Connexion  •  M’enregistrer

De la "désintégration" de l'armée française, Mai-Juin 40

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Re: De la "désintégration" de l'armée française, Mai-Juin 40

Nouveau message Post Numéro: 71  Nouveau message de Vincent Dupont  Nouveau message 20 Nov 2012, 16:34

Le problème avec Lormier ce n'est pas les titres ! C'est le contenu ^^ Les titres sont plutôt bons (pour vendre)
Il est clair que les couv sont faites pour attirer l'oeil et l'acheteur quand ils sont sur les présentoirs de rayon. C'est ce qui fait qu'ils sont achetés...
Vincent

Image
"L'ignorance du passé ne se borne pas à nuire à la connaissance du présent ; elle compromet, dans le présent, l'action même."
Marc Bloch
Fusillé par l'occupant le 16 juin 1944

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3237
Inscription: 20 Fév 2008, 22:44
Localisation: Saint-Quentin
Région: Entre Picardie et Champagne
Pays: France

Voir le Blog de Vincent Dupont : cliquez ici


Re: De la "désintégration" de l'armée française, Mai-Juin 40

Nouveau message Post Numéro: 72  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 20 Nov 2012, 16:59

OK Vincent mais comme c'est quand même ta spécialité, il est bon ou mauvais ce livre comme le dit JD? ::pipo::
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5908
Inscription: 01 Juin 2004, 19:12
Localisation: OISE

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: De la "désintégration" de l'armée française, Mai-Juin 40

Nouveau message Post Numéro: 73  Nouveau message de Vincent Dupont  Nouveau message 20 Nov 2012, 17:13

Je préfère utiliser la litote pour te répondre : "il n'est pas mauvais"
C'est du facile à lire, du vulgarisé pour que le grand public redécouvre 1940. L'intention est louable, je dirai même nécessaire et de ce point de vue la c'est plutôt bien fait. Mais ce n'est pas un ouvrage de référence sur le sujet, il y en à des plus étoffés, certes plus compliqués à lire mais qui sont plus destinés au lectorat déjà informé.
Vincent

Image
"L'ignorance du passé ne se borne pas à nuire à la connaissance du présent ; elle compromet, dans le présent, l'action même."
Marc Bloch
Fusillé par l'occupant le 16 juin 1944

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3237
Inscription: 20 Fév 2008, 22:44
Localisation: Saint-Quentin
Région: Entre Picardie et Champagne
Pays: France

Voir le Blog de Vincent Dupont : cliquez ici


Re: De la "désintégration" de l'armée française, Mai-Juin 40

Nouveau message Post Numéro: 74  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 20 Nov 2012, 17:34

Oui mais est-ce qu'il est historiquement exact? Je ne crois pas que l'on doive jeter la pierre aux auteurs qui vulgarisent un sujet. Certes quand on s'intéresse un peu aux sujets comme la plupart de gens sur ce forum, on peut juger tel ouvrage insuffisant ou "léger" mais si l'histoire et la vérité sont respectées... pensons à ceux qui débutent et conseillons leurs de bons livres "légers" ;)
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5908
Inscription: 01 Juin 2004, 19:12
Localisation: OISE

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: De la "désintégration" de l'armée française, Mai-Juin 40

Nouveau message Post Numéro: 75  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 20 Nov 2012, 19:19

Sur ce livre précis je n'ai pas en tête de critique factuelle. C'est un livre "facile" pour lequel je trouve que les envolées lyriques sont excessives. D'autres ouvrages du même auteur (Histoire de la résistance ....) sont truffés d'erreurs dues certainement ... à des recopies trop rapides. Bonjour la recherche historique !
C'est vrai qu'il est difficile de publier cinq ou six livres par an en menant de véritables recherches aux archives. Et je me demande qui écrit les jaquettes, c'est bourré de superlatifs : "le spécialiste français du conflit" etc etc.
A éviter !
RICHARDOT me semble bien plus intéressant, et tout aussi facile d'accès.
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7302
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: De la "désintégration" de l'armée française, Mai-Juin 40

Nouveau message Post Numéro: 76  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 20 Nov 2012, 21:55

La qualité des troupes était très inégale, tout comme celle de leur encadrement.
Voilà ce que mon père, ancien de la 10ème batterie (A.C) du 309 ème R.A de la 2ème DCr m'avait expliqué .....
De très lourdes divergences politiques chez les officiers dont certains ont quasiment disparu au cours de la campagne pour reparaître à l'armistice ..... Pas très reluisant alors qu'une partie de la troupe a fait face avec beaucoup de courage....

Le matériel existait et n'était pas si mauvais, une fois mis au point, sauf les radios, impossibles à utiliser.
Cependant, manque de standardisation des munitions pour armes légères ; les 7,5 de 24/29, de mitrailleuses Reibel pour chars ne manquaient pas, mais les hommes équipés du mousqueton 92 avaient reçu 10 cartouches chacun en tout et pour tout .....

vétéran
vétéran

 
Messages: 1340
Inscription: 21 Aoû 2011, 13:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: De la "désintégration" de l'armée française, Mai-Juin 40

Nouveau message Post Numéro: 77  Nouveau message de alberto  Nouveau message 22 Nov 2012, 11:31

Oui, Alfred : à peu près les mêmes sentiments de la part de mon père, sergent chef au 133ème RIF, 2ème Bat. dans le secteur du Haut-Poirier.

