Connexion  •  M’enregistrer

80e ANNIVERSAIRE, LA LOI PRÊT-BAIL


80° Anniversaire de la Seconde Guerre Mondiale
---- ANNÉE 1941 -----

Re: 80e ANNIVERSAIRE, LA LOI PRÊT-BAIL

Nouveau message Post Numéro: 51  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 14 Mar 2021, 13:54

Le règlement des dettes de guerre avait cristallisé les relations internationales après la Grande Guerre et celles-ci avaient été le détonateur de situations politiques compliquées notamment en Allemagne.
Pour ne plus retomber dans les mêmes errements, les Américains inventent une nouvelle notion :
une nation peut, en se battant, défendre la sécurité d'une autre nation et qu'en conséquence il est normal que la seconde finance l'effort de guerre de la première.
Dans ces conditions, la Loi adoptée par le Congrès des États-Unis en mars 1941 autorise le président à vendre, céder, échanger, prêter le matériel de guerre et toutes marchandises aux États dont la « défense était jugée vitale pour la défense des États-Unis ».
Certains diront que c'est une façon, pour un pays riche, de faire combattre les autres à la place, mais les Japonais et les Allemands en décembre 41 précipiteront les USA dans le conflit.
La guerre par procuration est finie...
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 4201
Inscription: 14 Mar 2006, 20:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: 80e ANNIVERSAIRE, LA LOI PRÊT-BAIL

Nouveau message Post Numéro: 52  Nouveau message de ClaudeJ  Nouveau message 14 Mar 2021, 19:47

Cette question du remboursement du Lend-Lease revient régulièrement sur Quora et Reddit. Je ne sais pas s'il y a chaque fois un lien avec l'actualité américano-russe.

C'est marrant qu'elle n'ait pas plus de publicités chez nous, les locomotives "françaises" se vendent pourtant bien en Fédération de Russie (à contrario des porte-hélicoptères). ;)

Notons tout d'abord en mai 1942 le naufrage du HMS Edinburgh qui avait à son bord 4,5 tonnes d'or Soviétique à destinations des USA, qui était une des contreparties prévues par l'accord.
http://www.hmsedinburgh.co.uk/salvage7.php

Des minéraux rares (comme de l'or du platine, de l'or et des diamants à usage industriel), en quantité inconnue, ont également été envoyés depuis l'URSS vers les USA.

En théorie, le prêt-bail ne coûtait rien à l'utilisateur pour tout ce qui était consommé pendant la guerre. Ainsi, tous les équipements, la nourriture, le carburant, etc. qui ont été utilisés et consommés/détruits pendant la guerre ont été payés par le contribuable américain. Après la guerre, tout équipement encore utilisable était censé être retourné aux États-Unis. Seuls les équipements et les fournitures conservés après la guerre ont été considérés comme une dette et, dans le cas de la Grande-Bretagne, ont fait l'objet d'une réduction de 90%, mais ils ont obtenu un prêt d'un milliard de dollars à la fin de la guerre, ce qui a augmenté la dette (et pour ce qui a été livré depuis 1939, avant le Lend-Lease).
https://forum.axishistory.com/viewtopic.php?t=214523

Dans le cas de l'Union soviétique, ce prêt-bail résiduel de type civil a été évalué par les États-Unis à 2,6 milliards de dollars (sur un prêt-bail total à l'Union soviétique de 10,8 milliards de dollars). Le gouvernement soviétique a d'abord offert de payer 170 millions de dollars.
Les négociations ont traîné par intermittence pendant 25 ans. Puis, en 1972, un accord est conclu pour un montant de 722 millions de dollars à payer en plusieurs versements jusqu'en 2001.
Le problème est que le règlement du prêt-bail dépend de la mise en œuvre d'un accord commercial en vertu duquel les États-Unis accordent à l'Union soviétique le traitement de la nation la plus favorisée.
L'accord commercial a été sabordé par l'amendement Jackson-Vanik à la loi sur le commerce de 1974, qui subordonnait le traitement de la nation la plus favorisée à la dérégulation soviétique de l'émigration juive.
Lorsque les Soviétiques ont refusé cet amendement, les accords commerciaux et de prêt-bail se sont effondrés.
À ce moment-là, les Soviétiques avaient effectivement payé 48 millions de dollars, laissant un solde de 674 millions de dollars.
https://www.csmonitor.com/1985/0703/elend-f.html
https://www.nytimes.com/1990/06/07/worl ... ccord.html
Voir aussi Roger Munting dans "Lend-Lease and the Soviet War Effort".

