Connexion  •  M’enregistrer

Le télégramme "Lequio"

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Le télégramme "Lequio"

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 29 Juin 2011, 12:55

Ce texte du 14 mars 1941 a été déjà disséqué, sur le fil consacré au vol de Rudolf Hess deux mois plus tard : viewtopic.php?f=17&t=27497&start=0 .
Mais il mérite bien d'avoir son propre fil.

J'en redonne donc le texte :
« Madrid, le 14 mars 1941

Le prince de Hohenlohe séjourne à Madrid. Ce grand propriétaire terrien de la région des Sudètes est bien connu dans les milieux financiers de Londres, de New-York et également de Madrid, pour avoir épousé une très riche Hispano-Américaine, Madame Yturbi. C’est aussi un homme de confiance de Hitler, qui se sert souvent de lui pour sonder les humeurs et les tendances du camp ennemi, ainsi que pour remplir des missions secrètes à titre d’agent officieux.

Il me revient de source sûre que Hohenlohe s’est entretenu ces jours-ci avec l’ambassadeur d’Angleterre, sir Samuel Hoare, et en a obtenu des déclarations qui peuvent se résumer ainsi : "La situation du gouvernement anglais ne serait plus aussi solide. Churchill, malgré la récente loi américaine en faveur d’une aide à la Grande-Bretagne, ne disposerait plus d’une majorité. Hoare prévoit, en conséquence, qu’il sera tôt ou tard rappelé à Londres pour prendre la direction du gouvernement, avec l’objectif précis de rechercher une paix de compromis. Sur ce chapitre, il a déclaré avec la plus grande énergie qu’il n’accepterait cette charge qu’à condition de disposer des pleins pouvoirs. Il a ajouté qu’Eden serait écarté de la direction des Affaires étrangères pour occuper un autre poste dans le cabinet, et remplacé par l’actuel sous-secrétaire d’Etat Butler, qu’il a présenté comme un homme plein de bon sens et parfaitement à la hauteur de la dure tâche qui lui incombera.

L’ambassadeur d’Allemagne, également informé de l’entretien en question, a adressé à Berlin des informations similaires. »

(source : Documenti diplomatici italiani, Nona serie, vol VI, Istituto poligrafico e Zecca dello Stato, Rome, 1986, p. 701.)


Lequio est l'ambassadeur d'Italie à Madrid. La connaissance de ce texte manque fâcheusement à toute histoire de la guerre, ou de n'importe quel épisode lié à celui-là, antérieure à 1986. De surcroît, ce document a été très peu remarqué depuis sa parution. La première analyse historique qui en tire un grand parti est hélas celle de Martin Allen sur le vol de Hess (2003, traduction rééditée cette année en Tempus). Hélas car tout le travail d'Allen (trois livres) est entaché par un usage massif de faux.

Mais si l'épisode peut être mis en rapport avec "l'étrange voyage" de Hess, il a aussi une énorme importance en lui-même.

Il signifie tout bonnement (si on exclut une fantaisie personnelle de Hoare sous l'emprise de quelque stupéfiant) que Churchill, avec la complicité vraisemblable d'Anthony Eden dont il vient d'imposer le retour au Foreign Office en remplacement de Halifax, se lance dans une hénaurme opération d'intoxication de Hitler : il met en scène sa propre fragilité. Une raison apparaît, et une seule (à moins que l'un de nous en voie une autre) : il panique à l'idée que l'Allemagne pourrait choisir en 1941, avec les forces qu'elle est en train de masser en Europe de l'est, d'attaquer non l'URSS, mais l'Angleterre dans ses possessions du Moyen-Orient, coupant notamment son robinet à pétrole avant que l'aide américaine puisse venir à la rescousse.

Dans ses mémoires, Churchill tait cette manoeuvre comme beaucoup d'autres. Il donne cependant une clé en soulignant ses relations personnelles avec le capitaine Allan Hillgarth, attaché naval anglais à Madrid et son homme de confiance pour toute opération délicate dans le pays : par là il avait le moyen de créer un circuit très court et très discret avec Hoare.

vétéran
vétéran

 
Messages: 5896
Inscription: 22 Mai 2005, 19:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Le télégramme "Lequio"

