Connexion  •  M’enregistrer

80° ANNIVERSAIRE - LA RAF ET LES AUXILIAIRES DE TRANSPORT AERIEN


80° Anniversaire de la Seconde Guerre Mondiale
---- ANNÉE 1940 -----

Re: 80° ANNIVERSAIRE - LA RAF ET LES AUXILIAIRES DE TRANSPORT AERIEN

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 08 Sep 2020, 13:59

Les vols se faisaient donc de l'usine vers les unités ?
C'est bien ça ?
Dans l'affirmative, y-a-t'il eu des liaisons transatlantiques ou vers l'empire par l'ATA ?

Et pour le retour ? En bus ? :mrgreen:
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13009
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: 80° ANNIVERSAIRE - LA RAF ET LES AUXILIAIRES DE TRANSPORT AERIEN

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de coyote  Nouveau message 08 Sep 2020, 14:23

Dog Red a écrit:Les vols se faisaient donc de l'usine vers les unités ? presque: Départ des ATA de leurs lieux d'affectation pour se rendre vers les usines ou les lieux de réparations

C'est bien ça ?
Dans l'affirmative, y-a-t'il eu des liaisons transatlantiques ou vers l'empire par l'ATA ? OUI mais pas à ma connaissance en 1940 mais ,par la suite oui ! Nous en reparlerons plus tard peut être.

Et pour le retour ? En bus ? :mrgreen: OUI !
Non bien sur !
Le principe était assez simple:

Exemple:
Décollage de plusieurs pilotes dans un Avro Anson ou similaire direction le lieu de stockage des avions d'usine prets à voler
Les pilotes prennent possession des avions neufs ou remis en état
Envol des machines vers le ou les terrains qui ont fait la demande

]Retour ? non pas en bus :rire: quoi que oui si la distance terrain-point de départ le permet mais plus généralement par le même moyen (avion Anson). ou le train pourquoi pas. Tout dépendait de la distance
On pourrait dire qu'il y avait un ramassage des pilotes de convoyage que l'on ramenait au Central de Convoyage. Il y eu une quatorzaine de ces centraux dispersés sur le territoire.
Bernard

Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute sur le sujet
P Desproges

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7044
Inscription: 17 Oct 2018, 09:07
Région: Périgord & Trégor
Pays: France

Voir le Blog de coyote : cliquez ici


Re: 80° ANNIVERSAIRE - LA RAF ET LES AUXILIAIRES DE TRANSPORT AERIEN

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 08 Sep 2020, 14:45

coyote a écrit:On pourrait dire qu'il y avait un ramassage des pilotes de convoyage que l'on ramenait au Central de Convoyage. Il y eu une quatorzaine de ces centraux dispersés sur le territoire.


Donc par bus :mrgreen: enfin... air-bus !

::mortderire::
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13009
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: 80° ANNIVERSAIRE - LA RAF ET LES AUXILIAIRES DE TRANSPORT AERIEN

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 08 Sep 2020, 14:49

Bonjour Bernard,
Je me suis laisser dire ou je l'ai lu que les femmes pilotes appartenant à l'ATA convoyaient jusque à six types d'appareil différents par jour, et qu'aussi bien elles volaient sur des appareils léger (biplan) jusqu'au lourd bombardiers. (Stirling, Lancaster etc.......) Exact?
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 81458
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: 80° ANNIVERSAIRE - LA RAF ET LES AUXILIAIRES DE TRANSPORT AERIEN

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de coyote  Nouveau message 08 Sep 2020, 15:05

Prosper Vandenbroucke a écrit:Bonjour Bernard,
Je me suis laisser dire ou je l'ai lu que les femmes pilotes appartenant à l'ATA convoyaient jusque à six types d'appareil différents par jour, et qu'aussi bien elles volaient sur des appareils léger (biplan) jusqu'au lourd bombardiers. (Stirling, Lancaster etc.......) Exact?


Je pense que six types différents d' avions par jour me parait un peu excessif rapport à la durée des vols. je n'ai rien vu de tel mais…si le convoyage portait sur disons 60/80 kilomètres ce n'est pas impossible encore faut il que les retours soient assurés dans un délai assez court .

Il y eu moins d'une vingtaine de femmes pilotes brevetées sur quadrimoteurs pas plus je crois.

