Connexion  •  M’enregistrer

La défense de Paris en mai 1940

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

La défense de Paris en mai 1940

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de CHEVALIER  Nouveau message 21 Fév 2011, 19:58

Bonsoir,

J'ai fini le Corridor des panzers de J.Y. Mary.
Dans le tome II, il y dit que les Allemands aurait encore pu écourter la campagne de France ;

Rappelons qu'alors que le XIX. Armee Korps vient d'atteindre la mer, le 20mai, deux possibilités s'offrent au Haut Commandement Allemand :
- Remonter vers le nord pour y détruire le gros des troupes alliés (option qui a été retenu)
- Filer direction sud ouest (vers les actuels départements de la Somme et l'Oise) qui est alors quasiment vide de troupe, la 7ème Armée, chargée de défendre la Somme (le fleuve) est alors loin d'avoir pu suivre le rythme Allemand et serait incapable de s'opposer à une offensive, mais cette option est risquée car les troupes au nord chercheront sans doute à attaquer les Allemand dans leur dos (depuis le nord vers le sud)

Et bien sûr, la solution intermédiaire, que retiens l'auteur du livre :
Attaquer au nord et au sud;
Au nord avec 7 Panzer-Divisionen, et au sud avec les 3 restantes, qui n'auraient à priori aucun mal à battre les troupes de la 7ème Armée sur l'amont de la Somme et atteindre la Seine (du coté du Havre) en 2 jours.

L'auteur arrête l'uchronie là (ce n'est pas le thème du livre), mais ce genre de questions stratégiques me plait.

On aurait alors pu imaginer les Allemands, une fois sur l'amont de La Seine, remonter celle-ci vers Paris.

C'est là que vient ma question, qu'en était-il de la défense de la capitale en mai 40 ? Ma question n'est sans doute pas facile, mais j'espère que certains d'entre vous ont la documentation suffisante pour savoir quelles unités s'y trouvaient, probablement simplement de passage ou des unités non combattante...

En espérant mes demandes pas trop compliqué,
POENARUM NEC MERCEDEM RECIPIENT, « ils n'auront jamais le salaire de leur peine ».

Major
Major

 
Messages: 214
Inscription: 17 Fév 2010, 11:02
Localisation: Le Quesnoy
Région: NPDC
Pays: France

Voir le Blog de CHEVALIER : cliquez ici


Re: La défense de Paris en mai 1940

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 21 Fév 2011, 20:21

Bonsoir Chevalier.
En ce qui concerne la défense de Paris, notre administrateur et ami, Jean Cotrez (Jumbo) a commis un article au sujet de la Ligne Chauvineau (défense de Paris) dans notre Histomag n° 65 de mai-juin 2010 (Page 72 je crois)
C'est ici:
portailv2/download/download-1+histomag-44-n-65-mai-juin-2010.php
Amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61607
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: La défense de Paris en mai 1940

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 21 Fév 2011, 21:13

CHEVALIER a écrit:Et bien sûr, la solution intermédiaire, que retiens l'auteur du livre :
Attaquer au nord et au sud;
Au nord avec 7 Panzer-Divisionen, et au sud avec les 3 restantes, qui n'auraient à priori aucun mal à battre les troupes de la 7ème Armée sur l'amont de la Somme et atteindre la Seine (du coté du Havre) en 2 jours.

,


Je ne comprends pas pourquoi l'OKW irait perdre 3 Pzd du côté du Havre, c'est tactiquement sans intérêt et cela allonge les lignes d'approvisionnement.
La seule utilisation valable des 3 unités blindées c'est de faire sauter le verrou de Stonne, de percer et de se rabattre sur les arrières de la ligne Maginot.


:tank: :tank: :tank:
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3330
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: La défense de Paris en mai 1940

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Signal  Nouveau message 21 Fév 2011, 21:36

En fait foncer direction Paris serait faire une redite du plan Schlieffen, ce qui n'a stratégiquement aucun intérêt.

Rappelons que le plan Schlieffen est basé sur une concentration des troupes françaises au nord-est de la France. Or en 40, les franco-anglais sont concentrés au nord et en Belgique !

Donc le plan consiste à les couper de leurs bases, puis à remonter vers le nord pour les anéantir. Avantage militaire et politique à la fois : on détruit d'un coup l'essentiel des forces vives des armées françaises (et belges accessoirement), et on pousse les Anglais à rembarquer/se rendre sur place/être anéantis, ce qui dans les trois cas mettra la Grande Bretagne dans une situation des plus difficiles. En théorie, elle devrait au moins accepter un armistice, sinon carrément un traité de paix dicté par Hitler.

Une fois cette première phase réalisée, Paris tombera comme un fruit mûr, et la France avec.

A l'inverse, si les Allemands décident de ne pas aller vers le nord, en continuant plein ouest/sud-ouest, ils offrent le flanc à une contre-offensive venue du Nord, de l'Ouest depuis Paris et de l'Est. Et là on a une redite de Tannenberg, ou Cannes si on préfère : l'OKW et le IIIe Reich sont échec et mat, fin de partie pour Hitler.

Les généraux allemands connaissent leurs classiques, et sont tous des anciens de la Grande Guerre : ils savent que la modification du plan Schlieffen par Moltke (le Jeune) en 1913, qui infléchit l'offensive allemande avant l'encerclement de Paris, a mené à présenter le flanc aux Français et mené à la bataille de la Marne. Ils ont compris que pour obtenir une victoire écrasante, il ne faut pas se tromper de priorité, et surtout ne jamais prêter le flanc à un ennemi, même affaibli, sous peine de se retrouver dans une situation au minimum délicate...
Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie _ Confucius.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1979
Inscription: 22 Oct 2008, 21:48
Localisation: Obernai (Bas-Rhin)

Voir le Blog de Signal : cliquez ici



Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Aujourd’hui, 01:26
par: Alfred 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 22:56
par: kfranc01 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 22:50
par: kfranc01 
    dans:  GMC gazogène ? 
Hier, 22:43
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 22:24
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 22:17
par: kfranc01 
    dans:  FCM2C Capturés par les Allemands. 
Hier, 20:29
par: alain adam 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Hier, 20:26
par: alain adam 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Hier, 19:21
par: brehon 
    dans:  lES ORGUES DE STALINE kATIOUCHA lANCES ROQUETTE 
Hier, 19:03
par: Andrée Balagué 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités


Scroll