Connexion  •  M’enregistrer

Généralissime

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Généralissime

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Lee Enfield  Nouveau message 24 Fév 2005, 16:47

Bonjour,

Je viens d'apprendre que de Gaulle avait proposé, à Raynaud, le général Giraud pour remplacer le général Gamelin au poste de généralissime.

Au lieu de ça, on retire Giraud de sa splendide VII eme armée pour le mettre à la t^te de cette pauvre armée Corap :roll: (la IXeme) déjà complètement anéantie... Et il y fut capturé (pas pour longtemps :wink: =

On sait que c'est Weygand qui fut choisi comme généralissime... et on connait la suite... :cry:

Giraud aurrait-il pu redresser la situation ?
Aurait-il continuer le combat avec Afrique du nort et l'Empire ?

Je sais, je sais, avec des si.... :wink:

Lee Enfield
Qui sauve une vie, sauve l'Humanité

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 444
Inscription: 07 Fév 2005, 12:53
Localisation: Lavaur
Région: Midi Pyrénées
Pays: France

Voir le Blog de Lee Enfield : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de stug  Nouveau message 24 Fév 2005, 17:58

Salut,
je ne savais pas que De Gaulle voulait de Giraud comme généralissime en mai 1940. Cela m'étonne même un peu lorsque l'on voit l'histoire de ces deux hommes par la suite.
Pour ma part je ne pense pas que Giraud, Weygand ni même personne n'aurait pu changé quelque chose à la débacle française.
Weygand à été nommé généralissime le 20 mai 1940 et déjà 10 jours après l'offensive allemande la situation etait catastrophique.
Weygand quoiqu'on peut en penser ne pouvait rien faire face à cette guerre dont les militaires pensaient la gagnée avec les idées de 1914-1918. Les meilleures troupes étaient derrière la ligne Maginot et les allemands en profitaient pour encercler les autres à Dunkerque le 5 juin 1940.
Si les tactiques de combats (comme les préconnisaient De Gaulle avec des divisions entièrement blindées et non des chars par çi par là) et si les politiciens s'étaient bien inquiétés avant la déclaration de guerre de 1939 la France aurai peut être pu rester la plus "grande armée" du monde comme elle l'était après la première guerre.

Stug


 

Voir le Blog de stug : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Zgorzelsky  Nouveau message 24 Fév 2005, 18:06

stug a écrit:Pour ma part je ne pense pas que Giraud, Weygand ni même personne n'aurait pu changé quelque chose à la débacle française.


Exact: quoique vous puissiez en penser, Weygand n'a pas ete nomme pour rien a ce poste, c'est un des meilleurs officiers de l'armee francaise. Mais a la date ou il a ete nomme, il n'y avait plus rien a faire.

stug a écrit:Si les tactiques de combats (comme les préconnisaient De Gaulle avec des divisions entièrement blindées et non des chars par çi par là)


A noter que Weygand, dans les annees 30, alors Generalissime, avait voulu doter la France d'un armee motorisee et blindee (en accord sur ce point avec les idees de De Gaulle), helas il s'est toujours heurte aux politiciens.

Zgorzelsky.


 

Voir le Blog de Zgorzelsky : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Lee Enfield  Nouveau message 25 Fév 2005, 20:27

Bonjour,

stug a écrit:Salut,
je ne savais pas que De Gaulle voulait de Giraud comme généralissime en mai 1940. Cela m'étonne même un peu lorsque l'on voit l'histoire de ces deux hommes par la suite.
Weygand à été nommé généralissime le 20 mai 1940 et déjà 10 jours après l'offensive allemande la situation etait catastrophique.
Stug


Si,si, de Gaulle a bien avancé le nom de Giraud pour remplacer Gamelin t ce, avant même le 10 mai si ma mémoire est bonne.

Je rechercherais mes sources (je suis assez bordelique dans mes livres et autres notes :?) et vous les communiquerais. En attendant, si quelqu'un peut confirmer des dires... Ce serait 8)

Cordialement,

Lee Enfield
Qui sauve une vie, sauve l'Humanité

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 444
Inscription: 07 Fév 2005, 12:53
Localisation: Lavaur
Région: Midi Pyrénées
Pays: France

Voir le Blog de Lee Enfield : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Haarfang  Nouveau message 28 Fév 2005, 11:08

A ma connaissance, De Gaulle n'a jamais contesté les capacités militaires de Giraud et n'a jamais sauté au plafond à l'évocation de son nom comme c'était le cas pour un Darlan. (Giraud n'était pas mouillé dans le régime de Vichy puisqu'il a été capturé par les allemands puis s'est évadé)

Le problème était plus d'ordre politique, les alliés cherchant à court-circuiter l'irrascible De Gaulle en s'appuyant sur quelqu'un de plus "conciliant". Or Giraud, à l'unanimité des avis (y compris des anglais et américains) était un piètre politique. De plus, le mariage forcé qu'on voulait imposer à De Gaulle et Giraud était insupportable pour De Gaulle puisque incompatible avec la souveraineté de la France dans ses affaires internes. Donc il me semble qu'il n'y avait pas un problème personnel de fond entre les deux hommes.


