Connexion  •  M’enregistrer

80° anniversaire. Objectif Stalingrad


80° Anniversaire de la Seconde Guerre Mondiale
---- ANNÉE 1942 -----

Re: 80° anniversaire. Objectif Stalingrad

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 28 Sep 2022, 19:22

Sarigue a écrit:Les forces hongroises présentent en Russie en 1941
Groupe d'armée des Carpathes (corps mobile, 8ème Brigade de garde frontière, 1ère Brigade de Montagne, unité de travail plus services et soutiens)
Troupes d'occupation (102ème, 105ème, 108ème 121ème et 124ème Brigade plus services et soutiens)

Les pertes hors corps mobile s'élèvent à 5000 hommes (tués, blessés et disparus)

Source : The Royal Hungarian Army 1920 – 1945 (Leo W.G. Niehorster)


Nierhoster, je connais, mais, néanmoins, je n'ai jamais fouillé ses bilans de pertes ;) Aurais-tu un chiffre "fiable" sur l'effectif hongrois engagé, d'une manière ou d'une autre, "aux côtés" de l'armée allemande, en 1941 ?

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6759
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: 80° anniversaire. Objectif Stalingrad

Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de RoCo  Nouveau message 01 Oct 2022, 09:04

Bonjour,

Sarigue a écrit:Les forces hongroises présentent en Russie en 1941
Groupe d'armée des Carpathes (corps mobile, 8ème Brigade de garde frontière, 1ère Brigade de Montagne, unité de travail plus services et soutiens)
Troupes d'occupation (102ème, 105ème, 108ème 121ème et 124ème Brigade plus services et soutiens)

Les pertes hors corps mobile s'élèvent à 5000 hommes (tués, blessés et disparus)

Source : The Royal Hungarian Army 1920 – 1945 (Leo W.G. Niehorster)


Il faut faire une nette distinction entre le corps mobile et la 8ème Brigade de garde frontière, 1ère Brigade de Montagne . Ces
2 dernières brigades fonctionnent comme troupes d'occupation à l'ouest de l'Ukraine, centré autour de Khmelnytskyï (Proskurow)
d'abord sous Korück Heeresgruppe Süd, puis Wehrmachtsbefehlshaber Ukraine .
Le corps rapide (24000 hommes) se trouve à partir du 17.7. sous les ordres du Korück 17.armée, puis à partir du 7.8. sous les
ordres de la Panzergruppe 1 (combats pour Mykolaïv) . Suivent des tâches de sécurisation le long du Bug au sud de Kryvyï Rih,
puis le long du Dnjepr entre Dnipro et Zaporijia (Gruppe von Roques=Korück Heeresgruppe Süd) .
Attaché à la 17.armée le 7.10. (moins 1. Brigade de cavalerie que reste à Zaporijia) le corps rapide (1. et 2. brigade mot. avec
troupes de corps) participe à partir du 17.10. au 9.11. à la poussée allemande vers le Donez entre Izioum, Sloviansk et
Kramatorsk . Relevé du front le 9.11.41.
La 102ème, 105ème ( de réputation funeste) et 108ème brigades de sécurité n'arrivent en Union Soviétique qu'en novembre, décembre 41 .

Roger

vétéran
vétéran

 
Messages: 1470
Inscription: 13 Avr 2013, 11:32
Région: Ardennes
Pays: Belgique

Voir le Blog de RoCo : cliquez ici


Re: 80° anniversaire. Objectif Stalingrad

Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 07 Oct 2022, 20:19


La première bataille défensive du Don


Alors que le Corpo Alpino est dérouté du Caucase où il pensait combattre et qu'il rejoint à marche forcée la plaine du Don, les Russes entreprennent d'attaquer le dispositif italien à la charnière du XXXV CA et XVII. Armeekorps , le 20 août 1942.
C'est la division Sforzesca qui reçoit le choc, cette unité fraîchement arrivée n'a pas encore l'expérience du front de l'Est. C'est dans le secteur du 54° Regt.Fant. « Umbria » que le danger de débordement est le plus grave, en effet la 79. Inf.Div avait dégarni le secteur sans en aviser les Italiens. Messe envoie en renfort le LXIII bat. CC.NN. « M » et les dragons du régiment Savoia Cavalleria. Les CCNN, au prix de lourdes pertes, réussissent à contenir la 197ème division de fusiliers.
Le 24 août a lieu la fameuses charge (jugée à tort la dernière de la cavalerie italienne), à Isbushenski, le 2° Squadrone du Savoia Cavalleria qui charge les positions russes en effectuant un aller-retour.
L'arrivée de la division alpine « Tridentina » permet de rétablir la situation : l'offensive soviétique est stoppée.
Image
Avec l'arrivée de l'automne, la 8a Armata est au complet, positionnée défensivement le long du Don, entre la 2e armée hongroise (général Jany) et la 3e armée roumaine.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 39-45
Redac' Chef Histomag 39-45

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9067
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: 80° anniversaire. Objectif Stalingrad

Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 07 Oct 2022, 21:28

Les blindés italiens en URSS
Ils sont aux dépendances de la 3a divisione Celere ’’Principe Amedeo Duca d'Aosta ’’.

