Connexion  •  M’enregistrer

La "grande évasion" du Stalag III de Sagan dans la stratégie hitérienne

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

La "grande évasion" du Stalag III de Sagan dans la stratégie hitérienne

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 08 Mar 2012, 10:34

Lors de mon dernier séjour à Londres, j'ai essayé d'approfondir cette affaire, très médiatisée dès le mois d'avril 1944, puis lors du procès de Nuremberg (printemps 46), en attendant le précoce best-seller de Paul Brickhill (1951) et le film de John Sturges (1963). Un site rappelle de façon détaillée les faits bruts (avec ou sans e !) : http://www.cieldegloire.com/insolite_004.php .

J'ai engrangé une masse de documents. Ils démontrent une chose qui me semble avoir largement échappé aux analyses : loin d'être une bavure due à quelque clan SS fanatique, ou un acte banalement produit par le nazisme comme les pommes par le pommier, l'exécution froide et délibérée de cinquante évadés sur les 73 repris, fait unique dans la SGM et rare dans l'histoire militaire depuis qu'existent des conventions sur le droit de la guerre, est une provocation délibérée de Hitler, qu'il est particulièrement intéressant de situer dans son contexte (la fin de mars 1944).

Avant tout j'aimerais savoir si quelqu'un connaît un livre ou un article qui essaye d'analyser cette décision sans s'arrêter à l'idée qu'elle serait un fruit ordinaire de la barbarie.

vétéran
vétéran

 
Messages: 5908
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: La "grande évasion" du Stalag III de Sagan dans la stratégie hitérienne

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 08 Mar 2012, 11:11

rectificatif : l'affaire est médiatisée à partir de MAI 44 et non avril (déclaration d'Eden aux Communes le 19; les journaux en parlent, en gros titres à la Une, dès le matin).

vétéran
vétéran

 
Messages: 5908
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: La "grande évasion" du Stalag III de Sagan dans la stratégie hitérienne

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 08 Mar 2012, 11:46

Pas d'avis pour ma part car ... pas de connaissance du dossier.
Par contre, il y a un parallèle vaguement HS avec le traitement réservé aux SAS capturés dans les Vosges fin 1944. Ils agissaient en uniforme dans un cadre structuré (ex: opération Loyton), de façon indépendante des maquis (dans la plupart des cas). Pourtant, une fois capturés, ils furent presque tous liquidés ou déportés, en contradiction avec les conventions internationales. Mais sans "communication" vers l'extérieur.
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7295
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: La "grande évasion" du Stalag III de Sagan dans la stratégie hitérienne

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 08 Mar 2012, 12:34

Bonjour François,
Dans un ouvrage de Georges Hautecler "Evasions réussies" paru aux éditions Soledi en 1966 je trouve ceci à la page 213.

........En apprenant l'évasion, la colère d'Hitler fur terrible et, le dimanche 26 mars 1944, l'ordre fut donné par lui de fusiller tous ceux que l'on parviendrait à reprendre. Aucun ordre écrit ne devait être publié dans la circonstance. Aucune correspondance non plus devait en résulter: le cercle des initiés devait rester aussi restreint que possible..................

Comme je suppose que cela est en relation avec l'ordre de "Kugelerlass", j'ai également trouvé dans le même ouvrage:
page 214:

..........Chose curieuse, cet ordre (Kugelerlass) ne fut pas appliqué uniformément dans tous les cas..........
Sans doute, les commandants de Wehrkreis avaient-ils une certaine latitude d'interprétation des ordres multiples qu'ils recevaient.............


.........Cet ordre prenait place dans la politique d'Hitler de compromettre avec lui tout le peuple allemand afin de l'obliger à combattre jusqu'au bout et rendre toute négociation impossible.........

Amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61509
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: La "grande évasion" du Stalag III de Sagan dans la stratégie hitérienne

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 08 Mar 2012, 12:50

Encore une ruse et une colère dictatoriale qui au final ne serait qu'un moyen de communiquer pour compromettre ?
Il suffit de donner les ordres, inutile, de plus, de faire passer le geste sur le compte d'un coup de sang. A mon sens, il ne faut pas vouloir en permanence imaginer un dictateur maître de lui et manipulateur. L'intelligence tactique et même stratégique ne dispense pas des côtés les plus vils.
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7295
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: La "grande évasion" du Stalag III de Sagan dans la stratégie hitérienne

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 08 Mar 2012, 12:57

Le site dont je donne le lien ci-dessus comporte au moins une inexactitude : il dit que l'affaire n'est connue en Angleterre qu'au mois de juillet (l'évasion ayant lieu le 24 mars et les exécutions s'échelonnant du 29 mars au ). En fait, Hitler n'avait pas besoin de communiquer : dans les guerres les prisonniers ont une "puissance protectrice" neutre, la Suisse en l'occurrence, auprès de laquelle doivent être signalés les décès. L'Allemagne commet, entre autres infractions, celle de ne pas signaler ceux-là mais les Suisses vont rapidement aux nouvelles, en raison de la médiatisation allemande de l'évasion et de bruits d'exécution. Berlin finit par dire (le 5 juin) qu'un certain nombre d'évadés repris sont morts lors de leur capture ou juste après, pour avoir tenté de s'évader à nouveau, et qu'un rapport détaillé suivra. Un langage on ne peut plus transparent et compris comme tel. Le rapport détaillé, signé de Stengracht, arrive le 12 et maintient la fiction que tous les tués l'ont été en situation d'évasion, et non froidement. Tout cela dans le dossier WO/2901.

Il y a donc, fin mars 1944, une décision hitlérienne de faire une exception, éphémère mais massive, à l'application de la convention de Genève aux prisonniers britanniques. Peu d'efforts sont faits d'autre part pour mouiller la Wehrmacht ou la Luftwaffe de Göring, gardienne des prisonniers, autrement que par leur acceptation passive : les SS sont présentés par l'Allemagne elle-même comme l'élément moteur; par exemple c'est un communiqué radiophonique du RSHA qui, dès le 24 au soir, lance la population allemande sur la piste des fugitifs.

Un site sur le procès de dix-sept des tueurs, en 1947, donne des détails intéressants : http://www.ess.uwe.ac.uk/WCC/wielen1.htm . Les exécuteurs ont l'air d'être tous SS, et d'agir de façon coordonnée dans les diverses régions d'Allemagne où les évadés ont été repris. Ils sont réputés avoir agi sur l'ordre de Müller et de Nebe.

Dans le jeu du Führer, plusieurs logiques semblent s'entremêler :

-compromettre Göring et Keitel (dans la condamnation à mort desquels l'affaire pèsera lourd, surtout pour le second, amené lors des débats à reconnaître que cette affaire, au moins, entachait son honneur), ainsi que les entités qu'ils commandent;

-faire comprendre que la guerre à l'ouest devient aussi impitoyable que la guerre à l'est (Oradour jouera un peu plus tard le même rôle) et mouiller toute la population allemande dans cette politique;

-faire tout de même croire que le Reich, sur le point d'être pris en étau de l'est et de l'ouest, est profondément divisé entre des très méchants et des moins méchants, plus à même de s'entendre avec les Anglo-Saxons; le fait d'épargner un tiers des évadés suggère qu' un ordre général de meurtre n'a pas été appliqué partout avec la même fermeté.

@ Prosper : merci pour ces indications, mais l'existence et la teneur de l'ordre hitlérien ne sont guère précisément sourcées !

vétéran
vétéran

 
Messages: 5908
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: La "grande évasion" du Stalag III de Sagan dans la stratégie hitérienne

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 08 Mar 2012, 13:21

Désolé François mais pour le Kugelerlass je n'ai que ceci dans le même ouvrage:
Page 209

......Le 4 mars 1944, le chef de l'Amt III RSHA, le Gruppenführer SS Müller diffuse par télégramme l'ordonnance connue sous le nom de "Kugelerlass"............

