Connexion  •  M’enregistrer

80°Anniversaire l'Opération Barbarossa


80° Anniversaire de la Seconde Guerre Mondiale
---- ANNÉE 1941 -----

80°Anniversaire l'Opération Barbarossa

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 21 Juin 2021, 10:05

Le matin du 22 juin 1941 (Il y aura donc 80 ans demain), les forces d'invasion s'engouffrèrent à travers les frontières, en 3 vagues parallèles entre la mer baltique et les Carpates.
Vilnius fut prise le 24, et Lvov le 30. Le 1er juillet 1941, Guderian (Schnelle Heinz) arriva sur la Berezina, tandis que Hoeppner entrait dans Riga. Les Allemands progressaient d'environ 30 kilomètres par jour. Le 15 juillet, les troupes allemandes avaient conquis les Etats Baltes, la République de Biélorussie, la Moldavie et une partie importante de l'Ukraine. Partout, les armées russes battaient en retraite. Staline demanda alors la mobilisation totale du peuple russe, et ordonna l'application de la guerre de partisans et de la politique de la "terre brûlée", sans aucun égard pour la population civile (cette politique eut des conséquences dramatiques lors de l'arrivée de l'hiver). Minsk tombait le 30 juin. Les Allemands s'emparaient de 4 500 chars, de 3 000 canons et faisaient 500 000 prisonniers, après la chute de Smolensk le 16 juillet, les Panzerdivisionen de von Bock se trouvaient à moins de 300 kilomètres de Moscou. Au sud, le groupe d'armées de von Rundstedt était arrêté devant Kiev, les Soviétiques offrant une résistance étonnante. Hitler, craignant une percée soviétique au nord ou au sud, qui aurait pris à revers les forces de von Bock, ordonna le 22 août - contre l'avis de l'état-major allemand (et particulièrement de Guderian) - à une partie du Groupe d'armées Centre d'obliquer vers le sud. Il voulait que la conquête de Kiev soit achevée pour prendre Moscou.
Cet arrêt de l'offensive sur Moscou fut lourd de conséquences.
Le 19 septembre Kiev tombait enfin, offrant aux Allemands 600 000 prisonniers soviétiques de plus. En 10 semaines de combats, les Soviétiques avaient perdus 1 300 000 soldats, des milliers de chars et d'avions.

La Wehrmacht, qui avait perdu son élan initial, déplorait la perte de presque 500 000 hommes.
Une sourde inquiétude commençait à s'immiscer dans les esprits des généraux : la Wehrmacht avait détruit la plupart des divisions soviétiques répertoriées avant Barbarossa mais de nouvelles divisions soviétiques apparaissaient.
(source :article de feu P.Chaput)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 83779
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: 80°Anniversaire l'Opération Barbarossa

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de RoCo  Nouveau message 21 Juin 2021, 11:41

Bonjour,

Prosper Vandenbroucke a écrit: , tandis que Hoeppner entrait dans Riga.


C'est la 26. corps d'armée de la 18. armée (von Küchler) qui occupe Riga . A ce moment, la Panzergruppe 4 de Höppner est en train d'avancer
vers Pskov et Porkhov .

vétéran
vétéran

 
Messages: 1308
Inscription: 13 Avr 2013, 11:32
Région: Ardennes
Pays: Belgique

Voir le Blog de RoCo : cliquez ici


Re: 80°Anniversaire l'Opération Barbarossa

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 21 Juin 2021, 11:44

Bonjour et merci Roger,
Dont acte.
Amicalement
Prosper
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 83779
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: 80°Anniversaire l'Opération Barbarossa

