Connexion  •  M’enregistrer

L'Empire français en 1940 : un atout vital ?

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Re: L'Empire français en 1940 : un atout vital ?

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 21 Avr 2015, 22:12

Pourrait-on en déduire que l'empire français de 1940 était un géant aux pieds d'argile?
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7138
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: L'Empire français en 1940 : un atout vital ?

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de alberto  Nouveau message 22 Avr 2015, 14:02

De plus, il n'aurait pas été évident que chaque les gouverneur à la tête de "son" territoire soit disposé à se mettre au service d'une cause (ici la poursuite de la guerre) qu'il ne partageait peut-être pas.
De fait, c'était surtout l'Algérie qui comptait le plus de capacités à accueillir un gouvernement français avec un environnement militaire suffisant, avec une rescousse possible de la part de la Tunisie et du Maroc, pour dissuader, dans un premier temps, les allemands de l'y poursuivre.
Cela aurait permis de potentialiser les ressources de l'Empire au service d'une même cause.
En fait, avec un gouvernement français déterminé (type" union sacrée") et l'aide des britanniques, ça aurait pu être jouable...

PS : quelques poussières d'Empire ont pu néanmoins servir la cause des Allié : Madagascar, Nouvelle Calédonie, les Antilles...
"Mépriser l'art de la guerre c'est faire le premier pas vers la ruine." (Machiavel)

vétéran
vétéran

 
Messages: 1078
Inscription: 28 Mar 2011, 12:35
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alberto : cliquez ici


Re: L'Empire français en 1940 : un atout vital ?

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Lusi  Nouveau message 22 Avr 2015, 21:37

Bonjour,

L’Empire Français un colosse aux pieds d’argile, clairement oui.
La France n’a jamais eu les moyens, voir la volonté de ses ambitions.

Comme toujours je ne suis pas un spécialiste, plus un amateur généraliste. Donc pas sur la tête.

Les Empires Anglais, Hollandais, Français, Espagnols, Portugais se sont créé au gré des découvertes/conquêtes et du temps.
Pour certains, c’étaient des pays de marins, pour la France un pays de terriens. Et ; surtout à l’époque des conquêtes, de la stabilisation des pays conquis ; une maitrise des mers et une armée transportable par mer était deux impératifs.

Nous avons rarement eu une flotte de qualité, nombreuses et avec équipages et les amiraux de qualités qui vont avec. Et globalement lorsque les éléments étaient réunis, cela ne durait pas. Lorsqu’un territoire était conquis, nous avions du mal à le garder si un autre le convoitait.
Pour certains pays dont l’Angleterre ; à l’époque ; relativement peu peuplé comparé à la France, sans grandes ressources, la maitrise des mers et la création d’un empire viable et utile était un impératif. Globalement, c’était cela ou mourir.
Pas pour la France, l’intérêt était en Europe continentale.

Des points peut-être plus subjectifs ont surement un rôle dans la démarche (sur le long terme).
En France, le commerce était interdit aux nobles (c’était déchoir), en Angleterre le parlement et la couronne appuyait la démarche. En France pendant très longtemps les grands féodaux (n’oublions pas jusqu’à Louis XIV, la fronde) faisaient ce qu’ils voulaient. Ce qui importait c’était eux et non pas le royaume, sa puissance, son développement, … Idem pour les parlements.

Le point suivant est peut-être le plus subjectif, mais à mon humble avis, un point à prendre en compte.
Le fait que assez tôt dans le temps, les anglais deviennent anglicans, que les personnes envoyés dans les colonies le soient ou soient d’un courant issue de l’anglicanisme, qu’ils soient de fait plus ouvert à l’accueil dans les colonies d’autres courants du protestantisme persécutés, expulsés, …, à surement joué aussi.
Cela à créer une communauté d’intérêts, conduit des personnes à s’installer « volontairement » et sans esprit de retour, donc à avoir la volonté et l’intérêt de développer le pays. Avec le temps, une part de cette émigration était plus « technique », moins « agricole ». Le développement des colonies pour le bien de l’État mère, de la colonie ; ainsi que ceux de ses commerçants, …, est devenu une obligation, au besoin en faisant évoluer le statut de ces colonies.

Pour l’Angleterre, je dirais que cette « mentalité » a continué dans le temps, jusqu’à nos jours. Le commerce, l’entreprise, …, passant avant l’individu.

