Connexion  •  M’enregistrer

Le Haltbefehl

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Re: Le Haltbefehl

Nouveau message Post Numéro: 3551  Nouveau message de alias marduk  Nouveau message 03 Avr 2017, 17:26

Nicolas Bernard a écrit:
alias marduk a écrit:Sinon, pour mettre les points sur les i :
Votre explication est contradictoire avec votre texte puisque celui-ci précise ( document Coulondre ) :
« Il a ajouté cependant que si la guerre était portée en Belgique et si l’armée allemande parvenait à s’emparer de la côte belge et de Calais, le Führer ferait une proposition de paix. »

C'est amusant, vous tombez systématiquement dans ce que vous reprochez aux autres : à savoir avancer des arguments, thèses, idées sans jamais avoir de source pour les étayer


Foutaises déjà réfutées



alias marduk a écrit:Un autre exemple ?
Vous avancez que Manstein n'aurait pas été précis alors même qu'il cite comme objectifs :
- la baie de la Somme ( 12ième armée )
- la direction de Boulogne ( 4ième armée )

En indiquant qu'il manque Calais et Dunkerque ( et pourquoi pas Ostende ? )
Mais vous ne citez jamais de source qui indique que Hitler a cité ces 3 ports comme objectif lors de la phase de planification :mrgreen:


Foutaises déjà réfutées - voir ici, ici et .


Donc toujours du blabla et pas de sources :
- vous pouvez citer une source qui indique que Hitler attend une proposition de paix le 24 ou le 25 mai ?
- vous pouvez citer une source qui indique que Hitler a cité les 3 ports de la Manche en tant qu'objectifs durant la phase de planification puisqu'il s'agit justement de votre objection à la paternité des idées de Manstein ?

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 396
Inscription: 24 Avr 2015, 20:07
Région: picardie
Pays: france

Voir le Blog de alias marduk : cliquez ici


Re: Le Haltbefehl

Nouveau message Post Numéro: 3552  Nouveau message de Nicolas Bernard  Nouveau message 03 Avr 2017, 17:31

alias marduk a écrit:
Nicolas Bernard a écrit:
alias marduk a écrit:Bien sur des sous-marins commandés en 1939 ne sont pas contradictoires avec l'idée que la paix avec la Grande Bretagne est proche ::applause2::


C'est sûr que la dizaine de sous-marins qui entrent en service entre le 3 septembre 1939 et le 10 mai 1940 vont faire régner la terreur... A tel point qu'en mai 1940, la Kriegsmarine affiche une colossale force de frappe de 47 sous-marins, c'est à dire... sept de moins qu'à la déclaration de guerre.

Mais à part ça, Hitler a lâché les chiens sur la Grande-Bretagne, y a pas à dire! ::applause2::

Bis repetita: quelle est l'ampleur des ressources confiées à la Kriegsmarine en 1939?




Vous confonde les entrées en services et les commandes : un sous-marin met plusieurs années entre les 2

pour votre info : http://uboat.net/boats/listing.html


Pour info, je suis parfaitement au courant. La durée de fabrication d'un navire ou d'un sous-marin dépend de la compétence des chantiers navals et des ressources allouées.

Or, les chantiers navals allemands, en 1939, n'étaient pas ce qu'ils deviendraient plus tard.

De plus, les ressources effectivement alloués à la Kriegsmarine en 1939 n'étaient pas si élevées qu'elles permettaient de mener à bien le Plan Z. En effet, Göring seul décidait de l'allocation desdites ressources, en sa qualité de responsable du Plan de Quatre ans. De surcroît, l'armée de terre a tout fait pour combattre les prétentions de la Marine. Si bien que, concrètement, cette dernière n'a finalement pas eu la priorité, même en 1939. J'y reviendrai plus en détail, si vous vous calmez un peu.
Dernière édition par Nicolas Bernard le 03 Avr 2017, 17:32, édité 1 fois.
« Choisir la victime, préparer soigneusement le coup, assouvir une vengeance implacable, puis aller dormir… Il n'y a rien de plus doux au monde » (Staline).

