Connexion  •  M’enregistrer

Le télégramme "Lequio"

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Re: Le télégramme "Lequio"

Nouveau message Post Numéro: 101  Nouveau message de alberto  Nouveau message 06 Nov 2011, 18:10

François Delpla a écrit:
Le caractère du verdict final et sa netteté ont bel et bien dépendu du fait que Churchill n'a pas marché dans la combine "Colombine"... et qu'il a contrôlé le mirage madrilène qu'il avait mis en place au printemps 41 avec Hoare, et sur lequel Hitler ne cessait de miser, notamment par l'intermédiaire d'Harlequin-Wurmann.


Oui, c'est vrai qu'il y a des questions qui restent un peu en suspend, pour moi.

J'ai visionné hier samedi 5/11, un peu par hasard, un (excellent) docu sur Arte :"Respondek, un espion au cœur de la chimie nazie" : rien à voir le problème ?

Voilà qqs une de mes interrogations : Pourquoi Churchill s'est-il si rapidement et ostensiblement mis à la botte de FDR ?

Mais d'un autre côté, pourquoi FDR a-t-il mis tant de temps à admettre la barbarie (gazage des juifs au Zyklon B) du régime nazi alerté qu'il était, notamment, par le dénommé Respondek ? (C'est vrai qu'un parti pro-nazi était puissant aux US)

Sans oublier les contorsions de l'amiral Leahy ambassadeur à Vichy jusqu'en 1942 (année "charnière" ! )

Je ne sais d'où venait cette aptitude de Churchill pour avoir décoder très tôt les roueries d'Hitler, mais il semble bien que les américains aient mis plus de temps...Churchill pesant de tout son poids et de toute sa "vassalité" pour entrainer FDR...

Dans ce contexte, les leurres lancés par Churchill n'étaient ils pas aussi destinés à désamorcer certaines tentations américaines ?

A cet instant, qu'est ce qui aurait pu empêcher un gars comme Himmler , même en service commandé, de rêver à un autre destin : Rêve que la suite de son parcours confirmera !

Oui, il semble bien d'après tous ces éléments transmis par François Depla que Churchill promène Hitler (celui-ci est -il dupe?) , mais en même bétonne côté américain.

Rêverais-je ?
"Mépriser l'art de la guerre c'est faire le premier pas vers la ruine." (Machiavel)

vétéran
vétéran

 
Messages: 1077
Inscription: 28 Mar 2011, 13:35
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alberto : cliquez ici


Re: Le télégramme "Lequio"

Nouveau message Post Numéro: 102  Nouveau message de alberto  Nouveau message 06 Nov 2011, 18:14

Pour info le lien : Respondek
"Mépriser l'art de la guerre c'est faire le premier pas vers la ruine." (Machiavel)

vétéran
vétéran

 
Messages: 1077
Inscription: 28 Mar 2011, 13:35
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alberto : cliquez ici


Re: Le télégramme "Lequio"

Nouveau message Post Numéro: 103  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 06 Nov 2011, 18:21

Ce n'est pas exactement cela.
Je dirai plutôt que, alors que ses services secrets sont si bon public, ferment leurs oreilles aux avertissements polonais et vedettisent littéralement Colombine, quelque chose se grippe dans la transmission des résultats vers Churchill. Le bougre suit son idée, et elle est simple : pas question de négocier avec des Allemands qui ne se seraient pas préalablement débarrassés du dictateur. Or c'est exactement ce à quoi vise l'opération Arlequin-Colombine... et il est tout de même fabuleux de voir les Anglais baptiser et accoupler ainsi les deux agents, sans se douter que précisément ces "traîtres" restent des ennemis, actionnés par l'ennemi.

