Connexion  •  M’enregistrer

1940 : le soutien de Franco à Hitler

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

1940 : le soutien de Franco à Hitler

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de J.Fernandez  Nouveau message 19 Avr 2010, 07:55

¡Hola chicos!

Je vous présente aujourd'hui une page d'histoire de l'Espagne franquiste.

On évoque souvent l'entrevue entre Franco et Hitler à Hendaye le 23 octobre 1940. En insistant trop sur cet événement, on risque d'occulter les relations entre l'Espagne et l'Allemagne au cours des mois précédents.

En juin 1940 l'armée française était en pleine débâcle. Mussolini en tirait derechef les conséquences : il obtenait du Grand Conseil fasciste une déclaration de guerre à la Grande Bretagne et à la France et informait aussitôt Franco de sa décision. Le Duce tenait à manifester sa présence dans le camp des vainqueurs. Qu'allait faire Franco ?

A l'instar de la majorité de ses généraux et de la plupart des membres de la classe politique, Franco était maintenant convaincu que les Alliés avaient perdu la guerre. La victoire finale de l'Axe semblait inéluctable. Telle était l'opinion dominante en Espagne et dans le reste du monde. C'est ce que pensait la plupart des hommes politiques et des techniciens militaires d'Europe et d'Amérique.

La tentation espagnole d'intervenir dans le conflit est alors très forte. Selon l'historien français Bartolomé Bennassar cette tentation est partagée par tous les milieux du régime franquiste. C'était l'occasion de récupérer aux dépens de la France des positions en Afrique du Nord dont l'Espagne avait été frustrée dans un passé récent. Evidemment, c'était aussi l'occasion de recouvrer Gibraltar au détriment des Britanniques.

Dans ces conditions, Franco a offert l'entrée en guerre de l'Espagne à Hitler dès le mois de juin 1940. Son émissaire à Berlin fut le général Juan Vigon, chef d'état-major, porteur d'une lettre où le Caudillo proposait son intervention et demandait son prix, soit le Maroc en totalité. Vigon fut reçu par Hitler le 16 juin. Mais le Führer traita l'offre espagnole avec une certaine désinvolture. Il croyait alors à une solution de compromis avec la Grande Bretagne et ne voulait pas irriter les Français à la veille d'un armistice qui était tout proche. Hitler éluda donc l'éventuelle participation espagnole, tout en feignant de reconnaître la légitimité des ambitions espagnoles en Afrique du Nord.

Bennassar explique les raisons de l'intransigeance d'Hitler : il ne voulait rien accorder parce qu'il pensait alors n'avoir nul besoin de l'Espagne.

Quelques semaines plus tard, le contexte avait changé. L'issue de la Bataille d'Angleterre restait indécise et Hitler n'était pas certain de pouvoir se passer de l'aide de l'Espagne. Hitler chargea l'OKW de concevoir le plan "Félix" en vue de l'occupation de Gibraltar par l'Espagne avec l'aide de troupes allemandes. Datée du 12 novembre, la directive n°18 rédigée par Adolf Hitler demande à l'état-major de préparer une opération militaire pour la prise de Gibraltar et l'envoie de troupes au Maroc espagnol.

L'OKW considérait l'opération comme parfaitement réalisable et prévoyait un délai de trois semaines au départ de la France pour pouvoir acheminer plusieurs Panzerdivisionen vers le Maroc espagnol en traversant la péninsule ibérique.

Comme le dit le journaliste et historien Paul-Marie de la Gorce, un engagement massif des forces allemandes en vue de conquérir l'Afrique du Nord n'était concevable qu'à la condition de franchir l'Espagne. La supériorité navale alliée en Méditerranée rendait impossible un débarquement en provenance des côtes de France ou d'Italie. L'engagement de la Luftwaffe pour faciliter le passage des troupes allemandes n'aurait pas suffi. « C'est par l'Espagne qu'elles auraient dû passer, avec les plus grandes chances de succès.» (P-M de la Gorce)

Le plan "Félix" devait être exécuté en janvier-février 1941. Mais Hitler ne tarda pas à abandonner l'idée de prendre Gibraltar. Il ne parla plus jamais du plan Félix. Il avait décidé de préparer l'invasion de la Russie soviétique.



Bartolomé Bennassar, Franco, Perrin, 1995
Paul-Marie de la Gorce, 39-45, une guerre inconnue, Flammarion, 1995


 

Voir le Blog de J.Fernandez : cliquez ici


Re: 1940 : le soutien de Franco à Hitler

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de J.Fernandez  Nouveau message 19 Avr 2010, 08:25

Une remarque supplémentaire.