vétéran
vétéran

 
Messages: 1215
Inscription: 22 Fév 2006, 15:15

Voir le Blog de Nicolas Bernard : cliquez ici


Re: Le Haltbefehl

Nouveau message Post Numéro: 3553  Nouveau message de Nicolas Bernard  Nouveau message 03 Avr 2017, 17:31

alias marduk a écrit:Donc toujours du blabla et pas de sources :
- vous pouvez citer une source qui indique que Hitler attend une proposition de paix le 24 ou le 25 mai ?
- vous pouvez citer une source qui indique que Hitler a cité les 3 ports de la Manche en tant qu'objectifs durant la phase de planification puisqu'il s'agit justement de votre objection à la paternité des idées de Manstein ?


Vous pouvez produire un ordre écrit de Hitler prescrivant la destruction des Juifs d'Europe?

Et pour info: ce n'est pas parce que j'écris que Manstein ne songeait pas à conquérir les ports de la Manche que j'en déduis automatiquement que Hitler avait cette idée en tête. J'ignore quand ladite idée lui est venue. Tout ce que je sais, c'est qu'il la met en pratique, par une manoeuvre en coup de faux (non prévue par Manstein) en mai 1940, ladite manoeuvre n'étant pas prévue par les plans de bataille allemands.
« Choisir la victime, préparer soigneusement le coup, assouvir une vengeance implacable, puis aller dormir… Il n'y a rien de plus doux au monde » (Staline).

vétéran
vétéran

 
Messages: 1215
Inscription: 22 Fév 2006, 15:15

Voir le Blog de Nicolas Bernard : cliquez ici


Re: Le Haltbefehl

Nouveau message Post Numéro: 3554  Nouveau message de alias marduk  Nouveau message 03 Avr 2017, 17:36

Nicolas Bernard a écrit:
alias marduk a écrit:
Nicolas Bernard a écrit:
alias marduk a écrit:Bien sur des sous-marins commandés en 1939 ne sont pas contradictoires avec l'idée que la paix avec la Grande Bretagne est proche ::applause2::


C'est sûr que la dizaine de sous-marins qui entrent en service entre le 3 septembre 1939 et le 10 mai 1940 vont faire régner la terreur... A tel point qu'en mai 1940, la Kriegsmarine affiche une colossale force de frappe de 47 sous-marins, c'est à dire... sept de moins qu'à la déclaration de guerre.

Mais à part ça, Hitler a lâché les chiens sur la Grande-Bretagne, y a pas à dire! ::applause2::

Bis repetita: quelle est l'ampleur des ressources confiées à la Kriegsmarine en 1939?




Vous confonde les entrées en services et les commandes : un sous-marin met plusieurs années entre les 2

pour votre info : http://uboat.net/boats/listing.html


Pour info, je suis parfaitement au courant. La durée de fabrication d'un navire ou d'un sous-marin dépend de la compétence des chantiers navals et des ressources allouées.

Or, les chantiers navals allemands, en 1939, n'étaient pas ce qu'ils deviendraient plus tard.

De plus, les ressources effectivement alloués à la Kriegsmarine en 1939 n'étaient pas si élevées qu'elles permettaient de mener à bien le Plan Z. En effet, Göring seul décidait de l'allocation desdites ressources, en sa qualité de responsable du Plan de Quatre ans. De surcroît, l'armée de terre a tout fait pour combattre les prétentions de la Marine. Si bien que, concrètement, cette dernière n'a finalement pas eu la priorité, même en 1939. J'y reviendrai plus en détail, si vous vous calmez un peu.


Les sous-marins ( cf Frieser ) ont quand même la priorité devant les blindés ( et juste après les JU 88 pour les priorités des systèmes d'armes )

De plus la priorité accordée par Hitler en janvier 1939 ( cf Weinberg ) signifie les parts des financements et matériaux mis à disposition de la marine impactaient les programmes de l'armée de terre à la baisse ( cf Tooze )

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 396
Inscription: 24 Avr 2015, 20:07
Région: picardie
Pays: france

Voir le Blog de alias marduk : cliquez ici


Re: Le Haltbefehl

Nouveau message Post Numéro: 3555  Nouveau message de alias marduk  Nouveau message 03 Avr 2017, 17:45

Nicolas Bernard a écrit:
alias marduk a écrit:Donc toujours du blabla et pas de sources :
- vous pouvez citer une source qui indique que Hitler attend une proposition de paix le 24 ou le 25 mai ?
- vous pouvez citer une source qui indique que Hitler a cité les 3 ports de la Manche en tant qu'objectifs durant la phase de planification puisqu'il s'agit justement de votre objection à la paternité des idées de Manstein ?


