Page 3 sur 3

Re: Crimes de guerre en Ardennes

Nouveau messagePosté: 12 Jan 2021, 07:54
de horace2002
Dog Red a écrit:
horace2002 a écrit:Quand on voit déjà ce qui se passa à Baugnez (84 GIs abattus par le team Peiper) : condamnations à mort (pendaison), commuées en travaux forcés à perpétuité, commués à 10 années de prison, etc....Pourtant, la puissante justice US avait voulu frapper fort...


Procès de Dachau.
De mémoire, l'avocat US de la défense avait bataillé sur la manière dont les avoeux des accusés avaient été obtenus. Et obtenus plusieurs remises de peine.

De mémoire...


Oui, effectivement...
Il parait même que les avocats étaient sudistes et de ce fait très orientés vers la droite, prônant la supériorité de la race blanche et pure un peu à l'image des nazis, et comme l'armée US était multiraciale...( juifs, latinos, afros, indiens, etc...)....alors il n'y avait qu'un pas qu'ils n'ont pas hésité à franchir.

Re: Crimes de guerre en Ardennes

Nouveau messagePosté: 12 Jan 2021, 08:49
de Dog Red
J'ai le souvenir d'avoir lu qu'à Dachau, plusieurs accusés avaient été laissés "aux mains des détenus" du camp lors des interrogatoires.
Ce "vice de procédure" avait été pain béni pour la défense (représentée par un unique avocat il me semble...).
Jamais rien lu sur un avocat sudiste politiquement orienté mais je n'ai lu qu'un seul ouvrage sur le sujet et assez distraitement, l'aspect "crime de guerre" n'étant pas ma curiosité première.

Néanmoins, je ne manque jamais de développer cet aspect parallèlement aux opérations militaires (de la LAH en Ardenne notamment) là où, trop souvent à mon goût, ces opérations militaires occupent le devant de la scène en "oubliant" les aspects idéologiques et criminels spécifiques à plusieurs unités Waffen-SS.

Re: Crimes de guerre en Ardennes

Nouveau messagePosté: 12 Jan 2021, 10:53
de horace2002
Everett était secondé par des avocats américains et allemands.

Un extrait du sujet de ce forum :

Everett est un avocat sudiste : il n'aime ni les Noirs, ni les Juifs, ni tout ce qui n'est pas Blanc, anglo-saxon et protestant. Qui plus est, son "sudisme" le rend compatissant envers l'Allemagne, nation vaincue comme l'a été 80 ans plus tôt la Confédération. Et il aime son métier : possédant un sens aigu de la Justice, il s'acharnera à tout faire pour défendre les accusés SS contre ce qu'il assimilera à une tentative de vengeance juive. A cet égard, sa rencontre avec Peiper déclenchera une explosion intellectuelle : il sera profondément séduit par ce jeune officier SS anglophone, beau, brillant, anticommuniste fervent. Désormais, le procès de Dachau deviendra l'affaire de sa vie : "Le Seigneur m'a donné la force de continuer", reconnaîtra-t-il.

Le procès de Malmédy : légendes et réalités

Re: Crimes de guerre en Ardennes

Nouveau messagePosté: 12 Jan 2021, 19:50
de Dog Red
horace2002 a écrit:Un extrait du sujet de ce forum :

Everett est un avocat sudiste : il n'aime ni les Noirs, ni les Juifs, ni tout ce qui n'est pas Blanc, anglo-saxon et protestant. Qui plus est, son "sudisme" le rend compatissant envers l'Allemagne, nation vaincue comme l'a été 80 ans plus tôt la Confédération. Et il aime son métier : possédant un sens aigu de la Justice, il s'acharnera à tout faire pour défendre les accusés SS contre ce qu'il assimilera à une tentative de vengeance juive. A cet égard, sa rencontre avec Peiper déclenchera une explosion intellectuelle : il sera profondément séduit par ce jeune officier SS anglophone, beau, brillant, anticommuniste fervent. Désormais, le procès de Dachau deviendra l'affaire de sa vie : "Le Seigneur m'a donné la force de continuer", reconnaîtra-t-il.

Le procès de Malmédy : légendes et réalités


Merci d'attirer l'attention sur ce fil ancien fort bien argumenté.

Ma seule connaissance du procès de Dachau est justement le livre "L'adjudant du diable" de Michael REYNOLDS cité dans le fil référencé ci-dessus.
Il semblerait donc que "les passages à tabac" perpétrés par d'anciens détenus soit une légende initiée par la défense. ::dubitatif::

Re: Crimes de guerre en Ardennes

Nouveau messagePosté: 13 Jan 2021, 00:59
de horace2002
Je pense hélas que nous ne saurons jamais le fin mot de l'histoire...comme dans de très nombreux cas.
Volontairement ou pas, pleins de doutes planent sur les crimes de guerre.

Re: Crimes de guerre en Ardennes

Nouveau messagePosté: 13 Jan 2021, 09:05
de landevenneg
Nous connaissons tous les principes généraux du Droit anglo-saxon. Que les avocats aient fait leur travail est la moindre des choses, je ne pense pas que les procureurs américains se soient montrés laxistes. Je n'ai pas de doute qu'ils aient traité l'affaire à fond pour obtenir tout ce qu'il était possible de savoir. Il faut avant tout retenir le verdict: culpabilité ou acquittement. Le niveau de la peine dépend davantage des circonstances et du temps dans lequel le verdict est rendu.
Le plus important, c'est le dossier d'instruction car ensuite il empêche de raconter n'importe quoi. De nombreux récits sont volontairement ou non, partiels. Mais ces versions ne résistent pas quand il y a un dossier à opposer.