La France n’a jamais réussi à faire de même. L’effort était ponctuel, mais pas dans la durée. Et à chaque fois, bien évidemment se heurtait aux intérêts bien compris et bien défendus de l’Angleterre.
Et presqu’à chaque fois que nous retrouvions nos voisins grands-bretons sur le terrain de jeu, on prenait une toise.
Les intérêts de la France étant sur le continent et non sur la mer, lorsque des décisions d’augmenter la flotte et de se développer dans d’autres pays étaient prises, la France partait de très loin, alors que l’Angleterre avait déjà une grande avance et entendait bien la garder.

Et encore plus que maintenant, construire une flotte était un travail de longue haleine. La construire est une chose, la renouveler dans le temps en est une autre. Il faut avoir une réflexion à long terme, il faut des milliers d’arbres pour construire un grand vaisseau, la forêt doit être gérée dans cet optique. Les équipages, les cadres doivent être formés, renouvelés, entrainés, … Certains grands ministres l’ont compris et ils ont agis. Mais la durée n’a pas suivi.

En 1940, avions nous une seule colonie capable d’égaler ou d’approcher ; par exemple ; le Canada? Nous n’en avions aucune.
La France avait-elle un Empire capable de continuer le combat (de préférence avec un gouvernement l'ayant rejoint) ou à défaut avec un organisme représentant la France et continuant le combat? Globalement l'Empire suivi la locomotive Pétain et l'armistice, alors que l'Empire était invaincue et relativement hors de portée des appétits allemands.
Si l'Empire avait continué le combat, le maintient Italien et Allemande en Afrique aurait été plus difficile. L’Axe (Allemagne/Italie) aurait eu plusieurs fronts potentiels à défendre, dont le Sud, une France complète à occuper, donc plus de soldats de bloquer, … L’Empire a loupé le train de l’Histoire.

A+
JP
Pour les enfants, aimez-les, aidez- les, soutenez- les !
http://www.associationrebondir.com/
http://www.nathangrainedesoleil.org/ http://www.asso-louis-carlesimo.com/ Tout le monde chante contre le cancer http://toutlemondechante.net/ Les enfants protégés - Ecoutez –les : http://www.enfants-proteges.fr "
" Un homme n'est jamais aussi grand que lorsqu'il est à genoux pour aider un enfant "

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4249
Inscription: 13 Juin 2013, 10:41
Région: Loiret
Pays: FRANCE

Voir le Blog de Lusi : cliquez ici


Re: L'Empire français en 1940 : un atout vital ?

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 23 Avr 2015, 07:52

+1 avec Lusi et plus particulièrement :

Lusi a écrit:Les Empires Anglais, Hollandais, Français, Espagnols, Portugais se sont créé au gré des découvertes/conquêtes et du temps.
Pour certains, c’étaient des pays de marins, pour la France un pays de terriens. Et ; surtout à l’époque des conquêtes, de la stabilisation des pays conquis ; une maitrise des mers et une armée transportable par mer était deux impératifs.

[...]

Pour certains pays dont l’Angleterre ; à l’époque ; relativement peu peuplé comparé à la France, sans grandes ressources, la maitrise des mers et la création d’un empire viable et utile était un impératif. Globalement, c’était cela ou mourir.
Pas pour la France, l’intérêt était en Europe continentale.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7138
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: L'Empire français en 1940 : un atout vital ?

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de alberto  Nouveau message 23 Avr 2015, 08:04

Lusi :

Entièrement d'accord avec toi sur l'origine de la suprématie britannique sur mer : nécessité vitale pour une puissance insulaire d'entretenir en permanence une flotte puissante. Contrairement à la France, puissance continentale, dont les efforts militaires étaient plutôt orientés sur l'entretien de troupes terrestres...
A noter qu'une de rare fois où la flotte française put rivaliser avec celle de nos voisins d'outre Manche fut à l'occasion de l'aide apportée aux "insurgents" pour acquérir l'indépendance de l'Amérique...

Mais, si la plupart des conquêtes coloniales françaises firent l'objet d’âpres combats, il en est une où la concurrence anglaise ne se fit pas pesante : le Maghreb.

Cette spécificité fit que l'implantation coloniale, "maritimement" proche de la métropole, se développa rapidement, principalement en Algérie.

C'est la raison pour laquelle, ainsi que je l'ai précisé un peu plus haut, je pense que l'Algérie aurait pu être en mesure d'accueillir un gouvernement de la République provisoirement éloigné de sa métropole.

