Connexion  •  M’enregistrer

gaz de combat

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

gaz de combat

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 28 Mar 2015, 18:18

Revisionnant un doc sur le blitz, on revoit l'entrainement des populations à l'utilisation du masque à gaz. De même toutes les images des fantassins de la Wehrmacht nous montre la boite qu'ils portent en bandouillère contenant leur masque individuel. D'où ma question : on sait que l'armée allemande de l'époque ne respectait pas à la lettre ni les "règles de la guerre" ni la convention de Genève...
Sait-on pourquoi elle n'a jamais utilisé les gaz de combat? Est-ce parce que AH gardait un mauvais souvenir de leur utilisation dans les tranchées et l'avait interdit? Est-ce que technologiquement ce n'était pas au point ou tout simplement parce que ce qui s'est pratiqué sur un champ de bataille limité en 14-18 n'était reproductible sur les champs de batailles de la WW2? Ou encore, pour une fois AH aurait respecté l'interdiction faite par le protocole de Genève de 1928? Peur des représailles?
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5910
Inscription: 01 Juin 2004, 19:12
Localisation: OISE

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: gaz de combat

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 28 Mar 2015, 18:36

Bonsoir Jean,
Très bonnes questions.
Je pense pour ma part que tout le monde en 1939 craignait une guerre chimique.
Si les belligérants n'y eurent pas recours (peut-être les Italiens dans certaines régions d’Éthiopie) c'est parce que les différents fronts ne furent quasiment jamais "figés"
De plus les services de renseignements respectifs surestimaient les capacités de stock et d'utilisation de leurs adversaires.
A mon avis, les gaz de combat ne furent pas utilisés par une peur réciproque de l'un envers l'autre.
Bien amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61607
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: gaz de combat

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 28 Mar 2015, 19:19

Dans une guerre de mouvement; les gaz étaient dangereux pour les 'envoyeurs'. Par contre, il serait intéressant de savoir si les belligérants disposaient de stocks.
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5918
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: gaz de combat

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Mat02  Nouveau message 29 Mar 2015, 02:06

Bonsoir

Je sais que Wikipédia n'est pas toujours une référence mais on peut y lire ceci : Bien que la majorité des combattants de la Seconde Guerre mondiale possédassent des stocks d'armes chimiques, ils ne furent pas utilisés. Seul le Japon employa des petites quantités de lewisite et de gaz moutarde en Chine. En Europe, l'Allemagne largua des bombes de gaz moutarde sur Varsovie le 3 septembre 1939, ce qu'elle reconnut en 1942 mais en précisant qu'il s'agissait d'un accident. Le gaz moutarde était l'agent privilégié de la plupart des combattants, le Royaume-Uni en stockait 40 719 tonnes, l'Union soviétique, 77 400, les États-Unis, 87 000 et l'Allemagne, 27 597 tonnes.

Est-ce vrai ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gaz_de_com ... e_mondiale
Cordialement Mathieu

« Demain est souvent le jour le plus chargé de la semaine. » Proverbe espagnol

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2683
Inscription: 15 Mar 2010, 18:03
Localisation: Villers Hélon, Aisne
Région: Picardie
Pays: France

Voir le Blog de Mat02 : cliquez ici


Re: gaz de combat

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 29 Mar 2015, 04:31

Reste à savoir à quoi étaient destinées les bombes au gaz moutarde dans les cales d'un Liberty dans le port de Bari en 1943:

http://www.checkpoint-online.ch/CheckPo ... eBari.html

viewtopic.php?f=17&t=20907&hilit=Bari
"Aux jeunes, je veux dire: ne vous portez jamais volontaire pour la guerre" Tony Vaccaro. GI photographe

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3992
Inscription: 10 Mar 2012, 16:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re: gaz de combat

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 29 Mar 2015, 08:22

La question est excellente en effet.

Le fait qu'HITLER ait éte gazé en 14-18 est régulièrement évoqué comme raison pour laquelle les Allemands n'aient pas utilisé d'armes chimiques en 39-45.

Néanmoins, je me suis toujours étonné qu Stalingrad n'aie pas été "noyée" sous le gaz moutarde par les Allemands...

Côté américain, il y a les "Chemical mortar Battalions" équipés de mortiers de 120mm (de mémoire) et qui ne seront jamais utilisés qu'en tir de soutien conventionnel. Le jour J, les tenues des GI's étaient imprégnées de produits destinés à les protéger des gaz irritants! C'est également la seule fois, je crois, ques les GI's sont montés au combat avec leur masque à gaz.

Chez les Anglais, j'avais lu dans une des nombreuses bio de CHURCHILL qu'il avait très sérieusement envisagé de noyer les plages sous le gaz moutarde en cas de débarquement allemand.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7140
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: gaz de combat

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de frontovik 14  Nouveau message 29 Mar 2015, 09:15

Oui, les gaz ou la menace fantôme...
Etonnant que les Allemands se soient baladés et encombrés quasiment jusqu'à la fin de la guerre d'une boite de conserve contenant leur masque, qui ne servit quasiment jamais. Tout comme nos soldats en 1939-40, encombrés par une musette, en plus de tout le barda qu'on leur infligeait sur le dos. Et côté allié les véhicules britanniques en 1940 possédaient un carré ou une autre forme imprégnée de peinture sensible aux gaz. Idem en 1944, une partie des véhicules en possédaient, parfois c'était le tour de l'étoile blanche qui était peint, sur les non blindés essentiellement.
"Je ne vous apporte pas la liberté, je l'ai trouvée ici, parmi vous". Skënderbeg.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3253
Inscription: 24 Oct 2005, 18:44
Localisation: Lisieux.
Région: Normandie subséquanaise
Pays: France

Voir le Blog de frontovik 14 : cliquez ici


Re: gaz de combat

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Lusi  Nouveau message 30 Mar 2015, 10:47

Bonjour,

Il me souvient avoir lu (mais où ?), que le motif invoqué était la peur des Etats de représailles et du retentissement international contre le premier utilisateur.
Les moyens techniques en jeu, durant la seconde guerre, étant autrement plus puissants que dans la première, l’explication de la crainte semble assez réaliste.

