Connexion  •  M’enregistrer

Vécu, impressions d'un enfant pendant l'occupation Allemande

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Re: Vécu, impressions d'un enfant pendant l'occupation Allem

Nouveau message Post Numéro: 321  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 23 Mai 2010, 18:00

Bonsoir a tous,

C'est incroyable ce que la gente canine peut faire causer. :mrgreen:



Albert
blog/Aldebert/

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

« Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ! ». Churchill

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2900
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Aquitaine
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Vécu, impressions d'un enfant pendant l'occupation Allem

Nouveau message Post Numéro: 322  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 23 Mai 2010, 18:42

Daniel Laurent a écrit:
PIERRE.S a écrit:Je crois que je vais aller faire un tour pour m'aérer le neurone

LE neurone ?
Tu n'en n'as qu'un ?
OK, ok, je m'echappe, il est deja tard a Bangkok.
lol


Chut! en fait j'en ai deux mais l'autre est en grand carénage... ;)

Aldebert a écrit:Bonsoir a tous,

C'est incroyable ce que la gente canine peut faire causer. :mrgreen:

Albert


Bonsoir Albert,

On meuble en attendant les témoignages des autres petits jeunes du forum... :cheers:

Kénavo,

Pierre


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


Re: Vécu, impressions d'un enfant pendant l'occupation Allem

Nouveau message Post Numéro: 323  Nouveau message de brehon  Nouveau message 23 Mai 2010, 19:16

Bonsoir les jeunes,

Pour vous aider à patienter, une anecdote vécue par ma mère (14 ans en 1940).
Elle était comme on disait "placée" dans la ferme d'un château. C'était à l'été 40, des allemands s'arrêtent et s'adressent à ma mère et une autre servante en disant "de la o, de la o". Devant l'air interrogatif des 2 gamines ils miment le geste de boire. Ma mère dit alors à sa copine "j'creu ben qu'y veul' de l'yaw". La copine répond alors "on dit pas de l'yaw, mais de l'eau". Toutes les deux éclatent alors de rire en montrant le puits.
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6857
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: Vécu, impressions d'un enfant pendant l'occupation Allem

Nouveau message Post Numéro: 324  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 24 Mai 2010, 15:38

Bonsoir les jeunes,

En Bretagne on disait ben de lio aussi :mrgreen: , dame oui! ;) n'est-ce pas Yvonnick ?

Compte tenu que j'ai pour coutume de raconter Ma vie à Moi je vais vous narrer Mes derniers souvenirs de Mon récent voyage.
J'ai rencontrer il y a qqs jours un copain Luxembourgeois ( du grand Duché) qui avait 14ans lors de l'annexion de son pays par les nazis en 1940. Je lui ai demandé de venir témoigner. Il a énormément à nous raconter. Mais il hésite.Il a très peur de s'inscrire au Forum, parce que, me dit-il, je comprends ,je parle le français mais je l'écris avec beaucoup de fautes d'orthographe car ce n'est pas ma langue maternelle.
Cruel dilemme :(

En fait, tu as raison Pierre, je meuble pour faire patienter ;) C'est difficile de se retrouver en fin de carrière quand on est cabotin :mrgreen:
Cordialement
blog/Aldebert/

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

« Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ! ». Churchill

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2900
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Aquitaine
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Vécu, impressions d'un enfant pendant l'occupation Allem

Nouveau message Post Numéro: 325  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 24 Mai 2010, 16:18

Bonjour,
Aldebert a écrit:J'ai rencontrer il y a qqs jours un copain Luxembourgeois ( du grand Duché) qui avait 14ans lors de l'annexion de son pays par les nazis en 1940. Je lui ai demandé de venir témoigner. Il a énormément à nous raconter. Mais il hésite.Il a très peur de s'inscrire au Forum, parce que, me dit-il, je comprends ,je parle le français mais je l'écris avec beaucoup de fautes d'orthographe car ce n'est pas ma langue maternelle.
Cruel dilemme :(

