Connexion  •  M’enregistrer

Speer et la terre brûlée

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Re: Speer et la terre brûlée

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de Chef Chaudart  Nouveau message 05 Mai 2012, 10:10

Puyol a écrit:
François Delpla a écrit:C'est un des préjugés les mieux enracinés que de voir en lui un zombie perdu dans ses rêves, terrorisant son entourage et n'écoutant plus les mauvaises nouvelles. Tout de même, l'historiographie évolue et la production "grand public" aussi, témoin le film La Chute (conseillé par Joachim Fest) qui charrie encore certains de ces préjugés mais montre au moins un dictateur tenant bien en main et son monde, et son esprit.

Le scénariste du film, Bernd Eichinger, s'est inspiré du livre de Joachim Fest Les Derniers Jours de Hitler et des mémoires de la secrétaire du dictateur Jusqu'à la dernière heure : la dernière secrétaire d'Hitler.

Est-ce que Fest était satisfait de ce film ? C'est peu probable.
Est-ce qu'il a donné des interviews aux journalistes après la sortie du film ? Cela serait interessant à lire.

J'ai trouvé cela :
http://www.cinemotions.com/interview/1459
http://cineuropa.org/ffocusinterview.as ... ntID=51596

Fest ne semble pas y renier "La chute", tout au contraire.
...never give in, never give in, never, never, never, never-in nothing, great or small, large or petty - never give in except to convictions of honour and good sense. Never yield to force; never yield to the apparently overwhelming might of the enemy.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 773
Inscription: 13 Oct 2009, 16:06
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de Chef Chaudart : cliquez ici


Re: Speer et la terre brûlée

Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 05 Mai 2012, 20:02

Aldebert a écrit:
François Delpla a écrit:Mais il gagnait dans son fantasme : ayant réveillé l'humanité de la torpeur de 2000 ans de christianisme au moment même où la Juiverie allait réaliser son rêve de domination mondiale et entraîner le monde à sa perte, il avait certes perdu la première manche mais l'avenir restait ouvert à un triomphe posthume du nazisme et de ses idées. Il suffisait pour cela de conserver une Allemagne occidentale puissante et plus étendue que la zone soviétique (qui serait d'ailleurs rapidement récupérée), dirigée par des technocrates opportunistes comme Speer si possible guidés par un Himmler et un Göring. Elle garderait la main en Europe, empêchant facilement une renaissance française et tenant les Russes en lisière. Tôt ou tard le nazisme serait réhabilité et rétabli dans sa pureté, grâce au fait que lui n'aurait jamais cédé sur rien.

A mon sens c'est de la pure spéculation.
Hitler n'avait plus confiance au peuple allemand dans le désir de se battre, ce peuple l'avait déçu. Hitler voulait l’entraîner avec lui dans un total anéantissement. Quant à penser à la pérennité du parti nazi, après la défaite, Hitler n'ayant confiance qu'en lui, je doute fort qu'il ait songé à une succession, après lui le déluge. Speer a essayé de sauver sa peau, sans plus.
Cordialement
Albert


désolé, c'est toi qui spécules et moi qui documente !

Je n'ai quand même pas inventé les différents testaments où Hitler se montre optimiste sur l'avenir de l'Allemagne si elle reste antisémite, ni le fait qu'il charge Speer de la soi-disant terre brûlée en ayant tous les moyens de constater si l'ordre est appliqué ou non, et qu'il ne sabote pas le sabotage du sabotage (voir plus haut le document rapporté de Londres).

Cher Albert, tu en restes aux classiques alors qu'ils en restent à la conception d'un Reich depuis toujours anarchique et d'un Hitler faisant n'importe quoi, sous-estimant en particulier son amour (certes dévoyé, et châtiant bien, mais certes pas meurtrier) de l'Allemagne.

vétéran
vétéran

 
Messages: 5909
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Speer et la terre brûlée

Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de clayroger  Nouveau message 06 Mai 2012, 17:15

Tiens ! F. Delpla prépare un nouveau bouquin sur Speer et il cherche des punching-balls pour éprouver ses thèses spéculatives !
:mrgreen:
Je passe mon tour ! :arrow:


 

Voir le Blog de clayroger : cliquez ici


Re: Speer et la terre brûlée

Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 06 Mai 2012, 18:19

mouais !

vous, le père Noël, je ne sais pas mais moi, la terre allemande de 1945 brûlée par les Allemands eux-mêmes, ça fait bien trois quinquennats que je n'y crois plus !

vétéran
vétéran

 
Messages: 5909
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Speer et la terre brûlée

Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de Puyol  Nouveau message 18 Mai 2012, 16:15

François Delpla a écrit:Voici le texte :
[...]
L'ordre du Führer du 23 mars sur la question des sabotages pratiqués devant la menace ennemie dans l'industrie, les chemins de fer et le ravitaillement a été ouvertement saboté par les employés du ministère de l'Approvisionnement et de la Production de guerre.