Vous pouvez produire un ordre écrit de Hitler prescrivant la destruction des Juifs d'Europe?

Et pour info: ce n'est pas parce que j'écris que Manstein ne songeait pas à conquérir les ports de la Manche que j'en déduis automatiquement que Hitler avait cette idée en tête. J'ignore quand ladite idée lui est venue. Tout ce que je sais, c'est qu'il la met en pratique, par une manoeuvre en coup de faux (non prévue par Manstein) en mai 1940, ladite manoeuvre n'étant pas prévue par les plans de bataille allemands.


Et bien on avance : effectivement la directive 10a et l'ordre de déploiement de l'OKH ne visent pas les ports de la manche mais l'embouchure de la somme, les idées de Manstein n'ont pas été appliquées textuellement par Hitler et l'OKH

Il est d'ailleurs prévu en parfait accord entre Hitler et l'OKH de donner des ordres d'exploitation aux groupes d'armées uniquement lorsque la tête de pont sera établie

Donc je vous donne l'info : c'est Halder qui expédie le groupe Kleist vers les ports de la manche le 14 mai en donnant comme objectif à celui-ci la région de St-Omer qui est prise le 22 ( ou l 23 , j'ai un doute sur a date exacte ) mai par celui-ci :
http://www.atf40.fr/atf40/

L'ordre de Halder est réceptionné le 14 mai par le GA B ( cf journal de von Bock ) et le 15 mai à 1h30 par le GA A ( cf journal de marche de celui-ci )

Par contre un ordre de Hitler donnant comme objectif les ports de la Manche ou même St-Omer, il n'y en a pas ( n tout cas je n'en ai pas trouvé ) durant la phase d'exploitation

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 396
Inscription: 24 Avr 2015, 20:07
Région: picardie
Pays: france

Voir le Blog de alias marduk : cliquez ici


Re: Le Haltbefehl

Nouveau message Post Numéro: 3556  Nouveau message de Nicolas Bernard  Nouveau message 03 Avr 2017, 17:52

alias marduk a écrit:Les sous-marins ( cf Frieser ) ont quand même la priorité devant les blindés ( et juste après les JU 88 pour les priorités des systèmes d'armes )


Et pour cause. L'Allemagne, en 1939, manque à ce point de ressources qu'elle doit ajuster sa production: opter pour telle branche, avions ou Marine, chars ou munitions, revient nécessairement à défavoriser une autre.

Produire des blindés, dans cette logique, et dans ce contexte, présente moins d'intérêt:

- d'abord parce qu'entre-temps l'armée de terre s'est dotée d'un parc blindé non négligeable, grâce aux usines allemandes certes, mais aussi grâce à l'annexion de l'Autriche et de la Tchécoslovaquie, qui lui a permis de faire main basse sur 810 blindés, de quoi équiper trois divisions de Panzer (quoique la qualité du matos soit... discutable);

- ensuite parce que le pétrole fait défaut, si bien qu'à supposer même que l'Allemagne alignait deux fois plus de tanks en 1940, elle n'aurait pas assez de carburant pour les faire rouler (sauf à clouer au sol son aviation).

En conséquence, la production de sous-marins et d'avions ne saurait nuire à la production de chars, dans la mesure où,

- il est difficile, en soi, de produire davantage de blindés;

- vu l'état des chantiers navals allemands, et vu le temps consacré à la fabrication d'un submersible, il n'y a pas lieu d'attendre de sorties massives, ce qui implique que les investissements en acier et autres ressources ne seront ni immédiats, ni foncièrement élevés, à tel point qu'on pourra même leur octroyer du carburant;

- produire davantage de Ju-88 ne peut que renforcer la Luftwaffe, donc faciliter la guerre mobile et le tandem char-avion.



