Connexion  •  M’enregistrer

Question sur la position de Staline et la Guerre d'Hiver

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Question sur la position de Staline et la Guerre d'Hiver

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Nicolas PONTIC  Nouveau message 15 Jan 2016, 12:10

Bonjour,

Je me pose une question depuis longtemps.

Comment se fait-il, alors qu'aucun pays ne peut s'y opposer et que ses armées, au final, sont victorieuses, que Staline ne pousse pas son avantage en Finlande en occupant purement et simplement le pays, préférant "juste" obliger les Finlandais à céder à ses exigences d'avant le conflit ?

Il n'hésitera pas pourtant à occuper et garder dans son giron les pays d'Europe centrale et de l'Est... La Finlande étant pourtant en 1939 dans sa sphère d'influence (négocié avec Hitler). Puis Staline pouvait se douter que la Finlande se tournerait vers l'Allemagne pour récupérer ses territoires et donc restait un réel danger sur son flanc nord en cas d'agression allemande.

Quelqu'un à des infos sur le sujet ?

Merci d'avance,

Nicolas PONTIC


 

Voir le Blog de Nicolas PONTIC : cliquez ici


Re: Question sur la position de Staline et la Guerre d'Hiver

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 15 Jan 2016, 12:18

Bonjour Nicolas,
Je ne sais si tu trouveras réponse à ta question mais je pense que la consultation de notre Histomag 39-45 en vaut la peine:
portailv2/download/download-98+histomag-39-45-n-84-juillet-ao-t-2013.php
Un autre lien:
http://www.laintimes.com/article-histor ... re-dhiver/
Cependant je pense, et ce n'est qu'un avis personnel, que Staline n'en avait tout simplement pas les moyens au vu des revers de son armée.
Amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 80718
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Question sur la position de Staline et la Guerre d'Hiver

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 15 Jan 2016, 12:51

Staline était tellement convaincu que l'Allemagne ne l'attaquerait pas tant elle retirait de bénéfices de son accord avec l'URSS car il voyait tout suivant son optique personnelle pragmatique et matérialiste.Lui avait besoin de temps.

vétéran
vétéran

 
Messages: 2365
Inscription: 21 Aoû 2011, 13:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: Question sur la position de Staline et la Guerre d'Hiver

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 15 Jan 2016, 13:16

Bonjour Nicolas,

Je me suis un temps intéressé à la "Finlandisation", terme diplomatique désignant le quasi protectorat de l'URSS sur la Finlande au sortir de la Seconde Guerre mondiale (et bien résumé ici http://www.bibliomonde.com/livre/finlan ... f=infocomp).

Ceci ne répond pas à ta question mais jette un regard sur le particularisme de la relation URSS/Finlande après la chute du III Reich.
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12921
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Question sur la position de Staline et la Guerre d'Hiver

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 15 Jan 2016, 13:46

Un état-croupion bolchévique avait été créé artificiellement en Carélie finlandaise mais la bolchévisation du pays aurait été difficile à mener. L'armée rouge avait fait une piètre impression. Staline se contentera de prendre Vyborg et Hanko.
Déjà, en Pologne en 1920, l'armée rouge avait échoué. Staline contrairement à Lenine, n'était pas intéressé par l'exportation de la révolution.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7641
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Question sur la position de Staline et la Guerre d'Hiver

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Alcide NITRYK  Nouveau message 15 Jan 2016, 15:42

L'Armée Rouge se relevait à peine d'une "réorganisation" menée par Oncle Joe. L'encadrement survivant fut promu par l'appel du vide.
En septembre 1939, les Russes sont intervenus traîtreusement en Pologne, lorsqu'ils furent certains que l'Armée polonaise en grande difficulté n'aurait pas d'ordres pour répliquer. Aucune gloire dans cette intervention déshonorante.
Leur intervention contre le Finlande et les Pays Baltes, au mépris de tout droit, pas vraiment une glorieuse épopée, façon 1812.
La Finlande s'est magnifiquement défendue, imposant le respect et faisant échouer la reconstitution de l'Empire.
Vers la fin de l'époque bénie du communisme, Brejnev tint ces propos au Président Kekkonen : "Puisque nous sommes bons voisins et nous entendons si bien, pourquoi ne pas créer un seul Etat ?"
Kekkonen : "Merci pour votre offre, mais je ne me sens pas la force de diriger un tel empire."
Toutefois, en 1945, Joe imposa l'annexion de la région de Petsamö, cela lui permettant d'avoir une frontière commune avec la Norvège.
Qu'avait-il en tête ?
"Une nation qui ne respecte pas son passé ne mérite pas le respect de son présent et n'a pas droit à l'avenir. "
(Maréchal Piłsudski)