Bien à toi.
"Mépriser l'art de la guerre c'est faire le premier pas vers la ruine." (Machiavel)

vétéran
vétéran

 
Messages: 1079
Inscription: 28 Mar 2011, 12:35
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alberto : cliquez ici


Re: De la "désintégration" de l'armée française, Mai-Juin 40

Nouveau message Post Numéro: 78  Nouveau message de Vincent Dupont  Nouveau message 22 Nov 2012, 16:52

JARDIN DAVID a écrit:RICHARDOT me semble bien plus intéressant, et tout aussi facile d'accès.

Désolé pour le retard. Je rejoins JD pour répondre à ta dernière interrogation Jean :
Pour quelqu'un qui souhaite se documenter, sérieusement ou pas, sur les combats de 1940 Richardot et ses 100 000 morts oubliés sont une bonne solution plutôt que de lire 4 ou 5 Lormier...
Amicalement ;)
Vincent

Image
"L'ignorance du passé ne se borne pas à nuire à la connaissance du présent ; elle compromet, dans le présent, l'action même."
Marc Bloch
Fusillé par l'occupant le 16 juin 1944

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3237
Inscription: 20 Fév 2008, 22:44
Localisation: Saint-Quentin
Région: Entre Picardie et Champagne
Pays: France

Voir le Blog de Vincent Dupont : cliquez ici


Re: De la "désintégration" de l'armée française, Mai-Juin 40

Nouveau message Post Numéro: 79  Nouveau message de alberto  Nouveau message 23 Nov 2012, 11:57

Bonjour,

Mon père bien que rapportant souvent ses propres anecdotes concernant son "passage" dans cette guerre, fuyait comme la peste les réunions d'anciens combattants, les récits de guerre et autres livres ou revues sur le sujet et il fallut que qqs uns de ses anciens camarades lui forcent un peu la main pour qu'il demande sa médaille des évadés qu'il s'est empressé de remiser au fond d'un tiroir !
Il était très fâché des conditions dont avait été entrepris cette guerre mais plus fâché encore sur la légende qui se répandait selon laquelle les soldats français s'étaient sauvés comme des lapins aux premiers coups de fusils... grossecolere

C'est dans cet esprit que son attention a été attirée par le titre justement "accrocheur" (comme des lions) du bouquin : "voilà enfin un livre qui semble aller à l'encontre des idées reçues". grossesurprise

Que ce bouquin soit une daube, critique que certains appuient ici lourdement,en regard d'autres bien meilleurs, c'est bien possible... :zen:

Par ailleurs, je n'ai rien lu au sujet de l'autre ouvrage que j'ai cité : l’Étrange Défaite ? ::dubitatif::

Bien à vous. :)
"Mépriser l'art de la guerre c'est faire le premier pas vers la ruine." (Machiavel)

vétéran
vétéran

 
Messages: 1079
Inscription: 28 Mar 2011, 12:35
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alberto : cliquez ici


Re: De la "désintégration" de l'armée française, Mai-Juin 40

Nouveau message Post Numéro: 80  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 23 Nov 2012, 21:20

Mon père était convaincu depuis longtemps qu'une guerre serait inévitable même s'il s'était heurté à mon grand père qui avait soutenu les thèses de Briand....Il avait suivi les cours de formation des officiers de réserve où on les bassinait sur la guerre des gaz ,une quasi obsession.C'est ce qui l'avait incité à évacuer sa famille (ma mère et moi) dès la déclaration de guerre ma grand mère avait refusé de nous suivre(elle est morte de congestion due au froid par un soir de l'hiver fin décembre 1939,dans la rue,tous ses bijoux qu'elle portait en permanence-une fortune- furent volés par la même occasion)....
Pour ses actions durant la campagne mon père reçut la croix de guerre avec palme.....Il refusait la défaite comme beaucoup d'hommes de son unité qui comprenait essentiellement des Alsaciens,des gens du Nord et des Parisiens.....A l'annonce de l'armistice l'ensemble de la division était dans la Creuse....Bien que désigné par ses supérieurs pour faire partie de l'armée d'armistice,il préféra s'esquiver pour nous rejoindre en zone occupée.....Après l'épisode de la résistance et après la libération,il refusa de faire partie des associations d'anciens combattants,il préférait revoir quelque fois des anciens de son unité qu'il recevait à la maison........

En passant dans une librairie hier,j'ai vu que D.Lormier avait "commis" un bouquin sur Dunkerque.....J'ai jeté un oeil.......Il donne,vers la fin, des chiffres à prendre avec de trés longues pincettes

vétéran
vétéran

 
Messages: 1340
Inscription: 21 Aoû 2011, 13:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 2 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 11 minutes
par: kfranc01 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 28 minutes
par: kfranc01 
    dans:  le cuirassé Courbet 
Aujourd’hui, 16:55
par: P. Vian 
    dans:  Uniformes des Forces armée britanniques 
Aujourd’hui, 16:07
par: iffig 
    dans:  La baraque des prêtres: Dachau,1938-1945 
Aujourd’hui, 14:30
par: alfa1965 
    dans:  Paras Allemands en Lorraine en mai 44 ? 
Aujourd’hui, 13:52
par: RoCo 
    dans:  Histoire économique de Vichy 
Aujourd’hui, 12:52
par: pierma 
    dans:  Amazon et Ebay sommés de retirer des faux Lego représentant des soldats du IIIe Reich 
Aujourd’hui, 12:47
par: carcajou 
    dans:  Le Camp de Drancy: seuil de l'enfer juif 
Aujourd’hui, 12:29
par: carcajou 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Yahoo et 20 invités


Scroll