Connexion  •  M’enregistrer

Opération Otarie ou si vous préférez Seelöwe

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Re: Opération Otarie ou si vous préférez Seelöwe

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 07 Déc 2009, 05:20

Bonjour,
dynamo a écrit:Daniel, dans une contribution bien étayée

On voit bien que tu n'as jamais vu les echaffaudages de mes chantiers
:mrgreen:
Churchill devait l’avoir compris.

Exactement, et c'est la ou se situe le tournant de l'annee 40 : Le vieux lion commence a comprendre comment fonctionne Hitler et en tire la conclusion qui s'impose a savoir qu'il faut absolument faire parler la poudre et obliger les pacifistes anglais a battre en retraite. Mers-el-Kebir fait d'ailleurs partie du tableau.

Au risque de decevoir les amateurs de decompte d'armement disponible, la veritable bataille d'Angleterre s'est deroulee sur un ring a Londres. A ma gauche, Churchill le belliciste, a ma droite Halifax le pacifiste. Halifax fut mis KO et ira soigner ses bleus a Washington, mais il a tenu pas mal de rounds et nous somment passes tres pres en 40 d'une paix de compromis qui aurait ete catastrophique pour l'Europe, et le monde.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Opération Otarie ou si vous préférez Seelöwe

Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 07 Déc 2009, 06:37

Bonjour,

J'ai en projet l'achat de la nouvelle édition des mémoires de guerre de Churchill (il parait que la traduction est meilleure) mais en attendant, Churchill exprime-t'il son point de vue sur cette opération??

A+,

Pierre


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


Re: Opération Otarie ou si vous préférez Seelöwe

Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 07 Déc 2009, 06:58

Bonjour,
Churchill ment (et oui...) dans ses Memoires au sujet de ses difficultes en 1940, allant dans le sens de la legende d'un peuple britannique uni comme les doigts de la main derriere lui pour continuer le combat des mai-juin 1940. Mais reveler la realite dans l'immediat apres-guerre aurait mis au pilori trop de gens appartenant a son propre parti. De meme, admettre qu'Hitler a veritablement cherche a signer la paix avec le Royaume-Uni aurait cree quelques vagues a l'ame.

De Gaulle en a d'ailleurs fait tout autant, et pour les memes raisons, au sujet de la saga des appels du 18 juin a aout 1940...

Ceci dit, la lecture des Memoires de CDG est passionnante et, pour les extraits que j'en ai, celle de Churchill aussi, mais a lire en connaissance de cause.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Opération Otarie ou si vous préférez Seelöwe

Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 07 Déc 2009, 08:23

Bonjour,
Pour info:
Un lien sur l'activité au jour le jour de la RAF du 10/7/40 au 31/10/40 et donné par BRH sur un autre fil:
une bonne base de données....

http://www.raf.mod.uk/bob1940/july17.html

1 clic sur "Daily report" pour accéder aux rapports quotidiens. La puissance industrielle britannique a tourner à plein régime pour maintenir un nombre presque constant d'unités opérationelles.

A+,
Pierre

PS: un fil a ouvrir, peut-être, pour faire le point sur les mensonges "officiels" dont les dirigeants du moment ont fait grand usage....


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


Re: Opération Otarie ou si vous préférez Seelöwe

Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de carlo  Nouveau message 07 Déc 2009, 09:12

Signal a écrit:L'un est lié à l'autre : sans soutien aérien, les navires sont à la merci des avions ennemis. D'où la décision allemande d'attaquer en priorité la RAF.
Après je n'ai pas de chiffres précis, je laisse faire les spécialistes : pour piloter les Spitfire il faut des pilotes, et l'Angleterre en perd beaucoup en août 40. Aurait-elle pu tenir encore longtemps le rythme, ou était-elle vraiment à court de pilotes ?


Pendant la bataille d'Angleterre, l'Allemagne perd plus de pilotes que la GB, de ce point de vue Hitler est en infériorité: les Britanniques luttent pour la survie et leur réservoir humain pourrait devenir équivalent à celui des Allemands (Commonwealth, volontaires US), Hitler de son côté a encore plein de projets et ne peut gaspiller sans discernement ses pilotes.

euskal herria a écrit:vous avez tous d'excelents arguments!!! mais ne pensez vous vous pas) que ce que les anglais ont faient à Dunkerque (plus de 300 000 hommes évacués par tout ce qui peut flotter ne peut etre fait par les allemands sous une couverture aérienne et navales (je pense que la kriegsmarine aurait au complet tenu contre la navy au moins le temps d' un débarquement


