Connexion  •  M’enregistrer

Roosevelt versus De Gaulle

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Roosevelt versus De Gaulle

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de alberto  Nouveau message 20 Sep 2011, 19:29

Bonjour à tous, lol

Ayant terminé la lecture du livre de François Kersaudy :"De Gaulle et Churchill" (Éditions Perrin) j'ai été stupéfait grossesurprise de l'aversion pour ne pas dire la haine grossecolere qu'éprouvait Roosevelt envers De Gaulle, attitude qui devait entraver à plusieurs reprises la poursuite des (mauvaises) relations entre la France Libre et les Alliés.

Cette aversion avait fini par déteindre sur les relations entre De Gaulle et Churchill, en rajoutant une couche sur les conflits d'intérêt qui les avaient déjà opposé à plusieurs reprises (Liban, Syrie, Madagascar, ect...)

Même s'il est exact que l'attitude rigide et intransigeante :mrgreen: du Général n'avait pu qu'envenimer les relations entre ces hommes, je ne m'explique pas très bien l'origine de cette violente antipathie entre FDR et CdG !

Sur ce fil quelques uns de nos éminents historiographes ::votre sainteté:: auraient-ils quelques clefs pour expliquer l'origine de cette attitude négative : Roosevelt vs De Gaulle ? ::dubitatif::

Bien à vous.
"Mépriser l'art de la guerre c'est faire le premier pas vers la ruine." (Machiavel)

vétéran
vétéran

 
Messages: 1078
Inscription: 28 Mar 2011, 12:35
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alberto : cliquez ici


Re: Roosevelt versus De Gaulle

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 21 Sep 2011, 03:51

Bonjour,
L'attitude de CDG a surpris du monde outre-atlantique :
Voici un général a titre temporaire qui affirme froidement, entoure d'une poignée d'agitateurs, qu'il est la France et que l'avenir de la République est sur ses épaules, rien que ça !
Roosevelt l'a pris pour un allume préparant la dictature.
De plus, ses plans pour la France après la guerre ne correspondaient pas avec ceux de de Gaulle, voir l'exemple de l'AMGOT.

Quant a Churchill, il était, par obligation, entre 2 chaises :
- D'un cote, il soutenait de Gaulle et la France Libre et ce depuis le début,
- Mais d'un autre il donnait évidemment la priorité aux intérêts britanniques et avait énormément besoin des USA.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Roosevelt versus De Gaulle

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de alberto  Nouveau message 21 Sep 2011, 10:09

Bonjour Daniel

D'accord pour ce qui concerne Chuchill.

Pour ce qui concerne Roosecelt, ton argumentaire fonctionne, disons jusqu'à fin 1943.

Passé cette date, FDR a largement eu le le temps de s’apercevoir que CdG est tout sauf un allumé : il veut bien de n'importe qui à la tête de la France Libre, y compris un nul (politiquement) tel que Giraud, voir un ex pétainiste, tout sauf De Gaulle !
La seule rencontre entre FDR et CDG (humiliante pour ce dernier) fut celle de la fameuse photo à "la poignée de main" avec Henri Giraud. Il a ensuite refusé tout contact avec lui contre vent et marée, y compris sur demande de Churchill et contre sa propre opinion publique...
D'où venait cet acharnement ?

Bien à toi.
"Mépriser l'art de la guerre c'est faire le premier pas vers la ruine." (Machiavel)

vétéran
vétéran

 
Messages: 1078
Inscription: 28 Mar 2011, 12:35
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alberto : cliquez ici


Re: Roosevelt versus De Gaulle

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 21 Sep 2011, 10:32

Je pense que l'on peut mettre cet "acharnement" sur le compte tout simplement de son caractère, disons entier...et de la vision qu'il avait pour l'avenir de la France. Beaucoup de choses sont souvent politiques mais parfois c'est dans le caractère d'un homme qu'il faut chercher les réponses.
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5910
Inscription: 01 Juin 2004, 19:12
Localisation: OISE

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: Roosevelt versus De Gaulle

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 21 Sep 2011, 11:39

Rappelons quand même qu'il a fallut attendre octobre 1944 pour que FDR se résigne enfin a reconnaître le GPRF suite a l’échec du plan AMGOT dont CDG parlait avec le terme "fausse monnaie".


