Connexion  •  M’enregistrer

Speer et la terre brûlée

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Speer et la terre brûlée

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 05 Mar 2012, 16:58

Depuis assez longtemps, j'ai les doutes les plus vifs sur l'honnêteté de Speer et notamment sur le dernier exploit dont il se vante : d'avoir saboté l'ordre de tout détruire en Allemagne à l'approche des armées alliées.

Au-delà de la personnalité irritante et assez peu intéressante de l'architecte mué en ministre de l'Armement, l'affaire est significative du trompe-l'oeil qui présidait à bien des activités de Hitler : en ordonnant la terre brûlée, il manifestait sa volonté de combattre jusqu'au bout; en confiant l'exécution à Speer qui lui avait suggéré maintes fois de mettre les pouces, il savait qu'il serait saboté, notamment dans la Ruhr, et il dessinait lui-même à l'avance la puissance économique de la RFA. Le récit de Speer http://www.delpla.org/article.php?id_article=67 , suivant lequel il s'était confessé à Hitler de sa désobéissance lors de sa visite d'adieu, le 23 avril, et celui-ci n'avait rien répondu, écrasant même une larme furtive, est vraisemblable mais très incomplet.

Je viens d'avoir un bonheur d'historien : trouver un document qui confirme noir sur blanc ce qu'on avait patiemment démontré au moyen de bribes, de lectures de documents entre les lignes et et de déductions logiques.

Il s'agit d'un rapport d'écoute radiophonique datant du 15 avril 1945. L'émetteur est en allemand mais c'est un poste pirate américain destiné à jeter le trouble en Allemagne, Radio-Atlantic. Le tribunal de Nuremberg l'a réclamé, et le service du renseignement politique au Foreign Office l'a retrouvé. En l'envoyant à Nuremberg, ce service indique que ce poste émettait à la fois des renseignements vrais et d'autres, inventés, et qu'une personne très au courant, consultée, croit se souvenir que celui-là émanait de "prisonniers de guerre d'un assez haut niveau".

Voici le texte :
Munich
Date 15/4/45
Heure : 17h 10

L'ordre du Führer du 23 mars sur la question des sabotages pratiqués devant la menace ennemie dans l'industrie, les chemins de fer et le ravitaillement a été ouvertement saboté par les employés du ministère de l'Approvisionnement et de la Production de guerre.

Au cours de ces derniers jours, des fonctionnaires du ministère de Speer se sont installés eux-mêmes, dans bien des cas, comme directeurs d'usines dans les régions menacées et ont ordonné que les ordres de démolition ne soient pas exécutés et qu'on tienne pour nuls les ordres du parti. Si les directeurs d'usines n'étaient pas d'accord, les fonctionnaires du ministère leur présentaient des contre-ordres écrits.

De telles interventions ont eu pour effet que les usines Wintershall de Messinghausen, qui constituent la plus grande des usines Kali en Allemagne, sont tombées intactes aux mains des Anglo-Américains. Quand une équipe de démolisseurs du parti arrivait, le directeur, le dr Carl Seyffert, lui montrait un ordre du ministre Speer à la commission locale de l'approvisionnement, stipulant que l'ordre du Führer ne devait pas s'appliquer dans ce cas. Kali, du groupe Wintershall, est l'une des plus grosse fabriques d'engrais du Reich et aura une grande importance pour la production alimentaire lors de l'occupation totale. Par l'occupation de ce site, 100 000 personnes ont été sauvées de la famine.


Par définition, en temps de guerre, les émetteurs pirates de l'ennemi sont l'objet d'une surveillance constante. Nous avons donc là une preuve solide que le "sabotage" de Speer s'effectuait avec de gros sabots, que Hitler en a été informé au plus tard une grosse semaine avant la si émouvante rencontre du 23 avril et qu'il n'a pris aucune espèce de mesure pour saboter le sabotage.

Subsidiairement, nous avons un indice de la persistante naïveté des Alliés : ils s'imaginaient qu'une telle "révélation" était de nature à semer la zizanie dans les milieux dirigeants...

