Page 4 sur 12

Re: Le sursaut de l’armée allemande et d’Adolf Hitler (Fin 1944)

Nouveau messagePosté: 01 Fév 2019, 13:15
de Loïc Charpentier
Dog Red a écrit:
J'ai établi mon tableau à partir de US Armored Divisions ETO 1944-45 du même ZALOGA chez le même Osprey (série Battle Orders)
::mortderire:: ::mortderire:: ::mortderire::

J'essaierai de regarder à ça ce week-end (une erreur d'encodage peut toujours arriver). ;)


Là, on touche du doigt l'éternel problème de fiabilité de la transcription des sources primaires ! :rire: Sachant, en plus, que les sources officielles ne sont pas, elles, non plus, exemptes d'erreurs - pour les archives allemandes, on estime le taux d'erreur à 5/6% (exemples : erreurs de transcription, de calcul, sommes, pourcentages) - ; on se plante bien, de nos jours, avec une calculatrice électronique moderne, y compris dotée d'une bande papier de vérification, alors avec un boulier - j'exagère volontairement! :D - , une règle à calcul ou la bonne vieille méthode scolaire (crayon, papier, gomme, doigts, additions, soustractions, divisions, etc. ::mal-a-la-tete:: )... :D

Re: Le sursaut de l’armée allemande et d’Adolf Hitler (Fin 1944)

Nouveau messagePosté: 01 Fév 2019, 13:25
de alain adam
Dog Red a écrit:
alain adam a écrit:Dans le premier cas , en décembre 44, et uniquement pour les forces américaines, on compte environ 600 Shermans avec canons de 76mm disponibles en unités blindées ( pour environ 800 avec canons de 75mm )



Par contre pour trouver 600 tubes de 76mm en dotation dans les unités, il faut attendre février.
Quelles sont tes données ?


C'est que moi j'ai compté les Sherman avec 76mm des Armored divisions + dans les Tank bataillons .

Alain

Re: Le sursaut de l’armée allemande et d’Adolf Hitler (Fin 1944)

Nouveau messagePosté: 01 Fév 2019, 13:54
de Dog Red
alain adam a écrit:C'est que moi j'ai compté les Sherman avec 76mm des Armored divisions + dans les Tank bataillons .


CQFD !

Tu aurais les chiffres mensuels des Tk Bat pour compléter les (mauvais :mrgreen: ) chiffre d'Oprey ?

Re: Le sursaut de l’armée allemande et d’Adolf Hitler (Fin 1944)

Nouveau messagePosté: 01 Fév 2019, 16:02
de alain adam
Dog Red a écrit:
alain adam a écrit:C'est que moi j'ai compté les Sherman avec 76mm des Armored divisions + dans les Tank bataillons .


CQFD !

Tu aurais les chiffres mensuels des Tk Bat pour compléter les (mauvais :mrgreen: ) chiffre d'Oprey ?


Loïc les donne dans le post numéro 30 ... Enfin en partie car il manque le 6e groupe d'armée pour 1945 .

Image

Alain

Re: Le sursaut de l’armée allemande et d’Adolf Hitler (Fin 1944)

Nouveau messagePosté: 01 Fév 2019, 16:37
de Loïc Charpentier
alain adam a écrit:
Loïc les donne dans le post numéro 30 ... Enfin en partie car il manque le 6e groupe d'armée pour 1945 .



Voila, voila, çà "viendre" :D ...

Image

Re: Le sursaut de l’armée allemande et d’Adolf Hitler (Fin 1944)

Nouveau messagePosté: 01 Fév 2019, 16:48
de Dog Red
Merci à vous deux. ::Merci::

Autrement dit, l'écart entre les tableaux de ZALONGA dans les 2 ouvrages différents, ce sont les 76mm en dotations dans les Tank Battalions ?

Re: Le sursaut de l’armée allemande et d’Adolf Hitler (Fin 1944)

Nouveau messagePosté: 01 Fév 2019, 17:01
de Loïc Charpentier
Dog Red a écrit:Merci à vous deux. ::Merci::

Autrement dit, l'écart entre les tableaux de ZALONGA dans les 2 ouvrages différents, ce sont les 76mm en dotations dans les Tank Battalions ?