Bien à toi.
"Mépriser l'art de la guerre c'est faire le premier pas vers la ruine." (Machiavel)

vétéran
vétéran

 
Messages: 1078
Inscription: 28 Mar 2011, 12:35
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alberto : cliquez ici


Re: L'Empire français en 1940 : un atout vital ?

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Lusi  Nouveau message 23 Avr 2015, 17:40

Bonjour,

Comme d’habitude, pas sur la tête.

C’est quelque chose que je voulais aborder également aussi, en gardant dans le coin de l’œil la comparaison avec l’Empire Anglais.

Le début de la conquête de l’Algérie par la France date de 1830, cela ne date pas d’hier. Bien évidemment elle ne s’est pas fait en un jour.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Conqu%C3%A ... _la_France

Dés le début de la conquête, la colonisation a commencée, elle était surtout agricole.
Pour cette conquête l’Algérie avait un avantage par rapport aux autres colonies, elle était sur le pas de la porte de la France.
En toute logique, on aurait du s’attendre après une première vague de colonisation « agricole » à la mise en place d’une industrie à la fois pour répondre aux besoins locaux (en complément de la production métro, à l’extension de celui-ci aux pays voisins (Tunisie et Maroc) et aux marchés internationaux (au moins avec un objectif Méditerranéen). Ainsi que pour servir les intérêts de la France.

Tunisie http://fr.wikipedia.org/wiki/Conqu%C3%A ... _la_France
Maroc http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_d ... _coloniale

Au moins après 1870, l’État aurait du avoir une réflexion globale en vue d’une éventuelle guerre.
A cette époque, il semblait vraisemblable que l’adversaire serait plutôt celui d’outre Rhin, que celui d’outre Manche. Les Allemands étaient arrivés jusqu’à la Loire et avaient gardés l’Est de la France.
Donc une conquête militaire partielle de la France, même limité dans le temps devait être envisagée.
Que pouvait apporter l’Empire comme solution ou aide ? Une industrialisation poussée de l’Algérie pouvait compléter, voir partiellement suppléer une conquête partielle de la France. Aider les fournitures militaires, stocker des armes et munitions, former des soldats, les entrainer, …,
A plus forte raison après la guerre de 14/18 ; ou une partie du territoire national a été occupé pendant quatre ans avec les industries qui vont avec ; cette réflexion devait être étudié. Cela ne semble pas être le cas ou si cela a été étudié, rien n’a changé. De plus une autre guerre semblait probable à plus ou moins court terme.

Un des autres avantages de l’implantation en Algérie était de créer un potentiel pré carré pour la Flotte.
Outre les besoins d’avoir une Flotte océanique capable, non de rivaliser avec l’anglaise, mais de protéger les liaisons avec les colonies, de pouvoir se déployer pour les protéger, une Flotte importante devait aussi se développer pour la Méditerranée en étant basé des deux côtés.
Il y a, barrant une partie de la Méditerranée, une botte. Le gouvernement de celle-ci peut être allié, comme adversaire. De plus sa frontière nord est bordée par des adversaires probables.
Donc une marine forte dans ce secteur, capable de maintenir les communications avec la maison mère, de neutraliser ; en liaison avec la flotte anglaise ; l’italienne, de bloquer les détroits vers l’Atlantique et la Mer Noire, …, semblait une évidence et ce sans avoir besoin d’attendre 1914.

Des bases ont bien été construites, mais il ne me semble pas que celle-ci soient prévues pour être totalement autonomes de la métropole (chantiers, arsenaux et usines capable de travailler pour la défense).
Donc les territoires d’Afrique du Nord, ne se retrouve nullement dans une position équivalent de certaines colonies anglaise, comme le Canada.
Nos colonies sur le pas de notre porte sont donc, globalement, aussi utiles que les autres. Elles sont des réservoirs d’homme, de produits coloniaux et c’est à peu près tout.

Comme déjà dit ; bien évidemment, il fallait continuer la lutte ; le gouvernement devait passer dans l’Empire.
A tout le moins ; si le gouvernement était empêché ; une solution de continuité pour l’Empire devait avoir été étudiée et mise en place depuis longtemps.
Pourquoi pas une sorte de conseil d’Empire, afin que l’Empire devienne autonome, soit capable de se gérer, de se défendre et si possible de reconquérir ou aider à la reconquête de la France métro. Sans oublier de prévoir dans les ordres, l’évacuation de la Flotte et d’un maximum de matériel et d’hommes
Dans ces conditions, avec au moins une Afrique du Nord capable de vivre en autonomie militairement ; bien que surement dépendante des alliés ou neutre pour certains approvisionnement ; la situation pour les parties européennes de l’Axe aurait surement été plus difficile.