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Puyol  Nouveau message 29 Juin 2011, 18:26

viewtopic.php?f=17&t=27497&start=530
Chef Chaudart a écrit:Pour en revenir au livre de Martin Allen (MA), je vais me permettre de donner à « l’assistance publique » un résumé (très résumé) intéressant l’affaire.
Je sais que l’auteur a reconnu avoir utilisé des faux documents concernant, autant que je sache, la mort d’Himmler. A son insu, affirme-t-il. On peut donc supposer que cette partie est basée sur des documents réels.
En novembre 40, Hoare et son « fixeur» (dixit MA) Hillgarth rencontrent en Espagne un représentant Allemand, directement envoyé par Hitler, Hess et Haushofer, par l’intermédiaire du nonce papal. Le Teuton présente une offre de paix généreuse destinée, non pas à Churchill, mais à un « parti de la Paix ». Le SO1 (du SOE) décide de jouer le jeu et créé ce parti censé être dirigé par Halifax.
L’intox suit son cours et MA décèle plusieurs sorties de Hess qui peuvent correspondre à des rendez-vous avec Hoare (voyages aériens correspondants à des visites de Hoare en Suisse, par exemple).
Problème, ledit Hoare se fait pincer par son collègue en poste en Helvétie, qui demande en haut lieu ce qu’il fait là. Whitehall/Woburn Abbey/Downing Street (?) lui répondent que c’est secret et qu’il n’a pas à s’en occuper, confirmant ainsi qu’il est en mission à leur demande.
Plus tard, il est possible que Hess rencontra Hoare à Madrid, mais les archives de cette période et lieu sont toujours inexplicablement fermées. Hess a néanmoins été en Espagne à cette époque.
Les Nazis devenant de plus en plus pressants, il est prévu une rencontre en Angleterre avec une personne importante qui confirmera le lien Halifax/Hoare. Hoare tire simultanément sur l’hameçon en confiant à Lequio, ambassadeur d’Italie à Madrid, qu’il suffit d’un rien pour que Churchill tombe et que c’est lui qui doit prendre la tête du nouveau gouvernement.
Les Anglais attendent l’émissaire Allemand, qu’ils pensent être Ernst Bohle, pour le week end du 10/11 mai. Il est censé rencontrer le Duc de Kent. Le but de Churchill est de convaincre Hitler qu’il aura la paix signée avant son attaque à l’Est, de façon à ouvrir un deuxième front.
Le jour dit, plusieurs personnes attendent de pied ferme à Woburn Abbey, dont Eden, et à Ditchley Park, dont Winston himself et Harry Hopkins. les lumières de l’aérodrome de Dungavel Manor sont allumées… mais s’éteignent au moment ou un avion survole la piste. L’avion s’éloigne.
La suite est connue : le pilote, que MA suppose être celui de l'avion, n’atterrit pas mais se parachute. Ce n’est pas Bohle que les Anglais détiennent, mais Hess. Ce qui met tout en l’air : on ne peut décemment pas le laisser repartir, fusse pour convaincre Hitler d’une paix imminente. Il est trop important.
En conclusion: si MA dit vrai, il existe une opération appelée Messr HHHH destinée à intoxiquer les Allemands en leur faisant croire qu'un parti de la paix est prêt à accepter leurs conditions. Le but serait de leur faire croire qu'ils vont avoir les mains libres à l'ouest pour attaquer à l'est et ouvrir un second front.

Il faut remercier Chef Chaudart pour ce résumé.


Chef Chaudart a écrit:Les Anglais attendent l’émissaire Allemand, qu’ils pensent être Ernst Bohle, pour le week end du 10/11 mai.

Les Anglais attendent un émissaire allemand. C'est ce que dit Martin Allen, mais je doute qu'il puisse présenter des preuves.


Chef Chaudart a écrit:En conclusion: si MA dit vrai, il existe une opération appelée Messr HHHH destinée à intoxiquer les Allemands en leur faisant croire qu'un parti de la paix est prêt à accepter leurs conditions. Le but serait de leur faire croire qu'ils vont avoir les mains libres à l'ouest pour attaquer à l'est et ouvrir un second front.

La thèse de MA repose sur des documents dont la plupart sont des faux. Mais certains documents, notamment le télégramme de l'ambassadeur Lequio, sont authentiques.
Mais le texte de Lequio ne prouve pas que les Anglais voulaient intoxiquer les Allemands en leur faisant croire qu'un parti de la paix était prêt à accepter un compromis.
Le texte de Lequio ne prouve pas que les Anglais attendaient un émissaire allemand en Ecosse.
Le télégramme de l'ambassadeur Lequio prouve que Hoare et Hohenlohe se sont rencontrés.
Le 6 mars 1941 Hoare et Hohenlohe se sont rencontrés. Et alors ?
Lors de cette entrevue Hoare a émit des doutes sur la capacité de Churchill à conserver la majorité au parlement. Si Churchill perd la majorité, il devra céder la place à un autre politicien, probablement un "appeaser".
Quelle sera la réaction de Hitler en apprenant le contenu de la conversation entre Hoare et Hohenlohe ?
Est-ce qu'on peut imaginer une réaction audacieuse de la part de Hitler ?
Est-ce qu'on peut imaginer une réaction audacieuse qui consiste à envoyer un chef nazi vers la Grande Bretagne ?

