difficilement estimables, entre 4 500 et 10 000 morts, 15 000 blessés et 34 000 prisonniers et 500 blindés.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 39-45
Redac' Chef Histomag 39-45

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9263
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: 80°. Afrique du Nord 1942

Nouveau message Post Numéro: 28  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 24 Oct 2022, 22:36

Il y a 80 ans débutait la 3e bataille d’El Alamein présentée ci-dessus.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 39-45
Redac' Chef Histomag 39-45

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9263
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Précédente

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers ANNEE 1942




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le Quiz-Suite 4 
il y a 12 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  26 juin 1941 Bouches du Danube: fusiliers marins Roumains contre vedettes blindées soviétiques 
il y a 23 minutes
par: ponor 
    dans:  fabrication des BUNKERS 
il y a 24 minutes
par: jobunker 
    dans:  eibar 
il y a 46 minutes
par: gernika 
    dans:  [du 1er février 2023 au 31 mars 2023 ]villages et villes à la Libération. 
Aujourd’hui, 16:19
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Officier allemand tué le 6 juin 
Aujourd’hui, 15:57
par: Dog Red 
    dans:  Le "SURCOUF" et son hydravion 
Aujourd’hui, 14:35
par: Loïc Charpentier 
    dans:  uniformes des Nationalistes 
Aujourd’hui, 12:54
par: iffig 
    dans:  80e anniversaire. Campagne de Tunisie. Janvier-mai 1943. 
Aujourd’hui, 11:32
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Les cosaques et les forces de l'Axe 
Hier, 23:30
par: alfa1965 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Scroll