Page 5 sur 5

Re: 80° ANNIVERSAIRE - CHURCHILL AU 10 DOWNING STREET !

Nouveau messagePosté: 17 Aoû 2021, 12:38
de Dog Red
Le 9 août 1941, CHURCHILL rencontre le Président ROOSVELT, à bord de l'Augusta, dans la baie de Placentia (Terre Neuve).
C'était la première fois que les deux hommes se rencontraient. CHURCHILL était enthousiaste à l'idée du message que ce rapprochement adresserait ses ennemis, ferait réfléchir le Japon et encouragerait ses amis.

L'ordre du jour ne manquait pas de sujets préoccupants :
. l'intervention américaine dans l'Atlantique ;
. l'aide à la Russie ;
. l'approvisionnement de la Grande-Bretagne ;
. la menace japonaise.

Le 12 août 1941, les deux chefs d'état publient une déclaration commune qui conclut :
1° que leurs deux pays ne recherchent aucun agrandissement territorial ou autre ;
2° qu'ils ne désirent voir aucun changement territorial qui ne soit conforme à la volonté librement exprimée des peuples intéressés ;
3° respectent le droit de tous les peuples à choisir la forme de gouvernement sous laquelle ils désirent vivre et souhaitent voir rétablir les droits souverains et le gouvernement indépendant des nations qui en ont été dépouillées par la force ;
4° entreprendront de favoriser l'accès de tous les Etats, vainqueurs ou vaincus, au commerce et aux matières premières du monde nécessaires à leur prospérité économique ;
5° souhaitent la collaboration la plus complète entre toutes les nations dans le domaine économique et la sécurité sociale ;
6° après la destruction finale de la tyrannie nazie [ajout personnel de CHURCHILL précise-t-il lui-même], voir rétablir une paix qui permettra à toutes les nations de vivre en sécurité à l'intérieur de leurs frontières et apportera aux habitants de tous les pays l'assurance de pouvoir finir leurs jours à l'abri de la crainte et du besoin ;
7° permettre à tous les hommes de franchir sans entrave les mers et les océans ;
8° la croyance que toutes les nations du monde doivent en venir à renoncer à l'emploi de la force.

Concernant le dernier paragraphe, CHURCHILL se réjouit que les Etats-Unis se joignent au Royaume-Uni "...pour assurer la police dans le monde, en attendant l'établissement d'un ordre meilleur."

On jugera, 80 ans plus tard, de la concrétisation des cette déclaration de bonnes intentions...

Re: 80° ANNIVERSAIRE - CHURCHILL AU 10 DOWNING STREET !

Nouveau messagePosté: 17 Aoû 2021, 15:00
de François Delpla
Ils s'étaient croisés pendant la PGM et Roosevelt était vexé que Churchill ne s'en souvienne pas.

Quant au nouvel ordre, l'Angleterre avait de meilleures idées (dues sans doute à une plus longue expérience) que les Etats-Unis, cf. Keynes à Bretton Woods.

Re: 80° ANNIVERSAIRE - CHURCHILL AU 10 DOWNING STREET !

Nouveau messagePosté: 17 Aoû 2021, 15:18
de Dog Red
Bonjour François,

Heureux de te revoir ça faisait longtemps.

François Delpla a écrit:Quant au nouvel ordre, l'Angleterre avait de meilleures idées (dues sans doute à une plus longue expérience) que les Etats-Unis, cf. Keynes à Bretton Woods.


L'actualité brûlante tendrait à démontrer que les Américains, comme les Anglais avant eux, s'y entendent en termes de déstabilisations régionales...

Re: 80° ANNIVERSAIRE - CHURCHILL AU 10 DOWNING STREET !

Nouveau messagePosté: 17 Aoû 2021, 15:56
de François Delpla
Ce n'est pas tout à fait la même question !
J'ai du mal à leur pardonner leur art des divisions régionales (Inde, Irak, Palestine, Irlande, etc.etc.)
et, tout à fait entre nous, je les soupçonne de "nous'" juger comme des incapables , pour ne pas avoir été fichus de laisser au moins deux Etats en Algérie.

Re: 80° ANNIVERSAIRE - CHURCHILL AU 10 DOWNING STREET !

Nouveau messagePosté: 17 Aoû 2021, 16:00
de Dog Red
François Delpla a écrit:J'ai du mal à leur pardonner leur art des divisions régionales (Inde, Irak, Palestine, Irlande, etc.etc.)
et, tout à fait entre nous, je les soupçonne de "nous'" juger comme des incapables , pour ne pas avoir été fichus de laisser au moins deux Etats en Algérie.


Ils ne sont pas plus doués dans les assemblages...
Etant Belge... ...je ne peux qu'être d'accord avec toi. :D
La machine a fabriquer des états artificiels (on peut ajouter la Yougoslavie) au gré des intérêts partisans est une fabrique de nœuds gordiens remarquable.

Re: 80° ANNIVERSAIRE - CHURCHILL AU 10 DOWNING STREET !

Nouveau messagePosté: 17 Aoû 2021, 17:14
de Alfred
Dans la situation économique réelle actuelle,on peut se poser beaucoup de questions...........:https://www.euractiv.fr/section/commerce-industrie/news/comment-expliquer-ces-penuries-mondiales-et-quels-produits-manquent-a-lappel/