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 21 Juin 2021, 20:53

Brest-Litovsk, du 22 au 29 juin 1941 (même peut-être bien début juillet)
La forteresse de Brest, à la frontière occidentale de la Biélorussie soviétique, a été la première à subir les coups de l'armée allemande le 22 juin 1941. Ce fut également la première surprise désagréable pour l'ennemi, qui s'est rendu compte qu'il ne réussirait pas à traverser facilement le territoire de l'URSS.
La bataille qui s'est déroulée en juin 1941, a été très violente. La forteresse devait être prise par la 45° division de la Wehrmacht qui comptait jusqu'à 15 000 hommes. À ce moment-là, de 9 000 à 11 500 militaires de la 4e armée soviétique, des gardes-frontières ainsi que jusqu'à 600 membres des familles du personnel de commandement étaient concentrés entre ses murs. Étant donné que de nombreux documents du quartier général de l'armée ont été perdus pendant les combats ou détruits par le personnel lui-même, il n'y a pas de données fiables sur le nombre de personnes s’y trouvant.
Après une puissante préparation d'artillerie, les premières unités Allemandes se lançaient à l'assaut.
Selon les données allemandes, à la suite de l'assaut de la forteresse de Brest, plus de sept mille soldats de l'Armée rouge ont été capturés, environ deux mille sont morts. La Wehrmacht a perdu plus de cinq cents hommes et déplorait environ sept cents blessés.
En raison du chaos des premiers mois de la guerre, personne en U.R.S.S. n'avait la moindre idée des combats livrés par les défenseurs de la forteresse de Brest. On ne l’apprit qu'en février 1942, lorsque, l'Armée rouge s'empara des archives du quartier général de la 45° division réduite à néant. La défense héroïque n'a acquis une grande popularité que dans les années 1950, devenant l'un des symboles les plus importants de la victoire de l'Armée Rouge.
Source : https://fr.rbth.com/histoire/84948-fort ... ique-brest
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 83779
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: 80°Anniversaire l'Opération Barbarossa

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de ClaudeJ  Nouveau message 21 Juin 2021, 21:27

Barbarossa est l’opération de tous les superlatifs, incontestablement la plus grande invasion terrestre de l’histoire humaine, connue à ce jour.

Premier acte d’une guerre d’anéantissement entre nazis et soviétiques, épaulés par leurs alliés respectifs, ce combat consumera plus de 70 % des pertes de la Wehrmacht, détruits au prix de 29 593 000 vies, environ.1


Ce dimanche 22 juin 1941, l'Armée Rouge a été manifestement surprise.
En effet, 1200 avions soviétiques ont été détruits. La 9e division d'aviation, par exemple, perd 85% de ses avions2.
Les forces terrestres sont à peine mieux loties : la 5e division de chars perd par exemple 66% de ses blindés3, tandis que la 48e division de fusiliers, malmenée par les frappes aériennes et par les Panzers, subit 70% de pertes4.
En une journée !

Précisons que seule 43 % de divisions soviétiques se trouvaient en premier échelon.
En pratique, les envahisseurs disposaient d'un avantage numérique, d'environ 2 contre 1 le long de la frontière des territoires soviétiques, et de 3 à 5 contre 1 sur les axes offensifs majeurs5.

Les unités soviétiques, mal entraînées, inégalement équipées et mal approvisionnées6 font alors face à une Wehrmacht probablement au zénith de son efficacité militaire. Cette journée de combat ne sera pas pour autant une promenade de santé pour les nazis, le groupe d’armé sud rencontrera une forte résistance dans son secteur, et subira même des contre-attaques mécanisées7.

Les combats seront intenses, ainsi l’Oberst Ritgen de la 6e division de Panzer témoignera que “la résistance ennemie dans notre secteur s'est avérée beaucoup plus robuste que prévu (. . .) Comme personne ne se rendait, nous n'avons fait aucun prisonnier. Néanmoins, nos chars se sont rapidement retrouvés à court de munitions, ce qui n'est jamais arrivé lors des campagnes en Pologne et en France.”8

À contrecourant du narratif germano-centré que l’on a hérité de la guerre froide, je vous proposerai ici l'adaptation de quelques témoignages de combattants soviétiques.


1 N. Askey, Operation Barbarossa: the Complete Organisational and Statistical Analysis, and Military Simulation, Lulu, 2013, p. 3.
2 A. Drabkin et A. Isaev, Barbarossa through Soviet Eyes. The First Twenty-Four Hours, Barnsley, Pen & Sword Military, 2012, p. 112.
3 Ibid., p. 44.
4 Ibid., p. 39.
5 Ibid., p. 22.
6 S.McMeekin, Stalin's War: A New History of World War II, New York, Basic Books, 2021, p. 282.
7 A. Drabkin et A. Isaev, op. cit., p. 96-97.
8 A. Drabkin et A. Isaev, op. cit., p. 38.


