Connexion  •  M’enregistrer

Quel fut l’impact du détournement du ravitaillement et de l’approvisionnement à la fin de guerre

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Re: Quel fut l’impact du détournement du ravitaillement et de l’approvisionnement à la fin de guerre

Nouveau message Post Numéro: 31  Nouveau message de nicolas aubin  Nouveau message 09 Mai 2019, 13:06

Les chiffres des jerrycans sont globaux et portent sur tous les contenants. Il n'est pas question des futs. Nul doute que des futs ont été également volés, l'occasion faisant le larron

Technician 5th grade
Technician 5th grade

 
Messages: 32
Inscription: 06 Juin 2014, 18:38
Région: Haute-Normandie
Pays: France

Voir le Blog de nicolas aubin : cliquez ici


Re: Quel fut l’impact du détournement du ravitaillement et de l’approvisionnement à la fin de guerre

Nouveau message Post Numéro: 32  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 14 Mai 2019, 20:55

Prosper Vandenbroucke a écrit:Bonjour, je citais cela de mémoire et pensais que c'était dans le chapitre au sujet d'Arnhem, en fait il s'agit du chapitre n°25 "Un atterrissage de fortune".
Entre-temps j'ai mis la main sur le bouquin et voici l'extrait:

Le problème est simple : une armée moderne, hautement motorisée, dépend primordiale-ment de ses approvisionnements. Quand la distance augmente entre les éléments avancés et les bases logistiques, l'efficacité des unités engagées décroît en raison directe de l'appauvrissement du ravitaillement en munitions et carburants, et en fonction indirecte de celle-ci dans le cas de l'aviation de soutien qui dispose de moins de temps au-dessus des objectifs par suite de l'éloignement des bases. La seule source de carburant, ce sang sans lequel le corps des armées modernes cesse de fonctionner, ce cordon ombilical, c'est le pipe-line qui part d'Angleterre et aboutit aux plages de débarquement. De là, en bidons de vingt litres baptisés jerrycans (par analogie avec les bidons allemands utilisés en 1942 par l'Afrika Korps sur le front de Cyrénaïque) ou parfois en camions-citernes, sinon en fûts cerclés de deux cents litres, toute l'essence nécessaire est transportée par d'interminables convois vers la ligne de front. Plus la distance s'étire, plus le ravitaillement devient aléatoire. D'autant plus que les troupes utilisées par les Américains pour ce genre de travail sont en majorité des auxiliaires de couleur. La conjugaison de leur sens du devoir avec les appétits d'un marché noir érigé en système sous l'Occupation a pour conséquence une disparition spontanée de plus de 50 p. 100des ressources entre le point de départ et la destination stratégique. En langage clair, nos troupes de choc, nos chars d'assaut éprouvent les plus grandes difficultés à se ravitailler; ils s'immobilisent bientôt par manque d'un carburant que les populations libérées thésaurisent ou utilisent à d'autres fins que le combat. Ce petit jeu coûtera cher en vies humaines, notamment à Arnhem, quinze jours plus tard.

En effet cela me paraît beaucoup!!!!
Grand merci
Prosper ;) ;)
P.S. Voici la couverture du livre:
Image

Je l'avais lu écrit par un pilote belge libre. Mais ce détail je l'avais oublié.

vétéran
vétéran

 
Messages: 1566
Inscription: 05 Fév 2016, 00:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


Re: Quel fut l’impact du détournement du ravitaillement et de l’approvisionnement à la fin de guerre

Nouveau message Post Numéro: 33  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 14 Mai 2019, 23:02

En Italie, lors du débarquement allié en Sicile, la mafia arrivée dans les bagages US se "chargea" de la distribution de vivres en alimentant un très lucratif marché noir, et je ne parle pas du cas de Naples, plaque tournante de tous les trafics.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7884
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Précédente

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LE FRONT OUEST ET LA GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  SEPTEMBRE 1944 - STRATEGIE DES MONTY, BRADLEY, PATTON ET CIE 
il y a 2 minutes
par: Dog Red 
    dans:  [DU 30 sept au 31 octobre 2020] et dans le cadre du 80°anniv: Le Ghetto de Varsovie 
il y a 4 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 18 
il y a 4 minutes
par: François 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 22 
il y a 7 minutes
par: François 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 19 
il y a 47 minutes
par: François 
    dans:  von helms un général SA à Angers 
Aujourd’hui, 20:30
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sault, la Honte !!!! 
Aujourd’hui, 20:29
par: serge 
    dans:  identification d'avion 
Aujourd’hui, 18:37
par: coyote 
    dans:  Que venez-vous de finir de lire ? 
Aujourd’hui, 17:58
par: charlemagne 
    dans:  Témoignages Oradour 
Aujourd’hui, 17:56
par: François Delpla 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Majestic-12 et 30 invités


Scroll