Connexion  •  M’enregistrer

Des juifs dans la SS Charlemagne ????

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de Invité  Nouveau message 15 Jan 2005, 10:19

slt
ce qu'il faudrait surtout c'est de vrais documents,car la on parle un peu dans le vide :?
c'est un fait qui vat etre dure a confirme!
tony
ps:par rapport a la charlemagne bien sur :D
Dernière édition par Invité le 15 Jan 2005, 10:49, édité 1 fois.


 

Voir le Blog de Invité : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de blackdeath  Nouveau message 15 Jan 2005, 10:30

D'accord avec toi Snakealx, mais je pense que c'est valable surtout pour la lehr.

En 1936, Hitler fit radier de la SS tous les soldats d'origine juive à 100%. ( selon les critères définis en vigueur ) Ils durent rendre leurs runes et les insignes figurant sur leurs poignards. (ils furent autorisés à garder ces armes car ils les payaient de leur propres fonds ).

Des certificats furent octroyés (au compte-gouttes) à quelques uns après enquête pour les protéger ( eux et leur famille directe ) des lois anti-juives en vigueur... Ces certificats devaient être signés par Hitler en personne.
Cette mesure n'empêchait pas la famille non directe ( de ces types ) d'être déportée (leurs frères et soeurs, oncle, tante , cousins etc....)

Par contre, les demis-juifs ( toujours selon leurs critères à la c..) furent autorisés à rester dans la SS.


 

Voir le Blog de blackdeath : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de blackdeath  Nouveau message 15 Jan 2005, 10:58

Savinien a écrit :

Et si certaines de ces personnes ne se sentaient pas juives ? Je veux dire par là , il ce peut que certains n'aient eu que des parents juifs ? D'ou une incorporation moins problématique !


Crois-tu sincèrement que les nazis tenaient compte des états d'âme des juifs pour savoir s'ils se sentaient ou pas juifs ? ( Ca ne les gênait pas de massacrer des enfants qui n'avaient pas encore la moindre notion d'appartenir à telle ou telle religion. )



Une chose est certaine, nous n'avons pas à les condamner !


Qui parle de condamner ?

De toute façon, ne t'inquiètes pas, on ne les fera pas souffrir longtemps !!!

:lol: :?


 

Voir le Blog de blackdeath : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de Laurent Pépé  Nouveau message 15 Jan 2005, 11:27

Qu'est-ce qu'un historien ?
Est-ce seulement un ecrivain dont les oeuvres se passent dans le passé , dans un contexte historique ? (La bicyclette bleue ? :D)
A mon avis, non.
En ce qui concerne Bergot, l'historien Comor, dans son excellentissime et trop isolé (par sa qualité) "Epopée de la 13 dble" , parle du romancier Bergot. (sans commentaire)
POur moi, Bergot, Mabire, Bonnecarrere, c'est du même tonneau, pas par l'ideologie, mais par la forme "docu-fiction" qu'il represente.
De vrais historiens n'inventent pas de dialogues dans leur livre.
Ou alors ils font du Christian-Jasques.


Pour en revenir a notre sujet :

Des juifs dans la Charlemagne ?
J'avais lu le topic dans axis, et il me semble qu'il n'avait pas fait long feu ,contrairement a ici. J'en conclus que parmis les specialistes qui le frequentent , il n'y a pas de reponses favorables ou constructives.
Et puis, ils etaient exclus des l'engagement dans la LVF et , bien entendu, de la Charlemagne.
Alors, si ils ont put malgres celà, etre engagés, c'est grâce a de faux papiers.
Et si ils disposaient de faux papiers , ils auraient pu rester en France, si on considere que cet engagement etait une recherche de refuge. Car on fait mieux comme cachette que le front russe !

Et des juifs par les collaborateurs (au sens large ) , on peut trouver Szkolnikoff, dit Michel, un des princes du marché noir sous l'occupation, Emmanuel Berl, "negre" de Petain, l'epouse de l'ambassadeur de Pétain auprès des Allemands. Mais ce ne sont que quelques cas isolés, montés en epingles par les nostalgiques du Marechal, pour des raisons evidentes.

