Connexion  •  M’enregistrer

80e anniversaire. La division Azul arrive sur le front de l’est


80° Anniversaire de la Seconde Guerre Mondiale
---- ANNÉE 1941 -----

80e anniversaire. La division Azul arrive sur le front de l’est

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 07 Aoû 2021, 22:15



LA DIVISION AZUL



Image
« cliché 1 : Écusson de bras de la division Azul, porté sur la manche droite (sur la manche gauche à la Waffen-SS) »

Décidée à solder la dette d'honneur envers l'Allemagne qui lui a permis de prendre le pouvoir, Franco envoie  un contingent de volontaires qui va totaliser 47 000 hommes pour participer à la « croisade contre le bolchevisme » sur le front de Leningrad, au sein de l’unité appelée Division Española de Volontarios mieux connue sous l'appellation de division Azul.

Une dette d'honneur...
Malgré les pressions d'Hitler, le général Franco use de beaucoup de prudence et d'habileté diplomatique pour ne pas céder aux exigences allemandes pour entrer en guerre du côté de l'Axe et permettre à la Wehrmacht d'entrer en Espagne pour attaquer Gibraltar (opération Felix), malgré la signature du pacte antikomintern  le 27 mars 1939.  Après la rencontre avec Hitler à Hendaye, le 23 octobre 1940, Franco précise avec insistance que l'Espagne ne rentrera en guerre que quand elle le pourra et lui et lui seul en indiquera la date. L'intransigeance du Caudillo laisse un goût amer à Hitler qui lui reproche son manque de gratitude.

L'annonce de l'attaque contre l'URSS est accueillie par de grands cris de joie en Espagne. Toutefois, le Caudillo s'empresse de bien souligner que si l'Espagne a abandonné son statut de neutralité pour la non-belligérance, il maintient son refus d'entrer en guerre contre la Grande-Bretagne dont il craint la puissante Royal Navy qui peut l'asphyxier par un blocus maritime. Mais il veut montrer aussi  à Hitler son souhait de participer à la croisade contre le bolchevisme.

Cette dette d’honneur, Ramón Serrano Súñer, ministre des Affaires Étrangères et beau-frère de Franco (surnommé le Cuñadísimo), propose à l'ambassadeur d'Allemagne Eberhard von Stohrer, de l'honorer par l'envoi d'une unité espagnole sur le front russe. Récemment investi du poste de ministre des Affaires Etrangères, sa nomination à la place de Juan Luis Beigbeder jugé anglophile, souligne la volonté de Franco de se ranger du côté de l'Axe tout en conservant, on l'a vu, le statut de non-belligérant.

...que la Russie doit payer.
Serrano Súñer se rend le 2 juin 1941 au quartier-général de la Phalange pour haranguer du balcon la foule enthousiaste de la calle  de Alcala, en tenant le discours suivant :
« Camaradas: no es hora de discursos. Pero sí de que la Falange dicte en estos momentos su sentencia condenatoria: ¡ Rusia es culpable!. Culpable de nuestra guerra civil. Culpable del asesinato de José Antonio , nuestro Fundador, y de la muerte de tantos camaradas y tantos soldados caídos en aquella guerra por la agresión del comunismo ruso. La destrucción del comunismo es condición necesaria para la supervivencia de una Europa libre y civilizada. »

« Camarades, l'heure n'est plus aux discours. Mais que la Phalange dicte maintenant sa sentence : la Russie est coupable !  Coupable de notre guerre civile. Coupable de l'assassinat de José Antonio, notre fondateur et de la mort de tant de camarades et de nombreux soldats dans cette guerre, par l'agression du communisme russe. La destruction du communisme est nécessaire à la survie d'une Europe libre et civilisée ».

L'instruction générale du 28 juin 1941 permet le recrutement de volontaires qui pour beaucoup proviennent de la Phalange, des classes moyennes et des étudiants universitaires de la SEU (Syndicats Espagnols Universitaires). Cette nouvelle formation est baptisée Division Española de Volontarios (DEV). Pour la commander, on fait appel au général Agustín Muñoz Grandes. Chef de la 22e Division d'Infanterie et gouverneur militaire du camp de Gibraltar, il a la confiance entière du Caudillo.
Image
« Cliché 2 : le général Agustín Muñoz Grandes, vétéran de la campagne du Rif, il commande la IV Brigada Navarra durant la Guerre Civile ».