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Roosevelt versus De Gaulle

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Vincent Dupont  Nouveau message 21 Sep 2011, 12:27

alberto a écrit:La seule rencontre entre FDR et CDG (humiliante pour ce dernier) fut celle de la fameuse photo à "la poignée de main" avec Henri Giraud. Il a ensuite refusé tout contact avec lui contre vent et marée.

Je crois qu'en parallèle ils se sont rencontrés en tête à tête avant la journée de la poignée de main, FDR souhaitant sonder CDG pour voir ses orientations politiques, si il accepterait de composer avec Giraud, etc... FDR avait tellement de craintes sur le comportement de CDG que le service de protection de la présidence avait quadrillé le bâtiment et l'intérieur de la maison...

Je cite les Mémoires du grand Charles sur cette première entrevue, cette première impression entre FDR et CDG (chapitre Comédie qui porte bien son nom) :

Nous passâmes une heure ensemble, assis sur le même canapé. Bien que mon interlocuteur affectât d'être seul en ma compagnie, je discernais des ombres au fond d'une galerie supérieure et je voyais des rideaux remuer dans les coins. Je sus, plus tard, que M. Harry Hopkins et quelques secrétaires écoutaient sans se découvrir et que des policiers armés veillaient sur le président. En raison de ces présences indistinctes, c'est dans une atmosphère étrange que nous eûmes, Roosevelt et moi, notre première conversation. Ce soir-là, comme il ne fut chaque fois que je le vis ensuite, il se montra empressé à porter son esprit vers le mien, usant de charme, pour me convaincre, plutôt que des arguments, mais attaché une fois pour toutes au parti qu'il avait pris.

[...] Ce soir-là, nous fîmes assaut de bonne grâce, mais nous nous tînmes, d'un commun accord, dans une certaine imprécision à propos de l'affaire française. Lui, traçant d'un pointillé léger la même esquisse que, d'un trait lourd, avait dessiné Churchill et me laissant doucement entendre que cette solution s'imposerait parce que lui-même l'avait résolu. Moi, lui marquant délicatement que la volonté nationale avait, déjà, fixé son choix et que, plutôt ou plus tard, le pouvoir qui s'établirait dans l'Empire, puis dans la métropole, serait celui que la France voulait. Cependant, nous prîmes soin de ne pas nous heurter de front, sentant que le choc ne mènerait à rien et sachant que, pour la suite, nous avions tous deux intérêt à nous ménager l'un l'autre.


;)
Vincent

Image
"L'ignorance du passé ne se borne pas à nuire à la connaissance du présent ; elle compromet, dans le présent, l'action même."
Marc Bloch
Fusillé par l'occupant le 16 juin 1944

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3237
Inscription: 20 Fév 2008, 22:44
Localisation: Saint-Quentin
Région: Entre Picardie et Champagne
Pays: France

Voir le Blog de Vincent Dupont : cliquez ici


Re: Roosevelt versus De Gaulle

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de alberto  Nouveau message 21 Sep 2011, 12:32

Jumbo : Quand, arrivé à un certain moment, si tu es intelligent, si tu t'aperçois que ton interlocuteur est incontournable, qu'il n'y a pas d'autre alternative que d'en passer par lui : tu négocies, tu changes d'angle d'attaque, tu t'adaptes à la situation nouvelle que ton intransigeance (je parle de Roosevelt) à créé !

Je suppose que Roosevelt était intelligent, mais rien n'y fit : il voulait bien discuter avec qui que ce soit, sauf avec De Gaulle ! Ce n'est pas de l'acharnement, ça ?

@ Daniel : Tu me conforte dans mon propos : il a fallu attendre octobre 1944 pour que FDR se résigne à reconnaître le GPRF, (et donc son chef) : car pas de solution de rechange...

Donc, depuis de projet de débarquement en Afrique du Nord, disons depuis mi 42, jusqu'à fin 44, FDR aura systématiquement tenter d'éloigner CDG des affaires de la France : Je veux bien que le caractère du Général n'était pas facile, mais dans ce cas, je cherche autre chose qu'une antinomie de personnalité.