Sources et biblio.

  • ASKEY Nigel, Operation Barbarossa: the Complete Organisational and Statistical Analysis, and Military Simulation, Lulu, 2013.
  • DRABKIN Artem et ISAEV Alexei, Barbarossa through Soviet Eyes. The First Twenty-Four Hours, Barnsley, Pen & Sword Military, 2012.
  • GLANTZ David, Colossus reborn : the Red Army at war : 1941-1943, Lawrence, University Press of Kansas, 2005.
  • MCMEEKIN Sean, Stalin's War: A New History of World War II, New York, Basic Books, 2021.


Outre ces quelques ouvrages, je recommande chaudement cette Carte animée du Front Est, de la chaîne Eastory. Je pense que c'est la meilleure du genre (il y a même des sous-titres en français !).

Major
Major

 
Messages: 236
Inscription: 05 Fév 2021, 22:57
Région: Namur
Pays: Belgique

Voir le Blog de ClaudeJ : cliquez ici


Re: 80°Anniversaire l'Opération Barbarossa

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de ClaudeJ  Nouveau message 21 Juin 2021, 21:35

Quelques repères temporels


21 juin 1941

  • 12:00 : Gerhard Kegel, agent soviétique à l'ambassade d'Allemagne à Moscou, informe ses supérieurs que "la guerre va éclater dans les quarante-huit heures à venir".
  • 13:00 - 17:00 : Les unités de Panzer reçoivent l'ordre de se rendre sur leur position de départ à la frontière soviétique.
  • 19:00 - 20:15 : Réunion dans le bureau de Staline au Kremlin. Première nouvelle de la guerre imminente.
  • 20:00 - 21:00 : Trois militaires allemands font défection et sont arrêtés à la frontière soviétique. Ils confirment que la guerre commencera le 22 juin.
  • 20:50 - 22:20 : Staline décide de mettre les troupes des districts proches de la frontière en état d'alerte.
  • 23:00 : Les navires de guerre allemands et finlandais commencent à poser des mines dans le golfe de Finlande.
  • 23:50 : L'amiral Nikolai Kouznetsov, commandant de la marine soviétique, ordonne à ses unités de " passer en état de préparation opérationnelle n° 1 avec effet immédiat ".