Cette situation aurait surement été difficile à gérer pour les responsables politiques et militaires de l’Empire.
Quid de la personnalité de celui qui se retrouve au pouvoir lors et après de l’armistice, de son influence, de « l’image » du gouvernement (légalité), ...
Si le gouvernement légitime passe dans l’Empire la situation est assez simple.
Mais si nous imaginons le cas de 40.
Devant la défait inévitable de la France Métro, le gouvernement donne l’ordre d’autonomie et ne rejoint pas l’Empire. Chute du gouvernement, Pétain demande l’armistice et annule l’ordre d’autonomie.
Comment pourrait réagir l’Empire ?
Marche arrière et rangement derrière un gouvernement ; qui sommes toutes ; semble légitime même s’il reconnait et accepte la défaite, collabore, … ? Dans ce cas, pas de grands changements dans l’Histoire.
Fait marche arrière, se range derrière le gouvernement en gardant sous le coude l’ordre d’autonomie et en le faisant savoir fortement à tous, prêt à le ressortir si le gouvernement collabore, si les conditions d’armistice semble inacceptables, ...
Donne une réponse du type de Cambronne et maintient l’autonomie de l’Empire, assure sa défense ; au besoin contre les velléités de la maison mère, …

Dans les deux derniers cas, cela pouvait changer la donne. Dans les deux cas, l’adversaire se trouve dans une position plus délicate.

Pour le premier des deux cas, d’un côté, il y a ce foutu anglais qui ne veut rien savoir, de l’autre un Empire dont les territoires juste de l’autre côté de cette petite mer, sont industrialisés, ont des soldats, des armes, une flotte, … Et peuvent reprendre la lutte à tout moment si moi Allemand suit trop gourmand, menaçant, ...
En toute logique, soit AH va devoir soit mettre de l’eau dans son vin envers la France, soit va devoir l’occuper entièrement de manière préventive, quitte à laisser le gouvernement croupion et essayer de ne pas faire trop de vagues pour éviter un retour au combat de l’Empire.
Il essayera peut-être d’aider l’Italie en Lybie, mais là, l’idée d’utiliser la Tunisie comme base de départ risque d’être impossible sans conquête préalable.

Dans ce cas, l’Empire est potentiellement en position de force par rapport à l’Allemagne et l’Italie. En Égypte il y a un adversaire qui continue le combat, dans le dos un adversaire potentiel prêt à tirer dans le dos. De plus cela implique que les Italiens tiennent un grand port et que le porte-avion « Malte » soit neutralisé.

Dans le deuxième cas, la situation est encore pire, les arsenaux de l’Empire tournent à plein régime, alimentent l’Empire et les forces anglaises outre mer, continuent le combat ; d’abord surement contre l’allié italien ; et vont réussir à créer un front continue tout le long de la côte de l’Afrique, du Maroc à l’Égypte. L’occupation de la France, ne pourra se contenter d’un effectif minimum.
Par contre il y a surement un impact négatif, l’aide américaine, va devoir se déverser aussi sur ce front plus rapidement. D’où peut être un impact pour la Russie.

Dans l’un comme l’autre des cas, cela impliquait une colonisation intelligente, une vue à très long terme, une implication de natifs,… Chose impossible à nos politiques de tous temps. D’avoir aussi des chefs militaires, capable d’anticiper une éventuelle défaite en France Métro.
Pour tous, de ne pas voir l’Empire comme seulement un réservoir de chair à canon, de pastèques, de citrons, de vin, …
Et aussi d’avoir dans l’Empire des politiques et chefs militaire capable de gérer la crise.

Et ça en France, ce n’est pas gagné. N’est pas Louis XIV ou Napoléon qui veut.

Au lieu de cela, nous nous sommes retrouvés avec des colonies globalement « inutiles » militairement pour continuer le combat car inaptes à assurer un armement conséquent, un complément/entretien de la Flotte, … et ne pouvant réellement se défendre sans l'intervention de la France.
Et des politiques, chefs militaires, qui n’ont pas pensés à long terme pour le bien de l’Empire et de la France.

