Connexion  •  M’enregistrer

80° Anniversaire - 12 - 22 juin : L’effondrement.


80° Anniversaire de la Seconde Guerre Mondiale
---- ANNÉE 1940 -----

Re: 80° Anniversaire - 12 - 22 juin : L’effondrement.

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 14 Juin 2020, 19:46

Tiens ! C'est le fil que je recherchais pour placer mon topo sur l'opération "Tiger" qui a échoué (le topo comme l'opération) ici : viewtopic.php?f=21&t=51963&start=10
Bon, je continue sur ce fil !
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8696
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: 80° Anniversaire - 12 - 22 juin : L’effondrement.

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 16 Juin 2020, 19:00

Dans la nuit du 10 au 11 juin, anticipant l'ordre de repli général qui ne rentre en vigueur que le lendemain, la IIe armée évacue la tête de pont de Montmédy affaiblissant le flanc gauche de la IIIe armée du GA 2 de Pretelat. C'est ainsi que les Allemands "prendront" les ouvrages de ThoneIle, Veslones et du Chesnois abandonnés par leurs défenseurs. Le plan d'évacuation est le suivant :
le 13 au soir, repli des troupes d'intervalles et des services sous la protection des ouvrages de la LM.
le 14 au soir : repli de l'artillerie d'intervalle et des équipages des casemates.
les 15 et 16 au soir : abandon de la LM après sabotage des armements et des équipements.
En fait les opérations prendront plus de temps que prévu et l'abandon des GO n'est finalement prévu que pour le 17 à 22h00. Mais là aussi dans chaque secteur, les initiatives se multiplient quant aux dates et heures de décrochages.
A la Ve armée, le général Bourret demande de résister dans les ouvrages... chacun fait un peu ce qu'il veut ou ce qu'il peut. Mais en final ce sont les équipages des ouvrages de la LM (en particulier les GO qui décideront de résister sur place jusqu'à l'armistice).
A la VIIIe armée du Gal Laure qui garde le Rhin, les unités de renforcement, les 54e et 63e DI qui longeaient le Rhin ainsi que 2 régiments d'artillerie lourde se replient sur les Vosges. Le 14 au soir décrochage des 104e et 105e DIF qui laissent seuls les équipages de casemates qui vont affronter la 7e armée de Dollmann le lendemain.
Le 14 , l'opération Tiger consiste pour la 1ère armée de von Witzleben à percer dans la trouée de la Sarre. La première journée est un échec. Le 20e corps du Gal Hubert tient le choc. Mais un officier français porteur de l'ordre de repli pour le lendemain est fait prisonnier par une patrouille. Les Allemands attendent sagement que les troupes se retirent avant d'attaquer le 15 n'ayant plus personne devant eux. La LM est "percée" :mrgreen:
Par contre c'est grâce à ce succès que les Allemands vont pouvoir prendre à revers la LM avec des fortunes diverses...
Percée dans la trouée de la Sarre + 7e arméee de Dollmann qui franchit le Rhin + Panzer Korp de Guderian = 2e, 3e, 5e et 8e armées encerclées.

JD je te laisse développer Tiger si tu le souhaites ;)
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6588
Inscription: 01 Juin 2004, 20:12
Localisation: Salon de Provence
Région: PACA
Pays: France

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: 80° Anniversaire - 12 - 22 juin : L’effondrement.

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 16 Juin 2020, 20:32

Difficile de développer sur une offensive allemande arrêtée seulement une journée !
Je préfère Kleiner Bär !
30 Ouvrage Neuf Brisach bd.jpg
30 Ouvrage Neuf Brisach bd.jpg (61.04 Kio) Vu 193 fois

Ouvrage du Rhin "rongé" par les tirs de 8.8 allemands.
14 Val de Villé bd.jpg
14 Val de Villé bd.jpg (40.2 Kio) Vu 193 fois

Un 8.8 en action, tir tendu contre un ouvrage français ...
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8696
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: 80° Anniversaire - 12 - 22 juin : L’effondrement.

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Tomcat  Nouveau message 16 Juin 2020, 21:59

Source : http://www.opex360.com/2020/06/14/14-ju ... -la-sarre/

14 juin 1940. L’histoire a retenu que, ce jour, là, les forces allemandes entrèrent dans Paris, alors déclarée ville ouverte. Pourtant, au même moment, des soldats français opposaient un résistance farouche à l’envahisseur dans le secteur fortifié de la Sarre, sur une ligne reliant Saint-Avold et Sarralbe, en Moselle, dans un secteur de la Ligne Maginot.