De plus la priorité accordée par Hitler en janvier 1939 ( cf Weinberg ) signifie les parts des financements et matériaux mis à disposition de la marine impactaient les programmes de l'armée de terre à la baisse ( cf Tooze )


En fait, non. Parce qu'en définitive, l'armée de terre s'est battue pour maintenir ses propres programmes, et parce que Göring a distribué les ressources avec parcimonie. Concrètement, le Plan Z n'a pas véritablement reçu de commencement d'exécution, si bien qu'il n'a eu aucun impact globalement négatif sur la production d'armement allemande en 1939.
« Choisir la victime, préparer soigneusement le coup, assouvir une vengeance implacable, puis aller dormir… Il n'y a rien de plus doux au monde » (Staline).

vétéran
vétéran

 
Messages: 1215
Inscription: 22 Fév 2006, 15:15

Voir le Blog de Nicolas Bernard : cliquez ici


Re: Le Haltbefehl

Nouveau message Post Numéro: 3557  Nouveau message de alias marduk  Nouveau message 03 Avr 2017, 17:59

Le parc blindé moderne en 1939 est quasi-inexistant : ce sont des Pz I d'entrainements qui forment le gros des engins

Les engins plus modernes ( Pz III et Pz IV ) sortent à peine des usines et subissent en 1939 une division par deux de leurs commandes tant la situation est difficile

Le JU 88 n'est pas dédié au tandem char-avion mais à la frappe opérative en profondeur ( il y a un groupe en tout et pour tout d'appui au sol en 1939 )

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 396
Inscription: 24 Avr 2015, 20:07
Région: picardie
Pays: france

Voir le Blog de alias marduk : cliquez ici


Re: Le Haltbefehl

Nouveau message Post Numéro: 3558  Nouveau message de Nicolas Bernard  Nouveau message 03 Avr 2017, 18:01

alias marduk a écrit:
Nicolas Bernard a écrit:
alias marduk a écrit:Donc toujours du blabla et pas de sources :
- vous pouvez citer une source qui indique que Hitler attend une proposition de paix le 24 ou le 25 mai ?
- vous pouvez citer une source qui indique que Hitler a cité les 3 ports de la Manche en tant qu'objectifs durant la phase de planification puisqu'il s'agit justement de votre objection à la paternité des idées de Manstein ?


Vous pouvez produire un ordre écrit de Hitler prescrivant la destruction des Juifs d'Europe?

Et pour info: ce n'est pas parce que j'écris que Manstein ne songeait pas à conquérir les ports de la Manche que j'en déduis automatiquement que Hitler avait cette idée en tête. J'ignore quand ladite idée lui est venue. Tout ce que je sais, c'est qu'il la met en pratique, par une manoeuvre en coup de faux (non prévue par Manstein) en mai 1940, ladite manoeuvre n'étant pas prévue par les plans de bataille allemands.


Et bien on avance : effectivement la directive 10a et l'ordre de déploiement de l'OKH ne visent pas les ports de la manche mais l'embouchure de la somme, les idées de Manstein n'ont pas été appliquées textuellement par Hitler et l'OKH

Il est d'ailleurs prévu en parfait accord entre Hitler et l'OKH de donner des ordres d'exploitation aux groupes d'armées uniquement lorsque la tête de pont sera établie

Donc je vous donne l'info : c'est Halder qui expédie le groupe Kleist vers les ports de la manche le 14 mai en donnant comme objectif à celui-ci la région de St-Omer qui est prise le 22 ( ou l 23 , j'ai un doute sur a date exacte ) mai par celui-ci :
http://www.atf40.fr/atf40/

L'ordre de Halder est réceptionné le 14 mai par le GA B ( cf journal de von Bock ) et le 15 mai à 1h30 par le GA A ( cf journal de marche de celui-ci )

Par contre un ordre de Hitler donnant comme objectif les ports de la Manche ou même St-Omer, il n'y en a pas ( n tout cas je n'en ai pas trouvé ) durant la phase d'exploitation


Mais j'avais l'info - j'en causais déjà ici et .