L’utilisation des gaz durant la première guerre au niveau tactique, a aussi montré ses limites.
Tu bombarde une zone de tranchées ou du personnel est statique, c’est assez simple à mettre en œuvre. Le risque est que le vent tourne et retour à l’envoyeur. Et les moyens de protection des combattants n’avaient pas non plus le niveau de ceux conçus ensuite.

Tu bombarde une colonne mobile (même à pied) pendant la seconde guerre, qui a un équipement de protection individuel. Tu auras des pertes, mais le résultat espéré sera surement moins « intéressant ». Et toi tu ne peux bouger pour ne pas rentrer dans la zone. Le combat en équipement anti-gaz ne doit pas être facile.

Bombarder aux gaz une ville, aurait surement été efficace (population dans les abris), mais surement moins que les bombardements conventionnels (bombes classiques et incendiaires), les destructions moindres, le nombre de victimes surement moindre.
Comment saturer une zone étendue, alors qu’il y a les impondérables de la météo ? Quel tonnage pour un même nombre de victimes ?

Et je pense que le bombardement conventionnel « passait » mieux auprès du public. Utiliser les gaz pour les alliés, les aurait surement placés au même niveau que les adversaires dans les réactions de l’opinion de la population.

A+
JP
Pour les enfants, aimez-les, aidez- les, soutenez- les !
http://www.associationrebondir.com/
http://www.nathangrainedesoleil.org/ http://www.asso-louis-carlesimo.com/ Tout le monde chante contre le cancer http://toutlemondechante.net/ Les enfants protégés - Ecoutez –les : http://www.enfants-proteges.fr "
" Un homme n'est jamais aussi grand que lorsqu'il est à genoux pour aider un enfant "

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4249
Inscription: 13 Juin 2013, 10:41
Région: Loiret
Pays: FRANCE

Voir le Blog de Lusi : cliquez ici


Re: gaz de combat

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 30 Mar 2015, 11:22

Lusi a écrit:Il me souvient avoir lu (mais où ?), que le motif invoqué était la peur des Etats de représailles et du retentissement international contre le premier utilisateur.
Les moyens techniques en jeu, durant la seconde guerre, étant autrement plus puissants que dans la première, l’explication de la crainte semble assez réaliste.


Bonjour Lusi,

Il doit bien y avoir une forme "d'équilibre de la terreur" qui fasse que l'on possède une arme pour en user uniquement par réciprocité.
Cela me parait réaliste à moi aussi.

Etonnant quand même lorsque l'on voit la barbarie employée de part et d'autre sur le front de l'Est que les armes chimiques n'aient pas été utilisées.
Un fond de sagesse... ou de trop grande crainte!
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7140
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: gaz de combat

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Lusi  Nouveau message 30 Mar 2015, 12:07

Bonjour Dog Red,

Je ne pense pas à un fond de sagesse ou d'humanité, mais plus au côté pratique.
Même dans un combat comme Stalingrad, pour utiliser les gaz, cela implique une logistique assez lourde (transport, stockage, ...) et aussi que les combattants ne soient pas trop proches. Autrement tu rencontres des difficultés pour l'exploitation.
De plus pour que ce soit réellement efficace, il aurait fallu saturer les deux rives. Si tu sature la rive Ouest, mais que l'Est reste opérationnel, l'appui feu continuera et te gênera.
De plus le combat avec le port du masque doit être très dur (vision limité, respiration, changement de cartouche filtrante, ...).
Donc l'exploitation (dans le cadre d'une ville) doit être très difficile. Même si acceptons l'idée que l'adversaire est hs, tes troupes se trouvent sur un terrain très piégeux (poches de gaz, ...), ils sont donc obligés de garder assez longtemps les protections.

Je pense plus que c'est le ratio "avantages/inconvénients" qui ont faits que les gaz n'ont pas été employés à l'Est.
D'ailleurs, le soldat allemand trimballait son masque à gaz et du côté des russes, qu'en était-il?

A+
JP
Pour les enfants, aimez-les, aidez- les, soutenez- les !
http://www.associationrebondir.com/
http://www.nathangrainedesoleil.org/ http://www.asso-louis-carlesimo.com/ Tout le monde chante contre le cancer http://toutlemondechante.net/ Les enfants protégés - Ecoutez –les : http://www.enfants-proteges.fr "
" Un homme n'est jamais aussi grand que lorsqu'il est à genoux pour aider un enfant "

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4249
Inscription: 13 Juin 2013, 10:41
Région: Loiret
Pays: FRANCE

Voir le Blog de Lusi : cliquez ici


Suivante

Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Aujourd’hui, 01:26
par: Alfred 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 22:56
par: kfranc01 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 22:50
par: kfranc01 
    dans:  GMC gazogène ? 
Hier, 22:43
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 22:24
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 22:17
par: kfranc01 
    dans:  FCM2C Capturés par les Allemands. 
Hier, 20:29
par: alain adam 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Hier, 20:26
par: alain adam 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Hier, 19:21
par: brehon 
    dans:  lES ORGUES DE STALINE kATIOUCHA lANCES ROQUETTE 
Hier, 19:03
par: Andrée Balagué 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités


Scroll