Pour le reste, tu as à mon avis raison, Churchill est bien seul, y compris vis-à-vis des Américains, beaucoup plus dociles, eux, au plus haut niveau, aux manoeuvres nazies tendant à fâcher les Alliés de l'est et de l'ouest.

vétéran
vétéran

 
Messages: 5635
Inscription: 22 Mai 2005, 19:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Le télégramme "Lequio"

Nouveau message Post Numéro: 104  Nouveau message de brehon  Nouveau message 06 Nov 2011, 21:40

Bonsoir,
alberto a écrit:J'ai visionné hier samedi 5/11, un peu par hasard, un (excellent) docu sur Arte :"Respondek, un espion au cœur de la chimie nazie"
Comment ça, "un peu par hasard"!!! :evil:
viewtopic.php?f=20&t=29485
On ne lit donc pas les infos intéressantes sur le forum? ::fessée::
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6674
Inscription: 14 Déc 2009, 16:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: Le télégramme "Lequio"

Nouveau message Post Numéro: 105  Nouveau message de alberto  Nouveau message 07 Nov 2011, 10:44

Yvonnick :

Je ne le ferais plus :cheers:
"Mépriser l'art de la guerre c'est faire le premier pas vers la ruine." (Machiavel)

vétéran
vétéran

 
Messages: 1077
Inscription: 28 Mar 2011, 13:35
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alberto : cliquez ici


Re: Le télégramme "Lequio"

Nouveau message Post Numéro: 106  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 07 Nov 2011, 18:24

Des billes intéressantes d'un connaisseur, Etienne Lorenceau : http://www.livresdeguerre.net/forum/con ... ndex=50966

vétéran
vétéran

 
Messages: 5635
Inscription: 22 Mai 2005, 19:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Le télégramme "Lequio"

Nouveau message Post Numéro: 107  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 16 Nov 2011, 15:04

François Delpla a écrit:
1941


6 mars : conversation Hoare-Hohenlohe; résumé fantaisiste envoyé par Hoare à Cadogan qui demande en vain des détails (preuve que le FO est tenu à l'écart, à l'exception d'Eden)

14 mars : Lequio et Stohrer ébruitent la conversation auprès de leurs ministères respectifs




En revoyant à tête (un peu plus) reposée la masse des documents (et notamment ceux de la cote FO/371/26542), j'ai un rectificatif à apporter : je ne suis plus sûr que la conversation du 6 mars soit LA conversation, celle du télégramme Lequio. Pour cette raison, notamment, qu'elle se déroule en présence du général Torr, l'attaché militaire britannique, et qu'il n'y a aucune raison de le mettre dans la confidence d'une pareille intrigue (par ailleurs, rédigeant de mémoire, j'avais cru à tort que Cadogan écrivait "nous serions intéressés par le compte rendu" alors qu'il écrit "nous avons été", ce qui rend caduc ce que j'écrivais sur une demande de détails non suivie d'effet). D'autre part, si nous reprenons le télégramme Lequio, le séjour de Hohenlohe à Madrid est mentionné au présent le 14 mars, donc il dure encore et même se prolonge pas mal, puisque le 6 il était déjà là depuis plusieurs jours (d'après le télégramme du 6 où Hoare relate la conversation entre lui, Hohenlohe et Torr).

La date de LA conversation retombe donc dans le vague : il faut se contenter du "'il y a quelques jours" de Lequio le 14.

L'engueulade polie de Cadogan à Hoare existe bel et bien, mais elle est curieusement datée du 21, ce qui est tardif (d'autant plus que le document, manuscrit au niveau de l'entête et de la signature, a dû voyager par la valiser diplomatique) pour reprocher à un ambassadeur un comportement du 6, aussitôt avoué par télégramme :

Dear Sam,

Nous avons été intéressés de lire le compte rendu de votre conversation avec Max Hohenlohe inclus dans votre lettre du 6 mars, dans laquelle vous avez sûrement adopté" la bonne attitude.

Nous comprenons bien que vous avez dû prendre rapidement la décision de voir ou de ne pas voir Hohenlohe. Vous auriez bien eu raison de supposer qu'en règle générale nous ne sommes pas favorables à de telles rencontres, qui entraînent un risque d'indiscrétions et d'erreurs d'interprétation.

Yours ever

(sgd) Alec Cadogan



L'essentiel demeure donc : Hoare a vu Hohenlohe en particulier peu avant la mi-mars (dans quelque rendez-vous discret chez une relation de Hillgarth?) et lui a raconté des galéjades sur la fragilité du gouvernement Churchill, qui ont beaucoup compté pour la partie allemande puisqu'on voit Hohenlohe recontacter Hoare (et ne réussir à voir que Torr) en mai 42, après quoi, début 43, Wurmann (Harlequin) revient sur l'affaire et faisant mine de trahir son pays, mêle Canaris à la genèse de la rencontre, etc.

