Connexion  •  M’enregistrer

Pour Préparer le Débat de Jeudi : 1940 : Débâcle et Espoir

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Pour Préparer le Débat de Jeudi : 1940 : Débâcle et Espoir

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 21 Juin 2010, 00:06

Vous n'êtes pas sans savoir que nous avons ce Jeudi 24 juin 2010 à 21H00 un débat passionnant sur le Forum dans le cadre des Rendez-vous Mensuels de l'histoire sur le thème "Juin 1940, fallait-il continuer ?".

Afin de préparer ce sujet de discussion passionnant, je vous propose un petit texte d'introduction. Soyez indulgents, mais néanmoins critiques.

---------------

Continuer le combat ou le cesser ? Le président du conseil ne tranche pas ... il se retire. Pétain et Weygand ont le champ libre. Le 16 juin 1940, Reynaud démissionne, Pétain le remplace ...

La volonté de lutte des dirigeants français a connu de tragiques variations au fil des événements jusqu'à l'abandon final du 16 juin 1940.
Du 14 au 16 mai, à la nouvelle de l'effondrement du Front de la Meuse, c'est la panique, car il n'existe aucune unité entre Sedan et Paris, que l'on croît être l'objectif des Allemands. Reynaud déclare alors à Churchill : "Nous sommes vaincus!" Et Gamelin ajoute "L'armée Française est battue".

Le 17 Mai, lorsqu'il s'avère que les Panzers se dirigent vers la Manche, c'est le soulagement, l'idée d'une contre-attaque refait surface. Mais les lenteurs du commandement Français exaspèrent les Britanniques, qui doivent contre-attaquer seuls à Arras, puis ordonner l'évacuation par la mer. Il s'ensuit une grave crise entre Alliés, que Churchill calme en ordonnant l'envoi de nouveaux renforts terrestres et aériens.

Mais les changements que Paul Reynaud opère au sommet de l'état et de l'armée se révéleront fatals. En nommant Pétain vice-président du conseil et Weygand commandant en chef le 19 mai, il pense faire entrer en scène les vainqueurs de 1918 : ce seront en réalité les plus fermes partisans de l'entente avec l'ennemi, même s'il nomme aussi Georges mandel, disciple de Clemenceau, au ministère de l'intérieur. Les historiens insisteront sur le rôle joué par la maitresse de Reynaud, Hélène de Portes, proche de l'extrême droite, dans la désignation de personnages comme Paul Baudoin, secrétaire du cabinet de Guerre, Yves Bouthillier, ministre des finances, Raphaël Alibert, chef de cabinet de Pétain, qui deviendront tous ministres de Vichy.

Le 25 mai, Weygand affirme à Reynaud la nécessité de "cesser le combat" si le front de la Somme craque. Le 26 mai, le mot "armistice" est prononcé pour la première fois par Weygand à une réunion d'état-major. Mais le 31 mai, Churchill venu à Paris s'entend dire par Reynaud : "Nous ne déposerons pas les armes l'un sans l'autre". La confiance française, symbolisée par l'entrée de De Gaulle au gouvernement le 6 juin comme sous-secrétaire à la défense, remonte au fur et à mesure que les renforts arrivent sur la Somme. Mais une fois ce front enfoncé, se tient les 11 et 12 juin à Briare un conseil interallié au cours duquel Weygand réaffirme la nécessité d'un armistice, et se demande si "la France serait capable de continuer la Guerre", ce à quoi Reynaud lui répond encore vertement que cette question "relevait de la compétence du gouvernement". Nouveau conseil le 13 juin à Tours, où Weygand et Pétain annoncent leur refus de quitter la France, alors que le gouvernement, l'armée de l'air, la flotte et nombre d'officiers préparent l'évacuation, à partir du 16 juin, du maximum d'hommes et de matériels vers l'Afrique du Nord.

