Connexion  •  M’enregistrer

Vécu, impressions d'un enfant pendant l'occupation Allemande

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Re: Vécu, impressions d'un enfant pendant l'occupation Allem

Nouveau message Post Numéro: 291  Nouveau message de omega.067  Nouveau message 20 Avr 2010, 17:30

Shiro a écrit:
Richelieu a écrit:Les photos que je met sur le forum,sont a la disposition des administrateurs et des redacteurs d'histomag.Leurs utilisations est a leur convenance .amitiés a tous.Alain


C'est vraiment super. lol Je suppose qu'il en est de meme pour Adelbert ;) car je n'ai nullement pris le temps de relire toutes les pages avant de mettre mon commentaire. :oops:

pssst, Shiro, c'est ALDEBERT, ne nous le débaptise pas :mrgreen: :mrgreen:
Michel >>> oméga.067, électron libre (quoique ?)
-----------------------------------------------------------
si les ricains n'étaient pas là, nous serions tous en germanie, à saluer je ne sais qui !(Michel SARDOU)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2128
Inscription: 07 Sep 2007, 09:51
Localisation: Mons
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de omega.067 : cliquez ici


Re: Vécu, impressions d'un enfant pendant l'occupation Allem

Nouveau message Post Numéro: 292  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 20 Avr 2010, 17:53

Shiro a écrit:
Richelieu a écrit:Les photos que je met sur le forum,sont a la disposition des administrateurs et des redacteurs d'histomag.Leurs utilisations est a leur convenance .amitiés a tous.Alain


C'est vraiment super. lol Je suppose qu'il en est de meme pour Adelbert ;) car je n'ai nullement pris le temps de relire toutes les pages avant de mettre mon commentaire. :oops:


...peut importe si Shiro me débaptise, si ses doigts ont touché les lettres qui forment mon nouveau nom... :sweet:

Pour la photo du p'tit, Il ne m'a pas fallu longtemps pour donner la préférence à Histomag, malgré une proposition très avantageuse de Cinémonde. :cheers:

Adelbert
blog/Aldebert/

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

« Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ! ». Churchill

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2900
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Aquitaine
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Vécu, impressions d'un enfant pendant l'occupation Allem

Nouveau message Post Numéro: 293  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 21 Avr 2010, 18:22

Shiro à écrit
[quote=]Ici, au Japon, les chevaux etaient utilises pour le travail dans les rizieres et apres la requisition du gouvernement, ils sont partis sur le front. Ils aidaient les soldats a porter des canons lourds et des obus jusqu'au front. lol[/quote]

Question à Shiro.
Est ce un cliché du monde occidental de penser que les rizières sont travaillées à l'aide de buffles plutot qu'à l'aide de chevaux.
blog/Aldebert/

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

« Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ! ». Churchill

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2900
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Aquitaine
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Vécu, impressions d'un enfant pendant l'occupation Allem

Nouveau message Post Numéro: 294  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 21 Avr 2010, 19:38

Aldebert a écrit:Est ce un cliché du monde occidental de penser que les rizières sont travaillées à l'aide de buffles plutot qu'à l'aide de chevaux.

En quelque sorte.
Les chevaux, les buffles, les boeux, les anes, les chameaux, les elephants, les humains parfois, hommes et femmes, et les tracteurs de nos jours dans les regions ou ils en ont les moyens.
Pareil qu'en Europe pour le ble ! Mais il est vrai que le buffle, du moins en Thailande, Shiro precisera pour le Japon, reste "l'outil" du paysan pauvre.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Vécu, impressions d'un enfant pendant l'occupation Allem

Nouveau message Post Numéro: 295  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 22 Avr 2010, 17:45

Merci pour ta réponse Daniel.
Ma question portait spécifiquement sur l'utilisation du cheval dans les rizières...cet animal s'est il adapté à ce type de travail dans l'eau....tu m'as renseigné.!

J'ai répondu à ton message au sujet de la Web Cam. Ai je utilisé la bonne adresse.? En tout état de cause, je vais m'équiper prochainement.
Aldebert
blog/Aldebert/

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

« Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ! ». Churchill

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2900
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Aquitaine
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Vécu, impressions d'un enfant pendant l'occupation Allem

Nouveau message Post Numéro: 296  Nouveau message de Shiro  Nouveau message 23 Avr 2010, 01:35

Aldebert a écrit:Question à Shiro.
Est ce un cliché du monde occidental de penser que les rizières sont travaillées à l'aide de buffles plutot qu'à l'aide de chevaux.


