Connexion  •  M’enregistrer

80° ANNIVERSAIRE - TORCH - L'US ARMY DEBARQUE EN AFRIQUE DU NORD


80° Anniversaire de la Seconde Guerre Mondiale
---- ANNÉE 1942 -----

Re: 80° ANNIVERSAIRE - TORCH - L'US ARMY DEBARQUE EN AFRIQUE DU NORD

Nouveau message Post Numéro: 121  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 01 Déc 2022, 15:52

Merci Yvonnick.

C'est "contraint" que DARLAN va dans le sens des Américains ?
Image
Hommage à l'Ardenne de Philippe JARBINET

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 17201
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: 80° ANNIVERSAIRE - TORCH - L'US ARMY DEBARQUE EN AFRIQUE DU NORD

Nouveau message Post Numéro: 122  Nouveau message de brehon  Nouveau message 01 Déc 2022, 18:35

Je dirais contraint par la situation militaire, les forces de Vichy ne pouvaient pas résister. S'il n'avait pas été présent la résistance aurait-elle été aussi acharnée et aurait-elle durée trois jours?
Quelques semaines avant Torch Darlan avait fait une tournée en AFN et à Dakar pour "galvaniser" les troupes. Les commandants des différentes places s'étaient engagé à résister à toute invasion (qui ne pouvait pas être allemande).
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10341
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: 80° ANNIVERSAIRE - TORCH - L'US ARMY DEBARQUE EN AFRIQUE DU NORD

Nouveau message Post Numéro: 123  Nouveau message de Richelieu  Nouveau message 01 Déc 2022, 18:55

Bonsoir.
La main mise sur la Tunisie c'est pourtant bien allemand !

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5830
Inscription: 16 Mai 2009, 18:48
Localisation: Cote d'Emeraude

Voir le Blog de Richelieu : cliquez ici


Re: 80° ANNIVERSAIRE - TORCH - L'US ARMY DEBARQUE EN AFRIQUE DU NORD

Nouveau message Post Numéro: 124  Nouveau message de pierma  Nouveau message 01 Déc 2022, 19:24

Richelieu a écrit:Bonsoir.
La main mise sur la Tunisie c'est pourtant bien allemand !

Oui, mais en Tunisie Vichy a donné l'ordre de ne pas résister aux forces allemandes, et à l'amiral Derrien de capituler à Bizerte en livrant ses navires, ce qui fut fait.
(Seul le général Barré a regroupé sa division et toutes les troupes qu'il pouvait, et a fait retraite vers l'Algérie pour les soustraire à l'invasion : si Vichy basculait du côté allemand, tout le monde n'était pas prêt à trahir.)

vétéran
vétéran

 
Messages: 2222
Inscription: 16 Jan 2011, 18:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: 80° ANNIVERSAIRE - TORCH - L'US ARMY DEBARQUE EN AFRIQUE DU NORD

Nouveau message Post Numéro: 125  Nouveau message de brehon  Nouveau message 01 Déc 2022, 19:46

Les étapes du voyage de Darlan montrent que ce n'était pas à une action allemande contre la Tunisie qu'on s'attendait mais bien à une invasion venant de l'ouest. Pour Vichy c'est Dakar qui était le plus menacé.
Fichiers joints
Screenshot 2022-12-01 at 19-26-11 La Dépêche de Brest 27 octobre 1942.png
Screenshot 2022-12-01 at 19-26-11 La Dépêche de Brest 27 octobre 1942.png (856.76 Kio) Vu 284 fois
Screenshot 2022-12-01 at 19-15-24 L'Ouest-Éclair 31 octobre 1942.png
Screenshot 2022-12-01 at 19-15-24 L'Ouest-Éclair 31 octobre 1942.png (495.02 Kio) Vu 284 fois
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10341
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: 80° ANNIVERSAIRE - TORCH - L'US ARMY DEBARQUE EN AFRIQUE DU NORD

Nouveau message Post Numéro: 126  Nouveau message de pierma  Nouveau message 01 Déc 2022, 21:19

D'après Pierre Nord, Dakar était l'objectif désigné par le plan d'intoxication de l'opération Torch. ("Deception plan") A destination des Allemands, mais ils ont fait ce qu'il faut pour que Vichy en profite.

vétéran
vétéran

 
Messages: 2222
Inscription: 16 Jan 2011, 18:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: 80° ANNIVERSAIRE - TORCH - L'US ARMY DEBARQUE EN AFRIQUE DU NORD

Nouveau message Post Numéro: 127  Nouveau message de coyote  Nouveau message 04 Déc 2022, 16:49

Une petite suite des opérations aériennes

Le 9 novembre, l’ USS Ranger lança ses trois Piper Cub, pour l'observation. Les 3 Piper décollèrent avec un vent de face de 60 km/h (ce qui est plutôt violent pour un Piper) à 100 kms des côtes , rencontrant l'artillerie anti-aérienne de leurs propres navires, qui ignoraient manifestement l'identité du 3 appareils !