Hormis les 3° et 6° Rgt Bersaglieri encadrés dans la 3a divisione Celere ’’Principe Amedeo Duca d'Aosta ’’ dont je reparlerai plus loin et ce qui est une anomalie car le régiment de Bersaglieri sert d’infanterie motorisée dans une division blindée, il existait un bataillon de Bersaglieri blindés, le LXVII° Battaglione Bersaglieri Corazzato.

Le LXVII° Battaglione Bersaglieri Corazzato
Le LXVII° Battaglione Bersaglieri Corazzato) a été créé le 22 février 1942 avec des unités du 5° Reggimento Bersaglieri et du 8° Reggimento Bersaglieri. Il est composé de :
Squadrone Comando (4 chars L6/40)
-2ª Compagnia
-3ª Compagnia
Soit 58 L6/40 au total.
Il est affecté après le 12 juillet 1942 à la 3ª Divisione Celere 'Principe Amedeo Duca d'Aosta' et arrive sur le front oriental le 27 août 1942.
Le 27 août 1942, l'unité connaît son baptême du feu. Deux pelotons avec 9 chars participent à la première bataille défensive du Don auprès du Battaglione 'Valchiese' et du Battaglione 'Vestone' du 3° Reggimento Alpinirepoussant une attaque russe dans le secteur de Jagodny. Quelques jours plus tard, cependant, une compagnie du LXVII° Battaglione Bersaglieri Corazzato, avec 13 L6/40, perd tous ses véhicules sauf un au cours d'un combat, détruitspar des fusils antichars soviétiques de 14,5 x 114 mm.
Petite présentation du char léger (L) L6/40.
Image

Équipage : 2 (un commandant et un conducteur/canonnier).
Longueur: 3,78 m
Largeur: 1,92 m
Hauteur: 2,30 m
Masse au combat: 6,8 tonnes
Blindage (épaisseur/inclinaison)
Blindage 6 - 40 mm
ArmementImage
Armement principal : Un canon automatique Breda M35 de 20 mm.
Armement secondaire : Une mitrailleuse Breda M38 de 8 mm.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 39-45
Redac' Chef Histomag 39-45

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9067
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: 80° anniversaire. Objectif Stalingrad

Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 07 Oct 2022, 22:00

Les blindés italiens en URSS (suite)
Le XIII ° Gruppo Squadroni semoventi controcarri
Le XIII ° Gruppo Squadroni semoventi controcarri a été constitué au dépôt régimentaire du Reggimento "Cavalleggeri di Alessandria".
Il est composé d’un Squadrone Comando et trois squadroni semoventi L40 47/32
En tout 19 canons d’assauts.

Le Semovente L40 da 47/32

Son châssis est celui du char léger L6/40.
Image
Longueur 3820 mm
Largeur 1860 mm
Hauteur 1690 mm
Garde au sol 400 mm
Poids en ordre de combat 6825 kg
Équipage 3 (2 à l'origine)
Moteur Type 18VT essence 4 cylindres de 4053 cm3, développant 68 ch à 2500 tr/min
Vitesse maximale 42,3 km/h sur route
20 à 25 km/h en tout terrain
Autonomie 200 km sur route
100 km en tout terrain
Emport en carburant 165 L
Protection 6 à 30 mm
Armement 1 canon de 47/32 (70 coups)
1 mitrailleuse Breda mod.38 de 8 mm sur les exemplaires produits en 1944
Image
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 39-45
Redac' Chef Histomag 39-45

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9067
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: 80° anniversaire. Objectif Stalingrad

Nouveau message Post Numéro: 26  Nouveau message de iffig  Nouveau message 08 Oct 2022, 18:42

Des Alpins italiens, un officier italien (peut-être des troupes de santé) et des Hongrois à côté d'un train sanitaire hongrois.



hongrois et alpins.gif
hongrois et alpins.gif (566.8 Kio) Vu 187 fois



Tout le site vaut la visite ...


https://fortepan.hu/hu/photos/?view=own ... gyujtemeny
Never believe anything until it has been officially denied.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 25424
Inscription: 13 Jan 2013, 12:18
Région: Pays de la Loire
Pays: France

Voir le Blog de iffig : cliquez ici


Re: 80° anniversaire. Objectif Stalingrad

Nouveau message Post Numéro: 27  Nouveau message de RoCo  Nouveau message 08 Oct 2022, 20:17

Bonsoir,

alfa1965 a écrit:C'est la division Sforzesca qui reçoit le choc, cette unité fraîchement arrivée n'a pas encore l'expérience du front de l'Est. C'est dans le secteur du 54° Regt.Fant. « Umbria » que le danger de débordement est le plus grave, en effet la 79. Inf.Div avait dégarni le secteur sans en aviser les Italiens.


