Connexion  •  M’enregistrer

Saisir des stocks de carburant adverses pour poursuivre une offensive blindée ?

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Re: Saisir des stocks de carburant adverses pour poursuivre une offensive blindée ?

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 09 Sep 2019, 19:27

Dog Red a écrit:Il n'empêche que pour ne pas pourrir au fond d'un camp poussiéreux du Midwest il fallait des relations qu'il n'avait pas. Ou du moins pas celles d'un PATTON qui va bien l'aider.
.


Entre 1917 et 1921, il n'était jamais sorti des "écrans". Si les armées, quelque soit leur nationalité, ont, trop souvent, la réputation d'être bornées et dotées d'œillères, elles ne sont pas, pour autant, totalement, obtuses au point de ne pas donner un coup de pouce à de jeunes cadres prometteurs, sous réserve qu'ils respectent la voie promotionnelle, via les cours. Après, il y n'a qu'un risque, avoir tabler sur le ou les "mauvais" chevaux ! En principe, les compétences réelles d'un chef d'état-major ne se jugent, bien souvent (trop tard!) qu'en conditions de combat, mais, dès septembre 1941, à l'occasion de grandes manoeuvres, engageant 400 000 hommes, Eisenhower, alors qu'il n'était que colonel, les avait démontrées, avec, à la clé, le grade de général de brigade.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4474
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Saisir des stocks de carburant adverses pour poursuivre une offensive blindée ?

Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 09 Sep 2019, 20:11

Lire et relire… toujours.

En me replongeant dans "Croisade en Europe" (éditions Nouveau Monde de 2015) et plus particulièrement l'introduction de Pascal VILLATOUX qui brosse la carrière du célèbre général…
...j'ai effectivement "misérabilisé" le début de carrière d'EISENHOWER… :oops:

Son ascension est brillante sans rien devoir à PATTON. Ike est Major en 1918, 7 ans après sa sortie de West Point et s'intéresse aux nouvelles armes que sont l'aviation et les blindés… et la logistique (il étudie notamment la question de l'expédition de PERSHING au Mexique en 1916).

Là où ma mémoire raccroche le bon wagon, c'est que PATTON va effectivement donner un coup de pouce, en 1920, lorsque l'US Army dégraisse.
PATTON connecte alors son ami avec le général CONNER (ancien responsable des opérations de PERSHING) qui le prend sous sa houlette (Panama), lui fait suivre les cours de Fort Leavenworth (indispensable école d'état-major) puis le présente à PERSHING qui l'emmène avec lui en France pour la Commission des monuments de Guerre. Commission dont le conseiller principal est un certain colonel MARSHALL… …ancien officier "planification" du général CONNER.

Comme le monde est petit :mrgreen:

Incontestablement, l'entremise de PATTON en 1920 a permis au brillant EISENHOWER de se connecter aux hommes qui compteront à la tête de l'US Army dans les années '30 et 40.
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12457
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Saisir des stocks de carburant adverses pour poursuivre une offensive blindée ?

Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 09 Sep 2019, 20:15

Heu.............on discute de la carrière de "Ike" ou bien de "Saisir des stocks de carburant"??
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 80216
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Saisir des stocks de carburant adverses pour poursuivre une offensive blindée ?

Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 09 Sep 2019, 20:21

Pardon pour ce hors-sujet mais j'avais lâché quelques approximations sur le début de carrière de Ike que Loïc a bien fait de me repasser sous le nez. ::chapeau - salut::
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12457
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Saisir des stocks de carburant adverses pour poursuivre une offensive blindée ?

Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 09 Sep 2019, 20:34

Prosper Vandenbroucke a écrit:Heu.............on discute de la carrière de "Ike" ou bien de "Saisir des stocks de carburant"??


M'sieur, M'sieur, c'est Daniel qui a commencé ! Slurp... ::elu boulet::

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4474
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Saisir des stocks de carburant adverses pour poursuivre une offensive blindée ?

Nouveau message Post Numéro: 26  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 09 Sep 2019, 20:43

Fayot Lolo !!!!
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12457
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Saisir des stocks de carburant adverses pour poursuivre une offensive blindée ?

Nouveau message Post Numéro: 27  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 09 Sep 2019, 20:54

Dog Red a écrit:Fayot Lolo !!!!

Je confirme :)
Armée de Terre Française 1940
http://atf40.fr/

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2806
Inscription: 06 Aoû 2013, 00:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Re: Saisir des stocks de carburant adverses pour poursuivre une offensive blindée ?

Nouveau message Post Numéro: 28  Nouveau message de H.Pekar  Nouveau message 09 Sep 2019, 22:30

Alcide NITRYK a écrit:Je crois me souvenir qu'Ike était issu de l'Intendance, d'où sa prudence. Il aurait mieux fait de ravitailler Patton, et mettre Montgomery au vert. Deux jours de Patton, c'est mieux ...