Voici un des 3 Piper Cub sur le pont de l’USS Ranger (c'est tout de même pluiôt rare de voir faire décoller un Piper depuis un P/A Non ?
Contact !...

Image

Les batteries côtières françaises ont également tiré sur les Piper alors qu'ils survolaient les plages. Le Capt Allcorn fut blessé alors que son appareil prenait feu. Tout juste capable de se poser en urgence, puis de s'en dégager avant qu'il n'explose. Le Capt Allcorn fut de ce fait le premier pilote à bord d’un Piper Cub à décoller depuis un porte-avions, devenant ainsi le premier aviateur à être blessé lors de la campagne et le premier à être abattu lors de la campagne !

L'USS Chenango commença à lancer ses Curtiss P-40 dont la plupart purent se poser à terre.
Cependant, les dommages causés par les attaques aériennes américaines et britanniques étaient si importants que l'aérodrome de Port Lyautey a dû être réparé avant tout atterrissage. Le reste des P 40 se posera plus tard...

Au Maroc , alors que les premières vagues frappaient la plage de Fedala (à 24 kms au nord de Casablanca), Mehdia (à 110 kms au nord) et Safi (à 225 kms au sud de Casablanca), les VF 9 et VF 41 du Ranger visèrent l'aérodrome de Camp Cazes (Casablanca). La menace française devant être écartée avant que les appareils américains n'entrent en action. Cependant, pendant que les pilotes de chasse américains observèrent plusieurs avions sur la piste, le commandant de la VF-41, lanca un message codé demandant l’accord pour attaquer. Accord reçu en retour. Le signal de l’attaque était donné.

Bien que Cazes soit une base pour les bombardiers et les transports, il y avait plusieurs escadrilles de chasse sur le terrain avec des Curtiss Hawk 75A et des Dewoitine 520. La plupart des avions français arboraient les couleurs imposées par les commissions d’Armistice ( capots et empennages rayés jaune et rouge ) Cela contrastait considérablement avec les Wildcats et SBD américains de couleur brune plus ‘discrète’ .

Des Curtiss P 40 marqués du drapeau américain des deux cotés du fuselage ajouté aux marques de nationalité. Les Américains pensaient, à juste titre, que les Français avaient une méconnaissance des marques américaines d’où cette marque on ne peut plus visible.

Image

Les combats aériens au-dessus de la côte marocaine furent violents, et les aviateurs de l’US Navy se retrouvèrent face à un ennemi expérimenté et rusé. De nombreux pilotes français avaient connu les combats lors de la bataille de France. Leurs adversaires américains, même si certains avaient un nombre d'heures de vol relativement élevé, n'avaient pas tous l’expérience du combat.

Deux Dewoitine furent surpris par un F4F de la VF-41 qui fit face à ses adversaires tout en repérant 3 autres avions français juste au-dessus du terrain. Quand il attaqua, le Lt Shields aperçut 2 Curtiss H75 poursuivant un autre Wildcat. Shields, en position favorable, ouvrit le feu et abattit les Curtiss français !.

Après avoir mitraillé l'aérodrome avec ses dernières cartouches, Shields s’est fait descendre par 4 autre Curtiss, dû abandonner son appareil et fut capturé. Il n'était pas le seul dans ce cas et plusieurs autres pilotes de l’ US Navy ont passé quelques jours comme prisonniers de guerre.

Les VF 26 et 27 se trouvant dans la même zone de combat rencontrèrent quelques chasseurs et bombardiers français, en abattant plusieurs. Malheureusement, les Wildcats ont attaqué un Lockheed Hudson de la RAF venant de Gibraltar, qu'ils avaient identifié à tort comme français. Le Lockheed s'est écrasé faisant un seul survivant sur les quatre hommes d’équipage.

Les F4F Wildcat (que voici) avaient perdu 7 des leurs (par la chasse et la DCA) et 16 sur accidents. Celui ci décolle depuis l'uss Ranger

Image

L'action aérienne du 9 novembre
était concentrée sur le soutien des troupes alliées . Les Wildcat de la VF-9 détruisirent 5 Curtiss pour la perte d'un Grumman , dont le pilote a été secouru. La VF-9 perdit également 3 autres chasseurs dans la journée lors de missions de mitraillage à Port Lyautey.