Bonjour Aldebert,

Non pas du tout, car au Japon, il y avait aussi des boeufs. Sauf erreur de ma part, je ne pense pas qu'il y avait des buffles. La personne qui me donne son temoignage vient de la region de Niigata et chez eux, c'etait le cheval qui travaillait dans les rizieres.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 997
Inscription: 19 Déc 2004, 15:30
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de Shiro : cliquez ici


Re: Vécu, impressions d'un enfant pendant l'occupation Allem

Nouveau message Post Numéro: 297  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 24 Avr 2010, 19:30

....mon histoire a démarré par un exode du Nord vers le sud devant à l'invasion allemande. Je me suis dit qu'il fallait la terminer avec le retour au pays.

En sept/oct 1945, c'est décidé! la famille s'en retourne "din l'chnord". Mon père souhaiterait bien rester et faire de la Bretagne son pays d'adoption, mais ma mère, c'est mon père qui le dit "dès qu'elle ne voit plus le clocher de son village, elle est perdue" .
C'est encore le père Letort qui nous accompagne à Rennes pour prendre le train. Une halte avant, dans un café du mai, à Rennes, pour téléphoner à Vezin que tout allait bien. Je fais un gros bisou téléphonique à la bonne de chez Letord, encore une grande personne que j'aime bien. Les adieux pour moi se déroulent sans état d'âme, je ne suis pas du tout conscient que je tourne la page de ma grande, petite histoire. Je ferme la boite dans laquelle demeureront à jamais les instants les plus merveilleux et heureux de mon existence.
Le voyage en chemin de fer me semble long. Le train s'arrête souvent avec des crissements de roues sur les rails, je regarde le paysage, je suis content. Des dames de croix rouge française passent de wagon en wagon, elles nous offrent un goûter et des friandises. A Paris nous prenons le métro , c'est pour moi une expérience plutôt désagréable et surtout pleine de mystère. Jusqu'à présent, quand je monte dans un train , il démarre et je peux contempler le paysage. Dans cet autre train qu'est le métro, dès qu'il démarre, c'est la nuit. On ne voit plus le paysage, c'est le noir extérieur complet. Je pense que le train n'avance pas, j'entends pourtant le bruit des roues sur les rails et le bruit du moteur!!??. Quand la lumière revient, je constate que nous ne sommes toujours pas partis, la gare est la même. Je ne me suis pas expliqué ce phénomène, cela m'a tracassé longtemps. Plusieurs fois, quand nous changeons de station, j'ai failli plusieurs fois perdre mes parents dans cette foule dense, je me mets alors à hurler et miraculeusement la main de ma mère se pose tout à coup sur mon épaule. Ouf...
Nous arrivons à destination, à Croix-Wasquehal, rue Holden, chez mon oncle, le frère de ma mère qui a la grande gentillesse d'accepter de nous accueillir. Ma soeur ainée se souvient de son cousin Claude, elle le reconnait qui nous attend, assis sur la marche de l'entrée de la maison. Instants de retrouvailles, instants de joie. Mon oncle et ma tante nous ont réservé un deux pièces palier mansardé en attendant de trouver mieux. Il m'a fallu peu de temps pour trouver de nouveaux copains. Au parc Barbieux de l'autre coté du grand boulevard, au bout de la rue Holden, je me crois encore dans le ruisseau du champ de chez Touffé. J'entre dans l'eau jusqu'aux genoux dans un petit étang à poissons rouges,qui faisait cascade. Je ne sais pas qu'il existe des gardes, chargés de faire respecter les interdits d'aller là ou là. C'est un immense parc , entre Croix et Roubaix. Mai 1968 n'a rien inventé, déjà pour moi il est interdit d'interdire. Heureusement mes copains et surtout mes copines qui mettent encore plus de zèle pour m'excuser auprès du garde, " ah!ces filles, quelles bonnes comédiennes" plaident ma cause " Monsieur il ne savait pas, il arrive de Bretagne, il a eu bien des malheurs, il était réfugié. " "Bon çà ira pour cette fois" dit le garde. Et moi de dire " Dame oui" A cette époque je ne savais pas répondre oui sans y ajouter préalablement "dame" comme j'ai toujours parlé en Bretagne. Ce qui a fait sourire le garde et confirmer les dire de mes copines. On a bien souvent ri de moi, dans la famille et à l'école avec ce "dame oui".
Si j'ai bonne mémoire la Rue Holden commence à partir du grand boulevard jusqu'à la grand place. Avant d'arriver à cette place il y a l'Usine Holden, usine de textile qui avait la plus haute cheminée de France disait fièrement ma tante Pauline. C'est maintenant je crois "Les Trois Suisses" .Cette usine est coupée presque en sa moitié par la rue du même nom qui la traverse. La partie de gauche est détruite en partie et celle de droite à l'air de fonctionner. L'ensemble est occupé par les militaires britanniques . Premier contact avec eux, première impression. L'uniforme est moins beau que celui des Américains. Le casque est bizarre, on dirait un plat de cuisine. Celui des Américains est nettement plus joli, d'ailleurs ils en ont deux et les Anglais n'en ont qu'un. Je tourne autour pour " fraterniser " mais ces militaires là sont trop affairés à différentes occupations. Ils traversent la rue pour se rendre d'un coté ou de l'autre de l'usine. Nous sommes en octobre 1945, l'époque des friandises à distribuer aux enfants est révolue. Un jour, je suis sur le trottoir de gauche de l'usine, un soldat sort d'un bâtiment et s'apprête à traverser la rue, il tient à la main une tartine de confiture qu'il va porter à sa bouche, nos regards se croisent, il soutient mon regard un instant et me tend sa tartine que j'accepte et que je mange. L'image intacte de ce soldat reste nette, fixée dans ma mémoire
Nous avons quitté la Bretagne, son beurre, son bon lait et tout et tout pour trouver ici pas grand chose en matière de nourriture. En guise de beurre ma mère enduit sur le pain "de mon quatre heures" du sirop de betterave sucrière. A un certain moment il y a eu distribution de lard américain. Je ne suis pas difficile mais ce lard me provoque une envie de vomir. Il est tout à fait rance et mal odorant.
Nous sommes en Février 1946, ma mère est hospitalisée. Elle décède à la clinique de Roubaix suite à une intervention chirurgicale. La décision est prise par mon père, nous reviendrons dès le mois de mai en Bretagne.
Dernière édition par Aldebert le 25 Avr 2010, 18:20, édité 2 fois.
blog/Aldebert/

