Connexion  •  M’enregistrer

80° BARBAROSSA - LA LUFTWAFFE DANS LA TOURMENTE. HIVER 1941-1942


80° Anniversaire de la Seconde Guerre Mondiale
---- ANNÉE 1941 -----

Re: 80° BARBAROSSA - LA LUFTWAFFE DANS LA TOURMENTE. HIVER 1941-1942

Nouveau message Post Numéro: 71  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 19 Oct 2021, 19:40

coyote a écrit:Mais... mais.. Loïc tu es une encyclopédie de la mécanique des moteurs ! ::super:: Merci de nous en faire profiter ;)


Quand tu a fait ce boulot quelques années de suite, tu en gardes quelques souvenirs! ::mortderire:: ;)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5584
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: 80° BARBAROSSA - LA LUFTWAFFE DANS LA TOURMENTE. HIVER 1941-1942

Nouveau message Post Numéro: 72  Nouveau message de coyote  Nouveau message 19 Oct 2021, 19:43

Je me doute ! :cheers:
Bernard

Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute sur le sujet
P Desproges

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9388
Inscription: 17 Oct 2018, 10:07
Région: Périgord & Trégor
Pays: France

Voir le Blog de coyote : cliquez ici


Re: 80° BARBAROSSA - LA LUFTWAFFE DANS LA TOURMENTE. HIVER 1941-1942

Nouveau message Post Numéro: 73  Nouveau message de coyote  Nouveau message 20 Oct 2021, 11:20

Bonjour

Les conditions climatiques sur le Front du Nord coté finlandais ressemblaient à celui d'en face... ::pipo::

Voici une revue partielle d'appareils utilisés par l'aviation finlandaise à cette époque
( Les avions soviétiques récupérés ne sont pas repris pour ne pas faire doublon avec les photos déjà publiées précédemment ici)

Bristol Blenheim Mk IV
Image

un FIAT G 50 plutôt fait pour la météo du sud de l'Europe...
Image

Le bien connu Fokker D XXI d'origine néerlandaise sur skis
Image

Un Gloster Gladiator monté sur patins/skis
Image

Junkers Ju 88 utilisé par la Finlande depuis un certain temps déjà
Image

On aura reconnu le MS 406 que les pilotes apprécièrent malgré ses modestes performances
Image

Et enfin le Fokker CX bombardier léger et de reconnaissance
Image

La Finlande produisit des avions 100% finlandais mais ce sera plus tard dans les années 40

https://www.avionslegendaires.net/dossi ... -finlande/

A suivre ! ;) ;)
Bernard

Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute sur le sujet
P Desproges

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9388
Inscription: 17 Oct 2018, 10:07
Région: Périgord & Trégor
Pays: France

Voir le Blog de coyote : cliquez ici


Re: 80° BARBAROSSA - LA LUFTWAFFE DANS LA TOURMENTE. HIVER 1941-1942

Nouveau message Post Numéro: 74  Nouveau message de coyote  Nouveau message 20 Oct 2021, 11:51

N'oublions pas les hommes.

Ici pilotes et mécanos sont indissociables les uns des autres. La vie du pilote dépend aussi du travail des mécaniciens qui veillent à ce que tout se passe bien et qui attendent avec une certaine appréhension le retour de 'leur' pilote. (c'est toujours d'actualité aujourd'hui)


Image

Image

Image

A+
Bernard

Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute sur le sujet
P Desproges

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9388
Inscription: 17 Oct 2018, 10:07
Région: Périgord & Trégor
Pays: France

Voir le Blog de coyote : cliquez ici


Re: 80° BARBAROSSA - LA LUFTWAFFE DANS LA TOURMENTE. HIVER 1941-1942

Nouveau message Post Numéro: 75  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 20 Oct 2021, 16:58

coyote a écrit:N'oublions pas les hommes.

Ici pilotes et mécanos sont indissociables les uns des autres. La vie du pilote dépend aussi du travail des mécaniciens qui veillent à ce que tout se passe bien et qui attendent avec une certaine appréhension le retour de 'leur' pilote. (c'est toujours d'actualité aujourd'hui)



Je risque fort d'écorner ce genre de légende, Image d’Épinal destinée, avant tout et intentionnellement, à rassurer et faire pleurer d'émotion Françoise, Jane, Hildegarde ou Svetlana.