Enfin, j'ai lu ici ou là, mais jamais dans des supports completements convaincants, des cas d'engagés juifs dans la Phalange Tricolores en Tunisie. Mais dans l'ouvrage serieux et recent de Giolitto (Les volontaires francais sous uniformes allemands) , il n'en est pas fait mention. Mais le cas des juifs d'AFN et le recrutement de cette unité, sont eloignés de notre sujet

a+


 

Voir le Blog de Laurent Pépé : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de Igor  Nouveau message 15 Jan 2005, 11:40

Je pense quand même qu'il y avait d'autres endroits que la Charlemagne pour "se planquer". Quand on connaît la sélection drastique pour entrer dans cette unité et les terribles conditions d'entraînement. Quand on connaît aussi les lourdes pertes sur le front de l'Est. Je me dis qu'il fallait être sacrément maso (ou complètement insconscient) pour penser trouver un refuge dans la Waffen SS.
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2048
Inscription: 18 Juil 2003, 14:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 26  Nouveau message de blackdeath  Nouveau message 15 Jan 2005, 12:16

Et puis, en fin de compte, ne serait-ce pas une sorte de "dédouanement moral" balancé par des types de la Charlemagne ou autres, afin de cautionner ou du moins d'atténuer leur propre engageant en disant :
"c'était somme toute une unité "normale", faisant un boulot "normal", la preuve, il y a avait des juifs parmi nous".

En guise de conclusion, je ne peux qu'adhérer aux derniers posts de Larminat et d'Igor... Ca semble "abracadabrantesque"!!! ( néologisme attribué à un philosophe du XXème siècle venant de se prendre la langue dans le tapis )


 

Voir le Blog de blackdeath : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 27  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 15 Jan 2005, 14:42

Larminat, blackdeath et Igor, vous m'avez convaincu, vous avez des arguments de béton.

Savinien, mon parallèle avec le pianiste ne servait qu'à montrer que les juifs étaient souvent en sécurité quand ils ne se planquaient pas. J'avoue que la différence est très nette entre se planquer parmi la foule et se planquer dans une unité de l'armée. Donc mon argument ne tient pas la route !
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 28  Nouveau message de colonel bruno  Nouveau message 15 Jan 2005, 15:16

En ce qui concerne Bergot, l'historien Comor, dans son excellentissime et trop isolé (par sa qualité) "Epopée de la 13 dble" , parle du romancier Bergot. (sans commentaire)
POur moi, Bergot, Mabire, Bonnecarrere, c'est du même tonneau, pas par l'ideologie, mais par la forme "docu-fiction" qu'il represente.
De vrais historiens n'inventent pas de dialogues dans leur livre.


L'historien raconte des faits,Mabire et Bergot racontent des faits qu'ils ont vecu.
La est la difference.
:wink:


 

Voir le Blog de colonel bruno : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 29  Nouveau message de Savinien  Nouveau message 15 Jan 2005, 16:10

Désolé j'insiste, mais dans le pianiste, il ne fait que se cacher dès le moment ou il s'évade du ghetto !


 

Voir le Blog de Savinien : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 30  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 15 Jan 2005, 22:11

Euh, tu insistes pourquoi Savinien, je viens d'avouer que mon argument ne tient pas la route ! Dois-je me traiter d'abruti pour que tout rentre dans l'ordre ???

Je me réexplique, même si ça s'éloigne du sujet. Quand le pianiste est sauvé de l'embarquement des wagons, on lui dit de ne pas courir. Il passe avec sa brouette directement devant les gardes. Dans le tramway, on lui dit de ne pas se cacher à l'arrière, mais de se diriger à l'avant, le plus près possible des sections réservées aux officiers allemands. Pour terminer, on le place au milieu d'un quartier allemand à Varsovie pour éviter d'être recherché ou l'ennemi ne pensera jamais voir un Juif se terrer.

Tu peux encore insister, mais c'est un fait que l'ennemi ne cherche que très rarement dans ses propres rangs !
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Aujourd’hui, 01:26
par: Alfred 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 22:56
par: kfranc01 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 22:50
par: kfranc01 
    dans:  GMC gazogène ? 
Hier, 22:43
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 22:24
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 22:17
par: kfranc01 
    dans:  FCM2C Capturés par les Allemands. 
Hier, 20:29
par: alain adam 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Hier, 20:26
par: alain adam 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Hier, 19:21
par: brehon 
    dans:  lES ORGUES DE STALINE kATIOUCHA lANCES ROQUETTE 
Hier, 19:03
par: Andrée Balagué 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Scroll