Le 16 juin parvient de Londres à Bordeaux, où s'est replié le gouvernement, un "projet d'union politique entre la France et la Grande Bretagne", ultime tentative pour inciter la France à poursuivre la lutte. Pétain affirme qu'il s'agirait d'un "mariage avec un cadavre". Reynaud, découragé, démissionne, laissant la place à Pétain. Son premier acte sera de demander l'armistice, puis d'appeler les troupes à cesser le combat et de bloquer le départ des navires chargés de troupes vers l'Afrique du Nord - près de 500 avions auront été transférés entre le 16 et le 25 juin, les moyens de transporter 100 000 soldats ont été réunis, leur rééquipement par du matériel américain a été planifié. Le 17 juin, Geroges Mandel est arrêté. le 18, l'état-major interdit aux unités de retraiter sans ordre, ce qui revient à les empêcher de rejoindre les ports et à les livrer aux Allemands qui, eux, avanceront jusqu'à l'entrée en vigueur de l'armistice.

Le 20 juin, Pétain interdit aux membres du gouvernement et du Parlement de gagner l'Afrique du Nord. Privée de tous moyens de pression pour discuter les conditions de l'armistice, la délégation Française signe celui-ci le 22 juin à Rethondes. Le texte n'entrera en vigueur que le 25 juin. Le temps de le signer avec les Italiens, le 24. Ce même jour, Laval entre au gouvernement Pétain comme ministre d'Etat. La République vit ses derniers jours ...
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12602
Inscription: 18 Avr 2010, 16:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: Pour Préparer le Débat de Jeudi : 1940 : Débâcle et Es

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 21 Juin 2010, 09:27

Il y a deux trois choses qui me chagrinent dans ton message, mais faut-il commencer le débat dès le lundi ?
J'attends les ordres avant de pointer délicatement ma douce Seth argumentaire.
La voici : :tir:
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7297
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Pour Préparer le Débat de Jeudi : 1940 : Débâcle et Es

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 21 Juin 2010, 09:36

Vas y cher ami, on s'entrainera pour jeudi comme ça :cheers:
C'est un peu volontaire pour préparer et provoquer le débat ;) ... sans trop le lancer tout de même ... faut en garder pour jeudi :mrgreen:

Par contre je suis au bureau, je répondrai certainement ce soir
Amicalement
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12602
Inscription: 18 Avr 2010, 16:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: Pour Préparer le Débat de Jeudi : 1940 : Débâcle et Es

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 21 Juin 2010, 09:50

Pas trop le temps d'argumenter avant ce soir moi aussi, mais juste ceci pour lancer le débat :
fbonnus a écrit:En nommant Pétain vice-président du conseil et Weygand commandant en chef le 19 mai, il pense faire entrer en scène les vainqueurs de 1918 : ce seront en réalité les plus fermes partisans de l'entente avec l'ennemi

Tu as trop lu Annie LRAC, heu pardon Annie LACROIX-RIZ ? :mrgreen:
Et ça aussi :
fbonnus a écrit:Mais les lenteurs du commandement Français exaspèrent les Britanniques, qui doivent contre-attaquer seuls à Arras

Il n'y a pas un peu de réécriture dans tout ça ?
Egalement:
fbonnus a écrit:Reynaud, découragé, démissionne

Pour MANDEL, c'est son courage pour rester en France qui l'a perdu, au moins autant que PETAIN.

Mais ... à ce soir et à jeudi !
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7297
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Pour Préparer le Débat de Jeudi : 1940 : Débâcle et Es

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de juin1944  Nouveau message 21 Juin 2010, 10:00

le corps du sujet proposé par Fred a été dupliqué dans le sujet des Rendez vous de l'histoire tel quel. Je propose de donc de geler ce débat, qui commencera jeudi 24 juin à 21 h 00.


 

Voir le Blog de juin1944 : cliquez ici


Re: Pour Préparer le Débat de Jeudi : 1940 : Débâcle et Es

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 21 Juin 2010, 10:01

Oui Chef !
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7297
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici



Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 32 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 44 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 46 minutes
par: iffig 
    dans:  Bataille du Garigliano 
il y a 57 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Aujourd’hui, 22:20
par: pierma 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
Aujourd’hui, 21:13
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le HMS Edinburgh et les lingots d’or soviétiques. 
Aujourd’hui, 20:58
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Groupe de résistance VIRA Raymond Viadieu Toulouse ; membres 
Aujourd’hui, 18:40
par: Andrée Balagué 
    dans:  venue de la femme et de la fille d'un pilote US en France 
Aujourd’hui, 15:36
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Médecin urgentiste 
Aujourd’hui, 12:47
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aldebert, Facebook [BOT], manudread, thucydide et 17 invités


Scroll