Déjà, le "Volant" se commet très peu avec le "Rampant", car ce sont deux mondes à part; en plus, il existe, aussi, chez les deux, de parfaits abrutis et, de surcroit, les chefs de bord qui font du "social + ou ++" avec le "petit personnel" sont rares.

Quand il s'agit d'un appareil, tel qu'un bombardier, avec un équipage nombreux et une équipe d'entretien tout aussi nombreuse, connivence éventuelle proche de zéro.

Après, il y a le cas des pilotes d'appareils monoplaces, comme les chasseurs, et de leurs relations éventuelles avec leurs "patrons d'appareil". Point 1, se rapporter à ce que j'ai écrit précédemment; point 2, lors d'un conflit, pas mal de pilotes se font dégommer, dès leur première ou seconde sortie - le plus dur, dans ce boulot étant de perdurer! -; dès lors, on n'a pas franchement temps de "sympathiser" et, même, du côté des "rampants", on évite, parce que çà finit par miner de découvrir un nouveau visage, tous les X jours.

J'aurais, même, tendance à dire que çà les fait râler... à cause de la perte de l'appareil! Parce que, même, s'ils se ressemblent tous - je parle des "n'avions" du même modèle - , chacun d'eux a bien souvent ses "caprices" personnels, qui nécessite du temps pour les repérer et savoir y remédier. Quand il se fait descendre, c'est reparti pour un tour sur le nouveau, sachant que, à l'époque, la fiabilité des appareils sortant de la même chaine de production, à un rythme intensif, était des plus variables - on pouvait, tout aussi bien, réceptionné une aimable "sous-m...." qui passait son temps à tomber en rade pour un oui ou un non - ce qu'on appelait, entre nous, "la production du lundi matin ou du vendredi après-midi"! -, qu'un appareil qui tournait comme un horloge... et, même, là, par la force de l'habitude, on le trouvait suspect! :D

Du coup, il nous reste le cas particulier, en temps de guerre, des pilotes expérimentés et chanceux, entre lesquels et leurs patrons d'appareils pouvait éventuellement se créer, au fil du temps, une relation professionnelle de bon aloi (sans pour autant se taper sur ventre!).

Bref, chacun, volant ou rampant, faisait, au mieux, le boulot dont il avait la charge et les vaches étaient bien gardées. ::pipo::

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5584
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: 80° BARBAROSSA - LA LUFTWAFFE DANS LA TOURMENTE. HIVER 1941-1942

Nouveau message Post Numéro: 76  Nouveau message de coyote  Nouveau message 20 Oct 2021, 17:30

Oui mais... Je dis "oui mais" car pendant la SGM en ce qui concerne la Chasse, coté RAF par exemple, ceux qui ont un peu raconté leur guerre faisaient référence aux mécaniciens et armuriers en termes élogieux voire affectueux. Que ce soient des Stanford Tuck, Bader, Johnson qui ont, c'est vrai, survécu, ils ont tous fait référence à leurs mécanos je dis leurs car ils étaient plusieurs à s'occuper d'une machine.

Coté français les références pullulent dans les témoignages au sein du Neu Neu. Un de nos pilotes de chasse n'a pas voulu sauter alors que son Yak était touché car il avait emmené son mécanicien avec lui
et lui n'avait pas de parachute ! Je cite cela de mémoire. Ils ont péri tous les deux.

Alors était ce de la pure imagerie d'Epinal ou était ce réel ? Je voulais juste montrer une certaine osmose entre navigants et rampants. Que ce ne soit pas exact à 100% d'accord mais
ne serait ce pas correct tout de même dans la majorité des cas ?

Coté Bombardiers, l'état d'esprit est différent, j'en conviens

Lorsque aujourd'hui un pilote de l'AA est interrogé il ne manque jamais d'inclure le personnel au sol. Pour moi je pense ces propos sincères de leur part. Ce serait lamentable à mes yeux que cela soit du pur cinéma.
Bernard

Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute sur le sujet
P Desproges

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9388
Inscription: 17 Oct 2018, 10:07
Région: Périgord & Trégor
Pays: France

Voir le Blog de coyote : cliquez ici


Re: 80° BARBAROSSA - LA LUFTWAFFE DANS LA TOURMENTE. HIVER 1941-1942

Nouveau message Post Numéro: 77  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 20 Oct 2021, 18:15

Manipuler des bombes, même de 50kg, dans la neige sur le front de Leningrad en 1941 ne devait pas être une sinécure:

Image
http://www.luftwaffephotos.com/lme10982.htm
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 85539
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: 80° BARBAROSSA - LA LUFTWAFFE DANS LA TOURMENTE. HIVER 1941-1942

Nouveau message Post Numéro: 78  Nouveau message de coyote  Nouveau message 20 Oct 2021, 18:30

Oui merci Prosper.
Ce sont ces bombes à sifflet sensées effrayer l'ennemi dont nous parlions au post 14.

