Connexion  •  M’enregistrer

Barbarossa, doublement des divisions de panzers


80° Anniversaire de la Seconde Guerre Mondiale
---- ANNÉE 1941 -----

Barbarossa, doublement des divisions de panzers

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 01 Sep 2021, 15:55

Lors de l'opération barbarossa les divisions de panzers sont multipliées.
Les Allemands semblent miser sur la quantité au détriment de la qualité.
Ce système ne vise plus la force de frappe mais plutôt la répartition des moyens.
A t'il été efficace ?
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 4349
Inscription: 14 Mar 2006, 20:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: Barbarossa, doublement des divisions de panzers

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 01 Sep 2021, 18:11

Réorganisation et création 11.-20. Panzer-Divisionen (août 1940-février 1941)

Image

Et il avait eu, aussi, une opération similaire menée pour les Infanterie-Divisionen (mot.)

Image

En gros, durant le Westfeldzug, la formation blindée, au sein des Panzer-Divisionen, s'était révélée "compliquée" à gérer - trop grand nombre de Panzer, problèmes de transport, d'entretien, d'appros en pièces détachées - et ce, aussi bien sur le terrain; bref, les Kommandeurs et leurs état-majors étaient débordés. La création de 10 Panzer-Divisionen "supplémentaires" avait apporté de la souplesse au système.

Il ne faut jamais, non plus, perdre de vue, que les 10 "premières" Panzer-Divisionen avaient été construites de bric de broc; les 3 premières entre 1935 et 1936, les suivantes, à dater de novembre 1938, soit moins d'un an avant la Campagne de Pologne! Ils avaient un peu bricolé un début de réorganisation durant l'hiver 39-40, mais çà ne l'avait pas allégée pour autant, car au printemps 40, ils s'étaient retrouvés avec 4 types de régiments blindés, pour leur 10 divisions blindées! ::mal-a-la-tete::

Après, il y a d'autres facteurs à prendre en compte, comme, par exemple, les "essaims" de "trottinettes blindées" (Panzer I et, dans une moindre mesure, les Panzer II) Progressivement, elles avaient été remplacées par de vrais "chars", mieux armés, un peu mieux blindés, mais avec des équipages de 5 hommes... et on en revient, dès lors, à la gestion du personnel et la lourdeur du parc.

A dater de 1943, avec la création des Panzergrenadier-Divisionen, dotées d'une seule Abteilung de chars, nombreux seront les Kommandeurs préférant ce type de division plus "souple" à manoeuvrer qu'une "traditionnelle" Panzer-Division.

On retrouvera l'idée en mars 1945, avec la "Panzer-Division Typ 45" et, dans la foulée, la suppression à terme des Panzer-Grenadier-Divisionen... ou l'inverse, c'est au choix, vu que la Pz.Div.45 n'était, elle-même, que l'évolution de la Panzergrenadier-Division, complétée par une tripotée d'unités indépendantes (Heerestruppen), sorte de Réserve Générale, un domaine qu'ils savaient bien gérer depuis "14-18".

Certes, en 1945, ils manquaient de carburant, leurs usines passaient leur temps à se faire ruiner par les bombardement alliés, ils grattaient le fond du panier pour tenter de recruter du pinpin, etc. ::mal-a-la-tete::... mais le concept de la Panzer-Division Typ 45 était bien pensé sous l'aspect souplesse d'emploi opérationnel.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5402
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Barbarossa, doublement des divisions de panzers

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 01 Sep 2021, 22:13

Le point fort du doublement est de fournir pour un nombre à peu près similaire de panzer plus de soutiens si nécessaire.
On double ainsi le nombre de régiment d'infanterie en soutien, d'artillerie, de génie et surtout d'unité de reconnaissance et d'état major, au fond le commandement développé, il s'étale sur le champs, plus souple , les divisions de panzers peuvent se soutenir , faire des mouvements plus larges, plus en profondeurs..;
Le tout en ayant toujours une reconnaissance en profondeur, un génie ouvre la voie, une infanterie qui ouvre la voie et qui soutien avec l'artillerie dans toute l'attaque.
C'est vraiment là le succès des panzers avec l'aviation.
Souplesse d'action, commandement au plus près, compréhension de la situation immédiate, contrôle et coordination donc usage direct sur le champs du combat inter-arme , qui assure au plus près et en continu un avantage tactique .

vétéran
vétéran

 
Messages: 1852
Inscription: 05 Fév 2016, 00:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


Re: Barbarossa, doublement des divisions de panzers

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 01 Sep 2021, 23:01

est ce que cela veut dire que les DCR et DLM françaises étaient trop lourdes dans leur emploi ?
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 4349
Inscription: 14 Mar 2006, 20:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: Barbarossa, doublement des divisions de panzers

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 01 Sep 2021, 23:24

Bonjour,
Il ne faut pas oublier que le but de la création des DCR n'était pas la guerre de poursuite,la guerre de mouvement...Elles avaient été établies pour épauler des divisions d'infanterie lors de l'attaque de la ligne Siegfried.........Tout le contraire de la guerre de mouvement façon allemande.La DLM était lui l'élément de la prise de contact ,ces divisions étaient en principe plus mobiles et autonomes et plus proches de la conception des divisions allemandes.......