Je n'ai pas précisé mais au début de 1940, les avions convoyés n'étaient pas armés ! La Convention de Genève l'ayant interdit. Mais… les convoyeurs ayant été attaqués, le avions furent finalement armés pour riposter. L'ont ils fait ? mystère je l'ignore. Si quelqu'un le sait , merci pour l'information.
Bernard

Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute sur le sujet
P Desproges

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7044
Inscription: 17 Oct 2018, 09:07
Région: Périgord & Trégor
Pays: France

Voir le Blog de coyote : cliquez ici


Re: 80° ANNIVERSAIRE - LA RAF ET LES AUXILIAIRES DE TRANSPORT AERIEN

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 08 Sep 2020, 15:33

Bonjour et merci pour les précisions Bernard.
Bien amicalement
Prosper ::Merci::
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 81458
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: 80° ANNIVERSAIRE - LA RAF ET LES AUXILIAIRES DE TRANSPORT AERIEN

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de coyote  Nouveau message 08 Sep 2020, 16:48

Le convoyage d'avions de types différents les uns des autres est une sacré difficulté car si on prend en exemple le pilotage d'un Spitfire Mk II de 1940 puis un Mk V puis un Mk IX de 1943 etc... on pilotera toujours un Spitfire, oui mais celui ci n'aura pas le même comportement que le précédent ! La raison en est son poids, sa puissance moteur, son envergure différente , les performances tant au décollage qu'à l'atterrissage d'une version à une autre .

Le pilotage en altitude est un comportement commun à chacune des versions mais là où réside la difficulté principale restera le décollage et surtout l' atterrissage. La disposition du train d' atterrissage est aussi à prendre en considération.

Au décollage, la puissance du couple moteur peut se révéler très dangereuse amenant le pilote fraichement déclaré apte à avoir de gros soucis d'embardées et si en plus le vent latéral se met de la partie, je ne vous raconte pas la suite… Quant à l'attéro, la vitesse et l'incidence en finale jusqu' à l'arrondi doivent être parfaitement maitrisés faute de quoi on se pose trop long ou trop brutalement ou… on termine sur le ventre, le dos , en cheval de bois , en pilonne, ou à l'hôpital !!

Bref ceci pour dire que les ATA avaient fort à faire et leurs activités étaient tout sauf de tout repos. On ne passe pas d'un Tiger Moth à un Lancaster juste comme ca. Si l'un est à échelle humaine vu sa taille, un Lancaster est un monstre ! Et il faut tenir compte d'une visibilité médiocre voire nulle au roulage. Quand les avions américains apparurent, le train tricycle a remplacé le train dit classique (pas pour tous c'est vrai) et pour le pilote ce fut une bénédiction.

Pardon de vous imposer ces détails mais je pense qu'il faut les comprendre pour mieux réaliser ce que fut le quotidien des ATA ;)
Bernard

Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute sur le sujet
P Desproges

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7044
Inscription: 17 Oct 2018, 09:07
Région: Périgord & Trégor
Pays: France

Voir le Blog de coyote : cliquez ici


Re: 80° ANNIVERSAIRE - LA RAF ET LES AUXILIAIRES DE TRANSPORT AERIEN

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de coyote  Nouveau message 09 Sep 2020, 15:39

Bonjour

Suite... :D
Voici quelque explications complémentaires quant à l' entraînement et la qualification des personnels hommes et femmes. Aucun régime particulier pour ces dames.

Initialement, les tous premiers élèves pilotes de l'ATA devaient bien entendu se familiariser avec les avions militaires au RAF Central Flying School , mais les ATA développèrent rapidement leur propre programme de formation. Ils progressaient depuis la pratique du mono moteur léger aux appareils plus puissants et plus sophistiqués en passant des paliers successifs.
Ils se classaient tout d'abord dans une classe d'appareils puis gagnaient de l'expérience dans cette classe en commençant les convoyages avec n'importe lequel des avions pourvu qu'ils rentrent dans cette classe ou catégorie.

Ensuite, ils retournaient en 'écolage' ou formation pour essayer de se qualifier dans la classe suivante d' avion. En fait, chaque pilote progressait sur la base de ses propres compétences plutôt qu'en étant obligé de respecter un emploi du temp très ou trop rigide.

En fait cela permettait aux pilotes doués dans une catégorie plutôt que dans une autre de rester dans la catégorie dans laquelle il était compétent. Ce principe s'appliquait au système de sélection tout entier.

Les pilotes ayant reçu leur qualification dans une classe d'appareils recevaient les documents pour le convoyage du type d'avion sous forme d'un carnet de notes comportant diverses informations comme le manuel de vol nécessaire à tout convoyage bien entendu.

Tout pilote qualifié pour une ou plusieurs classes pouvait être prié de convoyer n'importe quel avion correspondant à la ou les classes pour lesquelles il était qualifié.