Ce forum, au travers de l'Histomag'44, dispose d'une equipe capable de transformer tout texte peniblement ecrit par un non-francophone en un article irreprochable. Le prochain numero du Mag contiendras un papier deja publie dans un prestigieux magazine francais, qui nous a donne l'autorisation de le reproduire (et que charitablement je ne nommerais pas ici) et qui, passe chez les redoutables correctrices de l'equipe, m'est revenu bourre de corrections !
Ces correctrices ont des noms, il s'agit de Nathalie Mousnier (Petit_Pas) et Germaine Stephan (tidzef29).
L'equipe de l'Histomag'44 est a la pleine et entiere disposition de ton ami, Albert.
Et, en plus, cela nous fera plaisir de l'aider.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Vécu, impressions d'un enfant pendant l'occupation Allem

Nouveau message Post Numéro: 326  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 24 Mai 2010, 16:50

Bonsoir Daniel et mes biens chers autres administrateurs et teuses lol ,

Bien reçu et compris ton message. Mais...!!! mon ami Emile.... pourra t'il s'inscrire au Forum et apporter directement, lui même, des contributions qui ne seront pas exemptes de fotes d'hortografe pour lesquelles on ne pourra pas lui en tenir rigueur. :oops:

Je connais la règle sur ce Forum : Prosper nous l'a rappelée récemment :roll: Dura Lex sed Lex. Re-cruel dilemme.
Cordialement
Albert
blog/Aldebert/

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

« Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ! ». Churchill

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2900
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Aquitaine
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Vécu, impressions d'un enfant pendant l'occupation Allem

Nouveau message Post Numéro: 327  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 24 Mai 2010, 16:56

Bonjour Aldebert,
Invite donc ton copain Emile.
Tu lui indique la marche à suivre et on fera le reste
Amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61562
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Vécu, impressions d'un enfant pendant l'occupation Allem

Nouveau message Post Numéro: 328  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 24 Mai 2010, 18:00

..soir Prosper,

Bien reçu, merci. :cheers:
Je vais le laisser rentrer de vacances et ensuite je le cuisinerai... ;)
Cordialement
Albert
blog/Aldebert/

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

« Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ! ». Churchill

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2900
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Aquitaine
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: logaro

Nouveau message Post Numéro: 329  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 02 Juil 2010, 04:45

omega.067 a écrit:[
oui, mais attention, ce texte est "tiré" d'un bouquin déjà paru, il faut surement une autorisation ou qqch du genre


Bonjour Michel,

Est-ce aussi vrai si c'est l'auteur qui se cite....?

A+,
Pierre


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


Re: chapitre 2 1940-1945 du livre " Flammes du père inconnu"

Nouveau message Post Numéro: 330  Nouveau message de logaro  Nouveau message 02 Juil 2010, 10:10

Ce que je retiens de ce mois de juin 1940, alors que je venais d’avoir cinq ans, était que mon père avait disparu. Un matin, il s’était volatilisé. Sans laisser d’adresse. Mais comme il n’avait jamais exprimé beaucoup de sentiments à notre égard, dans sa raideur de sous-officier, ce ne fut pas un vide sidéral. D’ailleurs, d’après ma mère, son uniforme qu’il mettait constamment en promenade lui interdisait de nous porter, règlement militaire oblige ! Je me retrouvai donc toujours dans les bras de ma mère. De plus, comme mon père était ,de par ses études qui s’étaient arrêtées à l’âge de huit ans, peu enclin à nous faire travailler nos devoirs, je ne sentis pas beaucoup son absence en 1940.