Quatre régiments sont formés à partir des centres de recrutement de Madrid (régiment Rodrigo), de Valladolid, Burgos, la Corogne et Valence (régiment Pimentel), Barcelone et Valence (régiment Vierna) et Algésiras et Séville (régiment Esparza). Ils portent selon la tradition militaire espagnole le nom de leur chef de corps. Franco refuse que le corps expéditionnaire soit exclusivement composé de phalangistes et l'encadrement provient en grande partie de l’armée.

Un nouvel uniforme est créé car les volontaires ne pourront pas partir sur l'Ostfront avec la tenue espagnole, le pays  n'est pas en guerre et observe un statut de non-belligérant. Ce n'est qu'arrivés en Allemagne que les volontaires endosseront le Feldgrau et seront entièrement équipés à l'allemande. Cette tenue est composée d'un béret basque rouge rappelant les unités carlistes, du pantalon kaki de la Legión Española et la chemise bleue de la Phalange dont la couleur donnera le nom à l'unité de volontaires : la division Azul. Dix-huit mille cinq cents volontaires sont recrutés, beaucoup ayant été refusés, des officiers s'engagent même en tant que simples soldats. Les effectifs sont répartis ainsi : 641 officiers, 2 272 sous-officiers et 15 780 hommes de troupe.

Il faut noter la présence de cinquante-quatre membres de la Guardia Civil, qui échangeront  leur célèbre couvre-chef, le tricornio, pour le Stahlhelm et le fameux hausse-col (Ringkragen) caractéristique de la Feldgendarmerie. Mais ce sera le code militaire espagnol et pas allemand qui aura cours. La section sera chargée des tâches de police militaire, patrouilles, du trafic, de la surveillance des bâtiments, etc. Le commandant est le teniente Angel Juarranz Garrido.

Des « étrangers » sont présents dans la division : les Viriatos, volontaires portugais à titre personnel, entre cent à cent cinquante (selon les sources) provenant de la Legión Española équivalent espagnol de la Légion Etrangère, ainsi que quelques Russes émigrés qui serviront d'interprètes.
Image
« Cliché 3 : Madrid, Estacion del Norte, la foule acclame le premier convoi pour l'Allemagne. Au fil du temps et des pertes, l'enthousiasme se refroidira mais les volontaires continueront à affluer dans le cadre de la relève »
Image
« Cliché 4 : Coiffés du béret rouge des Carlistes et de la chemise bleue phalangiste, les volontaires rêvent d'en découdre contre l'ennemi bolchevique et rendre la monnaie de leur pièce. »
Image

Le départ.
Les premiers éléments quittent Madrid le 13 juillet 1941 à la Estacion del Norte sous les chants de la Falange par une foule en liesse criant « Arriba España ! ». Les wagons sont recouverts d'inscriptions guerrières. Les départs vont s'échelonner jusqu'au 23 juillet. Les convois passent la frontière hispano-française à Hendaye, puis Bordeaux. La traversée de la France se fait sous les huées des Français ou plus probablement des réfugiés républicains. A Blois, des coups de feu sont tirés contre des cheminots français. A Sarrebrück, la frontière avec le IIIe Reich est franchie pour se diriger vers la Truppenübungsplatz de Grafenwöhr, l'immense camp d'exercice de la Heer en Bavière, rejoint le 17 juillet.
Image
« cliché 5 : Passage en France, l'accueil est moins exubérant qu'au départ de Madrid, parfois hostile de la part de la population française. »

A Grafenwöhr, l’entraînement prévu pour trois mois sera raccourci. Beaucoup d'éléments ont participé à la guerre civile et sont expérimentés mais les Espagnols s'adaptent mal à la rigoureuse discipline prussienne. La DEV est équipée et armée par la Wehrmacht et réorganisée à l'allemande, avec trois régiments d'infanterie et un régiment d'artillerie. Ainsi, le régiment de volontaires madrilènes Rodrigo est dissous, ses effectifs ventilés dans les trois autres régiments ou affectés au bataillon de remplacement. Le colonel Rodrigo quant à lui, est nommé commandant en second de la division.

