Connexion  •  M’enregistrer

80° Opération Marita; l'invasion de la Yougoslavie


80° Anniversaire de la Seconde Guerre Mondiale
---- ANNÉE 1941 -----

Re: 80° Opération Marita; l'invasion de la Yougoslavie

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 07 Avr 2021, 20:11

Le cas des Juifs sous l'occupation italienne.
La politique de persécution des Juifs en Croatie, accompagnée de brutalités et violences inouïes exercées par les Oustachi oblige les Italiens à intervenir. Dans la zone croate dépendant de l'armée italienne, les Juifs sont internés dans des camps comme à Arbe où ils doivent, en théorie, être livrés aux Allemands en fonction de leur nationalité. Les autorités italiennes se montrent réticentes et arguent qu'elles doivent d'abord les recenser. C'est un compromis pour ne pas s'aliéner la confiance de l'allié allemand, il n'est pas question que les Croates ou pire, les Allemands puissent s'ingérer dans les zones administrées par le Regio Esercito. Ainsi, 5000 Juifs échappent à la déportation dans les camps d'extermination du Reich.
Menachem Shelah dans son livre «un debito di gratitudine» explique que le Regio Esercito s'est interposé entre les Croates et les Serbes ou les Juifs à plusieurs reprises, créant ainsi des tensions entre Pavelic et Rome. Un jour, un groupe d'Italiens franchit la zone croate pour aller récupérer une douzaine de Juifs en les cachant dans des blindés et des camions, et les mettre en sécurité derrière les lignes italiennes. Les milices Oustachi dénoncent cette opération et les officiers italiens passent en court martiale pour écoper de deux jours d'arrêt !
Même les Serbes en Bosnie-Herzégovine accueillent les soldats italiens avec des fleurs car ils ont mis fin aux agissements des Oustachis.
Bastianini, un fasciste des plus fidèles, squadriste de la première heure, haut-commissaire de Dalmatie parvient à empêcher la déportation par des subterfuges (recensement, manque de moyens de transport), lui valant les foudres de Ribbentrop.
En parlant de sa visite à Rome, Mussolini déclare au général Robotti : «Ribbentrop est resté à Rome pendant trois jours et il m'a ennuyé de toutes les façons en réclamant à n'importe quel prix la livraison des Juifs yougoslaves. J'ai tergiversé, mais comme il ne se décidait pas à s'en aller, pour me débarrasser de lui, j'ai du accepter ….Mais vous, inventez tous les prétextes pour ne pas lui livrer, ne fût-ce qu'un seul Juif ».
Le général d'Amico, commandant la division «Marche» sera exécuté par les Nazis après l'armistice du 8 septembre 1943: à leurs yeux, il s'était trop compromis dans le sauvetage des Juifs en déclarant à un officiel allemand : «les Italiens sont ici pour protéger des Juifs et des Serbes de la brutalité et de la terreur...». Même l'implacable général Roatta, commandant la 2a Armata a refusé de rendre des Juifs croates aux Oustachis malgré les pressions de Zagreb.
Néanmoins, il existe des exactions comme celle commise à Split par des miliciens du bataillon CCNN «Toscana », le 12 juin 1942. La synagogue est incendiée, des magasins pillés et des Juifs molestés.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7882
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: 80° Opération Marita; l'invasion de la Yougoslavie

Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 07 Avr 2021, 20:37

Certaines sources en français proviennent de Les Rouges et les Noirs, Renzo de Felice.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7882
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: 80° Opération Marita; l'invasion de la Yougoslavie

Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 08 Avr 2021, 12:20

Bonjour,

Dans l’État fantoche de Croatie, le règne de la terreur instauré par les Oustachis semait le chaos. De fait, dans les campagnes, ce sont alors les troupes allemandes et italiennes qui géraient le pays. Le régime assassina et chassa des centaines de milliers de Serbes résidant sur son territoire. Dans les zones rurales, les unités croates et la milice oustachie incendiaient des villages serbes et massacraient les habitants, ayant souvent recours à la torture et au viol. Au total, entre 1941 et 1942, les autorités croates tuèrent entre 320 000 et 340 000 Serbes de Croatie et de Bosnie-Herzégovine.
À la fin de 1941, environ deux tiers des 32 000 Juifs de Croatie avaient été emprisonnés dans des camps croates, à Jadovno, Kruscica, Loborgrad, Djakovo, Tenje, Osijek et Jasenovac. Dans ce dernier, situé à une centaine de kilomètres de Zagreb, la capitale, les oustachis assassinèrent entre 12 000 et 20 000 Juifs. Au cours de deux opérations, en août 1942 et mai 1943, les autorités transférèrent 7000 Juifs aux Allemands, qui les emmenèrent à Auschwitz-Birkenau. Environ 3000 d'entre eux purent échapper à la déportation, le plus souvent parce qu'ils étaient mariés à des non-Juifs, ou parce qu'ils avaient pu fuir vers la zone italienne de la Yougoslavie.
En général, les autorités italiennes rejetaient ou évitaient les demandes de transfert des Juifs. Elles choisirent de rassembler ceux-ci dans le camp de l’île de Rab, sur la côte Adriatique. Quelques centaines d'entre eux furent également déplacés au sud du pays. Après la reddition italienne aux Alliés en septembre 1943, l’Allemagne occupa la zone italienne de la Yougoslavie. Les partisans yougoslaves libérèrent 3000 Juifs de l'île de Rab avant l'arrivée des Allemands et les aidèrent à échapper à la capture.
Par ailleurs, les autorités croates éliminèrent pratiquement toute la population tsigane de Croatie et de Bosnie-Herzégovine, soit au moins 25 000 hommes, femmes et enfants, dont 15 à 20 000 d'entre eux dans les camps de Jasenovac.
https://encyclopedia.ushmm.org/content/ ... yugoslavia
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 82284
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: 80° Opération Marita; l'invasion de la Yougoslavie

Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de Gaston  Nouveau message 08 Avr 2021, 13:15

Janesovac... ce n'était pas là qu'un certain Petar Brzica avait établi un triste record en égorgeant plus de 1300 personnes en une nuit ??? Comment peut-on arriver à de telles choses, je me le demande encore...
Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît.

M. Audiard

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3257
Inscription: 19 Aoû 2014, 23:09
Région: Perroy, VD
Pays: Suisse

Voir le Blog de Gaston : cliquez ici


Re: 80° Opération Marita; l'invasion de la Yougoslavie

Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 08 Avr 2021, 13:23

Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7882
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: 80° Opération Marita; l'invasion de la Yougoslavie

Nouveau message Post Numéro: 26  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 08 Avr 2021, 13:37

Plus généralement, même l'occupant allemand s'était retrouvé coincé dans des luttes intestines locales. Le père d'un ami, "Malgré-Nous" alsacien, qui avait servi en Yougoslavie, avait été, ainsi, grièvement blessé par un lancé de grenade, alors qu'il sirotait une bière, avec des camarades, sur la terrasse d'un bouiboui local. Il s'était avéré que la grenade n'était pas destinée à dézinguer les soldats allemands, en l'occurrence, "dégats colatéraux", mais une tablée proche de partisans locaux, donc, un règlement de compte entre factions! ::mal-a-la-tete::

Les Balkans étaient une aimable pétaudière depuis un long bail. La Grande Guerre, à dater de 1914, avait glissé sous le tapis, la série d'affrontements militaires qui s'y étaient déroulés en 1912-1913, "officiellement" contre la présence ottomane - lesdits ottomans se coltinant, alors, avec les Italiens, qui louchaient sur la "Libye" - et également autrichienne. Les diplomates de tous bords - y compris français - avaient renoncé à tenter de démêler l'indescriptible écheveau balkanique. Entre les clans catholiques chrétiens, chrétiens orthodoxes et ceux convertis de longue date - depuis l'occupation ottomane, à la louche, fin du XVèmesiècle - à la religion musulmane - même largement délayée à la "sauce balkanique" -, plus les revendications ethniques territoriales de chacun, de nombreuses minorités "nationales" ayant migré au cours des quatre siècles précédents! La "Roumelie Ottomane", avant 1914, çà vous dit kêke chose? Au passage, les "Roumis", pour les arabes & ottomans, était un terme général pour désigner les chrétiens!