Bien à vous
"Mépriser l'art de la guerre c'est faire le premier pas vers la ruine." (Machiavel)

vétéran
vétéran

 
Messages: 1078
Inscription: 28 Mar 2011, 12:35
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alberto : cliquez ici


Re: Roosevelt versus De Gaulle

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de alberto  Nouveau message 21 Sep 2011, 12:55

Vincent : Tu as raison, ils s'étaient rencontrés la veille, mais dans mon esprit, la veille et son lendemain ne faisaient qu'une seule rencontre...

Mais tu fais par ailleurs une remarque excellente : lors de cette rencontre, la veille, la villa avait été (sévèrement) quadrillée par les services de sécurité du Président : Pourquoi de telles mesures de sécurités pour le moins assez exceptionnelles, là où un deux gardes du corps, présentés comme tels, auraient fait l'affaire sans choquer personne et surtout pas le Général.
D'où mon sentiment que FDR avait déjà, a priori, un préjugé très défavorable concernant De Gaulle...

Churchill lui avait-il parlé des coups de colères du Général ? Probablement. Mais jamais Churchill n'aurait prétendu que CDG était capable de menacer physiquement un contradicteur ! Et d'ailleurs, en matière de colère, WC en connaissait un rayon !

Bon, je pense qu'il faut chercher ailleurs.

Bien à toi.
"Mépriser l'art de la guerre c'est faire le premier pas vers la ruine." (Machiavel)

vétéran
vétéran

 
Messages: 1078
Inscription: 28 Mar 2011, 12:35
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alberto : cliquez ici


Re: Roosevelt versus De Gaulle

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 21 Sep 2011, 13:22

Bonjour Alberto
FDR n’avait pas une impression très favorable de CDG.
Jusqu’en Novembre 1942, il ne fut pas question pour FDR de reconnaître la France Libre.
Le courant ne passait pas entre les deux hommes. FDR, au retour de la conférence de Casablanca de Janvier 1943 a déclaré :
« Le Général de Gaulle est un soldat, patriote certainement, dévoué à son pays, mais en revanche c’est un politique et un sectaire et il y a chez lui, je crois, tous les attributs d’un dictateur. »
Mais pourquoi une telle animosité entre les deux hommes?
Après l'Armistice de juin 1940, FDR considérait déjà CDG comme un rebelle, mais cela n'explique pas tout.
Amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61562
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Roosevelt versus De Gaulle

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de alberto  Nouveau message 21 Sep 2011, 13:56

Bonjour Prosper : lol

Ton post me conforte dans l'idée que je me fais de l'origine de cette acrimonie FDR Vs CDG

Tu écris: "que dès l'Armistice de 1940 FDR considérait CDG comme un rebelle".

Il n'y avait que la clique à Pétain pour user d'un tel langage !

D'ailleurs durant la quasi totalité de la guerre jamais FDR ne désespérera de s'entendre avec Pétain, même si l’haleine fétide de Laval lui inspirait quelque réticence...

Là encore : pourquoi ? ::dubitatif::

Bien à toi.
"Mépriser l'art de la guerre c'est faire le premier pas vers la ruine." (Machiavel)

vétéran
vétéran

 
Messages: 1078
Inscription: 28 Mar 2011, 12:35
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alberto : cliquez ici


Suivante

Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
il y a 9 minutes
par: alain adam 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 18 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 33 minutes
par: kfranc01 
    dans:  recherches sur le parcours de mon arrière grand père 
il y a 34 minutes
par: brehon 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
il y a 36 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  FCM2C Capturés par les Allemands. 
Aujourd’hui, 20:00
par: alain adam 
    dans:  Testament de Hitler : Sur l'Espagne et Gibraltar 
Aujourd’hui, 19:26
par: Patrick.Fleuridas 
    dans:  Meutes Eisbär 1 et Eisbär 2 
Aujourd’hui, 19:22
par: alfa1965 
    dans:  SUR RMC DECOUVERTE LE 05 JANVIER 
Aujourd’hui, 19:18
par: Patrick.Fleuridas 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 18:31
par: Gaston 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités


Scroll