vétéran
vétéran

 
Messages: 2645
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: Barbarossa, doublement des divisions de panzers

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 02 Sep 2021, 08:32

Alfred a écrit:Bonjour,
Il ne faut pas oublier que le but de la création des DCR n'était pas la guerre de poursuite,la guerre de mouvement...Elles avaient été établies pour épauler des divisions d'infanterie lors de l'attaque de la ligne Siegfried.........Tout le contraire de la guerre de mouvement façon allemande.La DLM était elle l'élément de la prise de contact ,ces divisions étaient en principe plus mobiles et autonomes et plus proches de la conception des divisions allemandes.......

Il résulte que pour une mission d'importance ces divisions,en vue d' obtenir une réussite auraient du agir en concertation avec d'autres unités :infanterie,artillerie y compris anti aérienne,génie et unités spécialisées pour la récupération des véhicules sur le terrain......les engager séparément ne pouvait qu'entraîner leur usure très rapide faute de moyens et leur épuisement sans cet appui.Si cette chose est faite hors cadre divisionnaire,qui doit coordonner l'ensemble,quel EM ?

vétéran
vétéran

 
Messages: 2645
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: Barbarossa, doublement des divisions de panzers

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 02 Sep 2021, 11:09

Loïc Charpentier a écrit:En gros, durant le Westfeldzug, la formation blindée, au sein des Panzer-Divisionen, s'était révélée "compliquée" à gérer - trop grand nombre de Panzer, problèmes de transport, d'entretien, d'appros en pièces détachées - et ce, aussi bien sur le terrain; bref, les Kommandeurs et leurs état-majors étaient débordés. La création de 10 Panzer-Divisionen "supplémentaires" avait apporté de la souplesse au système.


On observe une "refonte" comparable dans l'US Army très attentive au "modèle" allemand pour se constituer son propre corps blindé en 1940/41.
Les 3 premières US Armored Divisions sont directement inspirées de la Panzer-Division de 1940 (sans oublier qu'il n'y a pas un modèle unique de Panzer-Division comme Loïc l'a justement rappelé), soit 2 régiments blindés appuyés par 1 régiment d'infanterie blindée.

Dès les grandes manoeuvres de 1941 (voire celles de 1942... de mémoire) le modèle va présenter des lourdeurs au niveau des états-majors.
Lourdeurs qui vont se confirmer en Afrique du Nord en 1942/43 et faire évoluer les Armored Divisions vers un système "triangulaire" à 3 bataillons de tanks appuyés par 3 bataillons d'infanterie blindée et 3 bataillons d'artillerie.

La 1st Armored va "échapper" à cette refonte (il y a une guéguerre entre DEVERS qui avait promotionné le modèle et McNAIR son successeur qui voulait le dégraisser).
Les 2nd et 3rd idem déjà déployées outremer y "échapperont" également, à la demande de EISENHOWER qui veut garder le punch de ces deux divisions que l'on qualifiera finalement de "Heavy" comparativement aux autres.

Quid maintenant de cette lourdeur opérationnelle dès lors que les deux Heavies vont être de tous les gros coups de la 1st US Army en Europe : Cobra, Mortain, Falaise, Mons, Ardenne.

Pour en revenir à la question posée "d'efficacité" du dédoublement des Panzer-Divisionen, pour moi la réponse est oui.
Preuve en est Barbarossa elle-même et les énormes encerclements de l'été 1941. Fruit de l'obstination à ne pas retraiter mais la grande mobilité des Panzer-Divisionen est la clé de ces grands encerclements et capacités à agir en profondeur derrières les lignes russes.

Le système se grippe à l'automne, faute de capacités de remplacement des matériels usés par les kilomètres avalés.
Le talon d'Achilles du système est selon moi le sous-dimensionnement de la logistique allemande. Une autre raison du dédoublement des divisions.

Après... il y a beaucoup à développer pour se faire une idée précise des tenants et aboutissants de cette réforme.
J'y suis - J'y reste

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 14247
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Barbarossa, doublement des divisions de panzers

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 02 Sep 2021, 13:07

En gros, la refonte des Panzer-Divisionen, au second semestre 1940, avait consisté à conserver le régiment de fusiliers - en réalité, une brigade à deux régiments de 2 bataillons, chacun, mais sans état-major de brigade - le régiment d'artillerie, etc. ... et, surtout, réduire la Panzer-Brigade - soit à deux régiments, soit à un régiment plus une Abteilung ::mal-a-la-tete:: - à un unique régiment à deux Abteilungen (enfin, presque! ... vu que la 12. Pz. alignait 3 Abteilungen et la 18. Pz., une "brigade", à deux régiments, de 2 Abteilungen, chacun! :D).