C'est cependant Hitler qui, dès le 14 mai, et avant Halder, formule expressément la première étape du coup de faux: "une poussée la plus puissante possible au nord de l'Aisne et dans la direction du nord-ouest". Ce que Halder, le jour même, traduit comme suit:

La masse de rupture du Groupe d'Armées A doit avoir les objectifs suivants :

- La 4. Armee : progressera vers l'ouest le long de la frontière par Charleroi, Mons, Peruwetz, Tournai, de chaque côté de la ligne de fortifications de la frontière française, qui sera laminée.

- La 2. Armée avancera au sud de la ligne Cambrai-Arras en direction générale d'Amiens.

- La 12. Armee, passant par Signy-le-Petit, Signy-l'Abbaye, gagnera la ligne La Fère-Rethel.

- La 16. Armee doit lancer son aile droite sur la ligne Montmédy-Rethel.

- Le groupe Kleist en même temps, en formation massive, doit attaquer en direction de la mer vers Saint-Omer.


Il faut attendre le 17 mai pour que Halder, au vu de la situation, jugée "tout à fait en notre faveur" le 16, concocte le projet suivant, inspiré de Manstein:

La poursuite de notre attaque en direction du sud-ouest demande que le Groupe d'Armées A ne perde rien de sa puissance sur le flanc sud, mais continue à progresser vers l'ouest en formations échelonnées. Cela ne comporte aucun risque, puisque l'ennemi est trop faible ici pour attaquer en ce moment. L'effort principal de l'attaque sud-ouest serait en direction de Compiègne, avec possibilité de faire par la suite une conversion de l'aile droite en direction du sud-est, dépassant Paris laissé à découvert. Une grande décision à prendre maintenant!


Bref, on attaque au nord-ouest... et au sud-ouest. Pas de coup de faux, en l'occurrence. C'est Hitler qui, le jour même, sous prétexte de se préoccuper pour le flanc méridional de l'offensive qui se développe à partir de Sedan, s'oppose à cette idée:

Apparemment peu de compréhension mutuelle, note Halder. Le Führer insiste sur le fait que la principale menace vient du sud (je ne vois actuellement pas de menace du tout!) Aussi des divisions d'infanterie devraient être amenées le plus vite possible pour protéger le flanc sud; les divisions blindées suffiraient par elles-mêmes à élargir la percée en direction du nord-ouest.


Aussi Hitler autorise-t-il de faire pivoter pour faire pivoter quatre corps d'armées en direction du sud-ouest. Mais les blindés poursuivent, eux, nord-ouest.

De sorte que, le 18, Halder fulmine, mais Hitler s'accroche:

La situation du mati: montre l'ennemi opérant une retraite méthodique au nord de la Sambre; en même temps il semble transporter sur le front ouest de notre percée la majeure partie de ses troupes de Belgique. Sur l'Aisne, il édifie un front défensif avec des troupes provenant de la région de Paris, et, pour le secteur entre l'Aisne et la Meuse, de son Groupe d'Armée B.

Aucune concentration annonçant une contre-attaque. Celle-ci d'ailleurs serait impossible actuellement et ne disposerait pas d'une capacité de transport par fer suffisante. Les réserves du Grand Quartier Général français n'ont jusqu'ici été engagées que sur une petite échelle.

Les Alliés évacuent progressivement la Belgique (le drapeau allemand flotte sur l'Hôtel de Ville d'Anvers) et font des efforts frénétiques pour improviser un front destiné à bloquer notre avance : ceci prouve que j'avais raison de conclure hier qu'il fallait continuer l'opération sans le moindre délai en direction du sud-ouest (avec l'effort principal au sud de la Somme). Chaque heure est précieuse.

L'état-major du Führer voit, les choses différemment. Le Führer se tourmente d'une façon inexplicable pour le flanc sud. il est furieux et clame que nous prenons le meilleur chemin pour faire échouer toute la campagne et mener l'armée à sa défaite.Iil ne veut avoir aucune part dans la continuation des opérations vers l'ouest, laisse faire au sud-ouest et se cramponne au plan d'une offensive nord-ouest.