Comparer Dunkerque avec un éventuel débarquement en Angleterre me paraît un peu bizarre. Et comparons tout de même la Royal Navy et la Kriegsmarine, d'un côté 1.692.302 tonnes, de l'autre 225.000, les Anglais alignent 17 cuirassés, 7 Portes-avions, 15 croiseurs lourds, 73 légers, 241 destroyers et 36 ss-marins. Les Allemands 5 cuirassés, 2 croiseurs lourds, 6 légers, 42 destroyers et 56 ss-marins. Evidemment les Anglais répartissent ça un peu partout sur la planète, mais bon Hitler ne savoure pas longtemps l'exploit du Bismarck et il faudrait un faisceau de circonstances extraordinaires pour que la Kriegsmarine et la Luftwaffe parviennent à contrôler le channel suffisamment longtemps pour que la Wehrmacht fasse échouer ses péniches sur l'une ou l'autre plage anglaise (et attende la marée pour les remettre à flots). Techniquement les Allemands n'ont pas les moyens amphibies pour débarquer en Angleterre.

dynamo a écrit:J’ai la conviction que les allemands n’ont pas l’intention d’envahir l’Angleterre.
Cependant après Dunkerque les Anglais sont à poil. Il leur reste des fusils, des cartouches, quelques pièces d’artillerie, la RAF et la Home Fleet.
En juillet et en août 40 si les allemands ont la volonté d’y aller, ils ont les moyens de se projeter au-dessus de la Manche et prendre un port. A partir de là c’est fini, baroud d’honneur et on signe un traité de paix au 10 downing street.
Daniel, dans une contribution bien étayée, résume ce que j’en pense : c’est un écran de fumée ; Hitler ne veut pas envahir l’Angleterre.
Churchill devait l’avoir compris.


Les moyens de prendre un port! Ah bon et comment? Les Allemands ont essayés pendant la bataille d'Angleterre d'obtenir la suprématie aérienne sur la Manche, ils n'y sont simplement pas parvenus. Ils n'ont pas réussi à détruire les capacités industrielles anglaises (ils n'en avaient pas non plus les moyens, pas de bombardiers adaptés). Non l'Allemagne a vaincu la Pologne, les Pays-Bas, la Belgique et la France parce qu'elle en avait les moyens, elle n'a pas vaincu l'Angleterre parce qu'elle n'en avait pas les moyens et elle n'en avait pas les moyens parce qu'elle n'avait pas l'ambition de la vaincre militairement, mais politiquement. Ceci dit lorsqu'on sait qu'on ne sera pas vaincu militairement on peut se permettre de ne pas accepter n'importe quoi.
Отребью человечества
Сколотим крепкий гроб!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2036
Inscription: 13 Oct 2007, 10:33
Localisation: Bruxelles

Voir le Blog de carlo : cliquez ici


A

Nouveau message Post Numéro: 26  Nouveau message de euskal herria  Nouveau message 07 Déc 2009, 09:26

je pense que si les allemands avaient continués de bombarder les aéroports de la raf , les radars, et les industries au lieu de bombarder Londres , la RAF aurait été vaincu car au moment ou les allemands ont commencés à bombarder, l' aviation anglaise commencait à montrer des signes de faiblesse!!!

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 371
Inscription: 30 Oct 2008, 10:46
Localisation: Hendaye (Hendaia)
Région: euskal herria
Pays: pays basque

Voir le Blog de euskal herria : cliquez ici


Re: A

Nouveau message Post Numéro: 27  Nouveau message de carlo  Nouveau message 07 Déc 2009, 10:05

euskal herria a écrit:je pense que si les allemands avaient continués de bombarder les aéroports de la raf , les radars, et les industries au lieu de bombarder Londres , la RAF aurait été vaincu car au moment ou les allemands ont commencés à bombarder, l' aviation anglaise commencait à montrer des signes de faiblesse!!!


Le très intéressant site cité par Pierre deux messages plus haut, donne les avions disponibles pour la RAF au jour le jour pendant la bataille d'Angleterre: au 17 juillet on compte 659 avions dont 331 hurricanes et 237 spitfires, le 31 octobre 1940 la RAF aligne 684 avions dont 399 hurricanes et 227 spitfires. J'ai pris la peine de vérifier entre les deux dates et les chiffres restent remarquablement constants, les Anglais remplacent et réparent leurs avions, bien sûr il faut des pilotes, les Anglais en perdent 544, les Allemands perdent sur le même temps 2500 pilotes et hommes d'équipage. La RAF a souffert, c'est sûr, mais, à mon avis, elle n'a pas montré de vrais signes de faiblesse.