Je suis un peu surpris de cette affirmation . Comme il est clairement indiqué dans les ordres que donne le Major-General Pellegrini, le 14.8.42,
les Italiens sont parfaitement au courant, que la très éprouvée 79. Infanterie Division ne pouvait couvrir le flanc droit du régiment "Umbria" .
La 79.ID venait de relever la division "Celere" et se trouvait sous la pression des troupes soviétiques dans le secteur de Serafimovitch-
Bobrovskij, où elle avait concentré la masse de ses troupes . Tant que la division "Celere" ne s'était pas intercalé dans le dispositif italien,
la 79. ID ne pouvait couvrir son flanc droit (flanc gauche de la division "Sforzesca") que par son seul bataillon de reconnaissance .

Image

Je pense, que tu comprends l'italien .

Roger

vétéran
vétéran

 
Messages: 1470
Inscription: 13 Avr 2013, 11:32
Région: Ardennes
Pays: Belgique

Voir le Blog de RoCo : cliquez ici


Re: 80° anniversaire. Objectif Stalingrad

Nouveau message Post Numéro: 28  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 08 Oct 2022, 20:39

Je vais retrouver la source, beaucoup d’historiens italiens ont commis des erreurs et des inexactitudes. Je pense qu'il doit s’agir de Cernuschi.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 39-45
Redac' Chef Histomag 39-45

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9067
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: 80° anniversaire. Objectif Stalingrad

Nouveau message Post Numéro: 29  Nouveau message de RoCo  Nouveau message 08 Oct 2022, 22:12

Tant que tu cherches dans tes sources, tu peux me dire ce qu'est la "Brigade de cavalerie Barbo" ?
On est là le 1.9.42 dans le même secteur de Krutowskoj

Image

Merci d'avance

vétéran
vétéran

 
Messages: 1470
Inscription: 13 Avr 2013, 11:32
Région: Ardennes
Pays: Belgique

Voir le Blog de RoCo : cliquez ici


Re: 80° anniversaire. Objectif Stalingrad

Nouveau message Post Numéro: 30  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 08 Oct 2022, 22:31

Je ne retrouve plus l’ouvrage ou la source. En effet c'est une affirmation qui peut paraître douteuse, le 54° Rgt fanteria Umbria de la division Sforzesca a volé en éclats lors de l’offensive du 20 août menée par la 63e armée qui contraint le général Messe, commandant le XXXV Corpo d’Armata d’effectuer une manœuvre de repli sur Jagodny. La division sera accusée de couardise par les Allemands. Cependant, l’unité était arrivée récemment et était inexpérimentée et elle sera ultérieurement lavée de cette accusation.
Image
Messe parvient à mener une contre-offensive avec l’arrivée d’éléments de la division alpine Tridentina et de l’appui du LVII battaglione Bersaglieri Corazzato avec ses chars L6/40 détruits par les fusils antichars soviétiques.
C'est dans le cadre de cette opération que se déroule la charge d’Ibushenkij par les dragons du Savoia Cavalleria.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 39-45
Redac' Chef Histomag 39-45

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9067
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers ANNEE 1942




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Réflexions à propos du quiz 
Aujourd’hui, 01:13
par: Richelieu 
    dans:  Contre-Attaque de la 21e Panzer ? 
Aujourd’hui, 00:02
par: brehon 
    dans:  Début de la coupe du monde de foot au Qatar aujourd'hui 
Hier, 23:54
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  L’avancée allemande s’est arrêtée au bout de combien de Km ? 
Hier, 23:11
par: RoCo 
    dans:  Le Quiz-Suite 3 
Hier, 22:08
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  "Le blockhaus du Haut Bois" 
Hier, 21:00
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Journal de marche au 15 Juin 1940 
Hier, 19:27
par: pascal57 
    dans:  JMO du 54e RIF 
Hier, 17:06
par: brehon 
    dans:  Hans Baur pilote de Hitler 
Hier, 16:22
par: François Delpla 
    dans:  Le couteau à gravité du Fallschirmjäger 
27 Nov 2022, 22:31
par: alfa1965 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Scroll