Comme indiqué précédemment, Franco était convaincu que les Alliés avaient perdu la guerre. En juin 1940 l'armée française était en pleine débâcle. Et chacun pouvait imaginer que l'Angleterre serait vaincue à plus ou moins brève échéance, à moins qu'elle accepta un compromis avec l'Allemagne.

L'obstination de l'Angleterre à faire la guerre suscita beaucoup d'étonnement en Espagne. Franco, le 22 juin, recevait le nouvel ambassadeur anglais, sir Samuel Hoare, et lui demanda : « Pourquoi ne mettez-vous pas fin à la guerre ? Vous ne pouvez pas la gagner.» (P-M de la Gorce)


 

Voir le Blog de J.Fernandez : cliquez ici


Re: 1940 : le soutien de Franco à Hitler

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 19 Avr 2010, 21:54

La traversée de l'Espagne du nord au sud par plusieurs divisions blindées allemandes était réalisable en 1940 ?
Il me semble que les infrastructures espagnoles avaient extrêmement souffert pendant la guerre civile.
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3330
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: 1940 : le soutien de Franco à Hitler

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de gavroche  Nouveau message 20 Avr 2010, 09:49

Bien qu'étant asez ignorant sur ce sujet, l'entrée en guerre de l'Espagne aurait pu avoir un coté bénéfique pour la France. Au vu de ses revendications en AFN, cela aurait pu (du?) obliger le gouvernement français à envoyer ses bateaux de guerre afin de défendre les colonnies.

C'est un what if, mais on peut aussi imaginer que cela aurait maintenu les troupes d'AFN sur le pied de guerre.

Dans ce cas là, toute tentative de débarquement allemand se serait trouvée devant des troupes décidées à combattre, et appuyées en plus par les 2 plus puissantes marines de guerre de l'époque.
Le tournant de la guerre avant l'heure?


 

Voir le Blog de gavroche : cliquez ici


Re: 1940 : le soutien de Franco à Hitler

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de brehon  Nouveau message 20 Avr 2010, 10:13

Bonjour,
gavroche a écrit:et appuyées en plus par les 2 plus puissantes marines de guerre de l'époque.

En 1940, les 3 plus puissantes marines de guerre étaient l'US Navy, la Royal Navy et la Marine Impériale Japonaise.
Je suppose que l'une des 2 auxquelles il est fait référence est la Royal Navy. Quelle est la seconde?
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6874
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: 1940 : le soutien de Franco à Hitler

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 20 Avr 2010, 10:29

Je suppose que Gavroche pense à la Royale qui faisait si peur à Hitler!
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5910
Inscription: 01 Juin 2004, 19:12
Localisation: OISE

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: 1940 : le soutien de Franco à Hitler

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de gavroche  Nouveau message 20 Avr 2010, 10:32

Jumbo a écrit:Je suppose que Gavroche pense à la Royale qui faisait si peur à Hitler!


Exact.
Je ne comptais pas l'US Navy, celle ci n'étant pas encore en guerre...
J'aurai peut etre du préciser européennes :oops:


 

Voir le Blog de gavroche : cliquez ici


Re: 1940 : le soutien de Franco à Hitler

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 12 Mai 2010, 05:25

gavroche a écrit:Bien qu'étant asez ignorant sur ce sujet, l'entrée en guerre de l'Espagne aurait pu avoir un coté bénéfique pour la France. Au vu de ses revendications en AFN, cela aurait pu (du?) obliger le gouvernement français à envoyer ses bateaux de guerre afin de défendre les colonnies.

C'est un what if, mais on peut aussi imaginer que cela aurait maintenu les troupes d'AFN sur le pied de guerre.

Dans ce cas là, toute tentative de débarquement allemand se serait trouvée devant des troupes décidées à combattre, et appuyées en plus par les 2 plus puissantes marines de guerre de l'époque.
Le tournant de la guerre avant l'heure?


Bonjour,

Juste quelques questions et précisions:

-Quel gouvernement français?? Si l'Espagne est en guerre, il est probable que la France n'a pas signé l'Armistice et qu'elle est à feu et à sang.

