Connexion  •  M’enregistrer

Un second front devenait-il nécessaire????

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Un second front devenait-il nécessaire????

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 22 Déc 2017, 21:47

Bonsoir à toutes et à tous,

Les sévères défaites infligées a l’Allemagne sur le front de l’est durant le printemps et l’été 1943, notamment a Koursk, font une très forte impression sur le commandement occidental et changent sa vision de la suite de la guerre. Roosevelt en particulier estime que « si les choses continuent de la sorte en Russie, il se pourrait bien que l’ouverture d’un second front à l’ouest ne soit bientôt plus justifiée »… Cette perspective réjouit les alliés sur un plan humain, car elle signifie que de nombreuses vies seront épargnées, mais elle les inquiète vivement sur un plan stratégique et politique : une mainmise des soviétiques sur toute l’Allemagne, voire sur toute l’Europe, serait inacceptable.

C’est dans ce climat d’incertitude que les anglo-saxons se réunissent à l’occasion de la conférence de Québec, en août 1943, afin de débattre de la suite des opérations et en particulier de décider d’une date pour le lancement d’Overlord.
Les américains arrêtent leur choix sur mai 1944, tandis que les britanniques préfèrent attendre août. Il est donc décidé que l’opération sera lancée entre ces deux dates, en fonction de l’avancement de la préparation et des conditions extérieures (météo, mouvements des troupes allemandes, etc.)

Mettre sur pied l’opération Overlord dans un temps si court constitue déjà un exploit, mais cela ne garantit pas aux occidentaux qu’ils puissent entrer en Allemagne avant les soviétiques. Le commandement craint en effet que les défenses allemandes ne s’écroulent brutalement sous l’effet des bombardements intensifs et/ou d’un soulèvement de la population contre les nazis.

Ces inquiétudes sont en outre attisées par le changement de ton de Staline, qui souhaite que le rôle de l’URSS soit reconnu à sa juste valeur par les occidentaux. Ainsi sa lettre a Roosevelt et Churchill du 22 août 1943 : « jusqu'à présent les USA et la Grande Bretagne se sont contentés de prendre les décisions et d’en informer l’URSS a posteriori (…). Je dois vous avertir que cet état de fait ne peut être toléré plus longtemps».

Le commandement occidental décide donc de mettre sur pied, parallèlement à Overlord, une opération visant à envoyer très rapidement une force aéroportée (certaines sources évoquent une armée complète !) afin de s’emparer aussi vite que possible de Berlin et des principales villes d’Allemagne dans l’hypothèse d’un effondrement –même partiel- du régime nazi.

Cette opération est baptisée « Rankin », et sa préparation est confiée au COSSAC (Chief of Staff to the Supreme Allied Commander).
Elle se compose de 3 plans, A, B et C, correspondant en fait à 3 hypothèses de conjoncture :
Le plan Rankin A doit être exécuté en cas « d’affaiblissement significatif de la puissance et du moral des forces allemandes ». Rankin B doit être lancé en cas de retrait des troupes allemandes des territoires occupés. Enfin, Rankin C n’interviendra qu’en cas de reddition inconditionnelle de l’Allemagne.3

Le lieu de l’intervention ne doit être décidé qu’au dernier moment, selon la position des troupes de l’axe et de l’armée rouge : France, Pays-Bas, Yougoslavie, ou même directement en Allemagne.

Durant l’automne 1943, le plan Rankin est considéré comme une alternative sérieuse à Overlord. La bataille de Koursk, en juillet, la rapide conquête de la Sicile, en août, et la capitulation sans conditions de l’Italie début septembre renforcent en effet les allies dans leur opinion que l’Allemagne est sur le point de s’effondrer.
Le général Marshall, Chief of Staff de l’armée US, exprime l’espoir que, face à la menace d’une invasion imminente de l’armée rouge, les troupes allemandes décideront sinon de se rallier aux occidentaux du moins de favoriser leur entrée en Allemagne4.
Il semble même, début octobre, que Rankin est devenu la priorité et qu’Overlord tend à passer au second plan. Ainsi, une réunion exceptionnelle du haut commandement allemand provoque de nombreuses spéculations dans le camp allié, et le général Barker (GB) télégraphie à son homologue américain le général Morgan : « Nous sommes d’avis que la mise en place du plan Rankin devient une éventualité de plus en plus certaine »5.