La veille au soir, la situation des trois armées françaises [la 3e du général Condé, la 5e du général Bourret et la 8e du général Laure] chargées de défendre les Vosges, l’Alsace et la Lorraine paraît compromise étant donné qu’elles risquaient d’être encerclées, notamment après la percée du groupe d’armées A commandé par le général von Rundstedt sur le front de l’Aisne.

Défendu par un dispositif placé sous les ordres du général Hubert et reposant sur six régiments [soit 18.000 hommes] et une centaine de pièces d’artillerie, le secteur de la Sarre constitue un verrou que l’état-major allemand entend faire sauter, conformément à la directive n°13 émise par Adolf Hitler. L’objectif est en effet de « percer la Ligne Maginot à son point le plus faible, entre Saint-Avold et Sarreguemines, dans la direction Lunéville-Nancy. »

Au regard des forces en présence, le sort de la bataille est presque joué d’avance.

En effet, le 14 juin au matin, la 1ere armée allemande du général von Witzleben lance l’opération « Tiger », en engageant six divisons d’infanterie et plus de 1.000 canons. L’ensemble est appuyé par une centaine d’avions de chasse et de bombardiers.

À six heures trente du matin, un déluge de feu s’abat sur les positions françaises, comparable, écrit l’historien Dominique Lormier [« Les vérités cachées de la défaite de 1940« , aux Éditions du Rocher], à celui de Verdun en 1916.

Persuadé qu’il ne reste plus grand chose des défenses françaises, le général von Witzleben lance ses six divisions d’infanterie à l’assaut. Seulement, comme le rappelle l’historien Roger Bruge [.pdf], « on a beaucoup travaillé pendant la ‘drôle de guerre’ et le soldat-terrassier a coulé du béton derrière les zones inondées, si bien que 90% des armes automatiques sous sous abri ».

Aussi, les fantassins allemands ne s’attendaient pas à devoir affronter une vive résistance de la part des soldats français ayant supporté les trois heures de bombardement en « rentrant la tête dans les épaules ». Les premières vagues d’assaut sont en effet décimées par les mitrailleuses, comme le rapporte le colonel Hort von Wolff du 222e régiment d’infanterie. « 9 heures : les troupes d’assaut sont bloquées sur place par le violent tir de mitrailleuses venant de la lisière nord de Puttelange, des bunkers de la zone inondée et des positions de la cote 248. Les pertes sont importantes », écrit-il [cité par M. Lormier].

Un temps réduits à l’inaction à cause du brouillard, les bombardiers allemands multiplient alors les piqués sur les postes avancés. Mais rien n’y fait.

Au fil de cette journée, le colonel von Wolff fera état à plusieurs reprises de « pertes importantes » infligées par les mitrailleuses et l’artillerie française, À 15h15, poursuit-il dans son rapport, le « tir français ne faiblit pas. Les éléments antichars des compagnies avancées sont hors de combat ou réduits au silence faute de munitions, qui ne peuvent être apportées en raison de la densité du feu adverse. Tous les bunkers français situés sur le front du régiment tirent sans arrêt. Les pertes sont lourdes. L’attaque doit être finalement arrêtée ».

« Si certains généraux de la Ire Armée allemande ont pensé défiler à Nancy le soir même et sabler le champagne sur la place Stanislas, il leur faut revenir à une vision plus réaliste des choses. Witzleben a attaqué le 20e corps non pas sur une position improvisée comme sur la Somme le 5 juin ou en Argonne le 9 juin mais sur un secteur de la ligne Maginot protégé par des centaines de petits blockhaus et des zones inondées. Et malgré l’inégalité des moyens – une division contre un régiment – les Français s’accrochent au terrain et ne le cèdent qu’au prix du sang », écrit Roger Bruge.

Le bilan de cette bataille varie selon les sources. Mais si l’on se fie aux rapports allemands, côté français, les six régiments ont eu 649 et 1.800 blessés. Mais l’opération Tiger aura coûté la vie à 1.200 soldats allemands et blessé 4.000 autres environ.