(Notez donc que des accords ont été négociés aussi durant la Guerre Froide. Il me semble que les relations diplomatiques n'ont jamais été rompues.)

La dette est complètement apurée, par la Fédération de Russie et par la Grande-Bretagne en 2006.
https://www.theguardian.com/commentisfr ... ar.comment
https://www.telegraph.co.uk/finance/294 ... -debt.html


Moins connu que le Lend-Lease, il y a également eu le don par le Canada à la Grande-Bretagne de matériel pour une valeur de 3,5 milliards de dollars, plus un prêt à taux zéro d'un milliard de dollars utilisé pour acheter du syrop d'érable et autres denrées alimentaires, et de l'équipement. Immédiatement après la guerre, il y a eu une sorte de Plan Marshal canadien sous forme d'un prêt de 1,2 milliard de dollars à long terme.
Tout cela a aussi complètement remboursé en 2006.
https://web.archive.org/web/20090904225 ... 034891.htm

First Lieutenant
First Lieutenant

 
Messages: 168
Inscription: 05 Fév 2021, 22:57
Région: Namur
Pays: Belgique

Voir le Blog de ClaudeJ : cliquez ici


Re: 80e ANNIVERSAIRE, LA LOI PRÊT-BAIL

Nouveau message Post Numéro: 53  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 14 Mar 2021, 21:19

Merci Claude.

Tu lèves un coin du voile.
J'y suis - J'y reste

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13463
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: 80e ANNIVERSAIRE, LA LOI PRÊT-BAIL

Nouveau message Post Numéro: 54  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 14 Mar 2021, 21:21

Loïc Charpentier a écrit:Objectif, çà a, déjà, été écrit, sous un prétexte officiel d'indépendance des peuples, assurer aux USA son expansion commerciale et industrielle - la rivalité avec le système communiste, propagé par l'Union Soviétique, lui ayant servi "d'excuse"! -.

NOTA : J'ai très longtemps été, du temps de la "Guerre Froide", un adepte "inconditionnel" de la politique américaine, mais, il y a une trentaine d'années, j'avais , sérieusement, commencé à me poser des questions sur ses intentions et supposés bienfaits! ::dubitatif::


Il était temps ::mortderire:: ça se fête :cheers: .
Il est à noter que Ho Chi Mihn et c'est cocasse avait bénéficié de l'aide de conseillers de l'oss américain à la fin de la guerre.
Nous sommes aussi une colonie, les Etats-unis nous piquent nos entreprises et leurs brevets et ensuite délocalisent nos entreprises pour faire de la marge ailleurs en nous revendant les produits que nous avions inventés et fabriqués.
Michel Drac sur youtube parle d'un livre édité qu'en allemand qui fait le point sur la puissance allemande et sa domination par l'économie américaine.
Je te mettrais le lien si tu veux.

vétéran
vétéran

 
Messages: 1660
Inscription: 05 Fév 2016, 00:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


Re: 80e ANNIVERSAIRE, LA LOI PRÊT-BAIL

Nouveau message Post Numéro: 55  Nouveau message de frontovik 14  Nouveau message 14 Mar 2021, 22:55

Oui Thucydide, pour une fois que les Américains n'avaient pas joué de n'importe qui contre les communistes! Mais bon, il s'agissait d'affaiblir la France, puissance coloniale, pour en récupérer ses colonies et commercer avec elles... et en faire un rempart contre l'expansion communiste, bref l'endiguement. Sauf qu'au Vietnam ça n'a pas vraiment marché.
Dis, la France une colonie américaine, c'est pas un peu fort? Parce que les unions entre industriels ne signifient pas forcément rachat de l'un par l'autre, et ce ne sont pas toujours les Ricains qui rachètent... Et de nos jours, si tu n'est pas très gros, tu est mort, alors...
"Je ne vous apporte pas la liberté, je l'ai trouvée ici, parmi vous". Skënderbeg.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2937
Inscription: 24 Oct 2005, 19:44
Localisation: Lisieux.
Région: Normandie subséquanaise
Pays: France