La Guerre de 14-18 n'avait rien résolu, de même, que, plus tard, le régime communiste titiste, d'où les conflits qui avaient éclaté dès 1991. Je passe sur l'incompétence crasse de l'ONU et, notamment, en son sein, d'un certain Bernard Kouchner, bombardé "Haut Représentant du secrétariat général de l'ONU au Kosovo", dont les actions ou décisions auront pour seul résultat que ledit Kosovo sera l'objet d'une très importante immigration "bienveillante" de populations albanaises musulmanes, j'aurais tendance à dire, juste pour enquiquiner la Serbie chrétienne. Je ne jurerais pas que durant la décade à venir, une fois, les "artifices européens & onusiens" devenus périmés, çà ne reparte pas, dans le coin, comme "en 14"! Plus compliqué sur le plan ethnique, religieux et territorial, "tu meurs"! ::mal-a-la-tete::

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4871
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: 80° Opération Marita; l'invasion de la Yougoslavie

Nouveau message Post Numéro: 27  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 08 Avr 2021, 14:23

Bonjour,
L’invasion de la Grèce (6 au 27 avril 1941) :

le 6 avril 1941, jour de l’invasion de la Yougoslavie, les troupes allemandes massées en Bulgarie lancèrent une offensive de grande ampleur sur la ligne Metaxas.
Par ailleurs, alors qu’une moitié de la Wehrmacht remontait vers Belgrade, plusieurs divisions de Panzers descendait en direction de la Grèce. Ayant pris Skopje le 7, puis Prilep le lendemain, les Allemands s’emparèrent finalement de Strumica, à vingt kilomètres de la frontière grecque.
Le 9 avril, contournant la ligne Metaxas, les Panzers se dirigèrent vers Thessalonique, qui ouvrit ses portes aux Allemands.
Désormais attaqués sur deux flancs, les Grecs de la ligne Metaxas, déplorant d’importantes pertes, furent contraints de déposer les armes.
A cette date, la Macédoine et la Thrace étaient entre les mains des Allemands.
http://www.histoire-fr.com/troisieme_re ... iale_4.htm
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 82284
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: 80° Opération Marita; l'invasion de la Yougoslavie

Nouveau message Post Numéro: 28  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 08 Avr 2021, 16:34

La Grèce ne représente pas pour Hitler un enjeu stratégique, il est obnubilé par la préparation de Barbarossa. La meilleure solution pour une occupation peu coûteuse en hommes est d'instaurer un gouvernement fantoche. Le général Tsolakoglou forme un gouvernement le 26 avril 1941, mais le pays est partagé entre Italiens, Allemands et Bulgares. Ces derniers occupent la Macédoine Orientale et la Thrace de l'Ouest et procèdent à un nettoyage ethnique: 100000 Grecs sont expulsés et viennent gonfler le nombres de réfugiés à Athènes, ce qui aura de graves conséquences sur l'approvisionnement en nourriture. Hitler laisse l'occupation de la plus grosse partie du pays à la 9a Armata commandée par le général Geloso, il a trop besoin de ses troupes pour préparer l'invasion de l'URSS. Néanmoins, les Allemands contrôlent Athènes et le Pirée, une bande de terre entre la Turquie et la Thrace et toute la région de Salonique riche en blé et dont les mines de chrome seront utiles à l'industrie du Reich. Il va s'en dire que toutes les ressources du pays sont sous contrôle allemand. Outre les frais d'occupation exorbitants (Besatzungskosten), les Allemands vont vivre sur le dos des grecs.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7882
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: 80° Opération Marita; l'invasion de la Yougoslavie

Nouveau message Post Numéro: 29  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 08 Avr 2021, 18:08

A noter, une situation très particulière, les troupes grecques, au fur et à mesure de leur reddition ( par corps et armée), face à l'Armée allemande, après leur désarmement, avaient été renvoyées dans leurs foyers, sans autre formalité. Dans certains cas, des officiers grecs avaient même été autorisés, pour l'honneur, à conserver leur armement personnel (pistolet, revolver et sabre), en regard à la résistance que leurs troupes avaient opposé à la Heer.

A ce moment-là, il est clair que l'occupant allemand cherchait, avant tout, à justifier son intervention militaire & occupation, en raison de la seule présence britannique. Quelque part, çà correspondait aux intentions "mi-figue, mi-raisin" de Dodolf, qui n'avait décidé de l'Opération Marita, qu'en toute dernière extrémité, avec le problème pendant de la Turquie, toute proche!