22 juin 1941
  • 00:30 : La Directive No. 1, signée par Timoshenko et Zhukov, est envoyée aux unités de l'Armée Rouge, les avertissant d'une possible attaque allemande.
  • 01:00 - 02:30 : Tentative infructueuse des forces spéciales allemandes ( Régiment de Brandebourg ) de pénétrer la frontière soviétique près d'Augustów.
  • 01:15 : La flotte de la mer Noire est mise en état de préparation opérationnelle n° 1.
  • 02:15 : Le Général Pavlov, Commandant du District Militaire Spécial de l'Ouest, ordonne aux commandants des 3ème, 4ème et 10ème Armées de déployer les troupes selon leurs instructions secrètes d'avant-guerre - les "paquets rouges".
  • 03:45 : Le cargo soviétique Gaisma est coulé en route de Riga à Lübeck.
  • 03:50 - 05:00 : L'aviation allemande frappe les aérodromes et les nœuds ferroviaires soviétiques.
  • 04:05 : Les Allemands déclenchent un barrage d'artillerie de 30 minutes le long de la frontière soviétique.
  • 05:00 - 05:30 : Á Berlin, l'ambassadeur soviétique, Vladimir Dekanozov, est officiellement informé du déclenchement de la guerre. À Moscou, l'ambassadeur allemand, Schulenburg, remet à Hitler
    la "déclaration de guerre" d'Hitler à Viacheslav Molotov, commissaire du peuple aux affaires étrangères.
  • 06:30 : L'amiral Kouznetsov autorise la marine soviétique à lancer des opérations de déminage.
  • 06:40 - 07:00 : Des bombardiers soviétiques de la 7ème division d'aviation mènent un raid sur Tilsit.
  • 07:00 : Staline émet la directive n°2 à l'Armée Rouge, donnant l'ordre aux unités de repousser les envahisseurs là où ils se trouvent.
  • 07:15 : Les bombardiers allemands bombardent les bases aériennes de Kiev, capitale de l'Ukraine.
  • 08:00 : Des éléments motorisés de la 7e Panzer Division atteignent Kalvaria.
  • 08:30 - 09:00 : Des unités mécanisées allemandes entrent en action, menaçant Taurage, Siauliai, Kibartaj, Kaunas, Kalvaria et Alytus.
  • 09:00 : Les troupes allemandes de la 291e division occupent Palanga.
  • 09:35 : Kouznetsov, commandant du front nord-ouest, rapporte : Les unités ennemies de chars et de véhicules motorisés font une percée vers Druskeniki.
  • 11:00 : Les troupes allemandes occupent Brest, bien que les combattants soviétiques tiennent bon dans la Citadelle et la gare.
  • 12:00 : Viacheslav Molotov informe les citoyens soviétiques du déclenchement de la guerre par radio. L'Italie déclare la guerre à l'URSS.
  • 12:00 - 13:00 : Des unités de la 18ᵉ division de Panzer affrontent la 30ᵉ division de chars, dans le premier combat entre blindés de la Grande Guerre Patriotique.
  • 13:00 : Les troupes allemandes capturent Taurage.
  • 14:00 : Des unités du Panzergruppe 3 s'emparent de deux ponts clés sur la rivière Neman près d'Alytus.
  • 14:00 - 16:00 : Staline annonce que le 23 juin est le " premier jour de mobilisation ".
  • 21:00 : Staline publie la directive n°3 à l'intention de l'Armée rouge, appelant à une contre-offensive immédiate.
  • Minuit : Des unités d'avant-garde du LVIIe Corps de Panzer allemand (Panzergruppe 3) atteignent Varenai (Lituanie, région de Kaunas), après avoir parcouru 70 km en une seule journée.

A. Drabkin et A. Isaev, Barbarossa through Soviet Eyes. The First Twenty-Four Hours, Barnsley, Pen & Sword Military, 2012, p. 7-9.

Major
Major

 
Messages: 236
Inscription: 05 Fév 2021, 22:57
Région: Namur
Pays: Belgique

Voir le Blog de ClaudeJ : cliquez ici


Re: 80°Anniversaire l'Opération Barbarossa

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 21 Juin 2021, 23:57

ClaudeJ a écrit:[

À contrecourant du narratif germano-centré que l’on a hérité de la guerre froide, je vous proposerai ici l'adaptation de quelques témoignages de combattants soviétiques.


1 N. Askey, Operation Barbarossa: the Complete Organisational and Statistical Analysis, and Military Simulation, Lulu, 2013, p. 3.
2 A. Drabkin et A. Isaev, Barbarossa through Soviet Eyes. The First Twenty-Four Hours, Barnsley, Pen & Sword Military, 2012, p. 112.
3 Ibid., p. 44.
4 Ibid., p. 39.
5 Ibid., p. 22.
6 S.McMeekin, Stalin's War: A New History of World War II, New York, Basic Books, 2021, p. 282.
7 A. Drabkin et A. Isaev, op. cit., p. 96-97.
8 A. Drabkin et A. Isaev, op. cit., p. 38.


Sources et biblio.

  • ASKEY Nigel, Operation Barbarossa: the Complete Organisational and Statistical Analysis, and Military Simulation, Lulu, 2013.
  • DRABKIN Artem et ISAEV Alexei, Barbarossa through Soviet Eyes. The First Twenty-Four Hours, Barnsley, Pen & Sword Military, 2012.
  • GLANTZ David, Colossus reborn : the Red Army at war : 1941-1943, Lawrence, University Press of Kansas, 2005.
  • MCMEEKIN Sean, Stalin's War: A New History of World War II, New York, Basic Books, 2021.