Un mot encore sur le changement de stratégie d'Hitler (bombarder les villes), d'abord il est le reflet de l'impossibilité pour les Allemands d'obtenir une décision militaire; en se concentrant sur les villes, Hitler revient à son règlement politique: terroriser l'opinion publique. Ça ne marche pas et cela prouve au passage que la Luftwaffe n'est pas capable de cibler à la fois les objectifs militaires et civils. Je pense que la bataille d'Angleterre a surtout montré les limites de l'arme aérienne allemande incapable d'opération stratégique.
Отребью человечества
Сколотим крепкий гроб!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2036
Inscription: 13 Oct 2007, 10:33
Localisation: Bruxelles

Voir le Blog de carlo : cliquez ici


Re: Opération Otarie ou si vous préférez Seelöwe

Nouveau message Post Numéro: 28  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 07 Déc 2009, 11:54

carlo a écrit:Les moyens de prendre un port! Ah bon et comment? Les Allemands ont essayés pendant la bataille d'Angleterre d'obtenir la suprématie aérienne sur la Manche, ils n'y sont simplement pas parvenus.

:D Bonjour à tous, je crois que c'est le moment crucial de la bataille d'Angleterre

juste une petite carte, photographiée à la volée dans "La R.A.F. pendant la Guerre", de Ralph Parker, Ed. Time-Life :

Image

Le but de la Luftwaffe n'est pas d'éliminer la R.A.F., mais d'éliminer le Group N°11, et d'obliger Dowding à replier ses chasseurs au Nord-Ouest, afin de dégarnir Douvres, qui est le point le plus court (quand on a pas beaucoup de bateaux et qu'on veut transporter beaucoup de troupes, il faut réduire les temps de rotation, donc choisir un trajet court : c'est évident pour les 2 parties) ...

Pas plus que les Messerschmitt Bf-109 qui composent le gros de la chasse allemande, les Spitfire et les Hurricane ne sont des appareils à long rayon d'action. Or, si la Luftwaffe s'essaie en Août 1940 à des missions stratégiques, ce n'est pas sa vocation première. Sa vocation, c'est l'appui direct des troupes au sol : bombardements tactiques par les Ju-87 Stukas, réglage des tirs d'artillerie par les Hs-126, réglage des tirs des navires par les Arados catapultés de ceux-ci (et en liaison radio directe avec eux), etc...
Bref, pour réussir un débarquement, il faut arriver à ce que que, comme le rapportent à l'envie les vétérans français de 1940 : "Le ciel est allemand !!!"

Donc faire que Dowding, tout comme en Juin 40, rapatrie ses chasseurs sur des bases moins exposées, où ils n risquent pas d'être détruits au sol ...
Mais, si un Hurricane, décollant de Manston, peut patrouiller un heure au-dessus de Douvres, et pendant cette heure réduire au silence tout appareil de réglage de tir qu'il croisera sur sa route, il n'y passera qu'à peine 10 minutes s'il décolle de Warmwell ou de Bircham Newton ...

Donc, pour assurer "l'interdiction tactique" d'une éventuelle tête de pont, il faudrait 6 fois plus de chasseurs ...

Dans le premier cas, la RAF en aurait eu assez ...
Dans le second, celà représente 700 chasseurs patrouillant chacun chaque jour 2 missions de 10 minutes, donc 14.000 minutes de chasseurs en patrouille d'interdiction, à diviser par les 16 heures de jour "utilisables opérotionnellement" de ces journées, soit 960 minutes quotidiennes dont il faut assurer la couverture ...
Or, 14.000 / 960 = 15 environ ...
15 appareils de la R.A.F. en patrouille pour s'opposer au débarquement ...
En face, presque 1.000 chasseurs qui, non dérangés, effectuent, eux, 3 missions de 30 minutes ...
:| Au vu de ces chiffres, à discuter bien sur, vous en pensez quoi, vous, du résultat de l'engagement ???

Un autre éclairage sur le "limogeage" de Dowding après la bataille d'Angleterre, non ???