Au cours de ces derniers jours, des fonctionnaires du ministère de Speer se sont installés eux-mêmes, dans bien des cas, comme directeurs d'usines dans les régions menacées et ont ordonné que les ordres de démolition ne soient pas exécutés et qu'on tienne pour nuls les ordres du parti. Si les directeurs d'usines n'étaient pas d'accord, les fonctionnaires du ministère leur présentaient des contre-ordres écrits.
[...]
Quand une équipe de démolisseurs du parti arrivait, le directeur, le dr Carl Seyffert, lui montrait un ordre du ministre Speer à la commission locale de l'approvisionnement, stipulant que l'ordre du Führer ne devait pas s'appliquer dans ce cas.


Quand une équipe de démolisseurs du NSDAP arrivait, le directeur de l'usine lui montrait un ordre du ministre Speer à la commission locale de l'approvisionnement, stipulant que l'ordre du Führer ne devait pas s'appliquer.
Comment puis-je savoir si Hitler approuvait (secrètement) ce petit manège ? Quelles sont les preuves dont-on dispose ?


Jumbo a écrit:Hitler semblait au courant de sa manœuvre et a laissé faire. Mais à cette date était-il encore maître de son esprit et de ses décisions?

Les capacités physiques et mentales de Hitler semblent altérées. C'est du moins l'impression qui se dégage du livre de Fest.


Patrick.Fleuridas a écrit:Le personnage de Morell est complexe. [...] Il n'empêche que l'état physique d'Hitler était pitoyable dans les dernières semaines de la guerre, les témoignages sont convergeant là-dessus.

A ce sujet, lire Fest (2003) et Frank (2008).


V.B a écrit:une petite phrase significative m'a frappée lorsque, seul à seul avec Eva Braun, il s'entend dire entre deux confiseries et une gorgée de champagne : "Vous savez, c'est bien que vous soyez revenu. Le Führer supposait que vous travailliez contre lui. Mais votre visite lui a prouvé le contraire. N'est-ce pas ?".

Eva Braun donne l'écho de soupçons antérieurs. Cette citation fragilise la thèse d'une manoeuvre concertée entre Speer et Hitler.


Aldebert a écrit:Hitler n'avait plus confiance au peuple allemand dans le désir de se battre, ce peuple l'avait déçu. Hitler voulait l’entraîner avec lui dans un total anéantissement.

Il existe à cet égard une citation de Hitler qui est tout à la fois éloquente et prémonitoire.


François Delpla a écrit:Cher Albert, tu en restes aux classiques alors qu'ils en restent à la conception d'un Reich depuis toujours anarchique et d'un Hitler faisant n'importe quoi, sous-estimant en particulier son amour (certes dévoyé, et châtiant bien, mais certes pas meurtrier) de l'Allemagne.

L'amour de Hitler n'est-il pas destructeur ? La politique du tout ou rien prêchée par Hitler n'est-elle pas annonciatrice du désastre finale ?


Le scénariste du film "La chute", Bernd Eichinger, s'est inspiré du livre de Joachim Fest "Les derniers jours d'Hitler" et des mémoires de la secrétaire du dictateur "Jusqu'à la dernière heure : la dernière secrétaire d'Hitler".

Je remercie Chef Chaudart d'avoir communiqué le lien d'une interview de Fest.
Ce film a reçu les encouragements enthousiastes de tous ceux qui l’ont vu. [...] De fait, je ne suis pas du tout d’accord avec Wim Wenders quand il dit que ce film n’apporte rien de neuf.
[...] la prestation époustouflante d’un Bruno Ganz. Son travail d’acteur est inégalable. [...] Et puis, il parvient également à jouer formidablement la réserve extrême, la misanthropie et la haine d’Hitler.

La prestation de Ganz est époustouflante. Il joue formidablement la misanthropie et la haine d’Hitler. Reste à expliquer le contraste entre la prestation de Ganz et la décrépitude du dictateur allemand en 1945.


Chef Chaudart a écrit:Fest ne semble pas y renier "La chute", tout au contraire.

L'interview de Fest montre qu'il a beaucoup apprécié le film. C'est cela qui m'étonne même si j'admets que Fest n'avait probablement aucune raison de renier le scénario de Bernd Eichinger. Il l'a donc accepté allègrement. Mais comment Fest n'a-t-il pas vu le contraste entre la prestation de Ganz et le contenu du livre ?
Comme le dit François Delpla, le film montre « un dictateur tenant bien en main et son monde, et son esprit ».




Joachim Fest, Les derniers jours d'Hitler, Perrin (trad. fr.), 2002
Mario Frank, Hitler, la chute, Presses de la Cité (trad. fr.), 2008


 

Voir le Blog de Puyol : cliquez ici


Re: Speer et la terre brûlée

Nouveau message Post Numéro: 26  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 22 Mai 2012, 08:46

Bonjour ,
Merci Puyol, j'aime ta façon de nous faire ré Speer ré, belle musique ;)
Cordialement
Albert
blog/Aldebert/

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

« Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ! ». Churchill

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2904
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Aquitaine
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Speer et la terre brûlée

Nouveau message Post Numéro: 27  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 22 Mai 2012, 09:04

Puyol a écrit:Comment puis-je savoir si Hitler approuvait (secrètement) ce petit manège ? Quelles sont les preuves dont-on dispose ?




tu es bien sûr d'avoir lu mon document d'archives et de l'avoir médité un minimum ?

