Connexion  •  M’enregistrer

Une tragédie à Sainlez-Fauvillers (Belgique) Noël 1944

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Une tragédie à Sainlez-Fauvillers (Belgique) Noël 1944

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 19 Mar 2015, 17:00

A Sainlez (village de la commune de Fauvillers) dans le périmètre de Bastogne, une bombe tue vingt-neuf personnes réfugiées dans une étable

Voici un extrait du livre de Joss Heintz " Dans le périmètre de BASTOGNE" (Pages 91, 92, 93 et 142)

.......Dès que tombèrent les premiers obus et que s’allumèrent les premiers incendies, les fermes Bihain et Goosse se transformèrent en refuges. Quelques septante personnes emplissaient la première, une quarantaine d’autres occupaient la seconde.
Un peu en-dessous de l'église, la forge Grégoire fut le point de ralliement d'une troisième communauté. Sous la voûte de l'étable, voisine de la forge, M. Gustave Grégoire s'était retiré, accompagné de son épouse, de sa belle-sœur, Marie Talbot, et de ses enfants, Maria et Eloi.
Le jour de Noël, la contre-attaque des troupes de Patton eut sa répercussion à Sainlez. Les obus tombèrent plus dru sur la localité, forçant l'ennemi à se mettre à couvert. C'est ainsi que les Allemands occupèrent la cave de la maison Didier, en chassant du même coup la famille: M. Joseph Didier et ses sept enfants: Marie-Angèle (16 ans), Alice (15 ans), Renée (13 ans), Lucille (11 ans), Bernadette (9 ans), Lucien (8 ans) et Noël (6 ans).
Traversant la route, ceux-ci rallièrent à leur tour la maison Grégoire, qui abritait de la sorte trente personnes.
M. Didier et ses enfants avaient à peine atteint l'étable que l'aviation américaine s'en vint pilonner le village et plus spécialement les blindés qui s'y cachaient.
Un de ceux-ci s'était faufilé entre la forge et l'étable de M. Grégoire. Le tank à croix noire fut pris comme cible par un chasseur-bombardier à étoile blanche. Le traditionnel sifflement précéda une formidable explosion. Le souffle de la bombe et des munitions qui emplissaient le char, balaya l'étable et la forge. Une seule personne échappa au carnage: Mme Valentin- Gossiaux, native de Rochefort mais domiciliée à Marvie.

Fin février, des équipes déblayèrent les ruines et tentèrent d'identifier les corps qui y étaient ensevelis ..
La déflagration avait été telle que la coupole du char avait été projetée sur le bâtiment Barthélemy. Le corps de M. Eloi Grégoire fut retrouvé dans les champs, à cent mètres de l'étable.
Un père veuf, M. Didier, et sept de ses enfants avaient trouvé la mort dans ce bombardement. Son aîné, réfugié à Carlsbourg, se retrouva seul à son retour.
Pour le petit Noël, benjamin de la famille, ce 25 décembre aurait dû être un jour doublement heureux !
.................


Image


Bien amicalement
Prosper ;)
P.S. Désolé pour la piètre qualité du scan de l'image.
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 65310
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Une tragédie à Sainlez-Fauvillers (Belgique) Noël 1944

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de jmh  Nouveau message 19 Mar 2015, 20:42

Plus je m'intéresse a la bataille des Ardennes, plus je prends connaissance de ce genre d'événements...apres le massacre de Malmedy, son bombardement alors que les allemands n'y sont pas, le massacre de Wereth, voila un autre fait tragique...

Merci Prosper, je vai essayer de me trouver ce livre...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1105
Inscription: 28 Déc 2012, 08:55
Région: Occitanie
Pays: France

Voir le Blog de jmh : cliquez ici


Re: Une tragédie à Sainlez-Fauvillers (Belgique) Noël 1944

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 19 Mar 2015, 21:26

Peut être pas facile à trouver en France sinon à la source, ici : http://www.piconrue.be/nl/publicaties/u ... ee-de-1964
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8114
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Une tragédie à Sainlez-Fauvillers (Belgique) Noël 1944

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de jmh  Nouveau message 19 Mar 2015, 21:31

merci Beauxoup Dog red... :cheers:

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1105
Inscription: 28 Déc 2012, 08:55
Région: Occitanie
Pays: France

Voir le Blog de jmh : cliquez ici


Re: Une tragédie à Sainlez-Fauvillers (Belgique) Noël 1944

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Didier  Nouveau message 19 Mar 2015, 21:34

Bonsoir,

ou d'occasion sur abebooks http://www.abebooks.fr/p%C3%A9rim%C3%A8 ... 9202460/bd
sur amazon aussi : http://www.amazon.fr/p%C3%A9rim%C3%A8tr ... s%20Heintz ou encore priceminister http://www.priceminister.com/offer/buy/ ... livre.html ;)

Y'a le choix (prix, état, éditions....)

Didier

vétéran
vétéran

 
Messages: 6900
Inscription: 23 Sep 2013, 09:50
Localisation: Mouthiers sur Boëme
Région: Charente
Pays: France

Voir le Blog de Didier : cliquez ici


Re: Une tragédie à Sainlez-Fauvillers (Belgique) Noël 1944

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 19 Mar 2015, 21:58

Il y a le choix quant à l'édition originale mais la réédition de 2004 que je renseigne est enrichie d'une large série de clichés de reconnaissance aérienne du 25 décembre 1944.
Une iconographie unique et très intéressante.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8114
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici



Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  SUR RMC DECOUVERTE LE 07 SEPTEMBRE 
il y a 27 minutes
par: Jumbo 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 53 minutes
par: dominord 
    dans:  Francais dans l armée allemande 
Aujourd’hui, 07:37
par: Loïc Charpentier 
    dans:  "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT" 
Aujourd’hui, 07:22
par: Beogles 
    dans:  Identification Photos 
Aujourd’hui, 05:49
par: Dog Red 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Hier, 23:51
par: kfranc01 
    dans:  La "Queen" of Soul" vient de tirer sa révérence. 
Hier, 22:17
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
Hier, 22:06
par: François 
    dans:  PUB : Editions JARDIN DAVID, toute la vérité ! 
Hier, 21:45
par: kfranc01 
    dans:  Lieux de l'Occupation en France 
Hier, 20:58
par: tistou48 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités


Scroll