Sale boulot en vérité mais ces gars là n'étaient pas invités non plus !! :evil:
Bernard

Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute sur le sujet
P Desproges

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9388
Inscription: 17 Oct 2018, 10:07
Région: Périgord & Trégor
Pays: France

Voir le Blog de coyote : cliquez ici


Re: 80° BARBAROSSA - LA LUFTWAFFE DANS LA TOURMENTE. HIVER 1941-1942

Nouveau message Post Numéro: 79  Nouveau message de pierma  Nouveau message 20 Oct 2021, 18:43

Je me demande s'il n'y a pas aussi chez les chasseurs des appareils dont le nez pointé vers le ciel implique un guidage par un mécano debout sur l'aile pour le trajet de roulage au sol jusqu'à la tête de piste ?

(De différents récits - Closterman, entre autres - il me semble que le mécano aide le pilote à boucler son parachute et à s'attacher, puis à fixer son masque à oxygène. Je me trompe ?)

vétéran
vétéran

 
Messages: 1863
Inscription: 16 Jan 2011, 19:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: 80° BARBAROSSA - LA LUFTWAFFE DANS LA TOURMENTE. HIVER 1941-1942

Nouveau message Post Numéro: 80  Nouveau message de coyote  Nouveau message 20 Oct 2021, 18:53

pierma a écrit:Je me demande s'il n'y a pas aussi chez les chasseurs des appareils dont le nez pointé vers le ciel implique un guidage par un mécano debout sur l'aile pour le trajet de roulage au sol jusqu'à la tête de piste ?

(De différents récits - Closterman, entre autres - il me semble que le mécano aide le pilote à boucler son parachute et à s'attacher, puis à fixer son masque à oxygène. Je me trompe ?)


Non tu ne te trompes pas ! de nombreuses photos témoignent de l'aide apportée aux pilotes par les personnels au sol. Toute nationalité confondue!

être assis sur le bout de l'aile en dehors du souffle de l'hélice était courant pour aider les pilotes au roulage car comme il été souvent dit, la visibilité droit devant sur un appareil à train classique est quasi nulle. Sans aide le pilote doit nécessairement jouer du palonnier pour essayer de voir devant. Un coup à droite un coup à gauche etc..

Cette explication est valable pour se rendre du point de stationnement de l'appareil via le 'taxiway' et rejoindre la piste et là en descendre (C'est préférable ::pipo:: :rire: )
Bernard

Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute sur le sujet
P Desproges

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9388
Inscription: 17 Oct 2018, 10:07
Région: Périgord & Trégor
Pays: France

Voir le Blog de coyote : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers ANNÉE 1941




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ suite 1 
il y a 17 minutes
par: Powerhouse 
    dans:  Roosevelt a-t-il caché l'attaque de Pearl Harbor ? 
Hier, 23:24
par: pierma 
    dans:  [du 1er décembre 2021 au 31 janvier 2022]: ils aimaient bien visiter 
Hier, 22:35
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Info ou intox ? 
Hier, 20:49
par: Clauster 
    dans:  Robert Joseph Dole 
Hier, 17:03
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  PANZER KOMMANDEUR - LES MEMOIRES DE HANS VON LUCK 
Hier, 13:28
par: Dog Red 
    dans:  Uniformes des forces armées thaïlandaise pendant la SGM 
05 Déc 2021, 20:49
par: iffig 
    dans:  Overlord Press - Panther (tome 1) 
05 Déc 2021, 20:18
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Uniformes et équipement de l'Armée impériale japonaise 
05 Déc 2021, 17:53
par: jph 
    dans:  poste de commandement refait a l'origine en haute normandie 
05 Déc 2021, 17:30
par: jobunker 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités


Scroll