Voir le Blog de frontovik 14 : cliquez ici


Re: 80e ANNIVERSAIRE, LA LOI PRÊT-BAIL

Nouveau message Post Numéro: 56  Nouveau message de Signal Corps  Nouveau message 15 Mar 2021, 00:16

Signal Corps a écrit:
dynamo a écrit:LA LOI PRÊT-BAIL 11 mars 1941.
...
Les principaux bénéficiaires en sont :
L'empire britannique pour 60 %
L'URSS pour 23 %
La France Libre pour 8 %
La Chine pour 7 %
Autres pour 2 %

Certes ces chiffres sont intéressants, mais pour rester plus terre à terre quels montants totaux représentent ces taux pour chacun d'entre eux, et si possible , pour avoir une idée plus concrète, à quoi correspondent-ils de nos jours ?

Dommage qu'aucun participant n'ait pu informer sur un montant même approximatif que représentait pour chaque pays ce prêt-bail, ce qui aurait permit d'avoir une idée plus concrète de leur endettement.
Ces données semblent difficilement accessibles et je ne parviens pas à me les procurer.
Il me semble intéressant de savoir quel taux représentait à l'époque l'endettement par rapport au PIB des nations concernées et au bout de combien d'années il leur a été possible de le rembourser.
Je crois que pour le Royaume Uni, cela remonte à seulement une dizaine d'années, mais ça reste à vérifier.
Quelqu'un connait-il un site où il est possible de les consulter ?

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1835
Inscription: 05 Avr 2014, 13:50
Région: Provence
Pays: France

Voir le Blog de Signal Corps : cliquez ici


Re: 80e ANNIVERSAIRE, LA LOI PRÊT-BAIL

Nouveau message Post Numéro: 57  Nouveau message de ClaudeJ  Nouveau message 15 Mar 2021, 00:48

Signal Corps a écrit:(...)
(...) et au bout de combien d'années il leur a été possible de le rembourser.

Cf. viewtopic.php?p=784795#p784795 ;)

First Lieutenant
First Lieutenant

 
Messages: 168
Inscription: 05 Fév 2021, 22:57
Région: Namur
Pays: Belgique

Voir le Blog de ClaudeJ : cliquez ici


Re: 80e ANNIVERSAIRE, LA LOI PRÊT-BAIL

Nouveau message Post Numéro: 58  Nouveau message de NIALA  Nouveau message 15 Mar 2021, 09:49

Signal Corps a écrit:
Signal Corps a écrit:
dynamo a écrit:LA LOI PRÊT-BAIL 11 mars 1941.
...
Les principaux bénéficiaires en sont :
L'empire britannique pour 60 %
L'URSS pour 23 %
La France Libre pour 8 %
La Chine pour 7 %
Autres pour 2 %

Certes ces chiffres sont intéressants, mais pour rester plus terre à terre quels montants totaux représentent ces taux pour chacun d'entre eux, et si possible , pour avoir une idée plus concrète, à quoi correspondent-ils de nos jours ?

Dommage qu'aucun participant n'ait pu informer sur un montant même approximatif que représentait pour chaque pays ce prêt-bail, ce qui aurait permit d'avoir une idée plus concrète de leur endettement.
Ces données semblent difficilement accessibles et je ne parviens pas à me les procurer.
Il me semble intéressant de savoir quel taux représentait à l'époque l'endettement par rapport au PIB des nations concernées et au bout de combien d'années il leur a été possible de le rembourser.
Je crois que pour le Royaume Uni, cela remonte à seulement une dizaine d'années, mais ça reste à vérifier.
Quelqu'un connait-il un site où il est possible de les consulter ?


C'est une donnée éminemment politique, d'autant que le remboursement peut avoir de nombreuses formes accord commercial, stratégique, territorial ou autre; par exemple pour la cession à la Grande Bretagne de 50 destroyers de 1200 tonnes des séries « Flush Deck » construits entre 1917 et 1920 la contrepartie est l'octroi pour une période de 99 ans, de la libre disposition navale et aérienne de certains territoires britanniques au delà des mers: ( cote méridionale de Terre-Neuve, cote orientale et grande baie des Bermudes, cote méridionale de la Jamaïque, île d'Antigua...).