On retrouve une disposition similaire pour le Panzer-Regiment à deux Abteilungen - en théorie, un de Panzer IV & un autre de Panther -, dans la Gliederung "Panzer-Division Type 1943", publiée en septembre 1943. Pour mémoire, çà avait le premier document officiel qui formalisait "définitivement" l'organisation de la Panzer-Division... depuis 1935! ::mortderire::

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5402
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Barbarossa, doublement des divisions de panzers

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 02 Sep 2021, 22:16

Dog Red a écrit:
Loïc Charpentier a écrit:
On observe une "refonte" comparable dans l'US Army très attentive au "modèle" allemand pour se constituer son propre corps blindé en 1940/41.
Les 3 premières US Armored Divisions sont directement inspirées de la Panzer-Division de 1940 (sans oublier qu'il n'y a pas un modèle unique de Panzer-Division comme Loïc l'a justement rappelé), soit 2 régiments blindés appuyés par 1 régiment d'infanterie blindée.

Dès les grandes manoeuvres de 1941 (voire celles de 1942... de mémoire) le modèle va présenter des lourdeurs au niveau des états-majors.
Lourdeurs qui vont se confirmer en Afrique du Nord en 1942/43 et faire évoluer les Armored Divisions vers un système "triangulaire" à 3 bataillons de tanks appuyés par 3 bataillons d'infanterie blindée et 3 bataillons d'artillerie.



L'évolution suivant est au fond le combat command qui ressemble beaucoup au Kampf Group allemand .
Un bataillon blindé ou une ou deux compagnies , de l'infanterie portée, du génie, des troupes de reconnaissances et de l'artillerie plus des unités de soutien.
La panzer division a certes deux bataillon blindé dans son régiment, même si pour barbarossa certaines en ont encore trois.
Idem lors de Fall blau, mais les divisions de panzer ont aussi un bataillon de stug et autres ce qui permet de sortir trois KG.

vétéran
vétéran

 
Messages: 1852
Inscription: 05 Fév 2016, 00:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


Re: Barbarossa, doublement des divisions de panzers

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 03 Sep 2021, 09:24

Il y a souvent une mauvaise compréhension de la notion de Combat Command.

C'est le terme "Command" qu'il faut retenir.

Comme expliqué plus haut, le modèle de départ US (Made in Germany un peu quand même) est d'une division blindée à 3 régiments (2 blindés + 1 d'infanterie).

Dès le départ, la lourdeur opérationnelle a été appréhendée.

Pour y répondre, deux mini-états-majors ont été créés pour assister deux Brigadier-Generals... les Combat Commands A et B. Ils commandent chacun sur le terrain les 2 régiments blindés + leurs appuis d'infanterie et artillerie/génie rattachés. Il s'agit donc plutôt de deux petites brigades blindées interarmes à la structure plutôt rigide.

L'allègement des US Armored à 3 bataillons de chars + 3 bataillons d'infanterie blindée + 3 bataillons d'artillerie conserve les brigadiers et leurs états-majors décentralisés. Économie de moyens mais pas d'étoiles.

Les Combat Commands s'allégèrent selon un modèle assez classique : 2 bataillons de chars + 1 bataillon d'infanterie / 1 bataillon de chars + 2 bataillons d'infanterie. Le tout appuyé par de l'artillerie et du génie.

Chaque Combat Command répartit ses forces en 2 ou 3 Task Forces. Entités tactiques interarmes de la force de 2 ou 3 compagnies appuyées par un bataillon d'artillerie et un ou deux pelotons antichar et de génie.

A titre d'exemple, à l'été 1944, la 3rd Armd traverse la France et la Belgique en 6 colonnes d'autant de Task Forces regroupées en 2 Combat Commands et 1 réserve divisionnaire. Chaque Task Force a une mission tactique spécifique.

Tout ça ressemble plus ou moins à autant de Kampfgruppen mais sans l'extrême souplesse tactique qui caractérise les KG allemands.

La conclusion qu'il faut surtout en retenir nous ramène au présent fil est que de 1939 à 1945, la manière de mener les divisions blindées au combat est en permanente évolution chez la plupart des belligérants.
J'y suis - J'y reste

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 14247
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Suivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers ANNÉE 1941




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Identification plaque 
il y a 23 minutes
par: xavier dupuis 
    dans:  LE QUIZ suite 1 
Aujourd’hui, 09:30
par: PICARD77 
    dans:  poste de commandement refait a l'origine en haute normandie 
Aujourd’hui, 08:15
par: jobunker 
    dans:  Armement aviateur français 1940 
Aujourd’hui, 00:17
par: Alfred 
    dans:  théâtre de marionnettes pour ados 
Hier, 23:27
par: gherla 
    dans:  Services secrets 
Hier, 21:14
par: pierma 
    dans:  Helmut Oberlander n'obtient pas de huis clos à son audience d'expulsion 
Hier, 20:56
par: carcajou 
    dans:  ERIC GIGUERE 1966 2021 
Hier, 16:29
par: Aldebert 
    dans:  Jeanine Morisse, Alias Nicou 
24 Sep 2021, 21:09
par: dynamo 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
24 Sep 2021, 20:59
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités


Scroll
cron