........Procès de Nürnberg, pièce cotée PS 1650 et USA 246. Cet ordre fut reproché au maréchal Keitel, mais ce dernier prétendit ne rien savoir à ce sujet et l'attribua à Müller agissant directement sur l'ordre d'Hitler. (Procès de nuremberg, édition française, Tome X, page 583 et suivantes)........

Page 214

...........Le tribunal de Nürnberg examina la responsabilité de Göring à ce sujet. Ce dernier déclare qu'Hitler seul était responsable (Procès de Nuremberg, tome IX, page 617 et suivantes)........
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61509
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: La "grande évasion" du Stalag III de Sagan dans la stratégie hitérienne

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 08 Mar 2012, 13:45

Hitler donne un ordre similaire à propos des "commandos" qui sont des combattants réguliers en uniforme et protégés également par les conventions :

Depuis longtemps nos ennemis se servent de méthodes de guerre contraires aux Conventions Internationales, particulièrement notoires est la conduite brutale et perfide des dénommés « commandos » qui, et ceci est formellement établi, sont en partie recrutés dans les rangs d’anciens criminels libérés dans les pays ennemis.

D’après les documents capturés, il ressort qu’ils reçoivent des ordres non seulement d’enchaîner leurs prisonniers sans défense, aussitôt qu’ils jugent que ces prisonniers deviennent une entrave ou peuvent être, dans l’un ou l’autre cas, un objet d’embarrassement. Pour finir, des ordres ont été trouvés qui montrent qu’en principe le massacre de prisonniers a été établi.

Pour cette raison il a été déjà été ordonné un addendum du rapport des Forces Armées (ordre de routine) du 7 octobre 1942, que dorénavant l’Allemagne aurait recours aux mêmes traitement envers les troupes britanniques de sabotage et leurs complices, c’est à dire qu’elles seront massacrées sans pitié par les Allemands dans les combats partout où elles seront rencontrées.

En conséquence, j’ordonne, à partir de cette date, j’ordonne que tous les ennemis contactées par les troupes allemandes durant des expéditions dites de commandos, tant en Europe qu’en Afrique, qu’ils soient en uniforme réguliers de soldat ou qu’ils soient des agents des saboteurs, armés ou non, soient exterminés jusqu’aux derniers, au combat comme à la poursuite. Il importe peu qu’ils soient débarqués d’un navire ou qu’ils soient amenés par avions ou parachutés ; même si ces gredins, une fois repérés, décidaient de se constituer prisonniers en matière de principe, toute pitié devra leur être refusée. Dans tous et chaque cas de cette sorte, un rapport détaillé devra être fait au Quartier Général Souverain afin qu’il puisse être promulgué dans les ordres quotidiens des armées.

Si des individus faisant partie des commandos et employés comme agents secrets, saboteurs, etc. tombent entre les mains de la Wehrmacht, de n’importe quelle autre façon, c’est à dire par arrestations de police dans tout le territoire occupé par nous, ils seront immédiatement délivrés aux services de sécurité (Sicherheiterdienst) ; toute détention de prisonniers de cet acabit par des gardiens militaires, c’est à dire se trouvant dans des camps de prisonniers de guerre, même à titre temporaire, est strictement défendue.

Cet ordre n’est pas applicable s’il s’agit du traitement de soldats ennemis capturés ou qui se rendrent au cours de batailles normales (attaques sur une grande échelle ou opérations importantes de débarquement par mer ou par air).

Cet ordre ne concerne pas non plus le personnel ennemi qui cherche à sauver sa vie après une bataille navale, ou qui atterrit par parachute après un combat aérien, et qui tomberait entre nos mains.

Pour la non-exécution de cet ordre, j’engagerai la responsabilité personnelle de tout commandant ou officier et ordonnerai sa comparution devant un conseil de guerre pour rendre compte : soit de la négligence qu’il aurait montrée en pareil cas dans l’accomplissement de ses devoirs en ne donnant pas les ordres nécessaires à la troupe sous son commandement, ou de la raison de la non-exécution des ordres indiqués plus haut.