Pas seulement. Tu as, par exemple, les 95 "76 mm" (inventaire au 1er août) des 2nd & 3rd Armoured Divisions, qui manquent, dans ton "propre" inventaire, etc.
A noter que les totaux "Décembre 1944" et "Mars 1945", sur la première recap que j'avais postée (12th Army) sont, aussi, erronés!

Re: Le sursaut de l’armée allemande et d’Adolf Hitler (Fin 1944)

Nouveau messagePosté: 01 Fév 2019, 18:22
de alain adam
Je rajouterai pour finir sur ce petit HS , que :
-Zaloga ne détaille pas les Sherman en TB pour le 6e groupe ( il serait surprenant qu'il n'y en ait pas eut )
-Pour faire le tour des Sherman , il manque bien entendu les 105mm

Alain

Re: Le sursaut de l’armée allemande et d’Adolf Hitler (Fin 1944)

Nouveau messagePosté: 02 Fév 2019, 01:14
de thucydide
Une question d'abord pourquoi le titre fait mention d'un sursaut de AH, aurait-il connu une phase d'hésitation ?

Sinon pour le renseignement j'ai lu deux messages, l'un indiquant un manque de renseignement des alliés sur l'arrière des troupes allemandes et un autre de Mr Aubin établissant les raisons du succès de l'opération Cobra.

Il est à noter un élément, un maquis qui porte le nom d'une ferme près de Saint-Lo a recueilli bien des informations sur les positions allemandes, et en fait ils ont pu signaler un point faible de la résistance allemande.
Petit hs, je pensais comme les wargames le rendent, que c'était l'attrition et non pas le problème de ravitaillement par une usure logistique, qui avait affaibli la défense allemande.
Sinon j'ai lu que les américains avaient changé leur tactique d'offensive avant St-lo, ce serait intéressant dans un autre sujet d'ouvrir ce débat.

J'ai lu dans ce sujet un message concernant la défense élastique, il ne faut confondre la défense en profondeur que les allemands vont expérimenter en 1916 à Vimy et Ypres (Nos amis belges pourront nous en parler, faites sur trois lignes) avec la défense élastique.
En 1940-41 le modèle (et non pas Model) de défense et surtout en Urss est la défense en profondeur je ne vais pas détailler, mais disons une première ligne faite de quelques troupes pour établir des points de canalisations et de ralentissement des attaques voire de séparation des colonnes blindées ennemies de leur infanterie, qui recule vers ou reçoit le soutien d'une deuxième ligne faite de troupes armées en conséquence et mobiles qui occupent en fait la ligne principale de défense.

Puis ensuite une troisième ligne de défense avec l'artillerie et des réserves générales, prêtes à des contres.
Sur le front de l'est les choses changent, on trouve un première ligne anecdotique qui sert d'alarme voire à ralentir un peu.

Une deuxième ligne qui n'est plus continue mais faîtes de points fortifiés, regroupant antichars, mg, mines, blockhaus, artillerie, mortiers et troupes de réserve, chacun pouvant couvrir un autre de son feu. Entre les points fortifiés ont lieu des patrouilles.

En troisième ligne se tiennent des réserves générales 25-50 km avec de l'artillerie et des unités motorisées, chars... ET des points clefs regroupant un peu d'antichar, infanterie, stugs, mortiers, radios, génie..

C'est ce type de défense qui va entraver les britanniques dans leurs offensives. Comme pour Goodwood.

La défense élastique est ce qu'a fait V. Manstein, qui est une défense mobile où l'on ne tient pas le terrain, quelques troupes ralentissent les colonnes ennemies, mais l'on recule pour ensuite manoeuvrer et casser les pointes ennemies. Le contre de Kharkov est l'exemple de cela.

Re: Le sursaut de l’armée allemande et d’Adolf Hitler (Fin 1944)

Nouveau messagePosté: 02 Fév 2019, 11:15
de Dog Red
thucydide a écrit:Une question d'abord pourquoi le titre fait mention d'un sursaut de AH, aurait-il connu une phase d'hésitation ?


Gros sursaut quand même, le 20 juillet... :mrgreen:
::elu boulet::