Elle est dotée de 5.610 chevaux provenant de Serbie, ce qui provoque l'étonnement car cinq mille conducteurs ont été recrutés dans la perspective d'incorporer une unité motorisée.

Le 31 juillet 1941, Robert Ley chef du Deutsche Arbeitsfront  (Front allemand du travail) passe l'unité en revue lors de la prestation de serment.
Image
« cliché 6 : Robert Ley vient saluer la division Azul lors de la prestation de serment »
Image
« cliché 7 : Présentation des couleurs, dans peu de temps le soleil estival bavarois ne sera qu'un lointain souvenir avant d'affronter des températures descendant jusqu'à -40°C »

Composition de la division Azul

262º Regimiento de Infantería /Infanterie-Regiment 262 (span.) Regimiento Pimentel.
Coronel Pedro Pimentel Zayas.

I Batallón :
Comandante Ángel Enríquez Larrondo.
1.ª à 3.ª Compañía Fusiles
4.ª Cia. Ametralladoras (Maschinengewehr Kompanie)
Image Image
« clichés 8 et 8 bis : étandard du IIe bataillon »

II Batallón :
Comandante Matías Sargadoy Allo.
5.ª à7.ª Cia. Fusiles
8.ª Cia. Ametralladoras (Maschinengewehr Kompanie)

III Batallón :
Comandante Ángel Ramírez de Cartagena.
9.ª et  10.ª Cia. Fusiles
11.ª Cia. Ciclista
12.ª Cia. Ametralladoras (Maschinengewehr Kompanie)
13.ª Cia. Apoyo de Artillería
14.ª Cia. Antitanques  (Pak Kompanie)

263º Regimiento de Infantería /Infanterie-Regiment 263 (span.) Regimiento Vierna.
Coronel José Vierna Trápaga.

I Batallón :
Comandante Joaquín de los Santos Vivanco.
1.ª à  3.ª Cia. Fusiles
4.ª Cia. Ametralladoras

II Batallón :
Comandante Vicente Gimeno Arenas.
5.ª à 7.ª Cia. Fusiles
8.ª Cia. Ametralladoras

III Batallón :
Comandante Ricardo Suárez Roselló.
9.ª et 10.ª Cia. Fusiles
11.ª Cia. Ciclista
12.ª Cia. Ametralladoras
13.ª Cia. Apoyo de Artillería
14.ª Cia. Antitanques

269.º Regimiento de Infantería / Infanterie-Regiment 269 (span.) Regimiento Esparza.
Coronel José Martínez Esparza.

I Batallón :
Comandante José González Esteban
1.ª à  3.ª Cia. Fusiles
4.ª Cia. Ametralladoras

II Batallón :
Comandante Miguel Román García
5.ª à 7.ª Cia. Fusiles
8.ª Cia. Ametralladoras

III Batallón :
Comandante José Pérez Pérez
9.ª et 10.ª C ia. Fusiles
11.ª Cia. Ciclista
12.ª Cia. Ametralladoras
13.ª Cia. Apoyo de Artillería
14.ª Cia. Antitanques

250º Regimiento de Artillería / Artillerie-Regiment 250 (span.) Regimiento Badillo.
Coronel Jesús Badillo Pérez.
I Grupo Ligero : Comandante Ramón Rodríguez Vita.
3batteries de 105 mm
II Grupo Ligero : Comandante Mariano del Prado O'Neil.
3 batteries de 105 mm
III Grupo Ligero : Comandante Ramón Díez Ulzurrun.
3 batteries de 105 mm
IV Grupo Pesado : Comandante Fernando Castro Escudero.
3 batteries de 150 mm
Panzerjäger-Abteilung 250 (span.)
Aufklärungs-Abteilung 250 (span.)
Pionier-Bataillon 250 (span.)
Feldersatz Bataillon 250 (span.)
250.Ski-Kompanie (Compañía de Esquiadore )
Infanterie-Division-Nachschubführer
Divisionseinheiten 250


En route pour le front.
Le 20 août, la division embarque à bord de 128  trains pour l'Ostfront et arrive à Suwalky, en Pologne. Sa destination est le Heeresgruppe Mitte du Generalfeldmarschall Fedor von Bock et la 9.Armee du Generaloberst Adolf Strauß.