Au moment où un armistice a été conclu avec les autorités françaises le 11 novembre - une date appropriée... les pilotes américains de Wildcat revendiquaient 22 avions français, pour la perte de 5 F4F en combat aérien (la réclamation comprenait un ou deux avions britanniques mal identifiés. Les Français ont en fait admis avoir perdu 25 avions). Quatorze Wildcat avaient été perdus pour des raisons diverses. Au total, 23% de tous les F4F de la force américaine avaient été perdus, un taux d'attrition important. Le vice amiral Calvin Thornton Durgin , commandant de l’USS Ranger, s'est rendu à Cazes le 12 novembre. Après avoir rencontré les pilotes capturés, il remarqua la solide défense des Français disant « Si cette bataille s'était poursuivie sur plusieurs jours au rythme du premier, j'aurais dû retourner aux États-Unis chercher des avions de remplacement !

Le 9 novembre, de son coté, la Luftwaffe envoya à Tunis 27 Bf 109 ainsi que 24 Junkers Ju 87. Le 11, l a Regia Aeronautica envoya également à Tunis 22 chasseurs Macchi 202 justifiant cette intervention par la nécessité de protéger les troupes qui arrivaient d’Italie créant un incident diplomatique avec les autorités de Vichy qui supportaient mal la présence italienne dans le protectorat.

Nous verrons prochainement ce qui s'est passé dans les 48 heures qui vont suivre.
;)
Bernard

"Quand les types de 130 kilos disent certaines choses, ceux de 60 kilos les écoutent." M Audiard

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12376
Inscription: 17 Oct 2018, 09:07
Localisation: Finistère nord
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de coyote : cliquez ici


Re: 80° ANNIVERSAIRE - TORCH - L'US ARMY DEBARQUE EN AFRIQUE DU NORD

Nouveau message Post Numéro: 129  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 04 Déc 2022, 19:43

dynamo a écrit:je ne veux pas que le débat se focalise là-dessus sur des dizaines de pages, mais...
que pensez-vous de ceux qui ont donné l'ordre de résister ?
que pensaient ceux qui ont reçu l'ordre de résister ?


L'ordre venu de Vichy était de résister. Une autre forme d'exécuter cet ordre était aussi de soustraire à l'envahisseur de possibles forces qui lui auraient été sans doute favorables. D'après ce récit nous sommes exactement à un mois de la fin de l'opération Torch - Démobilisation et retour au foyer de ce contingent de l'Armée d'armistice.


Extrait - Mémoire : 1941-1956. de Raphaël PECOIL - 43ème RIC - Armée d’armistice - blog.php?u=5328&b=1602


Nous étions à Ben-Négro # depuis huit jours lorsqu’une grosse surprise nous attend au réveil. Inimaginable ! Le camp est encerclé par deux compagnies italiennes sorties on ne sait d’où. Nos gradés sont venus nous dire de n’entreprendre aucune action contre eux, de rester dans nos chambres et d’attendre les ordres. Nous étions prisonniers des Italiens ! On est le 15 décembre 1942. Un rassemblement eut lieu et nos officiers nous expliquent les événements. On a alors remis notre armement sans avoir oublié de le rendre inutilisable, de même que les deux petits canons de 37mm dont la culasse fut bloquée par du sable et le canon de 75mm dont le frein de recul fut vidangé. Deux jours plus tard nous sommes escortés jusqu’au camp de Merzel Djelbab, on y stationne deux jours puis nous sommes escortés à la Baie des Carrières (dépôt et base de carburant de la marine).

Quelques jours plus tard, deux navires de guerre italiens accostent. Nous recevons l’ordre de faire nos sacs et d’embarquer à bord. Nous sommes le 7 Janvier 1943. Les navires appareillent et sortent du canal pour la haute mer A hauteur de l’Ile aux Chiens la mer était très forte avec de grands creux, les deux navires sont obligés de faire demi tour pour ne pas mettre la vie des passagers en danger. Il se trouve qu’en plus un convoi anglais fortement protégé, leur barre la route. Revenus à quai nous remettons pied à terre alors que les deux navires repartent en mission à vide. Environ deux jours plus tard, deux contre torpilleurs, le Ardito et le Ardente ( Basé à Brindisi) accostent. Un ordre résonne embarquement immédiat ! . Nous avons cette fois une mer d’huile entre le cap Bon et l’ile Pontélaria, pourtant nous remarquons par leurs sillages que les navires ont changé de direction. Nous interrogeons un marin parlant français qui nous répond « regardez de chaque coté… »
A notre grande stupéfaction on comprend pourquoi. Il venait d’être lancé contre nous des torpilles sous marines. De belles traînées blanches passaient de chaque coté, autrement dit si les navires n’avaient pas manœuvré, ils prenaient les torpilles à l’avant et à l’arrière. Bien sûr ils ont riposté. Le reste du voyage s’est bien passé, prisonniers nous ne savions pas où on allait