En clair… tout pilote qualifié quadrimoteurs et bi moteurs ou monomoteur pouvait passer d'un type à un autre. Nous en revenons un peu à mon post précédent.

De plus et pas des moindres, les pilotes de l'ATA étaient dispensés de la formation au PSV (Pilotage ou vol sans visibilité). Il leur était d'ailleurs formellement interdit de s'y essayer même si il en étaient capables !

Le but de l'ATA était de livrer le avions en sécurité sans prendre aucun risque qui ne serait pas nécessaire.

Image

A gauche le Commandant Pauline Gower à Hatfield en janvier 1940 s'adressant aux pilotes en formation

Vos questions sont les bienvenues ! :cheers:
Bernard

Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute sur le sujet
P Desproges

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7044
Inscription: 17 Oct 2018, 09:07
Région: Périgord & Trégor
Pays: France

Voir le Blog de coyote : cliquez ici


Re: 80° ANNIVERSAIRE - LA RAF ET LES AUXILIAIRES DE TRANSPORT AERIEN

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de coyote  Nouveau message 10 Sep 2020, 09:00

Bonjour

Re suite…

Quelques chiffres à présent:

Pendant toute la durée de la guerre, les ATA ont effectué 415.000 heures de vol
Le nombre moyen d'avions au sein d'une école d'entrainement au pilotage était de 78
Plus de 133.000 heures de vol ont été effectuées par les appareils d'école

Presque 900 tonnes de fret ont été transportées
3430 'passagers' ont été transportés et ce, sans dommage.

Hélas 174 pilotes, hommes comme femmes ont perdu la vie au cours de la guerre

Les ATA délivraient les appareils partout sauf sur les porte avions
Ils/elles ont été employés comme pilote d'avions sanitaires.

Dans le Corps des ATA, il n'y avait pas que des pilotes mais aussi 51 mécaniciens avion, 19 Officiers radio, 2786 personnels au sol (nos rampants ;) ) ou encore 27 contrôleurs aériens.

A compter de 1943, le salaire des ATA féminines fut révisé et devint enfin identique à celui des ATA masculins ce qui fut une grande première pour le gouvernement britannique !

Enfin la devise des ATA était "Eager for the Air" que l'on pourrait traduire par "Ardent dans les Airs" mais la devise plus familièrement employée était " Anything to Anywhere" (n'importe quoi vers n'importe où)

Il n'y avait pas que l'avro Anson pour amener ou ramener les pilotes mais aussi l' Airspeed Oxford que l'on voit ici après un 'ramassage' de convoyeuses

Image
(photo postérieure à 1940)
Bernard

Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute sur le sujet
P Desproges

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7044
Inscription: 17 Oct 2018, 09:07
Région: Périgord & Trégor
Pays: France

Voir le Blog de coyote : cliquez ici


Re: 80° ANNIVERSAIRE - LA RAF ET LES AUXILIAIRES DE TRANSPORT AERIEN

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 10 Sep 2020, 11:13

Bonjour et merci pour ces explications, Bernard. C’est passionnant.

Selon la légende de la photo, nous serions le 10 janvier 1940 et la photo nous montrerait Pauline Gower, le commandant de la section féminine de l’ATA. (elle se trouverait aux commandes d’un ‘’De Havilland Tiger Moth’’ sur l’aérodrome de Hatfield)

Image
https://www.kenleyrevival.org/content/h ... ladies-ata

Bien amicalement
Prosper ;) ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 81458
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers ANNÉE 1940




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 19 
il y a 9 minutes
par: iffig 
    dans:  MARQUAGE PZ.IV DAK 
il y a 24 minutes
par: alfa1965 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 23 
il y a 26 minutes
par: François 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 20 
il y a 28 minutes
par: François 
    dans:  Un équipement de la Wehrmacht peu connu : le dispositif de communication optique Li.spr.80 
il y a 59 minutes
par: Signal Corps 
    dans:  Le drapeau rouge flotte sur le reichstag 
Aujourd’hui, 19:35
par: cerbere59 
    dans:  29 éme RR et 136 eme RIF 
Aujourd’hui, 18:44
par: brehon 
    dans:  [DU 28 février 2021 au 31 mars 2021]: La guerre navale en Méditerranée 
Aujourd’hui, 18:10
par: NIALA 
    dans:  Des députés insistent pour obliger les communes à entretenir les tombes de soldats « morts pour la F 
Aujourd’hui, 17:39
par: brehon 
    dans:  Demande de recherches au SHD 
Aujourd’hui, 16:24
par: cerbere59 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités


Scroll