Où sont les preuves que la rencontre Hoare-Hoenlohe a été conçue pour duper Hitler ?
Pourquoi ne pas imaginer que cette rencontre avait un autre but ?
Est-ce que Hoare a envoyé à Churchill un compte rendu de sa réunion avec Hoenlohe ? Si oui, quel est le contenu de ce document ? Quel a été la réaction de Churchill en lisant le compte rendu ?
Où sont les preuves que Churchill a effectivement imaginer que Hitler était capable d'envoyer un de ses ministres vers la Grande-Bretagne ?
Où sont les preuves que Churchill était un homme farfelu ?
Il faut vraiment que Churchill soit farfelu pour qu'il imagine que Hitler aura le réflexe d'envoyer un pilote vers l'Ecosse.
La thèse de Martin Allen n'est-elle pas curieuse : Churchill demande à Hoare de rencontrer Hoenlohe en espérant que cela provoquera une réaction audacieuse de la part de Hitler ?


 

Voir le Blog de Puyol : cliquez ici


Re: Le télégramme "Lequio"

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Puyol  Nouveau message 29 Juin 2011, 18:37

Lequio est l'ambassadeur d'Italie à Madrid. Son homologue allemand est Eberhard von Stohrer.
Je suppose que le télégramme de Stohrer donne les mêmes informations que celui de Lequio. Quelqu'un peut-il me dire si je me trompe ?

Quelle a été la réaction de Hitler après la réception du télégramme Stohrer ? Il est impossible de répondre à cette question. On peut toutefois supputer que Hitler n'est pas resté indifférent à la prophétie de Hoare.

Quelques semaines après la réception du télégramme Stohrer, Adolf Hitler constate simplement que la prophétie de Hoare ne s'est pas réalisée. Il en conclut que Churchill a failli être renversé (légalement) par les parlementaires. Churchill a failli être renversé mais il n'a pas été renversé. Hitler comprend que Churchill va rester au pouvoir toute l'année 1941 et peut-être même les années suivantes.

Après la victoire dans les Balkans, Hitler travaille sans relâche à préparer minutieusement les derniers détails de l'opération Barbarossa. A-t-il songé à envoyer un de ses adjoints vers l'Ecosse pour rencontrer Hamilton ? Est-ce qu'il imaginait vraiment que Hamilton puisse renverser Churchill ? C'est peu probable.

Que s'est-il passé dans les jours qui suivent la réception du télégramme ? Est-ce que Hitler a nourri l'espoir que Churchill était sur le point d'être renversé ? C'est possible, mais cet espoir s'évanoui quelques semaines plus tard. Hitler fait contre mauvaise fortune bon coeur. Il sait désormais que la prophétie de Hoare ne s'est pas réalisée. Mais cela n'est pas la fin du monde. Hitler est confiant en l'avenir. Il pense déjà à la prochaine victoire contre l'URSS. Les préparatifs de l'opération Barbarossa seront bientôt terminés. Le combat des titans va bientôt commencer.

Est-ce que Hitler était défaitiste ? C'est l'hypothèse privilégié par François Delpla, d'où mon étonnement. Selon la vulgate, Hitler croyait à la victoire sur le front de l'Est. Sur quelle base faudrait-il remettre en cause cette vulgate ? Ne bénéficie-t-elle pas d'une large approbation de la part des spécialistes de la seconde guerre mondiale ?

Hitler n'a même pas songé une seule seconde annuler la directive n°21 intitulé "Barbarossa" et datée du 18 décembre 1940. N'est-ce pas la preuve qu'il anticipe une victoire contre la Russie ? Est-ce que Hitler pratique la méthode Coué lorsqu'il dit, à maintes reprises, que la Russie sera vaincue rapidement ?


 

Voir le Blog de Puyol : cliquez ici


Re: Le télégramme "Lequio"

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 29 Juin 2011, 18:41

Quel manque d'écoute et quel amour de l'autocitation !

Tu as déjà écrit cela dix fois dans des fils sur Hess. Celui de ce forum a été verrouillé, à tort ou à raison, mais même s'ils avaient eu cent fois tort les modos auraient cent fois raison de sévir si je le relançais subrepticement sous un autre titre.

Non, il s'agit bien d'un fil sur le télégramme lui-même et la situation qu'il révèle en mars 1941.

Merci de me répondre là-dessus.

Je réponds au peu que tu en as dit :
Puyol a écrit:Où sont les preuves que la rencontre Hoare-Hoenlohe a été conçue pour duper Hitler ?
Pourquoi ne pas imaginer que cette rencontre avait un autre but ?



Je t'ai déjà demandé, il y a des semaines, ce que pourrait être cet autre but, et tu t'es évaporé.