La colonne s'étire sur trente kilomètres, en direction de Smolensk. Les Espagnols font mauvaise impression, indisciplinés, se comportant en « voleurs de poules », marchant débraillés et en désordre, négligeant les chevaux balkaniques, ce qui entraîne la perte de 1 200 quadrupèdes. Les rapports tombent sur le bureau de von Bock, pas question d'accepter ces « gitans » comme il les appelle, qui tardent à parcourir le millier de kilomètres pour rejoindre le front.

La nouvelle parvient à Muñoz Grandes, une gifle pour l'honneur espagnol ! Le 3 octobre, il faut    rebrousser chemin pour remonter en train de Vitebsk vers le nord, direction le front de Leningrad pour intégrer le Heeresgruppe Nord du Generalfeldmarschall Wilhelm von Leeb. Sa destination : Novgorod pour se positionner dans le secteur de la 16.Armee du Generaloberst Ernst Busch, entre le lac Ilmen et Lubkovo, sur un front de 40 kilomètres le long de la Volkhov, rivière émissaire du lac Ilmen et qui se jette dans le lac Ladoga.

Les Espagnols, fourbus, doivent relever les 126 et 18.ID et occuper leurs positions à partir du 10 octobre. Le quartier-général est établi à Grigorovo. On leur avait promis un secteur calme, le temps de se familiariser avec le front, ils n'en auront pas le temps. Une offensive ambitieuse est projetée pour s'emparer de Tikhvin et faire la jonction avec l'armée finlandaise  sur le fleuve Svir, par le lac Ladoga afin de compléter l'encerclement de Leningrad. Pour cela, le HG Nord est réorganisé et la division dépend du Kampfverband du General der Infanterie Franz von Roques.

.... nous retrouverons la division Azul cet automne sur le front du Volkhov.
Alex
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8312
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: 80e anniversaire. La division Azul arrive sur le front de l’est

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de pierma  Nouveau message 07 Aoû 2021, 22:48

J'avais en tête la "division" Azul, mais 47000 hommes c'est pratiquement le double de l'effectif d'une division.

vétéran
vétéran

 
Messages: 1728
Inscription: 16 Jan 2011, 19:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: 80e anniversaire. La division Azul arrive sur le front de l’est

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 07 Aoû 2021, 22:54

47 000 hommes avec les rotations sur environ deux années de guerre.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8312
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: 80e anniversaire. La division Azul arrive sur le front de l’est

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de frontovik 14  Nouveau message 08 Aoû 2021, 13:55

A propos de la GCE et de l'Espagne durant la SGM, signalons la sortie du HS n°43 de Ligne de Front paru en juillet 2021.
"Je ne vous apporte pas la liberté, je l'ai trouvée ici, parmi vous". Skënderbeg.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3034
Inscription: 24 Oct 2005, 19:44
Localisation: Lisieux.
Région: Normandie subséquanaise
Pays: France

Voir le Blog de frontovik 14 : cliquez ici


Re: 80e anniversaire. La division Azul arrive sur le front de l’est

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de cloclo  Nouveau message 08 Aoû 2021, 16:36

Bonjour,

Et ils iront se battre et se faire décimer sur le front de Léningrad !!!!!

Colonel
Colonel

 
Messages: 269
Inscription: 30 Sep 2013, 10:45
Localisation: Waterloo
Région: .....................
Pays: Belgique

Voir le Blog de cloclo : cliquez ici


Re: 80e anniversaire. La division Azul arrive sur le front de l’est

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Cat  Nouveau message 08 Aoû 2021, 20:52

Ironie du sort, en 39 beaucoup de Républicains Espagnols en exil ont eu le choix de rallier Moscou comme partisans pour combattre les Nazis en Europe centrale.