Après, puisque "le Gros" Goering n'a pas tenu ses objectifs dans le délai imparti, il ne s'agissait plus d'une stratégie militaire, mais de "psychologie des peuples", bref de politique, et il y a ici des gens bien plus qualifié que moi !!!
Dernière édition par Marc_91 le 07 Déc 2009, 12:02, édité 1 fois.
. . Image. . . . . .Image . . . Image

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7713
Inscription: 04 Déc 2006, 13:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Re: A

Nouveau message Post Numéro: 29  Nouveau message de Signal  Nouveau message 07 Déc 2009, 12:00

carlo a écrit:Le très intéressant site cité par Pierre deux messages plus haut, donne les avions disponibles pour la RAF au jour le jour pendant la bataille d'Angleterre: au 17 juillet on compte 659 avions dont 331 hurricanes et 237 spitfires, le 31 octobre 1940 la RAF aligne 684 avions dont 399 hurricanes et 227 spitfires. J'ai pris la peine de vérifier entre les deux dates et les chiffres restent remarquablement constants, les Anglais remplacent et réparent leurs avions, bien sûr il faut des pilotes, les Anglais en perdent 544, les Allemands perdent sur le même temps 2500 pilotes et hommes d'équipage. La RAF a souffert, c'est sûr, mais, à mon avis, elle n'a pas montré de vrais signes de faiblesse.


Ces chiffres sont intéressants, mais ne sont éclairants que si on les compare au nombre de pilotes qui restent dans chaque camp. Certes les pertes allemandes sont effroyables, mais elles peuvent être compensées. De l'autre côté, les pilotes sont le plus souvent très jeunes, savent à peine décoller et atterrir, les volontaires sont là mais combien sont-ils ?
Donc à force, quelle aurait été la capacité de résistance aérienne anglaise ?

Pour la prise d'un port, ça peut se faire en une journée étant donné les réserves stratégiques britanniques. Geler la Manche une journée est à la portée de l'aviation allemande. Au-delà, la Navy entre en scène et coupe toute possibilité de ravitaillement. Les troupes allemandes sont condamnées à la reddition à terme. Ce coup de main allemande n'aurait servi qu'à forcer celle des Anglais dans vers la signature d'une paix séparée.

Pour l'entrée en guerre des Etats-Unis, rien n'est moins sûr. Avec l'Angleterre hors jeu, les Américains ne se retrouvent pas dans la situation de 1917 : les U-Boote n'ont aucune raison de continuer à s'attaquer à leurs navires, le pays peut en tant que neutre continuer à faire du commerce avec les Britanniques. Donc inutile de se lancer dans une coûteuse guerre contre l'Allemagne, d'autant que de l'autre côté les Japonais représentent une menace autrement plus préoccupante pour les intérêts américains...

Enfin, je doute que la guerre entre Allemagne et Grande-Bretagne se joue dans la Manche : elle se joue en Méditerranée. La prise de Gibraltar et/ou du canal de Suez auraient été une catastrophe pour les Anglais, qui auraient vu leurs voies d'approvisionnement depuis l'Inde allongées de milliers de miles nautiques, et surtout à la merci des U-Boote, qui auraient eu beau jeu d'attaquer les convois le long des côtes africaines... Avec ça, l'île aurait encore plus souffert de la faim que ça ne l'a été dans notre réalité (je dis notre réalité par rapport aux réalités parallèles possibles. Cherchez pas c'est une déformation d'uchroniste :roll: ).

Bonne journée,

Seb.

Edit : bravo Marc_91 pour ta passionnante explication, à laquelle je souscris entièrement !
Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie _ Confucius.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1979
Inscription: 22 Oct 2008, 21:48
Localisation: Obernai (Bas-Rhin)

Voir le Blog de Signal : cliquez ici


Re: Opération Otarie ou si vous préférez Seelöwe

Nouveau message Post Numéro: 30  Nouveau message de mescal  Nouveau message 07 Déc 2009, 13:21

La prise de Gibraltar et/ou du canal de Suez auraient été une catastrophe pour les Anglais, qui auraient vu leurs voies d'approvisionnement depuis l'Inde allongées de milliers de miles nautiques


Non, c'est la seule entrée en guerre qui coupe de facto la route impériale. A partir de l'été 40, hormis quelque très rare convois (Operations Hats, Collar, Tiger et c'est a peu pres tout jusqu'en 1943). Les convois AP puis WS (Royaume-Uni -> océan Indien via Le Cap) sont institués en Aout 40.


Pour revenir à la question initiale, la réponse sur la faisabilité de Seelöwe est très simple :

Non, niet, nada, no.