Te voilà ramené par toi-même au pied du mur !

vétéran
vétéran

 
Messages: 5896
Inscription: 22 Mai 2005, 19:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Le télégramme "Lequio"

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Puyol  Nouveau message 29 Juin 2011, 18:48

Vous oubliez que le télégramme Lequio est daté du 14 mars. Comment expliquez-vous les tentatives de Hess avant mars ?
Est-ce que vous essayez d'insinuer que Hess a attendu le mois de mars pour préparer son opération ?
Nous savons qu'un premier vol fut tenté durant l'hiver 1940-41, ce fut un échec. En février une autre tentative échoua.
Est-ce qu'il faut nier les faits ?
Est-ce qu'il faut nier les tentatives de Hess avant mars ?
Toute cette affaire me semble assez simple. Hess n'a pas osé avertir Hitler et il a tout préparé à l’avance avant 1941.

Il me semble que Hoare, contrairement à Churchill, était un appeaser.
Est-ce que cela répond à votre question ?


 

Voir le Blog de Puyol : cliquez ici


Re: Le télégramme "Lequio"

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 29 Juin 2011, 18:58

In welcher Sprache soll ich sagen, ich will hier nichts von der Hess Affäre schreiben ?

vétéran
vétéran

 
Messages: 5896
Inscription: 22 Mai 2005, 19:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Le télégramme "Lequio"

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 29 Juin 2011, 19:03

Puyol a écrit:Il me semble que Hoare, contrairement à Churchill, était un appeaser.
Est-ce que cela répond à votre question ?

pas précisément... c'est précisément le cas de le dire !
ce serait supposer qu'il est au premier degré : j'aime bien les Boches (the Huns en l'occurrence), tiens, il y en a un qui me rend visite, je lui dis qu'il ne me croie pas son ennemi et pour bien le lui faire comprendre je raconte que je vais renverser Churchill...
Ce n'est tout de même pas ainsi que tu interprètes ce document ?

François Delpla a écrit:In welcher Sprache soll ich sagen, ich will hier nichts von der Hess Affäre schreiben ?


D'ailleurs, tu as toi-même posté ton message ci-dessus dans un endroit adéquat http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 85#p374285 quelques heures auparavant...
... et laissé mes objections sans réponse !
Confusion entre riposter et reposter ?

vétéran
vétéran

 
Messages: 5896
Inscription: 22 Mai 2005, 19:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Le télégramme "Lequio"

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 01 Juil 2011, 19:37

un silence éloquent ?

vétéran
vétéran

 
Messages: 5896
Inscription: 22 Mai 2005, 19:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Le télégramme "Lequio"

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 04 Juil 2011, 08:43

Quant à ceux qui veulent débattre de Hess, ils trouveront ici un rebond de choix : http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... &start=345

vétéran
vétéran

 
Messages: 5896
Inscription: 22 Mai 2005, 19:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Le télégramme "Lequio"

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de JASS  Nouveau message 05 Juil 2011, 02:06

François Delpla a écrit:Quant à ceux qui veulent débattre de Hess, ils trouveront ici un rebond de choix : http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... &start=345


Bonjour M. Delpla, est-il nécessaire de mixer des forums pour trouver des débatteurs? Suivre un fil sur deux forum s'avère, disons, difficile à suivre vous en conviendrez! J'ai plaisir à vous lire mais, suivre des posts et réponses via deux forums! avec le ou les mêmes forumeurs!
Nous sommes encerclés, l'ennemi est en avant, en arrière et sur nos flancs, l'endroit le plus sûr, c'est l'objectif

Colonel
Colonel

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 279
Inscription: 11 Fév 2006, 09:37
Localisation: Mascouche
Région: Québec
Pays: Canada

Voir le Blog de JASS : cliquez ici


Suivante

Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Une Traction pour Jean Moulin, saison 2 le démontage 
il y a 1 minute
par: tractionpourjmoulin 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 12 minutes
par: PHILIPPE77 
    dans:  BATAILLE DU DNIEPR jITOMIR FIN DECEMBRE 1943 
il y a 16 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 24 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  La Bataille des Ardennes- Participation belge. 
Aujourd’hui, 10:40
par: Powerhouse 
    dans:  Centenaire bataille de Cambrai 
Aujourd’hui, 09:34
par: dominord 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 09:19
par: dominord 
    dans:  LE HALTBEFEHL (suite) 
Aujourd’hui, 08:30
par: François Delpla 
    dans:  10ème US Armored Division "TIGER" 
Aujourd’hui, 07:55
par: Dog Red 
    dans:  Auvergne : maquis de Giat (63) ou Maquis Marius Pireyre alias "Duranton" 
Aujourd’hui, 00:41
par: thucydide 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: AGAG, foxbat, manudread, Tbot et 28 invités


Scroll