Connexion  •  M’enregistrer

7ème et 8ème Spahis


80° Anniversaire de la Seconde Guerre Mondiale
---- ANNÉE 1940 -----

7ème et 8ème Spahis

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de HistoQuiz  Nouveau message 09 Mai 2004, 13:20

Bonjour
Quelqu'un aurait il des infos de ces 2 régiments de spahis ayant combattus les Allemands fin 1942. Ces combats seraient survenus à Herche. Ils étaient encerclés par les Allemands et auraient chargés à cheval ! bilan : 1400 français morts ! C'est un ancien des Spahis (engagé en 38) qui vient de me raconter ça !! j'avoue que je suis assez dubitatif !! son grand âge et sa mémoire lui jouent peut être un tour !


 

Voir le Blog de HistoQuiz : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de screaming eagles  Nouveau message 09 Mai 2004, 19:03

Bonsoir,

Je ne sais pas si il peut avoir un rapport, mais dans mon département natal (les Ardennes), tous les ans le 15 mai, dans un village nommé La Horgne, on commémore le sacrifice de deux régiments de Spahis. J'y suis allé une fois, il y a longtemps. Jeune à l'époque, je me rapelle encore l'uniforme coloré des troupes venues rendre honneur.
Pour résumé : Mai 1940, les allemands ont traversé la Meuse. La 3eme brigade de spahis composée de spahis algériens et marocains reçoit l'ordre d'organiser une position d'arret et un combat retardateur dans un village ardennais au sud de Charleville, La Horgne. Tout s'organise dans la nuit du 14 au 15 mai 1940. Mais les moyens sont dérisoires, un seul canon anti char de 25. Le matin du 15 mai à neuf heures, les allemands passent à l'attaque. Il s'agit des 3eme et 1er bataillons du régiment de fusilliers de la 1ere division panzer de Gudérian. Le combat va durer 8 heures. Les allemands sont obligés de se battre maison après maison, ferme après ferme. A 17 heures les combats cessent à cause du manque de munitions du coté français et aussi du manque d'effectif. les pertes sont sévères des deux cotés. Les français ont perdu 14 officiers et 490 gradés et spahis dont le chef de corps. Il ya peu de survivants. Les allemands rendent les honneurs à la brigade vaincue.
Je me souviens que lorsque j'étais allé à cette cérémonie, il se racontait que les spahis avaient chargé les panzers aux sabres. Mais je ne sais plus si c'était lors de cette bataille ou lors d'une autre.
Cela n'enlève rien au courage des troupes coloniales lors de ce deuxieme conflit mondial.
source: d'après ce qu'il me reste de ma lecture de "Sedan, Mai 40".

S.E


 

Voir le Blog de screaming eagles : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de HistoQuiz  Nouveau message 10 Mai 2004, 13:30

C'est effectivement ce que je pense larminat !!! Ce vieux combattant du 1er spahis doit confondre... il a encore toute sa tête (ou presque) mais il confond souvent les lieux et les dates... je pense que c'est ce qu'il s'est passé avec cette histoire :wink:


 

Voir le Blog de HistoQuiz : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Seth Soldier  Nouveau message 10 Mai 2004, 15:23

:D sinon je crois que le 8éme et 9ème a stationner près de dunkerque après la guerre ... enfin bref une petite in fo pour rajouter une pierre à l'édifice


 