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

« Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ! ». Churchill

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2900
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Aquitaine
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Vécu, impressions d'un enfant pendant l'occupation Allem

Nouveau message Post Numéro: 298  Nouveau message de Richelieu  Nouveau message 24 Avr 2010, 22:20

Image
Libération de Marines:la fête.
assis sur le pare choc,Dédé,chef du réseau et mon père.
L'imper qui habille le mannequin,avait confectionne a grand peine par ma mère dans l'enveloppe d'un ballon captif parti en dérive,elle y tenait beaucoup et fit triste mine quand mon père le lui rendit....avec quelques perforations dues a l enthousiasme des FFI!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4614
Inscription: 16 Mai 2009, 18:48
Localisation: Cote d'Emeraude

Voir le Blog de Richelieu : cliquez ici


Re: Vécu, impressions d'un enfant pendant l'occupation Allem

Nouveau message Post Numéro: 299  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 25 Avr 2010, 15:51

.... "sacrés" souvenirs et exceptionnel document...!!!

Aldebert
blog/Aldebert/

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

« Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ! ». Churchill

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2900
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Aquitaine
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Vécu, impressions d'un enfant pendant l'occupation Allem

Nouveau message Post Numéro: 300  Nouveau message de STALINGRAD  Nouveau message 26 Avr 2010, 14:06

Belles histoires et belles photos, merci Messieurs...

Pour Aldebert, quand tu as quitté ta maison du chnord, et quand tu y reviens un long moment après, comment était-elle, après un temps d'occupation. Tu as dû trouver du changement, non!

Christophe


 

Voir le Blog de STALINGRAD : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 26 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 31 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 20:53
par: P. Vian 
    dans:  transmission électrique / chars 
Aujourd’hui, 20:39
par: alain adam 
    dans:  11° Regiment etranger d'infanterie 
Aujourd’hui, 20:29
par: alain adam 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 19:16
par: kfranc01 
    dans:  BATAILLE DU DNIEPR jITOMIR FIN DECEMBRE 1943 
Aujourd’hui, 19:12
par: Loïc Charpentier 
    dans:  1935 le traité germano britannique 
Aujourd’hui, 18:38
par: alain adam 
    dans:  Prisonniers de guerre allemands: France 1944-1949 (Les) 
Aujourd’hui, 18:25
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  lES ORGUES DE STALINE kATIOUCHA lANCES ROQUETTE 
Aujourd’hui, 17:47
par: pierma 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités


Scroll