Entre novembre 1940 et avril 1941, il avait fallu négocier, au mieux, avec les Bulgares et Roumains, pour parvenir à faire transiter, sur leurs territoires, les troupes nécessaires pour "Unternehmen Marita". Les impératifs de Weisung 25, en "Yougoslavie" n'avaient, alors, strictement rien à voir avec l'invasion "devenue nécessaire" de la Grèce. La "Yougoslavie" puait, alors, l'emm... maximale, alors que, pour les Allemands, elle n'était que le résultat des erreurs stratégiques italiennes, que Dodolf avait , lui-même pris soin d'expliquer à Mussolini en lui signalant, avant ses erreurs de 40, que les Balkans étaient, pour un temps, une chasse gardée diplomatique. A l'automne 1940, à Athènes, le roi était, certes, pro-britannique, mais son Premier Ministre, chargé de l'exécutif et sa majorité parlementaire, pro-allemands! "L'intrusion" britannique, sur le territoire grec, avait fait le reste.

Le principal souci allemand, dans le cadre de l'Opération Marita, en Grèce, avait été de ne surtout pas inquiéter la Turquie, car les premiers nécessaires engagements, à l'est du secteur opérationnel, étaient très proches de la frontière gréco-turque.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4871
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: 80° Opération Marita; l'invasion de la Yougoslavie

Nouveau message Post Numéro: 30  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 08 Avr 2021, 20:48

Les avant-gardes de la 56a divisione Fanteria Casale sont stoppées au pont Berati par un officier de la LSSAH dans la nuit du 21 au 22 avril 1941. La veille, le général Tsolakoglou commandant le 3e Corps d'Armées a signé un cessez-le-feu avec Sepp Dietrich, sur sa propre initiative. Ultime humiliation pour les Italiens par les Grecs qui ont capitulés devant les Allemands uniquement. Mussolini, furieux, fait part de son mécontentement à Enno von Rintelen, l'attaché militaire allemand à Rome. A Giannina, le Feldmarschall List demande à Tsolakoglou d'envoyer des plénipotentiaires afin d'entériner l'armistice. Le lendemain 23 avril, un second armistice est signé à Salonique entre Jodl pour les Allemands, le général Ferrero pour les Italiens et Tsolakoglou.
Les Britanniques connaissent un nouveau Dunkerque, 43311 hommes du général Henri « Jumbo » Wilson rembarquent à Kalamata, Nauplie et Rafti (opération Demon).
Le roi Georges II, sa famille et le gouvernement -légal- se réfugient en Crète avant d'aller s'installer à Londres.
Le matin du 27 avril, une colonne de la 6.Panzer-Division entre dans Athènes, le drapeau nazi flotte désormais sur l'Acropole. Les îles de Corfou et Céphalonie sont occupées par les troupes aéroportées italiennes. Des incidents entre Italiens et Allemands vont détériorer les relations entre les deux partenaires de l'Axe. Les forces armées hellènes refusent de se rendre aux troupes du Regio Esercito, mais il suffira de quelques mois aux Grecs pour connaître la véritable nature de l'occupant allemand. Le 3 mai a lieu à Athènes un défilé des troupes de l'Axe.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7882
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers ANNÉE 1941




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Pour ou contre ??? 
il y a 2 minutes
par: pierma 
    dans:  Le soldat britannique. Le vainqueur oublié de la Seconde Guerre mondiale 
il y a 22 minutes
par: Gaston 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 20 
il y a 40 minutes
par: Luc du 44 
    dans:  Eugen Weidmann, un tueur en série allemand à Paris durant l’entre-deux- guerres 
Aujourd’hui, 00:45
par: thucydide 
    dans:  1 er RI 
Aujourd’hui, 00:00
par: brehon 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 21 
Hier, 23:16
par: iffig 
    dans:  Siège de Tobrouk mars - novembre 1941 
Hier, 22:36
par: alfa1965 
    dans:  80° ANNIVERSAIRE - LE DEUTSCHES AFRIKA KORPS 
Hier, 21:54
par: alfa1965 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 24 
Hier, 21:19
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Vareuse de l' Afrikakorps 
Hier, 19:11
par: alfa1965 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Scroll