Connexion  •  M’enregistrer

Mutineries allemandes en 45 ?

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Mutineries allemandes en 45 ?

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Battler  Nouveau message 08 Déc 2004, 12:14

Bonjour

je viens de lire ceci:

Simon, Max (commandant en second de la division "Totenkopf", puis chef de la division "Reichsführer SS" d'octobre 1943 à octobre 1944. nommé SS Gruppenführer le 20 avril 1944 avant de prendre le commandement du XIII.SS-Korps) : prisonnier des anglais, condamné notamment pour avoir ordonné les exécutions de civils et soldats allemands pour défaitisme ou lâcheté dans les derniers mois de la guerre, il est libéré en 1955. A nouveau arrêté, il est jugé et acquitté en 1956 par un tribunal allemand. Mort en 1961.

Source: http://perso.wanadoo.fr/d-d.natanson/devenus.htm#r

En savez vous plus sur cette histoire ?


 

Voir le Blog de Battler : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Savinien  Nouveau message 08 Déc 2004, 19:30

Quant on lis des Sven Hassel , on voit des pendus à tout les coins de rue . Par contre , les nazis ont perdus la boule à la fin de la guerre et il ne valait pas mieux leur faire par de ses sentiments .

Max Simon ne fut pas le seul à appliquer se genre d'ordres ; cela se fait dans toutes les armées en déroute .


 

Voir le Blog de Savinien : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Snakealx  Nouveau message 08 Déc 2004, 20:03

Je ne comprends pas bien le rapport entre le premier post et le titre du topic.

Les condannés pour lacheté ou défaitisme de 1945 n'ont rien à voir avec des mutins. Il s'agissait de gens qui étaient accusé d'avoir douté de la victoire finale, refusé (ou donné l'impression de refuser ou de rechigner) à obéir à des ordres souvent irréalistes, des déserteurs ou supposés tels, des civils qui évacuaient sans ordres les zones où arrivait l'armée rouge etc...

Le système nazi s'est totalement emballé à la fin de la guerre, des jusqu'au-boutistes s'en prenaient à n'importe qui pour un oui ou un non. Ce fut le règne de l'à peu près et de l'arbitraire.

Je ne sais pas si un bilan des victimes de ces agissements a jamais été produit.
Dernière édition par Snakealx le 08 Déc 2004, 20:04, édité 1 fois.


 

Voir le Blog de Snakealx : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de General Lee  Nouveau message 08 Déc 2004, 21:43

"j'ai trahi mon peuple en etant un lache"
de nombreuses personnes ont ete pendu avec cet ecriteau...
tout les pays en deroute ont fait la meme chose...
seule "innovation" du regime nazi: les "conseil de guerre volant"...


 

Voir le Blog de General Lee : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Battler  Nouveau message 08 Déc 2004, 22:42

Snakealx a écrit:J
.... refusé (ou donné l'impression de refuser ou de rechigner) à obéir à des ordres souvent irréalistes, des déserteurs ou supposés tels,



Ce n'est pas des mutineries ça ??!?


 

Voir le Blog de Battler : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Snakealx  Nouveau message 08 Déc 2004, 22:58

Snakealx a écrit:
J
.... refusé (ou donné l'impression de refuser ou de rechigner) à obéir à des ordres souvent irréalistes, des déserteurs ou supposés tels,

Ce n'est pas des mutineries ça ??!?


On peut voir les choses ainsi, en effet:

D'après Monsieur Robert:
Mutiner: Refuser d'obéir, se révolter. exemple: "la prison se mutina"

Sur la Bounty, les mutins ont virés les commandant et ses supporters sur un canot de sauvetage, sur le cuirassé Potemkine, les mutins ont tué l'officier en second et balancé le reste des officiers à la mer. En 1917, les mutins ont refusés de monter en ligne, dans certains cas, ils ont défilé en appelant à la paix et en insultant les officiers.

A mon sens, une mutinerie implique un acte de désobéissance actif, le fait de critiquer un ordre ou de mettre peu d'empressement à l'éxécuter ne relève pas tout à fait du même processus.

Question d'apréciation !!!


 

Voir le Blog de Snakealx : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 08 Déc 2004, 23:21

Très peu d'Allemands ont été pendus pour véritable mutinerie. Il suffisait de donner l'ordre de retraite ou de douter de la victoire pour se balancer à un lampadaire. Un soldat surpris loin de son unité pouvait aussi se faire trucider sans procès et pourtant ce n'était pas des cas rares quand une machine comme l'Armée Rouge vous rentre dedans.

Il y a une différence entre mutinerie, réalisme et déroute à mon avis.


 

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de blackdeath  Nouveau message 08 Déc 2004, 23:45

Dans les derniers jours de Berlin, avec les russes qui avaient investit la quasi totalité de la ville, des bandes de SS massacraient, pendaient les petits vieux de la volkstrum et les jeunes des jeunesses hitlériennes qu'ils trouvaient en dehors des premières lignes. ( même si ceux-ci allaient chercher des munitions....par exemple )
Eux se gardaient bien d'aller affronter les soviétiques...
Cela relevait plus de l'éxécution sommaire que de mater des mutineries.


 

Voir le Blog de blackdeath : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Battler  Nouveau message 09 Déc 2004, 00:24

blackdeath a écrit:Dans les derniers jours de Berlin, avec les russes qui avaient investit la quasi totalité de la ville, des bandes de SS massacraient, pendaient les petits vieux de la volkstrum et les jeunes des jeunesses hitlériennes qu'ils trouvaient en dehors des premières lignes. ( même si ceux-ci allaient chercher des munitions....par exemple )
Eux se gardaient bien d'aller affronter les soviétiques...
Cela relevait plus de l'éxécution sommaire que de mater des mutineries.


Merci pour ces precisions. Il ya avait donc des executions sommaires entre soldats allemands... Les SS sont vraiment allés jusqu'au bout dans l'infamie...


 

Voir le Blog de Battler : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Invité  Nouveau message 09 Déc 2004, 00:28

slt
qu'elles sont tes sources qui affirmes qu'il y a eu des massacres dans les derniers jours de berlin?
tony


 

Voir le Blog de Invité : cliquez ici


Suivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LE FRONT OUEST ET LA GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le Quiz-Suite 3 
il y a 1 minute
par: Didier 
    dans:  78 ém anniversaire du débarquement en Provence 
il y a 19 minutes
par: NIALA 
    dans:  Wehrmacht 1940 : la Kriegsmarine et ses uniformes 
Aujourd’hui, 12:19
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Obus 88mm flak 1939-1941 
Aujourd’hui, 12:10
par: bltedouard 
    dans:  Escaut mai 1940 pertes 217e ID 
Aujourd’hui, 11:27
par: bltedouard 
    dans:  Occupation allemande Sud Vendée 
Aujourd’hui, 11:20
par: RoCo 
    dans:  (RE)DECOUVERTE D'UN ABRI A BRAINE-LE-COMTE (BELGIQUE) 
Aujourd’hui, 09:10
par: Dog Red 
    dans:  d day experience 
Aujourd’hui, 08:23
par: Loïc Charpentier 
    dans:  ETE DE LA LIBERATION - RESISTANCE ET VIDE DU POUVOIR 
Aujourd’hui, 08:19
par: Alfred 
    dans:  Navires français au large des Pays-Bas mai 1940 
Hier, 23:13
par: bltedouard 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Cytise et 52 invités


Scroll