Néanmoins, à l’approche de l’hiver, il apparaît que ni les bombardements de l’Allemagne ni la menace de l’avance de l’armée rouge ne parviennent à faire tomber le régime nazi. La mise en place du plan Rankin devient donc incertaine, et les efforts du COSSAC se tournent vers un débarquement dans la Manche.
La conférence du Caire, en décembre 1943, achève de convaincre les occidentaux, et, bien que l’opération Rankin ne soit pas enterrée, la priorité absolue est finalement donnée à Overlord.
Les conditions de déclenchement de l'opération ne s’étant pas présentées, celle-ci n'a jamais eu lieu

Sources:
http://www.dday-overlord.com/debarqueme ... ons/rankin
http://codenames.info/operation/rankin/
http://en.citizendium.org/wiki/Operation_RANKIN

Bien amicalement
Prosper ;) ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 66246
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Un second front devenait-il nécessaire????

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de pierma  Nouveau message 22 Déc 2017, 22:11

Il faut relier ça à l'idée que les bombardements stratégiques amèneraient l'Allemagne à la capitulation. Cette idée a longtemps prévalu. Elle rendait plus vraisemblable encore un effondrement de l'Allemagne.

vétéran
vétéran

 
Messages: 869
Inscription: 16 Jan 2011, 19:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: Un second front devenait-il nécessaire????

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 22 Déc 2017, 22:51

En juillet 1943, le deuxième front c'est l'Italie, mais remonter la botte n'a pas été une partie de plaisir pour Clarck, arrêt total des opérations en novembre 1944 devant la Grüne Linie (Gothic Line), avec quelques "claques", un front qui n'a pas été décisif.
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6369
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Un second front devenait-il nécessaire????

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 23 Déc 2017, 09:47

Un front qui ressemble à une opération "diplomatique", il faut faire patienter Staline pendant les préparatifs d'Overlord.
« War vor ha war zouar »

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4086
Inscription: 10 Mar 2012, 17:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re: Un second front devenait-il nécessaire????

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 23 Déc 2017, 16:37

::dubitatif:: Quid du projet, un moment défendu par Churchill, d'invasion par la Grèce, et qui aurait ensuite permis de lutter "côte à côte" avec l'Armee Rouge ?
. . Image. . . . . .Image . . . Image

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8057
Inscription: 04 Déc 2006, 14:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Re: Un second front devenait-il nécessaire????

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de pierma  Nouveau message 23 Déc 2017, 18:21

Ce projet d'attaquer au sud de l'Europe par le "ventre mou" de l'Europe était une lubie de Churchill que les chefs d'état-major américains ont rejetée sans recours. Leur argument majeur : le relief. Cette idée aurait conduit, comme en Italie voire pire, à des situations de blocage dus à la géographie.

Churchill voyait les choses avec une longueur d'avance sur le plan politique... et en dehors de toute considération militaire.

Les généraux américains - et Roosevelt, convaincu par leurs arguments - ont fait valoir que le plus court chemin pour battre l'Allemagne passait par les plaines de France et d'Allemagne, où la puissance mécanique des Alliés trouverait la place pour se déployer. De plus c'était le chemin le plus évident pour assurer au plus près la logistique colossale nécessitée par ces armées.
(et même par ce chemin évident, les difficultés géographiques n'ont pas manqué, à commencer par le bocage normand, corollaire négatif associé au choix du meilleur lieu de débarquement...)

vétéran
vétéran

 
Messages: 869
Inscription: 16 Jan 2011, 19:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: Un second front devenait-il nécessaire????

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 23 Déc 2017, 18:25

Depuis 1941 Staline demandait à cor et à cri l'ouverture d'un second front à l'Ouest.....Churchill pensait aussi à la Norvège..Le gros problème c'était que pour soutenir l'offensive sur ces fronts il fallait beaucoup de cargos,entre 20 et 40 pour une division....Il fallait donc d'abord gagner la bataille de l'Atlantique et de la production industrielle de navires

vétéran
vétéran

 
Messages: 1514
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: Un second front devenait-il nécessaire????

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 23 Déc 2017, 18:51

Marc_91 a écrit: ::dubitatif:: Quid du projet, un moment défendu par Churchill, d'invasion par la Grèce, et qui aurait ensuite permis de lutter "côte à côte" avec l'Armee Rouge ?