Le général Louis-Eugène Hubert, chef du 20e Corps, s’exclamera ; « ça, c’est une victoire! ». Mais une victoire qui restera sans suite. Le soir même, les défenseurs du secteur de la Sarre reçoivent l’ordre de « décrocher », c’est à dire d’abandonner leurs positions… alors que le commandement allemand était sur le plan de modifier ses plans d’attaque.

vétéran
vétéran

 
Messages: 902
Inscription: 16 Avr 2015, 15:16
Région: midi-pyrennées
Pays: france

Voir le Blog de Tomcat : cliquez ici


Re: 80° Anniversaire - 12 - 22 juin : L’effondrement.

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 17 Juin 2020, 07:48

Tout cela est bien beau, mais je constate que personne n'évoque le comportement on ne peut plus limite du général FREYDENBERG ... Son comportement est en grande partie responsable de l'effondrement en Champagne. Il est le véritable CORAP du Plan Rouge !
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8696
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: 80° Anniversaire - 12 - 22 juin : L’effondrement.

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 17 Juin 2020, 09:00

Eh bien évoque, JD, évoque!
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6588
Inscription: 01 Juin 2004, 20:12
Localisation: Salon de Provence
Région: PACA
Pays: France

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: 80° Anniversaire - 12 - 22 juin : L’effondrement.

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de cloclo  Nouveau message 17 Juin 2020, 10:15

Bonjour,

Quel est le role du General FREYDENBERG ??

Le veritable CORAP du plan rouge ????

Merci

Captain
Captain

 
Messages: 185
Inscription: 30 Sep 2013, 10:45
Localisation: Waterloo
Région: .....................
Pays: Belgique

Voir le Blog de cloclo : cliquez ici


Re: 80° Anniversaire - 12 - 22 juin : L’effondrement.

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 17 Juin 2020, 10:54

:cheers: les étoiles filantes de sa vareuse avaient une vitesse incroyable.
celui qui se tirait plus vite que son ombre voulait sans doute en bon officier colonial regagner le Congo au plus vite, il pensait sans doute à un poste de gouverneur, alors , dans son esprit fatigué, tout s'est embrouillé, il a confondu " Vite faites un tir de barrage !" avec Vite faites vos bagages!" et "faites charger à la baïonnette" avec "faites charger la camionnette " :starwars1:
Une "gloire" de notre armée de 40. ::content4:: .. Corap , avait à trois reprises prévenu son supérieur Gamelin de ce qui se produirait ,il voulait de meilleures troupes et un meilleur armement, il n'a pas filé à 200km pour se mettre à l'abri et ce ne sont pas ses troupes débandées que des barrages d'une compagnie de mulets et des gendarmes ont intercepté à Compiègne...Ce sont celles d'Huntziger

vétéran
vétéran

 
Messages: 2298
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: 80° Anniversaire - 12 - 22 juin : L’effondrement.

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 17 Juin 2020, 12:59

JARDIN DAVID a écrit:... Un 8.8 en action, tir tendu contre un ouvrage français ...
JD


Ce n'est en rien un "8,8 cm" ::fessée:: , mais un obusier 15 cm s.FH 18, aisément reconnaissable, un, à son essieu routier (à droite), deux, à son affût bi-flèches. :D ;)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4465
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: 80° Anniversaire - 12 - 22 juin : L’effondrement.

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 17 Juin 2020, 13:14

Ah zut j'aurais du te poser la question avant !
Merci d'avoir rectifié.
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8696
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers ANNÉE 1940




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  La Nuit des Longs Couteaux 
Aujourd’hui, 00:34
par: alfa1965 
    dans:  [DU 1er juillet au 31 juillet 2020]:Stèles et/ou monuments commémoratifs de la SGM 
Aujourd’hui, 00:01
par: Signal Corps 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 19 
Hier, 23:35
par: François 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 18 
Hier, 23:31
par: Powerhouse 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 22 
Hier, 23:27
par: François 
    dans:  500 000e MESSAGE SUR NOTRE FORUM - GRAND CONCOURS DE L'ETE 
Hier, 21:50
par: dynamo 
    dans:  Quand les Nazis voulaient débarquer en Grande-Bretagne depuis le nord de la France 
Hier, 20:56
par: Clauster 
    dans:  Adresse inconnue bis 
Hier, 20:22
par: Powerhouse 
    dans:  La percée du bocage de Stéphane Jacquet 
Hier, 18:36
par: lepic34 
    dans:  Recherche de lieu. PARIS 
Hier, 17:55
par: tistou48 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités


Scroll