Connexion  •  M’enregistrer

le rôle des "petits" pays ?!

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

le rôle des "petits" pays ?!

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de le resistant du Nord  Nouveau message 22 Oct 2004, 21:16

bonjour a tous,
voila une question qui peut paraitre stupide mais je voudrais savoir le rôle de ces differents petits pays dnas la 2ng Guerre Mondiale :

- Andorre
- Liechstenstein (annéxé avec l'Autriche ?)
- Luxembourg (son rôle de resistance devant l'invasion allemande)
- Principauté de Monaco (existait-elle ?)
- ile Féroé (qui appartener au Danemark ?)

merci :wink:


 

Voir le Blog de le resistant du Nord : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Igor  Nouveau message 23 Oct 2004, 09:33

Salut

Quelques renseignements en ce qui concerne le grand-duché de Luxembourg:

En 1939 Hitler affirme ne pas vouloir envahir le Grand-duché, qui est pourtant une voie de passage entre l'Allemagne et l'Europe occidentale. Et en effet, le 10 mai 1940 il ordonne à ses troupes d'envahir le pays, tout en promettant d'en respecter la neutralité. Le gouvernement luxembourgeois refuse et déclare la guerre à l'Allemagne, puis il quitte le pays avec la famille régnante (vers la France d'abord, puis ensuite la Grande-Bretagne).
Malgré l'opposition de toute la population, les Allemands procèdent à la germanisation accélérée du pays. Ainsi les lois raciales sont appliquées le 8 septembre 1940. Le 10 octobre 1941, un référendum est organisé par le gauleiter Simon, dans le but d'intégrer le pays à l'Allemagne. Le non l'emporte à 95 %, et le résultat est alors annulé par Simon. Le 31 août 1942, le gauleiter prononce l'annexion pure et simple du Luxembourg, et soumet les jeunes aux service militaire obligatoire. Suite aux vives protestations des habitants, l'occupant mène une politique de répression. Des otages sont exécutés, d'autres déportés et 10 000 jeunes sont enrôlés de force. Néanmoins un important réseau de résistance se développe.
A l'extérieur, le gouvernement en exil s'installe au Canada, d'où il s'engage totalement aux côtés des Alliés. Il s'unit ainsi à la déclaration de l'ONU en janvier 1942.
Le 11 septembre 1944, l'armée américaine libère le pays, mais le 15 décembre, suite à l'attaque allemande dans les Ardennes, le pays subit de graves destructions. Il est finalement libéré en février 1945. On dénombre 5 000 morts et des destructions très importantes. Le 23 février le gouvernement revient et le 5 septembre, la Chambre décide de renoncer au principe de neutralité. Des compensation territoriales et matérielles sont réclamées à l'Allemagne. Le pays bénéficie également du plan Marshall. Enfin le 17 octobre 1945, le Luxembourg signe la charte des Nations-Unies.

source: Dictionnaire de la Seconde guerre mondiale
Dernière édition par Igor le 23 Oct 2004, 09:57, édité 1 fois.
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2048
Inscription: 18 Juil 2003, 14:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de le resistant du Nord  Nouveau message 23 Oct 2004, 09:40

Igor Geiller a écrit:Salut

Quelques renseignements en ce qui concerne le grand-duché de Luxembourg:

En 1939 Hitler affirme ne pas vouloir envahir le Grand-duché, qui est pourtant une voie de passage entre l'Allemagne et l'Europe occidentale. Et en effet, le 10 mai 1940 il ordonne à ses troupes d'envahir le pays, tout en promettant d'en respecter la neutralité. Le gouvernement luxembourgeois refuse et déclare la guerre à l'Allemagne, puis il quitte le pays avec la famille régnante (vers la France d'abord, puis ensuite la Grande-Bretagne).


merci bien...
par leur declaration de guerre, ceci n'ets il pas un acte puirement symbolique de la part des luxembourgeois ?
pourrait-on avoir des details sur l'armée du Luxembourg a cette epoque (nombre d'homme par exemple)

en tout cas merci du renseignement ! :wink:


 

Voir le Blog de le resistant du Nord : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Igor  Nouveau message 23 Oct 2004, 10:05

Cette déclaration de guerre est en effet purement symbolique, car le pays ne dipose pas d'armée. Sa neutralité et son intégrité étaient garanties par différents traités (en 1839, 1867 et au traité de Versailles).
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2048
Inscription: 18 Juil 2003, 14:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Igor  Nouveau message 23 Oct 2004, 10:47

En ce qui concerne Monaco, c'est en revanche moins brillant. Un ouvrage a été publié récemment sur le sujet.

Image

Oubliez Monaco, ses princesses et ses ragots. Dans cette enquête, Pierre Abramovici remonte cinquante ans en arrière, pendant la Seconde Guerre mondiale, quand le Rocher se partageait, dans ses heures les plus troubles, entre fidélité à la France et au Maréchal et amitiés commerciales avec l'occupant allemand. Les héros changent de nom. Entrent en scène le consul général de France, Victor Jeannequin, le ministre d'État à la principauté, Émile Roblot, ou encore l'homme d'affaires Du Pasquier. Et jamais le terme de "complexité diplomatique" n'aura trouvé autant de sens qu'à cette époque. Partagé entre l'Italie – souhaitant annexer la côte jusqu'à Nice –, l'Allemagne – y trouvant un pôle financier incontournable – et la France – alliée obligée –, Monaco reflète bien l'ambivalence politique de l'Europe à cette période. On y découvre le prince Louis, grand-père de l'actuel prince Rainier, mal à l'aise et tiraillé entre son admiration pour le Maréchal et le besoin de ménager l'occupant allemand suite au séquestre de ses biens personnels en zone occupée.

Est surtout dévoilé un monde d'affaires et de finances où se joue l'avenir d'un pays au gré des alliances, des monopoles banquiers et industriels et où se perd la notion de résistance et de collaboration dans les méandres politiques d'une lutte essentielle : préserver le pays. De quoi faire voler en éclat la vitrine dorée et aseptisée du Monaco d'aujourd'hui… Pierre Abramovici a eu besoin de trois ans pour mener à bien cette enquête complexe réalisée sans l'aide du prince Rainier qui s'est refusé à ouvrir les archives du Rocher. De quoi imaginer d'autres mystères monégasques à découvrir…


http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/2 ... 39-3425732
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2048
Inscription: 18 Juil 2003, 14:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Savinien  Nouveau message 05 Nov 2004, 05:04

Le Lichtenstein était lié à la Suisse par un accord douanier et resta neutre tout au long de la guerre , et comme la Suisse joua sur les fluctuations de celle-çi .


 

Voir le Blog de Savinien : cliquez ici



Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Médecin urgentiste 
Aujourd’hui, 04:08
par: pierma 
    dans:  Bataille du Garigliano 
Aujourd’hui, 00:36
par: alfa1965 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 23:13
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:01
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 22:58
par: iffig 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Hier, 22:20
par: pierma 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
Hier, 21:13
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le HMS Edinburgh et les lingots d’or soviétiques. 
Hier, 20:58
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Groupe de résistance VIRA Raymond Viadieu Toulouse ; membres 
Hier, 18:40
par: Andrée Balagué 
    dans:  venue de la femme et de la fille d'un pilote US en France 
Hier, 15:36
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing Premium, Majestic-12 et 15 invités


Scroll