C'est le sujet d'une très désagréable discussion au Quartier Général du Führer entre le Führer d'un côté, Von Brauchitsch et moi de l'autre (10 heures).


Bref, là où Halder se laisse parfois aller à l'improvisation, Hitler ne fléchit pas: c'est lui qui prescrit aux Panzer de rouler au nord-ouest après la percée de Sedan. Quitte à exagérer devant l'O.K.H. la menace sur le flanc sur de la poussée allemande. La suite du Journal de Halder montre que ce dernier, pour autant, ne renonce pas à son idée de frapper sur la Somme dans les meilleurs délais (voir l'entrée du 19 mai).
« Choisir la victime, préparer soigneusement le coup, assouvir une vengeance implacable, puis aller dormir… Il n'y a rien de plus doux au monde » (Staline).

vétéran
vétéran

 
Messages: 1215
Inscription: 22 Fév 2006, 15:15

Voir le Blog de Nicolas Bernard : cliquez ici


Re: Le Haltbefehl

Nouveau message Post Numéro: 3559  Nouveau message de Nicolas Bernard  Nouveau message 03 Avr 2017, 18:10

alias marduk a écrit:Le parc blindé moderne en 1939 est quasi-inexistant : ce sont des Pz I d'entrainements qui forment le gros des engins

Les engins plus modernes ( Pz III et Pz IV ) sortent à peine des usines et subissent en 1939 une division par deux de leurs commandes tant la situation est difficile

Le JU 88 n'est pas dédié au tandem char-avion mais à la frappe opérative en profondeur ( il y a un groupe en tout et pour tout d'appui au sol en 1939 )


Par tandem, je causais au sens opérationnel, pas tactique, le Ju-88 devant rénover le parc de bombardiers. Quant aux blindés, on combine simplement la qualité à la quantité, avec les moyens du bord.

Obsolescence de l'équipement et baisse des ressources, notamment de pétrole, cette crise ne peut aller qu'en s'aggravant. Hitler n'a pas le choix: il faut en finir vite, par une campagne éclair. Il le faut d'autant plus que les Alliés se renforcent et que les pays neutres chez qui l'Allemagne se fournit, notamment la Roumanie (pour l'or noir), pourraient à l'avenir se révéler moins généreux, à supposer que le conflit se prolonge.
« Choisir la victime, préparer soigneusement le coup, assouvir une vengeance implacable, puis aller dormir… Il n'y a rien de plus doux au monde » (Staline).

vétéran
vétéran

 
Messages: 1215
Inscription: 22 Fév 2006, 15:15

Voir le Blog de Nicolas Bernard : cliquez ici


Re: Le Haltbefehl

Nouveau message Post Numéro: 3560  Nouveau message de alias marduk  Nouveau message 03 Avr 2017, 18:29

Nicolas Bernard a écrit:
alias marduk a écrit:
Nicolas Bernard a écrit:
alias marduk a écrit:Donc toujours du blabla et pas de sources :
- vous pouvez citer une source qui indique que Hitler attend une proposition de paix le 24 ou le 25 mai ?
- vous pouvez citer une source qui indique que Hitler a cité les 3 ports de la Manche en tant qu'objectifs durant la phase de planification puisqu'il s'agit justement de votre objection à la paternité des idées de Manstein ?


Vous pouvez produire un ordre écrit de Hitler prescrivant la destruction des Juifs d'Europe?

Et pour info: ce n'est pas parce que j'écris que Manstein ne songeait pas à conquérir les ports de la Manche que j'en déduis automatiquement que Hitler avait cette idée en tête. J'ignore quand ladite idée lui est venue. Tout ce que je sais, c'est qu'il la met en pratique, par une manoeuvre en coup de faux (non prévue par Manstein) en mai 1940, ladite manoeuvre n'étant pas prévue par les plans de bataille allemands.