Rappel : une radio alliée en langue allemande annonce le 15 avril que Speer sabote l'exécution de l'ordre de terre brûlée. Tout ce qu'on sait du comportement normal des services de renseignement dans une guerre moderne d'une part, du fonctionnement du régime nazi d'autre part, enseigne que ces stations étaient minutieusement écoutées, et qu'un renseignement sur une pareille insubordination remontait très vite au sommet.

Si de surcroît on voit le nazisme non comme un régime centralisé et habilement dirigé mais, à la manière des historiens fonctionnalistes, comme un panier de crabes se disputant la faveur du chef, on a là des raisons supplémentaires de penser que Hitler a été vite au courant, vu qu'un Himmler, un Goebbels ou un Bormann se seraient, selon cette vision, fait une joie de dénoncer à Hitler le comportement de son architecte chéri, au cas où il ne l'aurait pas remarqué lui-même.

On tient donc là une belle preuve que Hitler, avant de passer l'arme à gauche ou de la presser contre sa tempe, disposait d'au moins deux semaines pour réprimer, dénoncer et châtier Speer... s'il n'avait pas été satisfait du sabotage de son propre ordre de sabotage.

vétéran
vétéran

 
Messages: 5909
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Speer et la terre brûlée

Nouveau message Post Numéro: 28  Nouveau message de Puyol  Nouveau message 22 Mai 2012, 17:38

@françois.delpla
je me demande si tu as lu l'intégralité de mon post. As-tu lu ce passage :
V.B a écrit:une petite phrase significative m'a frappée lorsque, seul à seul avec Eva Braun, il s'entend dire entre deux confiseries et une gorgée de champagne : "Vous savez, c'est bien que vous soyez revenu. Le Führer supposait que vous travailliez contre lui. Mais votre visite lui a prouvé le contraire. N'est-ce pas ?".

Eva Braun donne l'écho de soupçons antérieurs. Cette citation fragilise la thèse d'une manoeuvre concertée entre Speer et Hitler.


 

Voir le Blog de Puyol : cliquez ici


Re: Speer et la terre brûlée

Nouveau message Post Numéro: 29  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 22 Mai 2012, 20:04

tu mets sur le même plan un document d'archives prouvant que Hitler a été mis au courant d'un prétendu sabotage de l'exécution de ses ordres par Speer et n'a pas réagi, avec un témoignage doublement indirect ?

vétéran
vétéran

 
Messages: 5909
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Speer et la terre brûlée

Nouveau message Post Numéro: 30  Nouveau message de LRDG  Nouveau message 24 Mai 2012, 10:09

François Delpla a écrit:tu mets sur le même plan un document d'archives prouvant que Hitler a été mis au courant d'un prétendu sabotage de l'exécution de ses ordres par Speer et n'a pas réagi, avec un témoignage doublement indirect ?


Bonjour,

j'ai du mal à voir où ce document prouve que Hitler a été mis au courant.

On parle d'une radio pirate (?) - Radio Atlantic -, donc certainement d'une radio de propagande, dont le but est d'informer et d'intoxiquer, ou d'intoxiquer et d'informer l'ennemi.
Donc si les services de renseignement sont à l'écoute (je me demande d'ailleurs au passage quel est l'état des services de renseignement allemand au 15 avril 1945 et quelle est leur efficacité...), leur boulot est aussi de faire la part entre information et intoxication.
Comme tu le dis toi même, François, les alliés font preuve d'une grande naïveté dans leurs tentatives de semer la zizanie au sein de l'appareil d'état nazi.
Au final, rien ne prouve donc que l'information ait été transmise à Hitler, et quand bien même, qu'il ait pris cette information pour argent comptant.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 889
Inscription: 29 Oct 2007, 19:16
Localisation: MOULINS

Voir le Blog de LRDG : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  le cuirassé Courbet 
il y a 8 minutes
par: P. Vian 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 26 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Paras Allemands en Lorraine en mai 44 ? 
il y a 30 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 09:40
par: iffig 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 09:39
par: iffig 
    dans:  Histoire économique de Vichy 
Aujourd’hui, 09:07
par: JARDIN DAVID 
    dans:  "Hitler" par P. Longerich 
Aujourd’hui, 09:05
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Parachutistes allemands dans le Vercors 
Aujourd’hui, 01:10
par: Soxton 
    dans:  Le sous-marin Le Héros 
Aujourd’hui, 00:45
par: Tri martolod 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 22:30
par: kfranc01 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Yandex [BOT] et 15 invités


Scroll