Second Lieutenant
Second Lieutenant

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 158
Inscription: 18 Nov 2017, 12:33
Région: Catalunya
Pays: France

Voir le Blog de Cat : cliquez ici


Re: 80e anniversaire. La division Azul arrive sur le front de l’est

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 08 Aoû 2021, 21:01

cloclo a écrit:Bonjour,

Et ils iront se battre et se faire décimer sur le front de Léningrad !!!!!

La présence de membres de ia Phalange en URSS et plus à Madrid a rendu service à Franco qui se debarassait d’extrémistes germanophiles.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8312
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: 80e anniversaire. La division Azul arrive sur le front de l’est

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de RoCo  Nouveau message 08 Aoû 2021, 22:17

Bonsoir

alfa1965 a écrit:
La colonne s'étire sur trente kilomètres, en direction de Smolensk. Les Espagnols font mauvaise impression, indisciplinés, se comportant en « voleurs de poules », marchant débraillés et en désordre, négligeant les chevaux balkaniques, ce qui entraîne la perte de 1 200 quadrupèdes. Les rapports tombent sur le bureau de von Bock, pas question d'accepter ces « gitans » comme il les appelle, qui tardent à parcourir le millier de kilomètres pour rejoindre le front.


Et la liste n'est pas exhaustive .....
L'officier de liaison allemand auprès de la division espagnole pointe plusieurs raisons :
-le peu d'autorité des jeunes officiers
-défaillance du corps des sous-officiers
-absence de sous-officiers pour des tâches spécialisés
Par contre, je n'ai jamais lu, que von Bock les aurait traité de "gitans"

Ce qui est étonnant, c'est que la division montre dès son arrivée au front du Wolchov d'emblée une grande combativité . Ce
qui n'est pas toujours le cas de divisions allemandes fraîchement transférés au front de l'est et à qui il faut parfois un certain temps
d'adaptation .

Question de ma part, si quelqu'un peut répondre : les Espagnols prisonnier de guerre en URSS ne rentrent qu'en 1954 chez eux,
et cela indépendant de leur appartenance à la division ou à la Légion . On a l'impression que Franco n'était pas pressé de les revoir.....

Roger

vétéran
vétéran

 
Messages: 1331
Inscription: 13 Avr 2013, 11:32
Région: Ardennes
Pays: Belgique

Voir le Blog de RoCo : cliquez ici


Re: 80e anniversaire. La division Azul arrive sur le front de l’est

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 08 Aoû 2021, 22:59

Bonsoir Roger,
Selon les traductions Bock les aurait traités de gitans ou vagabonds. Malheureusement à l’heure actuelle je ne dispose pas de mes ouvrages sous la main.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8312
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: 80e anniversaire. La division Azul arrive sur le front de l’est

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 08 Aoû 2021, 23:03

Le livre du capitaine Thomas Palacios raconte ses douze années de captivité en URSS. Libéré avec les derniers prisonniers de guerre allemands.
Fichiers joints
Division-Azul-quadri.jpg
Division-Azul-quadri.jpg (103.1 Kio) Vu 1632 fois
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8312
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Suivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers ANNÉE 1941




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ suite 1 
Aujourd’hui, 01:16
par: kfranc01 
    dans:  italiens du Maroc et camps de travaux forces 
Hier, 23:36
par: alfa1965 
    dans:  les camps de prisonniers italiens au Maroc 
Hier, 22:56
par: canaries 
    dans:  80° ANNIVERSAIRE - BARBAROSSA - LA LUFTWAFFE ATTAQUE A L'EST 
Hier, 20:54
par: coyote 
    dans:  JD live aux journées du patrimoine ! 
Hier, 19:45
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Jeanine Morisse, Alias Nicou 
Hier, 18:16
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  La fete du Patrimoine 
Hier, 18:08
par: NIALA 
    dans:  Pourquoi les troupes allemandes ont-t-elles subi d’aussi nombreux encerclements ? 
Hier, 15:07
par: Dog Red 
    dans:  Brigade 
Hier, 14:17
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  les carlistes 
Hier, 12:37
par: JARDIN DAVID 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités


Scroll