Et bien on avance : effectivement la directive 10a et l'ordre de déploiement de l'OKH ne visent pas les ports de la manche mais l'embouchure de la somme, les idées de Manstein n'ont pas été appliquées textuellement par Hitler et l'OKH

Il est d'ailleurs prévu en parfait accord entre Hitler et l'OKH de donner des ordres d'exploitation aux groupes d'armées uniquement lorsque la tête de pont sera établie

Donc je vous donne l'info : c'est Halder qui expédie le groupe Kleist vers les ports de la manche le 14 mai en donnant comme objectif à celui-ci la région de St-Omer qui est prise le 22 ( ou l 23 , j'ai un doute sur a date exacte ) mai par celui-ci :
http://www.atf40.fr/atf40/

L'ordre de Halder est réceptionné le 14 mai par le GA B ( cf journal de von Bock ) et le 15 mai à 1h30 par le GA A ( cf journal de marche de celui-ci )

Par contre un ordre de Hitler donnant comme objectif les ports de la Manche ou même St-Omer, il n'y en a pas ( n tout cas je n'en ai pas trouvé ) durant la phase d'exploitation


Mais j'avais l'info - j'en causais déjà ici et .

C'est cependant Hitler qui, dès le 14 mai, et avant Halder, formule expressément la première étape du coup de faux: "une poussée la plus puissante possible au nord de l'Aisne et dans la direction du nord-ouest". Ce que Halder, le jour même, traduit comme suit:

La masse de rupture du Groupe d'Armées A doit avoir les objectifs suivants :

- La 4. Armee : progressera vers l'ouest le long de la frontière par Charleroi, Mons, Peruwetz, Tournai, de chaque côté de la ligne de fortifications de la frontière française, qui sera laminée.

- La 2. Armée avancera au sud de la ligne Cambrai-Arras en direction générale d'Amiens.

- La 12. Armee, passant par Signy-le-Petit, Signy-l'Abbaye, gagnera la ligne La Fère-Rethel.

- La 16. Armee doit lancer son aile droite sur la ligne Montmédy-Rethel.

- Le groupe Kleist en même temps, en formation massive, doit attaquer en direction de la mer vers Saint-Omer.


Il faut attendre le 17 mai pour que Halder, au vu de la situation, jugée "tout à fait en notre faveur" le 16, concocte le projet suivant, inspiré de Manstein:

La poursuite de notre attaque en direction du sud-ouest demande que le Groupe d'Armées A ne perde rien de sa puissance sur le flanc sud, mais continue à progresser vers l'ouest en formations échelonnées. Cela ne comporte aucun risque, puisque l'ennemi est trop faible ici pour attaquer en ce moment. L'effort principal de l'attaque sud-ouest serait en direction de Compiègne, avec possibilité de faire par la suite une conversion de l'aile droite en direction du sud-est, dépassant Paris laissé à découvert. Une grande décision à prendre maintenant!


Bref, on attaque au nord-ouest... et au sud-ouest. Pas de coup de faux, en l'occurrence. C'est Hitler qui, le jour même, sous prétexte de se préoccuper pour le flanc méridional de l'offensive qui se développe à partir de Sedan, s'oppose à cette idée:

Apparemment peu de compréhension mutuelle, note Halder. Le Führer insiste sur le fait que la principale menace vient du sud (je ne vois actuellement pas de menace du tout!) Aussi des divisions d'infanterie devraient être amenées le plus vite possible pour protéger le flanc sud; les divisions blindées suffiraient par elles-mêmes à élargir la percée en direction du nord-ouest.


Aussi Hitler autorise-t-il de faire pivoter pour faire pivoter quatre corps d'armées en direction du sud-ouest. Mais les blindés poursuivent, eux, nord-ouest.

De sorte que, le 18, Halder fulmine, mais Hitler s'accroche:

La situation du mati: montre l'ennemi opérant une retraite méthodique au nord de la Sambre; en même temps il semble transporter sur le front ouest de notre percée la majeure partie de ses troupes de Belgique. Sur l'Aisne, il édifie un front défensif avec des troupes provenant de la région de Paris, et, pour le secteur entre l'Aisne et la Meuse, de son Groupe d'Armée B.

Aucune concentration annonçant une contre-attaque. Celle-ci d'ailleurs serait impossible actuellement et ne disposerait pas d'une capacité de transport par fer suffisante. Les réserves du Grand Quartier Général français n'ont jusqu'ici été engagées que sur une petite échelle.