Alain

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1697
Inscription: 05 Mar 2018, 17:27
Région: PACA
Pays: FRANCE

Voir le Blog de NIALA : cliquez ici


Re: 80e ANNIVERSAIRE, LA LOI PRÊT-BAIL

Nouveau message Post Numéro: 59  Nouveau message de Signal Corps  Nouveau message 15 Mar 2021, 10:43

ClaudeJ a écrit:
Signal Corps a écrit:(...)
(...) et au bout de combien d'années il leur a été possible de le rembourser.

Cf. viewtopic.php?p=784795#p784795 ;)

Merci infiniment pour ces informations.
S'agit-il de montants en dollars de l'époque ou actualisés de nos jours ?

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1835
Inscription: 05 Avr 2014, 13:50
Région: Provence
Pays: France

Voir le Blog de Signal Corps : cliquez ici


Re: 80e ANNIVERSAIRE, LA LOI PRÊT-BAIL

Nouveau message Post Numéro: 60  Nouveau message de ClaudeJ  Nouveau message 15 Mar 2021, 18:35

Signal Corps, je pense que les montants cités ne sont pas actualisés : selon moi ils sont au cours du moment où ils sont rendus publics.

Wikipedia en anglais cite (de sources indiquées en bas de page) les montants suivants :
"A total of $50.1 billion (equivalent to $575 billion in 2019) worth of supplies was shipped, or 17% of the total war expenditures of the U.S.[2] In all, $31.4 billion went to the United Kingdom, $11.3 billion to the Soviet Union, $3.2 billion to France, $1.6 billion to China, and the remaining $2.6 billion to the other Allies. Reverse Lend-Lease policies comprised services such as rent on air bases that went to the U.S., and totaled $7.8 billion; of this, $6.8 billion came from the British and the Commonwealth. The terms of the agreement provided that the materiel was to be used until returned or destroyed. In practice very little equipment was returned. Supplies that arrived after the termination date were sold to the United Kingdom at a large discount for £1.075 billion, using long-term loans from the United States. Canada's Mutual Aid program sent a loan of $1 billion and $3.4 billion in supplies and services to the United Kingdom and other Allies.[3][4]"
[2] McNeill. America, Britain and Russia. p. 778.
[3] Granatstein, J. L. (1990). Canada's War: The Politics of the Mackenzie King Government, 1939–1945. p. 315.
[4] Crowley, Leo T. "Lend-Lease". In Walter Yust, ed., 10 Eventful Years (Chicago: Encyclopædia Britannica Inc., 1947), 1:520, 2:858–860.


NIALA, l'accord "Destroyers for Bases Agreement" que tu évoques, du 2 septembre 1940 est antérieur au Lend-Lease et n'a pas requis l'accord du Congrès.
Burns, James MacGregor (1956). Roosevelt: The Lion and the Fox. Easton Press. ISBN 978-0-15-678870-0., p. 438

First Lieutenant
First Lieutenant

 
Messages: 168
Inscription: 05 Fév 2021, 22:57
Région: Namur
Pays: Belgique

Voir le Blog de ClaudeJ : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers ANNÉE 1941




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Tombés du ciel: le sort des pilotes abattus en Europe 1939-1945 
il y a 6 minutes
par: Loïc 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 21 
il y a 34 minutes
par: THEO 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 20 
Aujourd’hui, 21:06
par: François 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 24 
Aujourd’hui, 20:21
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Dessin fusain 1934. 
Aujourd’hui, 18:28
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Blockhaus de Torreilles 
Aujourd’hui, 17:57
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Parution de mon livre "P'tit Louis" (Celui qui croyait au ciel) 
Aujourd’hui, 14:07
par: La Lésion d'honneur 
    dans:  Découverte de photos inédites de la «rafle du billet vert», en mai 1941 
Aujourd’hui, 09:33
par: Clauster 
    dans:  LE HALTBEFEHL (suite) 
Aujourd’hui, 06:35
par: Dog Red 
    dans:  Absurdité ou optimisme incroyable après juin 1944 à l'Ouest? 
Hier, 22:33
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités


Scroll