vétéran
vétéran

 
Messages: 1545
Inscription: 18 Nov 2015, 21:54
Région: PARIS
Pays: France

Voir le Blog de Alcide NITRYK : cliquez ici


Re: Question sur la position de Staline et la Guerre d'Hiver

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Christian27  Nouveau message 15 Jan 2016, 16:12

La Finlande a fait brillamment la démonstration qu'un petit pays pouvait se défendre en adoptant certaines tactiques de défense et non d'attaque, telle que le tir de précision. Exemple:

Tiré du livre controversé de Suvorov, "Le Brise glace", cet épisode soviétique en Finlande montre l'efficacité redoutable du tir de précision exercé par les militaires finlandais.

L'Armée rouge se heurta aux embûches de la zone avancée de défense finlandaise. En voici un exemple caractéristique: une colonne soviétique de chars, infanterie motorisée et artillerie suit une route forestière. Impossible d'en sortir: les bas côtés et les abords, de part et d'autre, sont minés. Devant, un pont. Les sapeurs vérifient: il n'est pas miné. Les premiers chars s'avancent et sautent aussitôt, en même temps que le pont qui s'effondre. Les charges explosives avaient été posées dans les piliers au moment de leur construction. Tel un immense serpent, la colonne soviétique, longue de plusieurs kilomètres s'immobilise. A présent, c'est aux tireurs d'élite finlandais de jouer. Ils tirent sans se presser, invisibles, et visent seulement les commandants et les commissaires. Impossible de passer la forêt au peigne fin à cause des champs de mines. Dès que les sapeurs soviétiques s'approchent du pont écroulé ou tentent de désamorcer les mines sur les bas-côtés, ils sont abattus par les tireurs.
La 44e division d'infanterie fut ainsi clouée sur trois routes parallèles qui aboutissaient à trois ponts détruits. En une seule journée de combat, elle perdit son commandement. La nuit tombée elle fut attaquée au mortier. Parfois, elle essuyait de longues rafales de mitrailleuses.
On a souvent dit qu'en Finlande, l'Armée rouge ne se montra pas sous son meilleur jour. C'est parfaitement vrai. Mais qu'aurait pu faire une autre armée dans une telle situation? Battre en retraite? Les tracteurs qui remorquent les énormes canons de plusieurs tonnes ne peuvent pas reculer et les tireurs d'élite abattent les chauffeurs. Tant bien que mal, la colonne réussit, malgré tout, à faire demi-tour, mais derrière elle, un autre pont saute à son tour. Le piège est total. Loin devant, l'Armée rouge se heurte à une ligne de fortifications presque infranchissable. la ligne Mannerheim. Impossible de la percer sans artillerie, sans des milliers de tonnes de munitions qui sont coincées au milieu des champs de mines, des ponts sabotés et du feu des tireurs finlandais.

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 472
Inscription: 19 Aoû 2009, 16:50
Région: Vaud
Pays: Suisse

Voir le Blog de Christian27 : cliquez ici



Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LE FRONT OUEST ET LA GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Rions un peu!!!!!!!! 
il y a 3 minutes
par: champ de blé 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 23 
il y a 4 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  [DU 1er au 30 novembre 2020] et dans le cadre du 80°anniv: La guerre en Grèce 
il y a 8 minutes
par: champ de blé 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 20 
il y a 32 minutes
par: THEO 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 19 
Aujourd’hui, 10:07
par: François 
    dans:  Le meilleur pilote de la ww2? 
Aujourd’hui, 09:48
par: THEO 
    dans:  Uniformes des États baltes. La Lituanie 
Hier, 20:59
par: alfa1965 
    dans:  Le HMS Barham et la voyante Helen Duncan 
Hier, 20:50
par: foxbat 
    dans:  Recherche d'unité américaine ? 
Hier, 20:35
par: pascal57 
    dans:  Ghetto juif de Venise 
Hier, 15:09
par: alfa1965 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 28 invités


Scroll