Voir le Blog de Seth Soldier : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de raca  Nouveau message 16 Mai 2004, 21:53

screaming eagles a écrit:Bonsoir,

La Horgne, on commémore le sacrifice de deux régiments de Spahis....
Pour résumé : Mai 1940, les allemands ont traversé la Meuse. La 3eme brigade de spahis composée de spahis algériens et marocains reçoit l'ordre d'organiser une position d'arret et un combat retardateur dans un village ardennais au sud de Charleville, La Horgne. Tout s'organise dans la nuit du 14 au 15 mai 1940. Mais les moyens sont dérisoires, un seul canon anti char de 25. Le matin du 15 mai à neuf heures, les allemands passent à l'attaque. Il s'agit des 3eme et 1er bataillons du régiment de fusilliers de la 1ere division panzer de Gudérian. Le combat va durer 8 heures. Les allemands sont obligés de se battre maison après maison, ferme après ferme. A 17 heures les combats cessent à cause du manque de munitions du coté français et aussi du manque d'effectif. les pertes sont sévères des deux cotés. Les français ont perdu 14 officiers et 490 gradés et spahis dont le chef de corps. Il ya peu de survivants. Les allemands rendent les honneurs à la brigade vaincue.

S.E



il s'agissait , dans ces combats des 2° RSA ( Spahis algeriens ) et 2° RSM ( Spahis marocains ) qui composaient la 3° Brigade de Spahis .
Les deux régiments , qui se sont sacrifiés ce jour la ont été décorés pour ce fait d'arme de la croix de guerre avec palme .

ici http://crdp.ac-reims.fr/memoire/lieux/2 ... spahis.htm

et ici http://ibelgique.ifrance.com/clham/050523.htm

:wink:


 

Voir le Blog de raca : cliquez ici


Re: 7ème et 8ème Spahis

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 16 Juin 2020, 20:53

Il me semble intéressant de remonter ce vieux fil, de 2003, consacré aux Spahis, 80 ans après les combats de La Horgne.
(Remarque importante : les intervenants du fil de 2003 ne sont plus membres du forum, il convient ici de relancer un débat dans le contexte de 2020).

Dans la nuit du 14 au 15 mai 1940, la 3e Brigade de Spahis est engagée dans une tentative d'aveugler la brèche dans laquelle s'engouffrent les 1. et 2.Panzer-Divisionen.
Les cavaliers vont combattre à pied en défendant jusqu'au bout le village de La Horgne. Les Schützen du Regiment.1 vont s'y casser les dents, il faudra un appui direct d'artillerie puis l'arrivée des Panzer (des Pz.Kpfw.III et IV et pas les trotinnettes) qui vont encercler le village pour forcer le retrait de Spahis à court de munitions.

Après guerre, la légende s'empare des glorieux Spahis que l'on fait étriller en chargeant à cheval contre les chars au prix de pertes énormes : jusqu'à 700 cavaliers selon les sources.

Les travaux les plus récents relativisent ces pertes impressionnantes : 50 tués et 150 blessés
et surtout comptabilisent les pertes allemandes : 31 tués et 102 blessés (soit 8% des tués de la 1.Pz-Div. pour le mois de mai 1940).

Preuve en est qu'entre désastres et héroïsme, il reste beaucoup à apprendre et à clarifier sur la campagne de 1940.

Qu'en pensez-vous ?
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12449
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici



Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers ANNÉE 1940




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  La Nuit des Longs Couteaux 
Aujourd’hui, 00:34
par: alfa1965 
    dans:  [DU 1er juillet au 31 juillet 2020]:Stèles et/ou monuments commémoratifs de la SGM 
Aujourd’hui, 00:01
par: Signal Corps 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 19 
Hier, 23:35
par: François 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 18 
Hier, 23:31
par: Powerhouse 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 22 
Hier, 23:27
par: François 
    dans:  500 000e MESSAGE SUR NOTRE FORUM - GRAND CONCOURS DE L'ETE 
Hier, 21:50
par: dynamo 
    dans:  Quand les Nazis voulaient débarquer en Grande-Bretagne depuis le nord de la France 
Hier, 20:56
par: Clauster 
    dans:  Adresse inconnue bis 
Hier, 20:22
par: Powerhouse 
    dans:  La percée du bocage de Stéphane Jacquet 
Hier, 18:36
par: lepic34 
    dans:  Recherche de lieu. PARIS 
Hier, 17:55
par: tistou48 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Yandex [BOT] et 14 invités


Scroll
cron