Cadogan et tous ses subalternes du FO ont bien été mystifiés (notamment par la narration d'une autre conversation, sans importance) et Eden, vraisemblablement, a été le seul Anglais informé en sus de Churchill et de Hillgarth.

vétéran
vétéran

 
Messages: 5635
Inscription: 22 Mai 2005, 19:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Le télégramme "Lequio"

Nouveau message Post Numéro: 108  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 13 Jan 2012, 14:53

A présent il va peut-être falloir rouvrir un fil sur Hess et je compte le faire d'ici peu.

Ma découverte "Arlequin-Colombine", qui va faire sa première apparition en librairie le 9 février dans mon livre Churchill et Hitler, apporte en effet du nouveau, par l'entremise de ces deux faux traîtres.

D'une part, comme je l'ai dit, Arlequin-Wurmann semble n'avoir rien de plus pressé que de dénoncer aux autorités britanniques la traîtrise de Hoare : preuve que dans le Reich on y a cru et que, dans la situation nouvelle créée par la défaite allemande à Stalingrad, on pense qu'elle pourrait enfin aboutir au renversement de Churchill, dont l'entêtement antinazi fait à présent clairement le jeu des Soviétiques : l'occasion paraît bonne de diviser sur ce sujet le parti conservateur britannique (et de rameuter tous les réacs d'Europe et d'Amérique) et Hoare semble toujours une bonne carte à jouer pour cela.

D'autre part, comme je ne crois pas l'avoir encore dit, Colombine (Zech-Nenntwich) suggère lourdement aux Anglais de s'entendre avec un "de Gaulle allemand", leur dit carrément que Hess, puisqu'il est venu en avion en se fâchant avec son gouvernement, lui semble parfait pour le rôle et leur demande l'autorisation de le rencontrer (aucune suite à cette demande, pour l'instant, dans les archives, ce qui suggère qu'elle a dû se heurter à un veto ferme et général de Winston : ce type est au secret, interdiction de lui faire rencontrer quiconque et surtout pas un Allemand; probablement Liddell, White et les huiles du MI 5 et du MI 6 n'ont même pas dû oser poser la question). Colombine lui-même n'insiste pas et propose d'autres solutions... tandis qu'il repousse prestement une idée de son interrogateur anglais : pourquoi le de Gaulle allemand ne serait-il pas le général von Thoma, adjoint de Rommel fait prisonnier début octobre 42 à El Alamein et d'emblée très copain avec Monty ?... pas vraiment la tasse de thé d'un SS faussement traître !

Tout cela suggère :

-que la conversation Hoare-Hohenlohe n'est pas passée inaperçue, mais alors pas du tout, à Berchtesgaden, qu'elle a suscité de grands espoirs et que la mission Hess avait entre autres pour but de voir où en était le travail de sape contre Churchill;

-que Staline n'est pas le seul à se demander "mais enfin pourquoi les Anglais ne fusillent-ils pas Hess ?", que Hitler aussi se pose la question et que Hess reste une pièce de son échiquier.

vétéran
vétéran

 
Messages: 5635
Inscription: 22 Mai 2005, 19:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Le télégramme "Lequio"

Nouveau message Post Numéro: 109  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 13 Jan 2012, 15:47

François Delpla a écrit,
A présent il va peut-être falloir rouvrir un fil sur Hess et je compte le faire d'ici peu.


Mais mon cher François, nous ne sommes pas opposés à cela.
Du moment que tu nous apportes de nouveaux éléments et pour autant que le fil en question ne dérape pas. Pourquoi pas?
Amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 58571
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Le télégramme "Lequio"

Nouveau message Post Numéro: 110  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 14 Sep 2014, 09:51

(reprise du 26 octobre 2011)
François Delpla a écrit:Bonsoir


J'ai une très belle image sur mon disque dur : le début de l'intoxication himmlérienne dont j'ai commencé à vous parler hier (en la datant faussement de la fin 42).

Le représentant du MI 6 à Stockholm écrit à ses supérieurs londoniens qu'un haut dignitaire SS nommé Hans Zech-Nenntwich a déserté en simulant la maladie pendant un transfert de troupes entre la Norvège et l'Allemagne via la Suède, le 10 mai 1943. Il déteste les nazis et se réclame du conservatisme. Il demande à être admis en Angleterre, quitte à être interné, pour dire tout ce qu'il sait sur Himmler et compagnie et se rendre utile au maximum dans la lutte contre le nazisme.