A mon avis, WC insista pour un débarquement en Grèce, non pas pour lutter côte à côte avec les Soviétiques mais surtout par peur que le communisme ne s'implante de trop dans cette partie du monde. La Turquie et les possessions britanniques au moyen-orient et en Afrique ne se situent pas à des milliers de kilomètres.
.
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 66246
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Un second front devenait-il nécessaire????

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Léon Juno  Nouveau message 23 Déc 2017, 20:19

alfa1965 a écrit:En juillet 1943, le deuxième front c'est l'Italie, mais remonter la botte n'a pas été une partie de plaisir pour Clarck, arrêt total des opérations en novembre 1944 devant la Grüne Linie (Gothic Line), avec quelques "claques", un front qui n'a pas été décisif.


À l’échelle du Front de l'Est, l'Italie c'était des escarmouches qui ne soulageait pratiquement pas le Front Russe.

David Glantz ''The Soviet-German War 1941-1945: Myths and Realities: A Survey Essay''

http://sti.clemson.edu/index.php?option=com_docman&task=doc_details&Itemid=310&gid=189

THE SUMMER-FALL CAMPAIGN,
JUNE-DECEMBER 1943
Context
A COMPARATIVE CHRONOLOGY OF OPERATIONS
ON THE EASTERN AND WESTERN FRONTS
DURING THE SUMMER-FALL CAMPAIGN OF 1943

" In July 1943 160,000 U.S. and British forces invaded Sicily, defeated 60,000 German defenders, and advanced into southern Italy. The Germans lost 20,000 men and the Allies 22,000.
In October and November 1943 in Italy, 11 Allied divisions advanced 16-39
miles from the Volturno River line to Cassino against 9 German divisions.

" From October through November 1943, 6 Red Army fronts with 37 armies,
over 4 million men, and over 300 divisions assaulted German defenses in a
770-mile sector in Belorussia, at Kiev, and along the lower Dnepr River,
piercing the German Eastern Wall in four regions.
*****
" During July and August 1943, the 2.5 million Red Army troops defeated
over 1 million Germans at Kursk and subsequently launched offensives by
over 6 million Red Army soldiers against 2.5 million Germans along a front
of over 1,500 miles and advanced toward the Dnepr River.
*****

Major
Major

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 212
Inscription: 02 Déc 2010, 07:56
Région: Charlevoix Québec
Pays: Canada

Voir le Blog de Léon Juno : cliquez ici


Re: Un second front devenait-il nécessaire????

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 23 Déc 2017, 20:24

je suis dubitatif sur la réussite d'opération aéroportée massive, niveau armée.
En Normandie, c'est limite, Market garden c'est plus que limite.
Je n'imagine pas l'acheminement en 44 d'une armée en territoire hostile.
Le COSSAC a bien fait de décider OVERLORD, opération combinée, avec les paras.
Pour moi, les paras, c'est une utilisation rapide, chirurgicale à haute valeur ajoutée. (Eben Emael)
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3444
Inscription: 14 Mar 2006, 20:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Suivante

Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LES CAUSES D'UNE DEFAITE LA FRANCE POUVAIT-ELLE GAGNER? 
il y a 17 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Aujourd’hui, 22:14
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Aujourd’hui, 21:49
par: kfranc01 
    dans:  Armée Royale Yougoslave : ses uniformes 
Aujourd’hui, 21:39
par: iffig 
    dans:  MARKET GARDEN, PLAN ET EXECUTION CE QU'IL AURAIT FALLU FAIRE POUR GAGNER... 
Aujourd’hui, 21:35
par: kfranc01 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Aujourd’hui, 20:20
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Organisation du Gross-Paris 
Aujourd’hui, 19:58
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  [DU 1er SEPTEMBRE 2018 au 31 OCTOBRE 2018]: Feu sur les véhicules d'écolage ( Allié ou Axe) 
Aujourd’hui, 17:01
par: Signal Corps 
    dans:  SOLDATS TCHÉCOSLOVAQUES 
Aujourd’hui, 15:51
par: betacam 
    dans:  Des négatifs retrouvés, besoin d'identifier l'époque, le pays et le rang 
Aujourd’hui, 10:14
par: marine 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Rob1, th.reynaud, thucydide, Tomcat et 32 invités


Scroll