Signé A.HITLER.3
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3324
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: La "grande évasion" du Stalag III de Sagan dans la stratégie hitérienne

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 08 Mar 2012, 15:10

@Prosper et Dynamo

Il me semble que les ordres dont vous parlez sont généraux et s'appliquent mal à ce cas sans précédent ni suite (là encore, comme Oradour l'est en Europe de l'Ouest). Un ordre spécifique de Hitler, sur cette question aux implications lourdes sur le terrain diplomatique et pas seulement militaire, est absolument nécessaire et évident; la mise en scène est signée.

A cet égard, je verse une pièce, l'écho auprès de la presse française de la déclaration d'Eden aux Communes le 19 mai 1944, noté le jour même par Pierre Limagne, de la Croix (date et chiffres à rectifier en fonction des posts ci-dessus) :

Aux Communes, Eden est interrogé sur les conditions dans lesquelles 47 officiers alliés évadés d'un camp allemand de prisonniers de l'aviation, le Luft 3, ont été fusillés (souligné dans l'original). "L'affaire, explique-t-il, remonte au 22 mars; le représentant de la puissance à laquelle la défense de nos intérêts en Allemagne a été confiée en a été informé le 17 avril seulement, au cours d'une visite ordianaire, et n'a pas eu de précisions, en dehors de celle-ci : 76 prisonniers s'étaient évadés; 15, parmi ceux qui avaient été repris, sont encore vivants, et 14 se trouvent toujours en liberté."

(Ephémérides de quatre années tragiques, t. 3, p. 2003)

vétéran
vétéran

 
Messages: 5908
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: La "grande évasion" du Stalag III de Sagan dans la stratégie hitérienne

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 10 Mar 2012, 09:29

JARDIN DAVID a écrit:Encore une ruse et une colère dictatoriale qui au final ne serait qu'un moyen de communiquer pour compromettre ?
Il suffit de donner les ordres, inutile, de plus, de faire passer le geste sur le compte d'un coup de sang. A mon sens, il ne faut pas vouloir en permanence imaginer un dictateur maître de lui et manipulateur. L'intelligence tactique et même stratégique ne dispense pas des côtés les plus vils.


?????????????

Nous sommes devant un cas très clair de décision unique et exorbitante, concernant un grand nombre de rouages de l'Etat nazi, coordonnée à l'échelle de tout le territoire et relevant à l'évidence du grand chef, dont elle reflète de surcroît les principaux tics : absence de scrupules et de respect de la vie humaine, goût de la surprise, efforts pour faire paraître son régime comme divisé en méchants et en bons (ou moins méchants), stratégie destinée à empêcher, puis à briser, toute coalition Est-Ouest.

Il faut ajouter ses efforts pour maintenir la cohésion de la population allemande dans le désastre : elle participe à la traque des évadés puis doit assumer les conséquences de leur meurtre... y compris l'éventualité, très réelle et sensible dans bien des familles, d'exécution de prisonniers allemands en représailles.

De ce point de vue aussi le pari est réussi, puisque les Anglais se contentent de dire que les responsables seront impitoyablement poursuivis et châtiés (ce qui adviendra) : une manière de reconnaître qu'il y a un tri à faire entre les Allemands.

vétéran
vétéran

 
Messages: 5908
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Suivante

Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 14 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  le cuirassé Courbet 
il y a 19 minutes
par: P. Vian 
    dans:  les sous-marins Français 
il y a 46 minutes
par: P. Vian 
    dans:  Si c'est une femme: vie et mort à Ravensbrück. 
Aujourd’hui, 10:32
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Testament de Hitler : sur l’Angleterre 
Aujourd’hui, 09:58
par: François Delpla 
    dans:  Vacances 1946 
Aujourd’hui, 09:04
par: Jumbo 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:16
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 23:13
par: iffig 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 22:55
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Hier, 22:13
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: thucydide et 17 invités


Scroll