Connexion  •  M’enregistrer

Le wagon de Rethonde

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Re: Le wagon de Rethonde

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de Patrick.Fleuridas  Nouveau message 17 Avr 2010, 19:46

Bonsoir à tous

Je ne suis pas d'accord avec vous au sujet de la "fin" du wagon historique. J'ai lu plusieurs auteurs ( je vous donnerai la référence à mon retour chez moi, pour l'instant je suis bloqué à Paris dans l'attente d'un hypothétique avion pour Berlin...)
Ces auteurs précisent que le wagon fut détruit dans les dernières semaines de la guerre lors d'un bombardement alliées. Je pense que la situation dramatique de cette période imposait d'autres priorités...même si Hitler n'a pas oublié de faire exécuter les derniers opposants comme Canaris en avril 1945.
Patrick
MURALIS SACER DOTIBUS

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2679
Inscription: 29 Avr 2009, 20:17
Localisation: Guérande
Région: Pays de la Loire
Pays: France

Voir le Blog de Patrick.Fleuridas : cliquez ici


Re: Le wagon de Rethonde

Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 17 Avr 2010, 20:47

J'aimerais bien avoir le fin mot de cette histoire de wagon ! Au plaisir de te lire.
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8760
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Le wagon de Rethonde

Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de Vincent Dupont  Nouveau message 17 Avr 2010, 22:02

Bonsoir à tous,

Voici un mix des réponses glanées sur le net qui peut servir de résumé :

8 JUILLET 1940 La voiture 2419D de la compagnie des wagons-lits (wagon de l'armistice de 1918), halée par une longue remorque et par la route, arrive à Berlin. Le wagon est exposé, quelques temps, au pied de la porte de Brandebourg puis, emmené au Tiergarten, le jardin d’acclimatation de la capitale, pour être offert à la curiosité du public.


1942 il est remisé dans un dépôt de la Reichbahn où il restera jusqu’en 1944.


JANVIER 1945 (PROBABLEMENT) Le « wagon trophée » arrive en gare d’Ohrdruf en Thuringe, réduit, imaginé par Hitler, au centre de l’Allemagne, placé sous la haute autorité des SS, et où les massifs de Thuronger Wald et de Harz sont truffés d’usines souterraines. Le wagon de « Rethondes », en gare d’Ohrdruf attend, sans grande surveillance, puis il est remorqué en direction de Crawinkel, près d’un champ de manoeuvres où, d’après certains
témoins, dont un déporté faisant partie d’un kommando récupérant des traverses de chemin de fer, il est incendié, probablement sur ordre, par les SS.

==> Ohrdruf était le kommando S3 du camp de Buchenwald, il est donc probable que c'est l'unité SS en charge de ce camp qui s'est occupé de le brûler.

Quelques reliques subsistent de l’incendie : des lettres de bronze, la plaque de la Compagnie internationale des wagons-lits, deux rampes d'accès en laiton. Elles ont été rendues au musée de l’Armée en 1995. J'ai lu sur le site du musée de l'armistice que les vestiges du premier wagon sont désormais visibles dans la salle 1940 du musée de l'armistice.

La destruction du wagon trophée, pour certains auteurs, dont le dictionnaire historique Perrin, s’ils semblent être d’accord sur le lieu (la Thuringe) pensent, néanmoins, qu’un bombardement allié en est la cause. Mais l’article très documenté paru dans « Le Déporté » de décembre 1997, attribuant aux SS la responsabilité de l’incendie emporte notre adhésion. Il faut se replonger dans les semaines précédant la fin de la guerre. Par ordre et par nature, les SS sont animés d’un haine de destruction. Les archives, et tout ce qui peut faire preuve, sont détruits dans les camps de concentration et dans les kommandos. Les malheureux déportés sont décimés au cours des marches de la mort. Alors imaginer qu’il se soit trouvé une autorité SS voulant aussi faire disparaître un véhicule mythique, est tout à fait vraisemblable.


==> Je serai curieux de voir l'article en question...

Depuis le 16 septembre 1950, c'est la voiture 2419D réaménagée à l'identique et meublée avec le mobilier d'origine que l'on peut voir dans la Clairière de l'armistice.
Vincent
"L'ignorance du passé ne se borne pas à nuire à la connaissance du présent ; elle compromet, dans le présent, l'action même."
Marc Bloch
Fusillé par l'occupant le 16 juin 1944

vétéran
vétéran

 
Messages: 3010
Inscription: 20 Fév 2008, 23:44
Localisation: Saint-Quentin
Région: Entre Picardie et Champagne
Pays: France

Voir le Blog de Vincent Dupont : cliquez ici


Re: Le wagon de Rethonde

Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 18 Avr 2010, 00:57

Patrick.Fleuridas a écrit:Bonsoir à tous

Je ne suis pas d'accord avec vous au sujet de la "fin" du wagon historique. J'ai lu plusieurs auteurs ( je vous donnerai la référence à mon retour chez moi, pour l'instant je suis bloqué à Paris dans l'attente d'un hypothétique avion pour Berlin...)
Ces auteurs précisent que le wagon fut détruit dans les dernières semaines de la guerre lors d'un bombardement alliées. Je pense que la situation dramatique de cette période imposait d'autres priorités...même si Hitler n'a pas oublié de faire exécuter les derniers opposants comme Canaris en avril 1945.
Patrick


Fais comme ce British de Monty Python, John Cleese, il a pris un taxi d'Oslo à Bruxelles pour la modique somme de 5 000 dollars ! (3 400 euros environ)
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5613
Inscription: 22 Mar 2004, 14:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: Le wagon de Rethonde

Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 27 Avr 2010, 20:16

Bonsoir,

Une photo qui illustrait un article de Ouest France du 6.4.2010:

Image

C'est quelques instants avant l'arrivée des "invités" français...

A+,

Pierre


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


Précédente

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LE FRONT OUEST ET LA GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le biplan pendant la SGM, vraiment obsolète ? 
il y a 37 minutes
par: coyote 
    dans:  TROIS LIVRES SUR LE DEBARQUEMENT 
Aujourd’hui, 22:27
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Infos 482°RPC Stalag IV G 
Aujourd’hui, 22:23
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 19 
Aujourd’hui, 21:40
par: François 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 22 
Aujourd’hui, 21:08
par: brehon 
    dans:  Régiments allemands stationnés en 43/44 dans le Pays de Fougères 
Aujourd’hui, 20:26
par: RoCo 
    dans:  Décès d'un de nos membres. 
Aujourd’hui, 18:06
par: Lusi 
    dans:  quel regiment ? 
Aujourd’hui, 16:24
par: brehon 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 18 
Aujourd’hui, 15:29
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  [DU 31 août au 30 septembre 2020] et dans le cadre du 80°anniversaire: Le ‘’ Blitz’’ 
Aujourd’hui, 14:39
par: coyote 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 20 invités


Scroll