Quelle que soit la façon de tourner le problème, on butte toujours surl'absence de ressources navales pour l'Allemagne.
En septembre, la Kriegsmarine n'a de disponible que 4 croiseurs et 10 destroyers, plus une poignée de torpilleurs. cf. ci-dessous pour les ressources british.

Il ne faut pas surestimer le rôle de la Luftwaffe dans son rôle anti-navires: en sept. 40, elle est encore loin de l'efficacité qu'elle montrera plus tard en Mediterranée. (les resultats de ses frappes anti-navires à Dunkerque sont, contrairement à ce qui est généralement admis, franchement mauvais - dans une zone restreinte, contre des cibles immobiles ou peu mobiles ... on s'attendrait à mieux).
Par ailleurs, meme en supposant que la Luftwaffe gêne les operations navales adverses, cela laisse entier le problème de la maitrise de la mer nocturne.

En 44, avec une suprématie aérienne totale, et face à une marine croupion, les Alliés déploient littéralement des centaines d'escorteurs. En 40, la Luftwaffe ne cherche, en pratique, pas mieux que la supériorité aérienne. Comment pourrait-elle avec cela interdire totalement la Manche ET le sud de la Mer du Nord à la Royal Navy ?

Par ailleurs, l'absence totale de matériel adéquat pour un débarquement est en elle-même rédhibitoire.


Dispositions of Warships in Home Waters, 1600hrs/16 September 1940

Scapa Flow (26 hrs from Dungeness at 20kts)
1 BC: Repulse (RA(D)), 1 BM: Erebus
1 CV: Furious (12 Skua, 18 Swordfish, 6 Gladiator)
2 CA: Berwick, Norfolk
1 CL: Glasgow
1 CLAA: Curacao
6 DD: Somali (D6), Eskimo, Matabele, Duncan, Versatile (under repair for damage to stern until 17 Sep), Vimy
1 DE: Eglington
1 SS: L.23
5 ML: Southern Prince, Menestheus, Port Napier, Port Quebec, Agamemnon
6 MS: Bramble, Britomart, Hazard, Hebe, Speedy, Seagull (in refit until?)

Dundee (19 hrs)
3 TB: Z.5 (NL), Z.6 (NL), Z.8 (NL)
3 SS: L.26, O.21 (NL), O.24 (NL)

Tyne:
1 CL: Nigeria (completed working up 23 September, joined fleet at Scapa on 29 Sep, assigned to 10th CS)
1 CL: Kenya (completed 27 Sep, joined fleet at Scapa for working up 29 Sep, assigned to 10th CS)

Rosyth (18hrs)
2 BB: Nelson (C-in-C), Rodney
1 BC: Hood (VA, BCS)
3 CLAA: Naiad (RA, CS15), Bonadventure, Cairo (RA, AAS)
14 DD: Cossack (D4), Maori, Sikh, Zulu, Jackal, Kashmir, Kipling, Ashanti, Bedouin, Punjabi, Tartar, Electra, Vortigern, Fame (damaged off Norway in bombing attack on 6 Jul 40 and repair completed 5 October)
4 DE: Valorous, Vega, Verdun, Woolston
1 TB: Sleipner (NO)
2 SS: Seawolf, Snapper,

Blyth (14 hrs)
3 SS: Sturgeon, Swordfish, Ursula

Humber (10 hrs)
3 CL: Manchester (VA, CS18), Southampton (RA, CS18), Birmingham
5 DD: Javelin (D5), Jupiter, Jaguar, Kelvin, Watchman

Lowestoft (5 hrs):
1 TB: Draug (NO),
1 MTB: MTB.18

Harwich (3 5 hrs)
6 DD: Malcolm (D16), Venomous, Verity, Wild Swan, Wivern, Worcester
1 SS: H 44
11 MTB: MTB.14, MTB.15, MTB.16, MTB.17, MTB.22, MTB.28, MTB.29, MTB.31, MTB.32, MTB.34, MTB.67, MTB.68

London (4 5 hrs)
DD: Margaree (RCN) (damaged by bomb splinters 17 Sep)
1 MTB: MTB.24

Sheerness/Chatham (4 hrs)
3 CL: Galatea (VA, CS2, (struck a mine night of 8/9 September and in repair at Chatham until 8 Jan 41), Aurora, Arethusa (rejoined 30 September after completing repairs at Chatham)
10 DD: Brilliant, Icarus, Impulsive, Intrepid, Campbell (D21), Venetia, Vesper, Vivacious, Walpole, Foxhound (in refit from 11 Aug 40 to 12 Oct 40)
12 DE: Cattistock, Eglinton, Holderness (under repair from mine damage until 22 September), Garth, Hambledon, Quorn, Vanity, Vimiera, Wallace, Westminster, Winchester, Wolsey