Beau message et merci, je voie que tu ne cite pas le livre de Lopez; germano-centré?.
J'ai hésité à acheté les livres de Askey, assez chers sauf le tome I.
Je ne connais ni ceux de Artem & Isaev et ni celui de Mc Meekin.
Glantz oui , avec "Clash of Giants" et "Stumbling Colossus";

Je rajouterai les livres de Hill sur l'armée rouge "The Red Army & the Second World War" et le livre de Fulgate & Dvoretsky "Thunder on the Dniepr", qui a écrit aussi un "Barbarossa" mais qui est plus ancien.

vétéran
vétéran

 
Messages: 1802
Inscription: 05 Fév 2016, 00:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


Re: 80°Anniversaire l'Opération Barbarossa

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 23 Juin 2021, 13:19

Pour le peuple allemand, l'attaque du 22 juin 1941 est une surprise, alors que la rumeur évoquait un nouvel accord, voire même une visite de STALINE.

MUSSOLINI apprend la nouvelle, par une lettre de HITLER, que peu avant l'attaque. Dans la nuit du 21 au 22 juin.
Dès le lendemain, le Duce insiste pour l'engagement d'un corps d'armée.
Persuadé que les Italiens arriveront trop tard, HITLER laisse faire mais, dès le 24, interdit la Crimée aux Italiens afin d'éviter toute revendication.
J'y suis - J'y reste

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13956
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: 80°Anniversaire l'Opération Barbarossa

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 23 Juin 2021, 13:42

Dog Red a écrit:Pour le peuple allemand, l'attaque du 22 juin 1941 est une surprise, alors que la rumeur évoquait un nouvel accord, voire même une visite de STALINE.

MUSSOLINI apprend la nouvelle, par une lettre de HITLER, que peu avant l'attaque. Dans la nuit du 21 au 22 juin.
Dès le lendemain, le Duce insiste pour l'engagement d'un corps d'armée.
Persuadé que les Italiens arriveront trop tard, HITLER laisse faire mais, dès le 24, interdit la Crimée aux Italiens afin d'éviter toute revendication.

C’est l’ambassadeur d’Allemagne à Rome, Hans Georg von Mackensen qui avertira Galeazzo Ciano, ministre des Affaires Étrangères de l’attaque allemande durant la nuit. Il téléphonera à son beau père pour lui apprendre la nouvelle. Irrité, il dira : Moi-même je n’appelle jamais en pleine nuit mes gens de maison !''
Pour la Crimée, il n’existe pas de prétention italienne, même s’il existe un petite présence transalpine. viewtopic.php?f=18&t=49706&hilit=+Crim%C3%A9e#p688246
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8203
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: 80°Anniversaire l'Opération Barbarossa

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de ClaudeJ  Nouveau message 24 Juin 2021, 02:49

Les témoignages attendront, je n'ai pas pu trouver le temps de les traduire maintenant. ;)

Jean-marc, je n'ai tout simplement pas lu Jean Lopez. Je ne sais pas s'il est "germano-centré". Il paraît qu'il décrit les batailles dans un style attrayant, il est journaliste de formation il me semble.
L'as-tu lu ? Apporte-t-il une autre valeur que celle d'être paru en français ?

Major
Major

 
Messages: 236
Inscription: 05 Fév 2021, 22:57
Région: Namur
Pays: Belgique

Voir le Blog de ClaudeJ : cliquez ici


Suivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers ANNÉE 1941




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ 
Aujourd’hui, 00:00
par: brehon 
    dans:  [La guerre en Afrique du Nord] version 5.2 
Hier, 23:20
par: Niki08 
    dans:  BITTRICH ET LE COMPLOT DU 20 JUILLET 
Hier, 23:01
par: alfa1965 
    dans:  LES PANTHER DE L'ARMEE ROUGE 
Hier, 22:54
par: Gaston 
    dans:  ZZ TOP 
Hier, 22:39
par: frontovik 14 
    dans:  Le musée de Saint-Marcel ouvre en septembre 
Hier, 22:24
par: Joldan 
    dans:  Défense de Lille : la capture du General Kühne 
Hier, 22:16
par: Alfred 
    dans:  Sites et vestiges en bretagne 
Hier, 22:12
par: Joldan 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Hier, 16:09
par: iffig 
    dans:  Votre opinion sur la résistance Française et son rôle dans le conflit. 
Hier, 12:25
par: pierma 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités


Scroll