A+
JP
Pour les enfants, aimez-les, aidez- les, soutenez- les !
http://www.associationrebondir.com/
http://www.nathangrainedesoleil.org/ http://www.asso-louis-carlesimo.com/ Tout le monde chante contre le cancer http://toutlemondechante.net/ Les enfants protégés - Ecoutez –les : http://www.enfants-proteges.fr "
" Un homme n'est jamais aussi grand que lorsqu'il est à genoux pour aider un enfant "

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4249
Inscription: 13 Juin 2013, 10:41
Région: Loiret
Pays: FRANCE

Voir le Blog de Lusi : cliquez ici


Re: L'Empire français en 1940 : un atout vital ?

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 04 Mai 2015, 19:44

D'un point de vue militaire et géostratégique , les colonies Françaises donnent du potentiel diplomatique a la métropole , c'est indéniable et c'est le but originel , nonobstant l'apport de ressources naturelles , qui fait de la France une grande puissance économique de l'époque .
Ceci dit , "l'empire" est très vaste et ne détient pas ou quasi pas d'industries d'armement , de réserves stratégiques , de structures de transport très développées ( je crois qu'une seule ligne de chemin de fer relie le Maroc a la Tunisie ... ) et en dehors de quelques points exceptionnels ( comme la ligne mareth ) , il n'y a pas d'ouvrages modernes défensifs vraiment importants . Petit point a ajouter , l'Algérie ne fait pas partie de l'empire a l'époque , mais de la France . C'est la 19e région militaire . Les troupes nord-africaines voient leurs unités de mobilisation séparées en deux , et il n'est pas rare que des effectifs "indigenes" viennent renforcer des régiments en métropole . Ce sera la fonction des divisions dites "DINA" , a l'opposé des divisions dites "DIA" qui devaient rester , initialement , en défense en Afrique ou au moyen orient ( levant ) .
Certes , la Flotte s'est crée un port (militaire) secondaire à Mers-El-Kebir/Oran pour les opérations de méditerranée , les seuls autres ports importants sont sur l'Atlantique avec Dakar et Casablanca .
Un constat similaire est a effectuer coté aérien , ou il n'existe pas de grandes bases militaires , en dehors de quelques points , focalisés sur les grosses aglomérations ( et en général portuaires ) .
D'un point de vue du matériel , la priorité en modernisation va a la métropole , et on envoie du matériel de seconde main en Afrique ( comme les chars D1 par exemple ) . Il faut préciser que tous les matériels ne sont pas forcément utilisables partout du fait des particularités de certaines régions ( sable d'infiltrant partout en afrique du nord , humidité élevée en indochine etc ) et que l'on crée parfois des matériels spéciaux dits "colonies" . Cette problématique est bien connue , et toutes les nations ont du a un moment donné "tropicaliser" leurs matériels de guerre , construits pour un théâtre européen et résistant mal a des conditions non prévues . La France ne coupe pas a ces problématiques , et certains matériels modernes "fragiles" sont proscrits sur certains théâtres .

Tout cela étant dit , il existe dans les colonies de formidables ressources humaines , d'age jeune , et c'est sur cet apport que l'état major parie durant l'hiver 1939-1940 , afin de renforcer son dispositif en métropole .
Mais il faut une période de formation assez longue , et , par exemple , un programme est lancé pour "sortir" une vingtaine de bataillons "sénégalais" ( comprendre d’Afrique noire , le terme sénégalais ne déterminant pas forcément l'origine ) chaquemois a partir de mars/avril 1940 . Ca n'a l'air de rien , mais cela représente 2 divisions de plus au dispositif métropolitain par mois . Si on y ajoute les nords africains , les indochinois , les polonais , les tcheques, on est dans une logique de renforcement de 3 a 4 division par mois , tout en modernisant le matériel pour les autres divisions .

Par contre, si la métropole s’effondre , et ainsi que je l'ai expliqué ci-dessus , tout est a construire dans l'idée d'un report du gouvernement Français sur les colonies ( et avec quels moyens ? ) . C'est le problème d'une centralisation massive , ou tout allait vers le "pays des gaulois" , pendant que les colonies n'obtenaient que le strict minima . Aussi , si la France tombe ... peu d'espoir de reformer quelque chose sans un apport exterieur .
On voit bien par contre qu'une reformation d'une armée Française est possible en 1943 avec l'apport de matériel américain , mais en 1940 les USA ne sont pas engagés , et les britanniques a court d'armement .