Les Alliés évacuent progressivement la Belgique (le drapeau allemand flotte sur l'Hôtel de Ville d'Anvers) et font des efforts frénétiques pour improviser un front destiné à bloquer notre avance : ceci prouve que j'avais raison de conclure hier qu'il fallait continuer l'opération sans le moindre délai en direction du sud-ouest (avec l'effort principal au sud de la Somme). Chaque heure est précieuse.

L'état-major du Führer voit, les choses différemment. Le Führer se tourmente d'une façon inexplicable pour le flanc sud. il est furieux et clame que nous prenons le meilleur chemin pour faire échouer toute la campagne et mener l'armée à sa défaite.Iil ne veut avoir aucune part dans la continuation des opérations vers l'ouest, laisse faire au sud-ouest et se cramponne au plan d'une offensive nord-ouest.

C'est le sujet d'une très désagréable discussion au Quartier Général du Führer entre le Führer d'un côté, Von Brauchitsch et moi de l'autre (10 heures).


Bref, là où Halder se laisse parfois aller à l'improvisation, Hitler ne fléchit pas: c'est lui qui prescrit aux Panzer de rouler au nord-ouest après la percée de Sedan. Quitte à exagérer devant l'O.K.H. la menace sur le flanc sur de la poussée allemande. La suite du Journal de Halder montre que ce dernier, pour autant, ne renonce pas à son idée de frapper sur la Somme dans les meilleurs délais (voir l'entrée du 19 mai).


Pas trop le temps de répondre en détail ( et je n'ai pas le journal de Halder avec moi, je suis en déplacement ) mais la poussée au nord-ouest à partir du nord de l'Aisne ne correspond pas à la manœuvre exécutée entre le 15 et le 23 puisqu'il s'agit d'une poussée en direction de Douai-Arras à partir de Cambrai-St Quentin

C'est explicite le 18 mai au matin lors de la réunion orageuse entre l'OKH et Hitler puisque ce dernier met un véto à :
- une poussée des 2 et 12 ièmees armées en direction du Sud-Ouest ( direction Compiègne selon Halder )
- une poussée de la 4ième armée (et le PzGruppe Kleist ) en direction de Amiens-Arras ( direction ouest )

Il indique alors que les blindés devront obliquer au nord-ouest ( c'est à dire viser la zone à l'ouest de Lille )

C'est le soir à 18h30 que Halder revient à la charge et obtient l'autorisation de pousser plein ouest ( Amiens est prise le 20 mai ) ( il n'a pas représenté son projet de faire obliquer les 2iè et 12iè armées au sud-ouest )

Je détaillerais plus tard de retour chez moi

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 396
Inscription: 24 Avr 2015, 20:07
Région: picardie
Pays: france

Voir le Blog de alias marduk : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 18 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Aujourd’hui, 19:43
par: kfranc01 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Aujourd’hui, 19:08
par: Lusi 
    dans:  LES CAUSES D'UNE DEFAITE LA FRANCE POUVAIT-ELLE GAGNER? 
Aujourd’hui, 18:36
par: MichaelHunter 
    dans:  LA BATAILLE DE HANNUT 
Aujourd’hui, 18:30
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  RAF 1916 - 2016 
Aujourd’hui, 17:10
par: facecachee5 
    dans:  NAUFRAGE du LAMORICIERE 1942 Départ d'ALGER 
Aujourd’hui, 16:51
par: brehon 
    dans:  MARKET GARDEN, PLAN ET EXECUTION CE QU'IL AURAIT FALLU FAIRE POUR GAGNER... 
Aujourd’hui, 16:43
par: MichaelHunter 
    dans:  [DU 1er SEPTEMBRE 2018 au 31 OCTOBRE 2018]: Feu sur les véhicules d'écolage ( Allié ou Axe) 
Aujourd’hui, 16:40
par: Signal Corps 
    dans:  MUSIQUE 
Aujourd’hui, 15:14
par: betacam 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: gibraltar114, Rob1 et 27 invités


Scroll