 

Voir le Blog de Haarfang : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Narduccio  Nouveau message 28 Fév 2005, 12:23

Il me semble que pendant son court séjour en France occupée, Giraud aurait fait allégance à Pétain. Ce fut l'un des reproches fait par les gaullistes qui eut rejetaient totallement l'idée. Pour eux, le gouvernement légal de la France, c'était les instances du GPRF et non Vichy.

vétéran
vétéran

 
Messages: 580
Inscription: 15 Jan 2005, 23:01
Localisation: Alsace

Voir le Blog de Narduccio : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de raca  Nouveau message 28 Fév 2005, 14:49

c'est signé General Leclerc :

http://www.francaislibres.net/pages/suj ... =87&np=265

:wink:


 

Voir le Blog de raca : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Lee Enfield  Nouveau message 01 Mar 2005, 15:01

Bonjour,

Mon post ne se référait pas à la période 42/44 mais a celle de 1940, date ou de Gaulle demande à Raynaud de nommer Giraud généralissime.



Narduccio a écrit:Il me semble que pendant son court séjour en France occupée, Giraud aurait fait allégance à Pétain. Ce fut l'un des reproches fait par les gaullistes qui eut rejetaient totallement l'idée. Pour eux, le gouvernement légal de la France, c'était les instances du GPRF et non Vichy.

Ceci est un autre sujet.
Mais Giraud l'explique par son besoin de se mouvoir librement en France (je sais malgré tout, qu'il n'était pas très indisposé devant la Révolution Nationnale). Mais tout de même, il faut rappeler que les Allemands le réclament et que Laval lui a déjà demander de se rendre, alors pour avoir les mains libres...

De plus, on parle beaucoup de cette lettre d'allégeance à Pétain, mais on parle beaucoup moins de la lettre qu'il lui adressa pour se délier de son serment.
De plus, Giraud est un des rares (le seul ?) général d'Armée profondément anti-Allemand.

Lee Enfield
Qui sauve une vie, sauve l'Humanité

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 444
Inscription: 07 Fév 2005, 12:53
Localisation: Lavaur
Région: Midi Pyrénées
Pays: France

Voir le Blog de Lee Enfield : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de LaFayette  Nouveau message 02 Avr 2005, 14:39

profondémment anti-allemand ?? A t il fait une déclaration ou a t il écrit quelque chose à ce sujet ?


 

Voir le Blog de LaFayette : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Snakealx  Nouveau message 02 Avr 2005, 18:06

Le choix du généralissime en mai 1940 n'aurait certainement pas changé grand chose à la situation militaire.

Par contre, du point de vue politique, un général en chef qui aurait voulu continuer la lutte dans l'empire aurait gêné considérablement les ambitions de Pétain et Laval.

Weygand, dès qu'il fut convaincu de la défaite, à surtout cherché à éviter une capitulation de l'armée française en rase campagne. Son opinion était que les politiques étant responsables de cette "raclée", ils devaient en assumer la responsabilité. Cette option impliquait inévitablement l'armistice et entrainait la France dans l'équivoque de Vichy.

Le cas belge fut différent, l'armée capitulant, mais le pouvoir civil continuant la lutte en exil. (Seul le cas du roi, restant sur place, a pu prêter à confusion dans l'esprit du peuple belge).

Je pense qu'à ce moment là, le général de Gaulle ne songeait plus à une victoire en France mais bien à la poursuite de la guerre hors du territoire national. Dans cette optique, n'importe quel généralissime doté d'un minimum de réputation et décidé à se battre quoiqu'il advienne aurait fait son affaire.


 

Voir le Blog de Snakealx : cliquez ici


Suivante

Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  identification de soldats 
il y a moins d’une minute
par: gherla 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 36 minutes
par: Aldebert 
    dans:  Amazon et Ebay sommés de retirer des faux Lego représentant des soldats du IIIe Reich 
Aujourd’hui, 13:25
par: frontovik 14 
    dans:  Philippine Commonwealth Army 
Aujourd’hui, 12:46
par: Dog Red 
    dans:  Joyeuses fêtes à vous toutes et tous 
Aujourd’hui, 12:19
par: Dog Red 
    dans:  Le bonnet de police dans l'Armée de terre française 
Aujourd’hui, 10:30
par: iffig 
    dans:  Paras Allemands en Lorraine en mai 44 ? 
Aujourd’hui, 08:58
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 08:40
par: iffig 
    dans:  Opération Neptune sur cartes... 
Aujourd’hui, 00:48
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 00:21
par: Marc_91 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités


Scroll