En fait, jusqu'au bout, Hitler manipule, et toujours avec le même procédé : présenter son régime comme divisé entre des durs très méchants et très bas de plafond, et des raisonnables avec lesquels, lorsqu'on est Anglo-Saxon, on doit pouvoir s'entendre.
Fichiers joints
kew 12 sam 017.JPG
kew 12 sam 017.JPG (119.26 Kio) Vu 2848 fois
kew 12 sam 019.JPG
kew 12 sam 019.JPG (118.74 Kio) Vu 2848 fois

vétéran
vétéran

 
Messages: 5907
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Speer et la terre brûlée

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 05 Mar 2012, 19:13

Est-ce que l'on peut dire que Speer a gardé en 1945 assez de lucidité (dans l'optique de l'après guerre) pour prendre sur lui d'annuler un ordre de Hitler? Dans ce cas il passe pour un faux méchant et un vrai gentil, ce qu'il a toujours tenté de laisser filtrer lors de ses interviews post conflit.
Cela n'enlève rien au fait qu'Hitler semblait au courant de sa manœuvre et a laissé faire. Mais à cette date était-il encore maître de son esprit et de ses décisions?
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5905
Inscription: 01 Juin 2004, 19:12
Localisation: OISE

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: Speer et la terre brûlée

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 08 Mar 2012, 10:02

Jumbo a écrit:Hitler semblait au courant de sa manœuvre et a laissé faire. Mais à cette date était-il encore maître de son esprit et de ses décisions?


OUI !
C'est un des préjugés les mieux enracinés que de voir en lui un zombie perdu dans ses rêves, terrorisant son entourage et n'écoutant plus les mauvaises nouvelles. Tout de même, l'historiographie évolue et la production "grand public" aussi, témoin le film La Chute (conseillé par Joachim Fest) qui charrie encore certains de ces préjugés mais montre au moins un dictateur tenant bien en main et son monde, et son esprit.

Ses deux testaments dictés l'avant-veille de son suicide et connus rapidement auraient pourtant dû frapper par leur cohérence et leur adéquation à toute l'entreprise nazie à laquelle ils mettaient un point final espéré provisoire. Mais il a fallu attendre un livre de Fabrice Bouthillon en 2007 pour qu'ils fussent pris au sérieux et dûment décortiqués : http://www.delpla.org/article.php?id_article=303 .

vétéran
vétéran

 
Messages: 5907
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Speer et la terre brûlée

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 08 Mar 2012, 11:14

Les fortes doses de médicament qu'il semblait prendre n'ont pas pu altérer son jugement et ses réactions sur la fin où se situe l'épisode avec Speer sur cette politique de "terre brûlée"?
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5905
Inscription: 01 Juin 2004, 19:12
Localisation: OISE

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: Speer et la terre brûlée

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 08 Mar 2012, 11:22

Les "fortes doses de médicaments" ont aussi été relativisées, à partir des archives très fournies laissées par Morell. C'était massif certes mais pas bien méchant.

vétéran
vétéran

 
Messages: 5907
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Speer et la terre brûlée

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de V.B  Nouveau message 08 Mar 2012, 12:13

Outre le passage souvent éludé de Speer sur ton site François, une petite phrase significative m'a également frappée quelques pages plus loin lorsque, seul à seul avec Eva Braun, il s'entend dire entre deux confiseries et une gorgée de champagne "Vous savez, c'est bien que vous soyez revenu. Le Führer supposait que vous travailliez contre lui. Mais votre visite lui a prouvé le contraire. N'est-ce pas ?".

Outre l'attitude d'Hitler à l'égard de Speer, l'écho que donne Eva de soupçons antérieurs est pour le moins intriguant, presque autant que la visite elle-même d'ailleurs.


 

Voir le Blog de V.B : cliquez ici


Re: Speer et la terre brûlée

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de ulysse57  Nouveau message 08 Mar 2012, 17:42

Eh bien quelle trouvaille en effet !! Speer s'est toujours montré comme le chantre de la préservation du potentiel allemand pour la reconstruction. En se défendant de connaitre l'exacte origine de cette précieuse main d’œuvre à bas coût.