Hello,

Premier post, pardonnez les approximations.

Autant que je me souvienne, les armées britanniques et américaines avaient 2 chaînes logistiques largement distinctes, et il n'y avait pas vraiment une alternative "Patton ou Montgomery". Par contre, il y avait peut-être une alternative "Patton ou Hodges" au sein des américains.


 

Voir le Blog de H.Pekar : cliquez ici


Re: Saisir des stocks de carburant adverses pour poursuivre une offensive blindée ?

Nouveau message Post Numéro: 29  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 09 Sep 2019, 22:57

H.Pekar a écrit:Premier post, pardonnez les approximations.

Autant que je me souvienne, les armées britanniques et américaines avaient 2 chaînes logistiques largement distinctes, et il n'y avait pas vraiment une alternative "Patton ou Montgomery". Par contre, il y avait peut-être une alternative "Patton ou Hodges" au sein des américains.


Bonsoir et bienvenue.

Pas si approximatif que ça ce premier post :D

Après Falaise, plusieurs plans se charvauchent :
1. MONTGOMERY et son 21th Army Group ne déroge pas à sa ligne de conduite de départ (et tient fermement ses subalternes), capturer la Ruhr pour priver l'Allemagne d'un de ses poumons industriels ;
2. BRADLEY et son 12th Army Group est plus louvoyant, entre...
. PATTON l'électron libre, son ancien boss en Afrique et Sicile, intenable mais qui aligne les succès depuis Avranches et qui réclame des moyens pour frapper au coeur du Reich par la Sarre vers Francfort ;
. HODGES son ancien second lorsque Brad commandait la 1st Army et qu'il continue à couver, une FUSA qui par la Meuse et Aachen peut arriver la première en Allemagne.

Ces quatre là ne sont pas d'accord sur la manière de finire l'armée allemande à l'Ouest.

Tout en haut de l'organigramme, c'est à EISENHOWER de trancher, fixer l'objectif prioritaire et allouer l'essence (et le reste) en fonction.
Mais il ne tranche pas... il veut mener les Allemands à une bataille décisive. Du côté de la Ruhr certainement (la Wehrmacht sera obligée de défendre le poumon industriel et sera seignée sur pied) mais pourquoi pas du c^pté d'Aachen... ou de la Sarre.

Résultat des courses, l'allocation de l'essence passe d'un Army Group à l'autre et au sein du 12th de la FUSA à la TUSA alors que la logistique arrive au bout du rouleau.
Tout se grippe et les Allemands évitent la curée en 1944.
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12457
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Saisir des stocks de carburant adverses pour poursuivre une offensive blindée ?

Nouveau message Post Numéro: 30  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 10 Sep 2019, 00:10

Loïc Charpentier a écrit:Lors des préparatifs de Wacht am Rhein, une allocation spécifique de 17 millions de litres avait été prévue (acheminement compris !), assurant, en théorie, les besoins en carburant des unités motorisées, pour cinq jours (avec le secret espoir qu’elles découvriraient, en chemin, des stocks abandonnés par les alliés !), mais les difficultés d’acheminement avaient contrarié la mise en place des dépôts et les blindés étaient passées à l’offensive avec, au mieux, un jour et demi de carburant, soit moins d’une centaine de kilomètres d’autonomie en condition de combat !

C'est un cas connu mais est ce que ce n'était pas déjà le cas quatre ans plus tôt contre la France en 1940?
Les allemands pouvaient ils approvisionner massivement trois corps blindés au travers les Ardennes?
Et en avaient ils moyens en 1940?
Ont ils récupéré des dépôts français?

vétéran
vétéran

 
Messages: 1490
Inscription: 05 Fév 2016, 00:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 19 
il y a 8 minutes
par: coyote 
    dans:  [DU 1er juillet au 31 juillet 2020]:Stèles et/ou monuments commémoratifs de la SGM 
il y a 10 minutes
par: betacam 
    dans:  SUR RMC DECOUVERTE LE 04 AOÛT 
il y a 40 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Bonne fête Nationale pour ce 14 juillet 2020 
il y a 40 minutes
par: Aldebert 
    dans:  Flak-Turm 
il y a 59 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Coronavirus-Covid 19 
Aujourd’hui, 11:18
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Identification Reichsbahn/Bahnschutz 
Aujourd’hui, 11:17
par: tistou48 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 22 
Aujourd’hui, 09:48
par: PICARD77 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 18 
Aujourd’hui, 09:47
par: François 
    dans:  Gamelin 
Hier, 22:16
par: Alfred 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Facebook [BOT] et 47 invités


Scroll