Connexion  •  M’enregistrer

LE HALTBEFEHL (suite)

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Re: LE HALTBEFEHL (suite)

Nouveau message Post Numéro: 1421  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 05 Fév 2021, 13:16

François Delpla a écrit:Les deux versants convergent ici : sur le plan du fantasme, le scénario (une victoire-éclair contre la France, dégoûtant définitivement l'Angleterre de s'appuyer sur elle), doit marcher, même si la Providence s'amuse à me faire douter; sur le plan rationnel, il serait plus risqué d'humilier l'armée anglaise par une captivité (Churchill, plaidant qu'il est venu trop tard, pourrait en être renforcé plutôt qu'affaibli) que de lui offrir, par une paix sans annexions, une sortie honorable.


CHURCHILL avait étonnamment échappé à la démission après le rembarquement de Norvège moins d'un mois plus tôt (CHAMBERLAIN ayant attiré les foudres du Parlement il avait sauté et CHURCHILL, responsable de l'intervention en Norvège, était devenu premier ministre...).

Dès lors CHURCHILL renforcé par la capture de la BEF à Dunkerque ?
Rationnellement je ne vois pas bien comment... CHAMBERLAIN et consorts n'auraient-ils pas obtenus là tout bois pour faire flèche contre Winston, l'écarter, ramener la paix avec HITLER et la BEF dans ses foyers ?
Quel triomphe pour les Appeasers !?
J'y suis - J'y reste

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13292
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: LE HALTBEFEHL (suite)

Nouveau message Post Numéro: 1422  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 06 Fév 2021, 19:04

Ton raisonnement se tient mais ce n'est visiblement pas celui de Hitler, puisqu'il a stoppé l'offensive. Il a peut-être longuement hésité, nous ne le saurons jamais. En tout cas, il y avait foule sur l'autre plateau de la balance : ce que risquait de retenir l'opinion anglaise c'est qu'on avait appelé Churchill trop tard. Quant à l'affaire norvégienne, il était notoire que Winston voulait l'engager de tout autre façon, par le biais de l'aide à la Finlande, donc dès le mois de décembre, et que les appeasers l'avaient retenu par le maillot.

Voici un petit bilan d'étape, adapté d'un autre forum http://www.empereurperdu.com/tribunehis ... 868#p19868 .

Reprenons posément.

Les explications militaires du Haltbefehl, toutes greffées sur les déclarations variées et contradictoires de celui qui l'édicte (Hitler), ont pour inconvénient que, lorsque l'arrêt est ordonné, nul n'a plus aucune raison de craindre une contre-attaque d'envergure, ni un enlisement des chars dans des marais (car ils foncent sur des routes ! et possèdent l'équipement nécessaire pour emporter rapidement les rares barrages), ni une rancune des Flamands en raison de la destruction de leurs villes (que le Haltbefehl ne peut qu'accentuer). Quant à la vantardise de Göring demandant de laisser "le travail à la Luftwaffe, arme nazie" pour rabaisser le caquet des généraux conservateurs, outre son illogisme (le gros du travail ayant été fait avant, par les troupes au sol, l'attribution de la victoire à la Luftwaffe relèverait d'une propagande grossière et des moins convaincantes), elle vient bien tard (le 23 dans l'après-midi) et n'est cependant pas suivie d'un effet rapide.

La chronologie fine pulvérisant toutes les explications militaires, sur quoi diable reposent-elles ? Sur une idéologie, que j'appelle l'antinazisme primaire. La même qui fait croire que le Reichstag a brûlé tout seul (à peine aidé par un anar hollandais malvoyant et ignorant tout des lieux), que Hess au contraire a monté tout seul et dans un secret total une opération aussi voyante que complexe, que la victoire contre la France est due, elle à un trio (Guderian, Rommel et dame Chance), que Hitler ne savait rien faire à part des discours mais que ses bévues ont longtemps été rattrapées par des subordonnés (en ne lui attribuant même pas le mérite de leur nomination), qu'une bissectrice séparant ses réussites de ses erreurs ne se prénommait pas Winston, que la déclaration de guerre aux Etats-Unis procédait d'une méconnaissance totale de leur potentiel, etc. etc. D'ailleurs, le fait de mettre en avant l'intervention de Göring comme facteur essentiel (et sous certaines plumes, primordial voire unique) de l'arrêt est un magnifique exemple d'antinazisme primaire : ce gros lourdaud... ce Hitler improvisateur, mal assuré et influençable...

A la vérité, non seulement les documents mais les actes, et leur logique, montrent que Hitler y croyait, à son offensive à travers les Ardennes suivie d'une déroute adverse et d'une paix rapide. Et que c'est ce dernier acte, la paix, qui motive les inquiétudes qu'il manifeste de façon très discontinue.

Il n'a parlé à personne, que l'on sache, d'un gigantesque encerclement, bouclé dans la région de Dunkerque, et ce n'était absolument pas le projet de Manstein (qui se l'attribue donc frauduleusement dans ses mémoires). Hitler s'énervait donc, en particulier, quand des généraux voulaient franchir l'Aisne, puis la Somme, pour s'égailler plus loin en France, ce qui aurait risqué de retarder la paix.

En regardant les choses ainsi, on voit clairement que l'arrêt devant Dunkerque, sorti de la casquette dictatoriale le 24 mai à 12h 30 comme un lapin du chapeau d'un prestidigitateur, ne saurait avoir que des causes politiques, liées à la finalité même de l'offensive. Qui découle l'essence du nazisme.

Dans cette entreprise "raciale", une entente avec le "cousin aryen" britannique est un objectif qui ne saurait être contourné ni modifié.

vétéran
vétéran

 
Messages: 6180
Inscription: 22 Mai 2005, 19:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Précédente

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LE FRONT OUEST ET LA GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  portrait d'une victime du mitraillage du siège de la SIPO SD à Bruxelles 1943 
il y a 2 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 20 
il y a 18 minutes
par: François 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 24 
Aujourd’hui, 13:45
par: iffig 
    dans:  Nouveauté : Tiger de la S.pz.Abt.503 
Aujourd’hui, 13:00
par: Dog Red 
    dans:  LES MACHINES DE CHIFFREMENT PENDANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE 
Aujourd’hui, 13:00
par: Signal Corps 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 21 
Aujourd’hui, 12:23
par: Marc_91 
    dans:  Liste des Kommandantur 
Aujourd’hui, 10:51
par: graffuchs 
    dans:  Le gouvernement de Vichy, légitime ou pas ? 
Aujourd’hui, 10:35
par: Gretsch 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Aujourd’hui, 10:30
par: iffig 
    dans:  De l'autre côté 
Aujourd’hui, 09:05
par: Alfred 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 113 invités


Scroll