Une petite glissade de ma part concernant Speer : son talent d'organisateur aurait il pu augmenter le potentiel industriel du Reich à partir de 1940 ?


 

Voir le Blog de ulysse57 : cliquez ici


Re: Speer et la terre brûlée

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Puyol  Nouveau message 13 Avr 2012, 11:54

François Delpla a écrit:C'est un des préjugés les mieux enracinés que de voir en lui un zombie perdu dans ses rêves, terrorisant son entourage et n'écoutant plus les mauvaises nouvelles. Tout de même, l'historiographie évolue et la production "grand public" aussi, témoin le film La Chute (conseillé par Joachim Fest) qui charrie encore certains de ces préjugés mais montre au moins un dictateur tenant bien en main et son monde, et son esprit.

Le scénariste du film, Bernd Eichinger, s'est inspiré du livre de Joachim Fest Les Derniers Jours de Hitler et des mémoires de la secrétaire du dictateur Jusqu'à la dernière heure : la dernière secrétaire d'Hitler.

Est-ce que Fest était satisfait de ce film ? C'est peu probable.
Est-ce qu'il a donné des interviews aux journalistes après la sortie du film ? Cela serait interessant à lire.


 

Voir le Blog de Puyol : cliquez ici


Re: Speer et la terre brûlée

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 13 Avr 2012, 14:13

Je comprends les motivations de Speer: ça lui a sauvé la vie à Nuremberg. Mais pouvez-vous m'expliquer ce que le Führer y gagnait? Sa grande Allemagne était foutue que l'ordre soit exécuté ou non.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: Speer et la terre brûlée

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Patrick.Fleuridas  Nouveau message 19 Avr 2012, 10:02

François Delpla a écrit:Les "fortes doses de médicaments" ont aussi été relativisées, à partir des archives très fournies laissées par Morell. C'était massif certes mais pas bien méchant.

Bonjour à tous

Le personnage de Morell est complexe. Jalousé par des confrères il parvient malgré tout à retrouver la confiance d'Hitler, si il l'avait perdue? par des traitements "hors normes" et éliminer ses concurrents. Il n'empêche que l'état physique d'Hitler était pitoyable dans les dernières semaines de la guerre, les témoignages sont convergent là-dessus. Quand à Speer, après avoir réalisé des prouesses dans la progression de la production d'armement et matériels en tous genre indispensables à la poursuite de la guerre, c'est pour moi un simple opportuniste, qui n'a pensé qu'à son avenir dans l'Allemagne d'après-guerre. Alors tous les moyens sont bons, pour sauver sa peau en premier, et continuer une carrière, non plus de haut dignitaire, mais incontournable grâce à son action. Il a gagné la première partie en sauvant sa tête, mais perdu la seconde ! Le simple fait d'être condamné à plusieurs années de prison lui faisait perdre toute crédibilité, mais sans doute pensait-il qu'il ne pouvait être jugé pour ses crimes en raison de ses actions lors des derniers semaines du conflit ?
Patrick
MURALIS SACER DOTIBUS

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2063
Inscription: 29 Avr 2009, 19:17
Localisation: Guérande
Région: Pays de la Loire
Pays: France

Voir le Blog de Patrick.Fleuridas : cliquez ici


Suivante

Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:00
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  lES ORGUES DE STALINE kATIOUCHA lANCES ROQUETTE 
Hier, 22:57
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Hier, 21:53
par: P. Vian 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 19:54
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 19:52
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Un peu d'humour (morbide) 
Hier, 19:49
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Enigma - Help 
Hier, 18:08
par: medicairborne 
    dans:  Un mémoire de l'Empereur Hirohito vendu aux enchères 
Hier, 16:05
par: Shiro 
    dans:  Vacances 1946 
Hier, 13:31
par: Meteor14 
    dans:  Était-il possible de vaincre l’URSS ? 
Hier, 13:11
par: alias marduk 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Tbot et 18 invités


Scroll