Alain
Armée de Terre Française 1940
http://atf40.fr/

vétéran
vétéran

 
Messages: 1974
Inscription: 05 Aoû 2013, 23:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Re: L'Empire français en 1940 : un atout vital ?

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de Tomcat  Nouveau message 05 Mai 2015, 09:24

Informations très intéressantes...
Je suis d'accord avec toi Alain sur quasi l'ensemble de ton commentaire, j'apporterai juste un avis différent concernant la contribution américaine:
S'il est vrai que les USA ne sont pas encore engagés officiellement dans la guerre, ils fournissent déjà en armement la France (principalement des avions) et l'Angleterre, des contrats importants avec la France étaient en cours et furent interrompus suite à l'armistice.
Je conseille la lecture du livre "Et si la France avait continué la guerre" qui explique notamment l'impact économique d'une continuation de la guerre de la France à partir des colonies.
Les commandes françaises auraient boostées l'économie et l'industrie américaine qui sortaient d'une période de crise, cela auraient accélérés sa transformation en industrie de guerre, les USA pouvaient déjà fournir en 1940-41 un important matériel militaire (avions, chars, véhicules,...) à la France et la reformation de l'armée française pouvait se faire avant 1943.
Les USA avaient tout intérêt à fournir ce matériel autant pour des raisons économiques que politiques.
D'un autre côté la France à travers ses colonies pouvait fournir des matières premières importantes et aussi une route alternative pour les convois moins exposée aux attaques des U-boots et de la Luftwaffe.

vétéran
vétéran

 
Messages: 677
Inscription: 16 Avr 2015, 14:16
Région: midi-pyrennées
Pays: france

Voir le Blog de Tomcat : cliquez ici


Re: L'Empire français en 1940 : un atout vital ?

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 05 Mai 2015, 20:06

Bonsoir Tomcat ,
En fait , les livraisons américaines portent effectivement sur les avions ( comme par exemple le P36 , connu sous le nom de H75 en France , des précommandes existant sur le P40 de mémoire , mais aussi des bombardiers, des bombardiers en piqué etc etc ) , mais aussi sur des véhicules ( comme des camions , des motos etc ) . A terme , il était prévu d'utiliser les industries américaines pour construire des chars ( une mission a été dépéchée aux USA pour envisager de construire des Somua S35 par exemple) , mais aussi de l'artillerie ( bcp de plans Français sont passés aux USA , et ont permit de réaliser rapidement des canons de 155 par exemple ) .
Coté naval , la France disposait de ses propres arsenaux et n'envisageait pas vraiment de commandes aux USA , vu le peu de forces navales des opposants .
Bref, si des commandes étaient en cours, et si les reserves d'or de la France avaient été mis en sécurité , la France ainsi "déportée" sur ses colonies aurait été totalement dépendante du bon vouloir américain en terme d'armement . Je n'ai pas lu le bouquin "et si la france avait continué la guerre" mais je reste dubitatif car les US etaient a ce moment la en train de lever et moderniser leur armée , et avaient une sérieuse épine dans le pied dans le pacifique avec le Japon , ce qui les a contraint a renforcer les philippines et a investir en masse dans la "nouvelle" base de Pearl Harbor . En 1940 , les USA tâtonnent encore sur leur moyens blindés et on est très loin d'avoir motorisé toutes les troupes . Il existe même encore des unités de cavalerie ( 100% hippo ) .
Bref, je crois qu'il ne faut pas trop faire de plans sur la comète , et si un travail très bien documenté a été effectué pour le livre en question ( j'ai vu les méthodes, la doc , a diverses occasions , et j'ai meme longuement discuté du sujet avec un des anciens membres ) , il reste de larges inconnues , beaucoup de "what if" a considérer , pour qu'un gouvernement Français réimplanté dans les colonies puisse subsister . Sans accord politique , par exemple , rien n'aurait empéché l'Allemagne de renforcer un dispositif Italien en Libye , et débouler avec force et fracas sur la Tunisie , l'Algérie et le Maroc . Et une fois ceci effectué , d'inverser le sens en direction de l'Egypte , tout en lançant des colonnes vers le Tchad et l'Afrique centrale .
Les divergences sont alors énormes avec la réelle histoire , et je pense que c'est déjà assez complexe comme ça pour en rajouter une couche :)
il est clair par contre que certaines colonies n'auraient pas pu etre touchées par l'Allemagne ou l'Italie ( dans le pacifique , dans les caraibes , madagascar etc ) mais ces régions n'offrent pas de facteur humain suffisant pour lever des armées conséquentes, et le rôle de la France aurait alors été du genre du canada ou de l'australie : fournir quelques divisions a une armée principalement constituée d'américains et de troupes du commonwealth .
( nonobstant la qualité des troupes canadiennes et australiennes, bien entendu , ni leur propres industries militaires qui ont développé quelques matériels assez interessants ) .