# Camp de Ben Négro - Bizerte.
blog.php?u=5328&b=565

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

J'aurai mon paradis dans les cœurs qui se souviendront - Maurice Genevoix

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4466
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Dordogne
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: 80° ANNIVERSAIRE - TORCH - L'US ARMY DEBARQUE EN AFRIQUE DU NORD

Nouveau message Post Numéro: 130  Nouveau message de coyote  Nouveau message 05 Déc 2022, 12:11

Le 10 novembre les SBD Dauntless du Ranger ont lancé l'attaque finale contre le cuirassé « Jean Bart », Les SBD ont marqué deux coups confirmés avec des bombes de 500 kilos et le cuirassé français était mis définitivement hors de combat. Neuf SBD avaient été perdus pendant l’Opération TORCH.

Voici les Douglas SBD 'Dauntless" cap sur le Jean Bart

Image

Les CANT Z 1007 italiens opérèrent dans la nuit de 10 au 11 novembre des missions de harcèlement et attaquèrent l’aérodrome d’Algers Maison-Blanche avec de bons résultats. La nuit suivante des SM 79 larguèrent dans la rade de Bougie (Bejaia aujourd’hui) des bombes motorisées FFF qui, à l’impact avec la surface de la mer, entamèrent un parcours de recherche en spirale, système très efficace dans des eaux ressérées. Quelques explosions furent observées. Quelques Piaggio P.108 quadrimoteurs effectuèrent quelques missions avec beaucoup de difficultés car les Bristol Beaufighter des squadron 153 et 255 de chasse de nuit (équipés de radar) veillaient !

Un CANT Z 1007 capable d'embarquer plus d'une tonne de bombes

Image

Les avions torpilleurs italiens continuèrent les attaques mais la distance de 600 km au dessus de la mer depuis leur base de Sicile jusqu’a Bougie représentaient un gros handicap suivi par une réception de la DCA particulièrement fournie.

La « réception » française à l’invasion anglo-américaine à Casablanca et à Oran et dans une moindre mesure à Rabat infligea malgré tout des pertes sensibles à l’aviation Alliée. Celle-ci perdit en trois jours de combat 44 avions, 10 pilotes tués et 12 faits prisonniers.

Au final, le résultat des affrontements aériens ne pouvait qu’être défavorable aux forces de Vichy.

Le groupe aérien de l’USS Ranger cessa de participer à l'opération TORCH le 12 novembre 1942 et retourna à sa base de Norfolk, en Virginie.

;)
Bernard

"Quand les types de 130 kilos disent certaines choses, ceux de 60 kilos les écoutent." M Audiard

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12376
Inscription: 17 Oct 2018, 09:07
Localisation: Finistère nord
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de coyote : cliquez ici


Précédente

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers ANNEE 1942




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Hiver 41. 
il y a 1 minute
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le Quiz-Suite 4 
il y a 8 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  VEHICULES BRITANNIQUES DE LA LIBERATION 
il y a 11 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  1/72 .HEINKEL HE 162.C kit AZmodel. 
il y a 27 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  [du 1er février 2023 au 31 mars 2023 ]villages et villes à la Libération. 
il y a 32 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  80e anniversaire. Campagne de Tunisie. Janvier-mai 1943. 
il y a 50 minutes
par: brehon 
    dans:  Les tirs du Schleswig-Holstein vrai début des hostilités ? 
Aujourd’hui, 14:53
par: Loïc Charpentier 
    dans:  La défense aérienne du Reich 1940-1945 : La chasse de nuit de la Luftwaffe 
Aujourd’hui, 12:38
par: coyote 
    dans:  Narvik film 
Aujourd’hui, 12:23
par: bltedouard 
    dans:  rolls T-314 R-744 XXV.AK 
Aujourd’hui, 10:34
par: Loïc Charpentier 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Scroll