Bref, vous devinez la suite. Les Anglais vont mordre à belles dents. Il faut que le bonhomme soit habile ! Cependant il réussit moins son après-guerre et finit par être arrêté et jugé en RFA (où il avait refait carrière) en 1964 pour le meurtre de 5100 Juifs polonais (il avait prétendu avoir eu des ennuis avec la Gestapo pour aide à la résistance polonaise !). Il fut condamné à 4 ans, défraya encore la chronique en s'évadant...

Cette affaire n'était pas complètement inconnue. La presse en avait parlé dès 1947, dans le cadre des dénonciations sporadiques des dignitaires nazis recasés : http://www.time.com/time/magazine/artic ... 43,00.html
http://www.spiegel.de/spiegel/print/d-46173541.html

Mais ce qu'on ne peut lire encore nulle part, et qu'on va donc lire ici pour la première fois, c'est que les services secrets britanniques en ont fait pendant des mois leur informateur-vedette, celui auquel ils se fiaient le plus pour débrouiller les rapports entre les dirigeants nazis et le rôle de Hitler au milieu. Heureusement que Churchill ne mangeait pas de ce pain, n'était pas fonctionnaliste et voyait le nazisme comme un tout dirigé de main de maître !

Une sorte de Hess bis qui aurait réussi, du moins à se faire entendre ! Les dignitaires du MI 5 et du MI 6 parlent de lui avec la plus grande considération et ont du mal à se rendre à l'évidence, en 1947.

Le pire, c'est qu'il y a dans les dossiers un document polonais qui incite les Anglais à se méfier de lui.

Il est même venu avec des photos : une où il est avec Himmler et Koch (il a été, déclare-t-il, pendant trois mois "Adjutant" du premier nommé) et qu'un affreux a volée dans les archives, une autre où il est avec Fegelein, le futur beau-frère d'Adolf, enfin presque puisqu'il est fusillé à la veille du mariage avec Eva.

Celle-là je peux vous la montrer aussi... si on m'explique enfin victorieusement comment poster une image.

Le rapport avec Lequio, direz-vous, outre ma flemme de changer de fil ? C'est qu'il est surnommé Colombine par ses nouveaux employeurs tandis que Wurzmann (dont je vous parlais il y a quelques jours car il offre, enfin, un recoupement avec le télégramme Lequio), que je soupçonne désormais un peu de s'être fait prendre exprès pour jouer un rôle analogue, mais qui est donc, lui, prisonnier de guerre et non traître volontaire, est surnommé Harlequin ! Et il est pas mal question de Hohenlohe dans les dossiers où Colombine joue un rôle d'informateur.


Je suis tombé sur un annuaire est-allemand des criminels nazis séjournant en RFA, publié en 1965 sous le titre peu imaginatif de Livre brun. Colombine y figure uniquement, sous son nom de Zech-Nenntwich, pour sa condamnation de 1964. Ses activités d'espion au Royaume-Uni ne semblent pas soupçonnées, lors même qu'elles auraient pu intéresser fortement l'URSS. Preuve des limites de l'information des services secrets de l'Est.

vétéran
vétéran

 
Messages: 5635
Inscription: 22 Mai 2005, 19:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Démission du Général Pierre de Villiers 
il y a 5 minutes
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 17 minutes
par: Tarpan 
    dans:  ROMMEL dans la Somme... 
Aujourd’hui, 06:05
par: bois de beaumont 
    dans:  LE HALTBEFEHL (suite) 
Aujourd’hui, 03:57
par: Soxton 
    dans:  Il y a 80 ans, l'incendie du Reichstag............... 
Aujourd’hui, 03:11
par: Soxton 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 16 
Hier, 23:33
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:30
par: kfranc01 
    dans:  Aide à la lecture de la transcription ci jointe. 
Hier, 19:03
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Île d'Yeu : la tombe du maréchal Pétain vandalisée 
Hier, 16:55
par: luc-luc 
    dans:  ostruppen -opération Frühling 
Hier, 16:36
par: Tom 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Eric Denis, Fredmarsgend, Jean-Francois, Magpie-Crawler et 18 invités


Scroll