Bref , pour moi , perdre la "métro" , c'est une impossibilité de continuer "officiellement" la guerre . Du coup , la solution trouvée par l'ancien secrétaire ( et nègre ) de Pétain ( a savoir C. de Gaulle ) , de former une armée de Français libres a donné une potentialité pour continuer la guerre a une échelle réduite , tout en conservant les colonies d'Afrique du nord sous la coupelle d'un gouvernement (fantoche ) Français de Vichy .
A y réfléchir , on peut même se demander s'ils ne se sont pas mis d'accord , tant la formule était idéale pour reconstituer "rapidement" une armée puissante , lorsque l'on pourrait fournir de l'armement moderne a ces soldats .
( pure spéculation de ma part , je doute que cela soit le cas )

Amicalement,
Alain
Armée de Terre Française 1940
http://atf40.fr/

vétéran
vétéran

 
Messages: 1974
Inscription: 05 Aoû 2013, 23:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Re: L'Empire français en 1940 : un atout vital ?

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de Tomcat  Nouveau message 06 Mai 2015, 10:26

Comme tu dis beaucoup de what if, c'est pourquoi je ne spéculerai pas sur les possibilités offensives d'une armée française en 1940-41 et sur son impact sur le conflit.
Je ne partage pas ton avis sur la contribution américaine mais on a déjà exposé chacun nos arguments...

Juste quelques suppositions logiques si la France avait décidé de continuer le combat à partir de l'AFN:

La marine et l'aviation auraient évacués la très grande majorité de leurs bateaux et avions vers l'AFN et ni les Italiens et ni les allemands auraient pu l'empêcher.
Concernant l'armée de terre, elle aurait pu évacuer une partie importante des hommes mais aurait certainement du laisser une grande partie de son matériel lourd en France...à l'image de ce qui fut fait à Dunkerque.
Ce qui fait qu'en 1940, elle disposerait d'une force assez importante en AFN si on y ajoute les forces déjà présentes.
Si cette force a des capacités offensives limitées en dehors de la marine, elle a par contre une capacité défensive non négligeable.
Je ne vois pas les allemands (c'est juste mon avis) engager des forces importantes pour aller déloger les français en AFN, je pense qu'ils ont d'autres priorités comme essayer de faire sortir les anglais de la guerre (bataille d'Angleterre) et Hitler qui envisage l'attaque de la Russie en 1941.
Lorsque les allemands interviendront finalement en Afrique c'est pour soutenir leur allié italien, et leur principale faiblesse fut le ravitaillement de leurs troupes opérés par la marine italienne qui fut sans cesse attaquée par les anglais, si la marine française était en plus intervenu aux côté des anglais, on peut penser que la situation aurait été encore pire pour les italiens et allemands.
Quand à De Gaulle, il fera tout pour essayer de rallier un maximum de colonies à sa cause en 1940-41 avec les résultats mitigés que l'on connait...
Amicalement.

vétéran
vétéran

 
Messages: 677
Inscription: 16 Avr 2015, 14:16
Région: midi-pyrennées
Pays: france

Voir le Blog de Tomcat : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 45 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 57 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 59 minutes
par: iffig 
    dans:  Bataille du Garigliano 
Aujourd’hui, 22:47
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Aujourd’hui, 22:20
par: pierma 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
Aujourd’hui, 21:13
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le HMS Edinburgh et les lingots d’or soviétiques. 
Aujourd’hui, 20:58
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Groupe de résistance VIRA Raymond Viadieu Toulouse ; membres 
Aujourd’hui, 18:40
par: Andrée Balagué 
    dans:  venue de la femme et de la fille d'un pilote US en France 
Aujourd’hui, 15:36
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Médecin urgentiste 
Aujourd’hui, 12:47
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aldebert, Facebook [BOT], manudread, pierma, thucydide, Yandex [BOT] et 16 invités


Scroll