Mon père, pour en revenir à lui, n’avait pas poursuivi une scolarité poussée. Aîné d’une nombreuse progéniture et né dans une famille pauvre et sans éducation, il avait quitté l’école à huit ans pour travailler comme apprenti dans un atelier au bas de Morez. Sa responsabilité première dans cette fabrique de structures métalliques était de faire fonctionner le soufflet qui alimentait la forge. Toute la journée, abominable l’été, confortable l’hiver, il tirait et relâchait la chaîne du soufflet. Lui, en se souvenant de ce dur labeur, disait qu’il avait pu ainsi acquérir des biceps. Mais il était resté plus petit que ses frères et sœurs qui n’étaient pas passés à la même école. Mon père était trapu mais formidablement costaud. Même à un âge avancé, moi vingt ans et lui cinquante-cinq ans, j’avais du mal à le déplacer en le poussant. Il m’avait toujours épaté, même proche de la retraite, avec ses équilibres sur une chaise car il était fin gymnaste. Il avait appartenu à un club morézien et en était devenu la vedette en poussant l’audace de faire des équilibres sur une ou deux mains tout en haut d’un des viaducs qui se construisaient en début du siècle en travers de la vallée de la Bienne pour la ligne de chemin de fer Saint Claude – Morez, monument de la technologie avec ses ponts, viaducs et tunnels. Là-haut sur la pierre au bord du précipice, il s’élançait sous les regards effarés de ses compagnons et des rares témoins et se dressait sur les bras, les yeux fixés vers le vide : quatre-vingt mètres en dessous, la rivière. Sensation pire que de sauter à l’élastique. Le « René » était connu pour ses exploits acrobatiques et ses témérités insensées. S’il avait été adroitement conseillé et bien guidé par un entraîneur, il aurait pu faire l’équipe de France de gymnastique. Mais comment reconnaître un tel talent chez un enfant apprenti à l’âge de huit ans, perdu au fond d’une petite ville provinciale ? Il continua presque toute sa vie à faire ses tractions, assis, sur le ventre, à pratiquer ses équilibres. Petit, je le regardais fasciné perché sur le dos d’une chaise à monter et descendre avec souplesse ses jambes tendues. Il était hors question pour ma chétive personne de tenter ces exercices mais je devins plus tard, moi aussi, fort en gymnastique qui, de tous les sports, était mon favori.

Ce qui me liait à mon père était l’exceptionnel, pas le quotidien.

Donc mon père disparut. Il avait reçu l’ordre de rejoindre son régiment dans le nord de la France. Après la guerre, il nous raconta qu’il ne l’avait jamais retrouvé et qu’il s’était égaré là-bas du côté de Lille, échappant de justesse à la captivité. Il revint par des chemins détournés vers Paris et arriva un soir chez nous pour se mettre en civil puis filer vers le Jura. L’armée française avait été dissoute et tous les hommes, non prisonniers sur le champ de bataille, devaient s’inscrire auprès de la gendarmerie. Pour éviter de se retrouver dans une situation difficile, il préféra se réfugier dans un lieu encore libre et qu’il connaissait à fond. De temps en temps, il apparaissait, restait quelque temps auprès de nous et repartait. Puis vers 1943, il sembla être constamment présent à la maison, se méfiant pourtant de tout bruit suspect. Puis il se transforma en faussaire mais j’y viendrai plus tard.

C’est ainsi que ma mère prit l’entière responsabilité de s’occuper de nous, surtout que le 21 juin 1941, elle mit au monde dans son appartement du 11 rue d’Eupatoria, avec l’aide d’une sage-femme, des jumeaux, deux garçons, Paul et Charles.

à suivre


 

Voir le Blog de logaro : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  588eme NBAP 
il y a 15 minutes
par: Marc_91 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 34 minutes
par: Marc_91 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 06:18
par: P. Vian 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Aujourd’hui, 01:40
par: frontovik 14 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 01:24
par: kfranc01 
    dans:  Coup de force japonais de Langson, 22 septembre 1940 
Aujourd’hui, 00:25
par: alfa1965 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 23:16
par: kfranc01 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Hier, 22:31
par: Manu 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
Hier, 22:08
par: Manu 
    dans:  Meutes Eisbär 1 et Eisbär 2 
Hier, 21:46
par: alfa1965 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités


Scroll