-Les troupes d'AFN, à savoir la réserve des réserves...(les troupes opérationnelles sont en Métropole), sont déjà sur le pied de guerre (...à pied et à vélo...les troupes motorisées sont en Métropole pour tenter de freiner l'avance allemande vers la Méditérannée...) car Franco, désireux de s'accaparer le Maroc, à déjà masser ses troupes valides au Maroc espagnol: 100 000 hommes aguerris à défaut d'être bien équipés. ( voir les rapports de Noguès à ce sujet).

-Le maintien en guerre de la France sur son territoire sous-entend que tous ses moyens disponibles restent mobilisés en Métropole, je doute qu'à l'instar de Dunkerque, Hitler décide de mettre ses troupes en vacances le temps que les nôtres s'expatrient en AFN....

Je dois aller bosser, mais on peut poursuivre cette liste d'hypothèses...

Kénavo,

Pierre


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


Re: 1940 : le soutien de Franco à Hitler

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 12 Mai 2010, 05:50

Bonjour,
Les espoirs (decus) de Franco au sujet d'une entree en guerre aux cotes du Reich ont dure jusqu'en octobre 1940 (Hendaye)
Les relations de Franco avec l’Axe
Washington, 4 mars. Le département d’Etat a publié une série de documents concernant les relations du général Franco avec l’Axe durant la guerre.
Il s’agit d’abord d’un mémorandum de l’ambassadeur d’Allemagne en Espagne, Sohrer, daté du 8 aout 1940, déclarant que : Le gouvernement espagnol se déclare prêt, sous certaines conditions, à abandonner sa position de non-belligérance et à entrer en guerre au coté de l’Allemagne et de l’Italie.
Le mémorandum ajoute : Le gouvernement espagnol pose comme conditions à son entrée en guerre :
1 – La réalisation de ses demandes territoriales : Gibraltar, Maroc Français, portion de l’Algérie colonisée et habitée par des Espagnols de façon prédominante (Il s’agit d’Oran) et agrandissement du territoire de Rio-de-Oro, ainsi que des colonies du golfe de Guinée
2 – Donner à l’Espagne l’assistance militaire et toute aide nécessaire pour faire la guerre.
Le deuxième document est une lettre de Franco à Mussolini, ou il rappelle son intention d’entrer en guerre au moment favorable, dans la mesure des moyens à sa disposition et le désir des Espagnols d’entrer en possession des territoires dont l’administration actuelle est la conséquence de la domination et de l’exploitation franco-anglaise.
Le troisième document est une lettre de Franco à Hitler, datée du 22 octobre 1940 (Veille de l’entrevue de Montoire) dans laquelle le Caudillo discute les conditions pour l’entrée en guerre de l’Espagne et conclut en adressant au Führer son adhésion inébranlable et complète.
Le quatrième document est constitué par des notes sur une conversation entre Hitler et Franco, le 23 octobre 1940, ou ce dernier affirme une fois de plus que l’Espagne s’est toujours sentie à tous les moments a l’unisson avec l’Axe ... et que, dans la guerre actuelle, elle lutterait avec joie aux cotes de l’Allemagne."

Journal le Monde du 6 mars 1946
Citation extraite de l'article Montoire, brouillard diplomatique, Histomag'44 no.62, octobre-novembre 2009


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: 1940 : le soutien de Franco à Hitler

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Shiro  Nouveau message 23 Juin 2010, 13:16

Mille excuses d'intervenir dans ce sujet car je n'y connais rien mais voici ce que je viens de trouver :

Le general Franco a fiche les juifs et collabore avec les nazis. Tribune de geneve,aujourd'hui, le 23 juin.

L'article ici : http://www.tdg.ch/general-franco-fiche- ... 2010-06-21

et aussi le nouvel Obs. Espagne, le regime de Franco a fiche les juifs. L'article date du 20 juin.

L'article ici : http://tempsreel.nouvelobs.com/actualit ... juifs.html

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 997
Inscription: 19 Déc 2004, 15:30
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de Shiro : cliquez ici


Suivante

Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 9 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 29 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Médecin urgentiste 
il y a 41 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 21:54
par: kfranc01 
    dans:  FCM2C Capturés par les Allemands. 
Aujourd’hui, 20:50
par: alain adam 
    dans:  Le sous-marin Le Héros 
Aujourd’hui, 20:39
par: brehon 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Aujourd’hui, 19:43
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  la marine Française en 1939-1945 
Aujourd’hui, 18:51
par: P. Vian 
    dans:  uniformes marine française 1939-1940 
Aujourd’hui, 18:31
par: P. Vian 
    dans:  Maurice Juncker 
Aujourd’hui, 18:26
par: virlo-junk 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Mat02 et 24 invités


Scroll