Dover (1 hr)
2 MTB: MTB.6, MTB.72

Portsmouth (3 5 hrs)
1 CL: Cardiff
12 DD: Beagle, Bulldog, Havelock (D9), Harvester, Hesperus, Highlander, Vanoc, Viscount, Saladin, Sardonyx, Sturdy, Mistral
2 DE: Berkeley, Fernie
5 TB: Branlebas, L'Incomprise, La Cordeliere, La Flore, Z 7
2 SS: Ondine, Orion
6 MTB: MTB.3, MTB.4, MTB.5, MTB.25, MTB.30, MTB.33

Southampton (4 hrs)
2 DD: Volunteer, Wolverine

Portland (5 hrs)
2 MTB: MTB.69, MTB.70

Plymouth (8 hrs)
1 BB: Revenge
2 CL: Newcastle, Emerald
11 DD: Isis, Broke, Vansittart, Whitehall, Westcott, Blyskawica (PO), Burza (PO), Ouragan (FFNL), Garland (PO)
2 TB: Bouclier (FFNL) (in collision 17 Sep under repair until 30 Sep), La Melpomene (FFNL),

Milford Haven (14 hrs)
1 TB: G.13 (NL)

Liverpool (18 5hrs)
3 DD: Vanquisher, Walker, Sabre

Firth of Clyde (21 5 hrs)
1 CA: Suffolk (damaged by air attack off Norway 16 Apr 40 and under repair until 24 Feb 41)
1 CL: Sheffield
12 DD: Keppel (D12), Achates, Active, Amazon, Ambuscade, Antelope, Anthony, Arrow, Douglas (ran aground 17 Sep and under repair until 30 Sep), Ottawa (RCN), Skeena (RCN), St Laurent (RCN)
6 SS: Tigris, Otway, Upright, B.1 (NO), H.31, H.34
1 CLAA: Phoebe (completed 2 October, joined fleet at Scapa for working up 4 Oct, assigned to 15th CS)

Greenock:
1 CL: Edinburgh (refit completed 29 Oct 40, began working up on 5 Nov 1940)
1 CL: Fiji (torpedoed 1 Sep 40 and in repair at Greenock until 31 January 1941)
1 DD: Mashona (refit completed 8 Oct 40)

Glasgow:
1 CA: Sussex (damaged by German air attack while in dry dock and under repair until 9 Aug 42)
1 DD: Fearless (damaged in collision on 1 Aug 40 and in repair and then refit until 8 Oct 40)

Oban/Tobermory (22 5 hrs)
3 SS: H.32, H.33, H.50

Belfast/Londonderry (20 hrs)
3 DD: Shikari, Scimitar, Skate

Destroyers at Sea (patrols, escorting convoys etc )
8 DD: Veteran (left Harwich 17 Sep), Witherington (left Plymouth 16 Sep), MacKay (left Plymouth 15 Sep), Hurricane (left Liverpool 15 Sep), Winchelsea (left Liverpool 13 Sep), Warwick (left Liverpool 11 Sep), Witch (left Belfast 17 Sep), Wanderer (left Londonderry 16 Sep)
2 DE: Vivien (left Rosyth 16 Sep), Wolfhound (left Rosyth 15 Sep),
1 TB: G.15 (NL) (left Plymouth 16 Sep)

Submarines on patrol
17 SS: H.49, H.43, L.27, Clyde, Sunfish, Tuna, Taku, Talisman, Tribune, Cachalot, Porpoise, Utmost, O.9 (NL), O.22 (NL), O.23 (NL), Rubis (FFNL), Wilk (PO)


 

Voir le Blog de mescal : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Aujourd’hui, 01:40
par: frontovik 14 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 01:24
par: kfranc01 
    dans:  Coup de force japonais de Langson, 22 septembre 1940 
Aujourd’hui, 00:25
par: alfa1965 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 23:24
par: iffig 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 23:16
par: kfranc01 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Hier, 22:31
par: Manu 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
Hier, 22:08
par: Manu 
    dans:  Meutes Eisbär 1 et Eisbär 2 
Hier, 21:46
par: alfa1965 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 21:10
par: kfranc01 
    dans:  recherches sur le parcours de mon arrière grand père 
Hier, 21:09
par: brehon 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: curieux, Yahoo et 12 invités


Scroll